Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de la bedetheque

Visualiser les 43112 avis postés dans la bedetheque
    sebcazan Le 25/05/2018 à 00:12:01
    Brindille (Brremaud/Bertolucci) - Tome 1 - Les Chasseurs d'ombres

    Les éditions Vents d'Ouest nous présentent un merveilleux album rempli de féerie et d'intrigues qui dès les premières pages a suscité chez moi un vrai coup de cœur, bonne pioche !

    Les auteurs sont Frederico Bertolucci pour les dessins et Frédéric Brrémaud pour le scénario. Ces deux auteurs ont déjà travaillé ensemble sur "Love" une série en 4 tomes dédiée au monde animalier et qui avait déjà marqué les esprits par la beauté des dessins et l'originalité des histoires sans aucun texte !

    Cette fois pour Brindille il y a du texte et une histoire très prenante mêlant à la fois mystère, humour et poésie !

    Frédéric Brrémaud est un scénariste français prolifique et très doué qui a travaillé cette année sur une autre série qui me semble prometteuse et qui se nomme "Deux ans de vacances".

    Brindille est une jeune fille dont les seuls souvenirs se limite à un mur et à des flammes. Elle sera recueillie par de charmantes créatures qui peuplent un village situé au cœur de la forêt.

    La suite s’avérera beaucoup plus sombre avec l'apparition des affreux chasseurs d'ombres. Ses seuls espoirs de survie seront un loup qui se présentera comme son ange gardien, ainsi que de sa capacité à recouvrer la mémoire.

    Cette belle histoire prend vie sous les coups de stylet du génial dessinateur Italien Frederico Bertolucci.

    Ha oui, il faut que je vous dise que cet album a été entièrement réalisé avec une tablette graphique (Wacom Cintiq 22HD) ce qui n'enlève rien au talent de l'auteur et je pense que dans les mois, années à venir, de nombreux albums de BD seront dessinés de cette façon.

    Les dessins sont vraiment de toute beauté, le maestro Italien nous plonge dans un univers fantastique où les créatures et les animaux communiquent entre eux.

    Les traits sont légers façon crayonnés et colorisés à la manière d'une aquarelle, le résultat est resplendissant ! J'ai rarement pris autant de plaisir à admirer chaque case.

    Réunir dans un même album un scénario aussi prenant et des dessins de ce niveau est assez rare, c'est pourquoi cette BD fait partie de mes coups de cœur 2018.

    Cerise sur le gâteau, un cahier de croquis se trouve à la fin de l'album, ce qui est très appréciable et prolonge la magie dans laquelle je m'étais délicieusement plongé.

    Le tome 2 devrait sortir en Janvier 2019 et je croise les doigts pour qu'il soit au même niveau que celui-ci.

    Tout mes avis sur : http://www.lebdtarien.com/

    Sotelo Le 24/05/2018 à 20:50:43
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 8 - Tome 8

    Le War Game se poursuit et l'équipe de Mär doit livrer sa quatrième bataille. Leurs adversaires sont menés pas Rapunzel, cavalier de l'Échiquier, véritable folle à lier d'une cruauté sans limite. Nobuyuki Anzai n'y arrive pas. Les combats sans intérêt s'enchaînent mécaniquement, et ce ne sont pas les nouveaux personnages qui vont relever le niveau (Rapunzel, incroyablement caricaturale). Pire, "Mär" devient une série ennuyeuse et prévisible. Seul un coup de génie d'Anzai pourrait redresser la barre désormais.

    Zelmiro Le 24/05/2018 à 16:12:23

    Magnifique bouquin !
    250 pages qui se lisent d'un trait.
    Le dessin est très beau, avec une mention toute particulière pour les souvenirs en aquarelles somptueuses.
    L'auteur possède un vrai style graphique qui lui est propre.
    Chapeau pour l'énorme travail de recherche qui a sans doute été nécessaire pour réaliser cet ouvrage.
    Un grand bravo à Jean DYTAR [:flocon:2]

    Random- Le 24/05/2018 à 10:30:23
    Imbattable - Tome 2 - Super-héros de proximité

    On craignait l’effet de surprise passé, mais Pascal Jousselin arrive à se renouveler avec l’introduction de nouveaux pouvoirs et des séquences un peu plus longues. L’aventure aux Etats-Unis apporte un vent de fraîcheur. Au final, j’ai presque préféré cet album au premier.

    Random- Le 24/05/2018 à 10:21:35

    Essence est un bel ouvrage traitant d’un sujet intéressant et encore peu exploré. Les planches, le style et le dessin de Benjamin Flao sont assez inégales, ce qui est peut-être voulu pour dérouter le lecteur et brouiller les frontières entre réalité et imaginaire. La fin est très surprenante au 1er abord mais, après réflexion, pourquoi pas. Une agréable lecture.

    docteur fil Le 23/05/2018 à 19:14:24
    Les chevaliers d'Héliopolis - Tome 2 - Albedo, l'œuvre au blanc

    Non, vraiment non : je n'adhère plus du tout aux délires de Jodorowski ! Quel dommage pour un aussi bon dessinateur...

    Blueberry13 Le 23/05/2018 à 18:07:51
    Ira Dei - Tome 1 - L'Or des caïds

    Robert, sans foi ni loi, l'ambition et la revanche au coin des lèvres sur chaque sourire ! Notre homme fait le sel de cet album mais pas que ...
    Tous les personnages sont très travaillés, amis, ennemis, les loups sont dans la bergerie.

    On aime le côté historique et moyenâgeux, qui n'est en aucun cas trop lourd, on est ni gavé ni perdu si on lit avec sa tête.
    Le scénario est clair. Une force de cet album.

    Les flash-backs alimentent l'histoire présente de manière très intelligente. Se finissant par de petits cliffhangers ... On finit se tome avec des réponses mais l'étincelle intrigante est bien alumée :D on attend la suite !!!

    Les ambiances de nuit et de batailles sont très bien retranscrites, on sent la fureur, la rage, le fer et le sang !!
    Les ambiances de jour et les décors m'ont emportés dans ce pays ou le soleil burine les peaux.

    Une ambiance de guerriers à la "kingdom of heaven" notamment dans la scène d'intro du film. Que j'adore.

    Un album avec de grandeS qualitéS.
    Merci les auteurs.

    4,5/5

    Blueberry13 Le 23/05/2018 à 17:47:13
    Conan le Cimmérien - Tome 1 - La Reine de la Côte noire

    Malheureusement pour lui, cet album est sorti en même temps que Le Colosse Noir ...
    Mais prenons cet album pour lui même.

    Un découpage fantastique et original, des couleurs a tombées tant elles subliment l'univers, un scénario riche en action, des idées sympa et pas mal de références.

    J'ai moins accroché sur certains visages mais à aucun moment je ne me suis ennuyé et c'est le principal.
    J'ai même été souvent surpris.

    Le mini dossier au top de Patrice Louinet et un cahier graphique bien venu.

    Une bonne entrée en matière.
    Pour finir, rappelons que cette collection propose un auteur ou duo d'auteurs/une vision du Cimmérien façon FB.

    3,5/5

    Saint -Jean Le 23/05/2018 à 11:43:41
    Hedge Fund - Tome 4 - L'héritière aux vingt milliards

    On apprend un peu moins quant à la finance et ses magouilles mais le scénario reste palpitant. J'aime beaucoup et je conseille toute la série.

    Saint -Jean Le 23/05/2018 à 11:42:32
    Hedge Fund - Tome 5 - Mort au comptant

    Je suis fan de la série. je la suivrai jusqu'au bout. J'aime le dessin. j'aime beaucoup le scénario. N'hésitez pas. Plongez-y. Vous ne verrez plus votre banquier de la même façon. ;-)

    Rody Sansei Le 23/05/2018 à 10:43:53
    Apocalypse sur Carson City - Tome 1 - Fuite mortelle

    C’est crétin, original (et un peu rigolo)

    J’aime bien les trucs de zombies, même si l’overdose arrive petit à petit. J’ai découvert cette série BD une fois achevée. C’est scénarisé comme un film, le découpage est original, mais les tomes sont en dents de scie : moyen au début et a la fin, un peu mieux vers le milieu.
    Le dessin est chiadé, mais je n’apprécie pas ces grosses têtes et ces faciès déformés et plutôt moches.
    Au final, c’est à découvrir, mais ça s’arrête là.

    la9emebulle Le 23/05/2018 à 07:54:11
    Brindille (Brremaud/Bertolucci) - Tome 1 - Les Chasseurs d'ombres

    Démarrage un peu lent à mon goût,je suis donc rentré lentement dans ce début de série. Je lirai la suite avec plaisir.
    C'est que je m'attendais graphiquement à plus de rupture, certainement dans les contrastes de couleurs ou peut-être un fond noir des pages qui aurait à mon humble avis, tout décoller. ..
    Je reste mitigé...

    kingtoof Le 23/05/2018 à 06:53:01
    Le fulgur - Tome 3 - Les terres brûlées

    Un triptyque sans grande saveur.
    Faire une adaptation d'un obscur auteur du début du XXème siècle, pourquoi pas... mais tout cela me semble bien fade... du Jules Vernes de bas étages...
    Les mêmes conclusions que mon précédent avis sur le tome 2.

    Dunyre Le 22/05/2018 à 21:46:27
    S.O.S. Bonheur - Tome 4 - S.0.S. Bonheur Saison 2 Volume 1

    Bien que ce soit un cran en dessous de la première saison, la découverte en moins notamment, il n’empeche que les histoires sont intéressantes et dans l’air du temps. Mention spéciale aux chapitres 5 et 6, que je trouve plus fins et réfléchis.

    A suivre avec intérêt.

    Random- Le 22/05/2018 à 16:03:03
    Lupus - Tome 2 - Volume 2

    Ce tome 2 marque la suite des aventures de Lupus. On en apprend un peu plus sur les personnages et leurs relations évoluent... jusqu’au nouveau retournement de situation final. Mais surtout, le dessin de Peeters est toujours aussi hypnotisant et il est impossible de poser l’album avant de l’avoir terminé.

    Random- Le 22/05/2018 à 15:44:56
    Lupus - Tome 1 - Volume 1

    Avec Lupus, Frederik Peeters utilise un cadre de science fiction pour nous dépeindre des relations humaines. Ses planches en noir et blanc sont magnifiques, ses cadrages très recherchés, sa gestion du rythme et des silences parfaite. Un chef d’œuvre technique de bande dessinée.

    GimpUser Le 22/05/2018 à 12:52:32
    Alix Senator - Tome 7 - La Puissance et l'éternité

    Cette série avait remarquablement commencé.
    Nous étions passé d'un Alix envoyé spécial de César pour des missions croquignolesques, accompagné d'un Enak pleurnichard qui se faisait systématiquement rattraper par ses poursuivants faute de pouvoir courir 10 mètres sans se vautrer à un Alix plus crédible grâce à un scénario réfléchi et un dessin plus fouillé.

    Hélas, mille fois hélas, ce dernier tome nous montre, une fois de plus, qu'a vouloir exploiter un filon jusqu'au bout on n'en tire plus rien.

    Je viens de finir la lecture. Pour moi, cet épisode est un désastre total.
    Je n'en dirai pas plus, ce serait inutile.

    kingtoof Le 22/05/2018 à 07:09:31
    No Body - Tome 4 - Épisode 4/4 La Spirale de Dante

    Excellent !
    J'ai lu les 4 albums à la suite. Dès que l'on commence la lecture de cette série, on a envie de connaître la suite...
    Chaque tome correspond à une histoire racontée par Nobody.
    Entre théorie complotiste, infiltration policière et folie.

    yopinet Le 21/05/2018 à 22:13:23

    7/10. Le dessin est magnifique, le choix des couleurs offre une ambiance particulière au récit. Rien à redire artistiquement. En ce qui concerne le scénario, un peu déçu. Certains passages se laissent dévorer tant on est pris par l'intrigue et l'action. Et puis, il y a d'autres passages plus décevants voir abracadabrants. Mais cela reste un bon moment de lecture!

    Sotelo Le 21/05/2018 à 20:29:07
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 7 - Tome 7

    Roland affronte Alviss, ce qui est un évènement vu que Roland est le premier cavalier de l'Échiquier à participer au War Game. On aurait pu espérer une nouvelle montée en puissance dans les affrontements, mais malheureusement ce n'est pas le cas. Les combats qui parsèment ce septième volume restent toujours aussi quelconques et si on ajoute à ça un manque de créativité certain de la part de Nobuyuki Anzai (le chapitre de l'entraînement est consternant), on peut être en droit de se faire du soucis pour l'avenir de la série. Pour le moment, Anzai semble tout simplement incapable de donner à son tournoi le côté épique qui lui fait si cruellement défaut, et c'est vraiment dommage vu la qualité des personnages en place.

    sebcazan Le 21/05/2018 à 19:30:34

    Ce recueil m'a procuré une vrai plaisir, qu'elle délice de ce replonger dans l'univers si particulier de Moebius et la post-face de Daniel Pizzoli y apporte un nouveau éclairage très intéressant.

    C'est un très beau livre qui ravira les fans de Moebius ainsi que les néophytes curieux.

    Pour plus de détails sur mon avis : http://www.lebdtarien.com/2018/05/arzach-le-garage-hermetique-integrale.html

    pysa Le 21/05/2018 à 18:58:24
    Saiyuki - Tome 1 - Volume 1

    Un moine et trois Yokai s'associent pour sauver le monde. Premier tome assez confus. Les dessins des combats sont maladroits voire incompréhensibles. Les quatre héros mal intentionnés apportent un décalage intéressant mais peu développé. Décevant.

    Hugui Le 21/05/2018 à 17:57:51

    Très bon récit graphique de la rencontre entre Benoîte Groult et Catel avec des vrais morceaux de féminisme dedans, de l’humour, de la vie et de la réflexion.
    Le graphisme de Catel est juste assez expressif pour reconnaître les personnages mais reste très lisible avec des croquis pris sur le vif très poétiques.
    Un bonheur de lecture qui donne envie de lire Benoîte Groult.

    Cellophane Le 21/05/2018 à 17:57:38
    Attache-moi ! - Tome 6 - Tome 6

    Ok, sérieusement ?

    Un tome complet à parler d’un suppositoire à mettre ??

    On frise le ridicule à ce niveau-là…

    Pourtant, le tome commençait bien à expliquer pourquoi tout ce qui était anal était tabou ; on était presque dans le pédagogique.

    Après quoi, les quatre cinquième nous montre comment une personne ne parvient pas à se mettre un suppositoire… Outre que c’est ridicule, c’est très long et j’ai rapidement feuilleté le tome sans y trouver le moindre intérêt.

    Ajouté à cela que Nana étant fiévreuse, les autres gênés, les dessins répétitifs sont constellés de petites bulles ressassant les mêmes phrases, rendant le tout chargé et moyennement lisible…

    Dispensable !

    Cellophane Le 21/05/2018 à 15:40:01
    Attache-moi ! - Tome 5 - Tome 5

    Je n’attendais rien de particulier en suivant cette série et, finalement, c’est aussi bien car je n’y trouve pas grand-chose de particulier…
    Ce nouveau tome offre peu de nouveauté (une situation déjà vécu dans je ne sais plus quel tome) pour un résultat assez bavard, qui se développe et s’éternise sur chaque scène.
    On sombre même presque, à un moment, dans une histoire d’amourette lycéenne qui ne présente pas beaucoup d’intérêt.
    Les dessins sont honnêtes mais là aussi, redondants – pas de cadrage particulier, pas de réelle folie. Et certaines scènes qui disent la même chose présentent la même chose à voir…
    Moyennement intéressant.

    Jiefd64 Le 21/05/2018 à 12:53:38

    Un récit passionnant qui donne envie d'en savoir plus, ce que le dossier en fin d'album permet d'initier. A ne pas manquer.

    Cookandbook Le 21/05/2018 à 11:05:11
    Conan le Cimmérien - Tome 2 - Le Colosse noir

    Une catastrophe.
    Je connais mal les histoires originales de Conan le Cimmérien mais à la lecture de cette BD j'ai l'impression qu'il s'agit au mieux d'une parodie du genre.
    Tout est caricatural à l'extrême, le scénario est insipide (voire inexistant?), les personnages creux, ...
    Encore une fois peut-être je manque de références pour l'apprécier correctement, mais s'il faut avoir lu les nouvelles ou vu les films pour comprendre la BD, il y a un couac aussi...

    minot Le 21/05/2018 à 09:51:52
    Azimut (Lupano/Andréae) - Tome 4 - Nuées noires, voile blanc

    On continue dans la féérie et le merveilleux. L'histoire est toujours aussi intrigante et le dessin reste sublime. L'album se lit peut-être un poil trop vite mais bon ... pinaillage. Cette série est top. Très bel album, encore une fois.

    pysa Le 21/05/2018 à 09:21:17
    L'héritage des Taironas - Tome 1 - Monde nouveau

    Au XIXe siècle, Richard de la Ruquerie quitte sa Normandie natale pour s'engager dans la construction du chemin de fer transcontinental américain. L'intrigue est assez classique mais l'ouvrage se lit avec beaucoup de plaisir. Les dessins d'Elvire de Cock (merci pour la dédicace) sont magnifiques et respectent bien l'esprit d'aventure et le romantisme de l'époque.

    Theviok Le 21/05/2018 à 08:08:58

    Savoureuse reconstitution du XVIII ème siècle aristocratique, parfaitement évoqué grâce à un excellent équilibre entre le texte et des images plus en mouvement qu'académiques.
    Il faut souhaiter que ce couple d'auteurs nous ravira d'un prochain album aussi réussi…

    Saint -Jean Le 20/05/2018 à 23:34:00
    Le suaire - Tome 1 - Lirey 1357

    Bof… Je me suis plutôt ennuyé à lire un scénario sans subtilité. Et quelques erreurs de historiques.

    Saint -Jean Le 20/05/2018 à 23:22:03
    Hedge Fund - Tome 1 - Des hommes d'argent

    J'ai dévoré toutes les planches. J'ai compris des tas de trucs dans le domaine des finances. N'hésitez pas. A lire.

    Saint -Jean Le 20/05/2018 à 23:18:17
    Dark Blood - Tome 1 - Icare

    Le conseiller ou pas… ben pour les personnes qui aiment les histoires de vampires, c'est quand même bien ficelé. Je ne me suis pas ennuyé à le lire mais ce n'est pas très original comme sujet. Le dessin est moderne et il me plait. Je le conseille à ceux qui aime le genre. pas plus.

    biggyjay Le 20/05/2018 à 19:52:38
    Oblivion Song - Tome 1 - Tome 1

    Delcourt a réalisé, pour et album, une campagne marketing des plus fournines. En effet, TOUT le monde en a parlé. Difficile de passer à côté. D'autant plus que l'édition française comporte les 6 premiers chapitres d'un seul coup alors que les publications américaines vont s'étaler sur plusieurs mois. C'est pas courant.
    On retrouve dans cet album, un scénario intéressant : il y a 10 ans, un évènement hors du commun a transporté un morceau de territoire dans une autre dimension. Depuis, notre héros cherche sans cesse, d'une manière presque religieuse, à ramener les âmes perdues dans la bonne dimension. Au fur et à mesure des pages, l'intrigue prend corps et c'est pas mal du tout. Le scénario de Kirkman ne déçoit pas.
    Le dessin en revanche ne m'emballe pas. Il est typé franco-belge mais là n'est pas la question. J'ai un problème avec les expressions des personnages et la mise en couleur, ne reflète pas la noirceur des évènements ni celle de ceux qui se dessinent.
    Au final, Oblivion Song est loin d'être une déception et je vous encourage à le lire. Le seul point décevant pour moi est son dessin.
    Bonne lecture.

    biggyjay Le 20/05/2018 à 19:44:00
    eXilium - Tome 1 - Koïos

    De la série SF sans grande surprise mais le tome 1 est une bonne mise en situation dans l'univers de cette série.
    En effet, on assiste ici à la présentation des personnages, du (ou des) méchants, des menaces et enfin, des enjeux. Hélas, je deviens difficile et cet album ne présente rien qui le fait sortir du lot.
    Ceci, malgré un Eric Stalner en super-forme qui livre un dessin très joli.
    Pour les amateurs de SF.

    omoide Le 20/05/2018 à 19:20:26
    Les passagers du vent - Tome 2 - Le ponton

    (7/10: bien)
    Avec ce 2nd volume, Bourgeon continue de tisser autour d'Isabeau un récit sur la liberté, et en particulier la liberté des femmes. Isabeau est rejointe par un second personnage fort, en la personnage de Mary, jeune anglaise qui s'oppose au dictat de son père (et n'oublions pas la mendiante Grenouille).

    La quête de vengeance d'Isabeau contre son père n'est plus d'actualité. La priorité est de faire évader Hoël, l'amoureux un peu maladroit, et le médecin de marine Michel de Saint-Quentin. Tous deux sont retenus prisonniers de guerre par les troupes anglaises, dans un ponton (vaisseau désarmé et échoué sur le rivage).

    L'action est intéressante, mais le rythme rapide du 1ier tome est abandonné. Là où l'intensité du 1ier volume devait beaucoup à son unité de lieu et de temps, ce volume s'étale sur 6 mois pour aboutir au retour des héros en France. L’intérêt du lecteur tient alors au personnage fantasque de Mary, et à ces 3 femmes qui n’hésitent pas à se mettre en danger pour sauver leurs hommes.

    herve26 Le 20/05/2018 à 18:26:29
    Wonderball - Tome 5 - L'apiculteur

    Cet album vient clore avec brio cette série qui m'a tenu en haleine sur 5 volumes. Les scénaristes Duval & Pécau ont su maintenir un suspens sur la longueur, sans pour autant avoir de baisse de régime.
    Cela devient tellement rare d'avoir un scénario qui tienne la route sur seulement 5 volumes, sans avoir la tentation de rallonger la sauce pour des raisons commerciales, qu'il faut saluer le travail des scénaristes.
    Le style très cinématographique de Colin Wilson donnerait presque envie de voir cette histoire adaptée au grand écran: tout y est, fusillades, explosion, poursuite, violence et pointe d'humour, bref je ne me suis pas ennuyé en découvrant la conclusion de cette histoire.
    Très bonne série, qui se relit avec plaisir (au fil des sorties des volumes, je relisais l'histoire depuis le début sans que mon intérêt ne faiblisse)
    A lire !

    herve26 Le 20/05/2018 à 18:03:25

    Tombé dessus par hasard à la médiathèque, j'ai rapidement été sous le charme du dessin, tout d'abord, de Cinna (les quelques portraits du petit cahier graphique à la fin de l'album étant sublimes).La composition de la dernière page, sous le trait d'Olivier Cinna est remarquable.
    Il a mis en image avec intelligence et talent une nouvelle de Thilde Barboni, qui peut faire un lointain écho au célèbre "Hiroshima, mon amour" de Marguerite Duras. Mais ici, nous suivons la rencontre entre Ludwig, Allemand, et une ravissante japonaise en 1945 à Hiroshima.
    Sur fond de fin du conflit, cette histoire d'amour est sublime.
    Un très bel album.
    Une divine découverte.

    kergan666 Le 20/05/2018 à 17:20:25
    Espace Vital - Tome 3 - Volume 3

    quoi dire de cet album?
    tout d'abord que la couverture est accrocheuse, que les dessins et les couleurs sont dans l'ensemble sympa et de qualités.
    le scénario quand à lui est bizarre car le lien avec les précédents albums ne saute pas aux yeux.
    j'ai eu l'impression qu'arrivé au bout de l'histoire le scénariste s'est dis "mais au fait, il faut quand même que je créé un lien avec les 2 autres albums"
    je m'attendais à quelque chose de différent, plus surnaturel, en tout cas plus clair pour mon esprit simple.
    bref, je n'ai pas tout compris il va falloir que je les relises pour essayer de trouver les explications aux différents mystères de cette maison.
    pour l'instant je n'ai pas de réponses.

    ALICECOOPER Le 20/05/2018 à 16:52:03

    Beaucoup de choses à dire sur cet album. A biens des égards on ressent une influence manga. Le dessin reste agréable, parfois même drôle. Mais on a du mal a deviner l'âge des personnages surtout la petit collègue du héros. Parfois elle ressemble à une enfant et parfois à une adulte avec des dialogues d'une gamine de 12 ans. Les couleurs sont belles, les bords noirs ne me plaisent pas trop mais restent très adaptées à ce volume. Certaines bulles sont à lire à la loupe et là, comme ma vue devient de plus en plus mauvaise, mes commentaires vont devenir plus durs sur ce point à l'avenir. Il y des auteurs qui changent simplement de police de caractère plutôt que de miniaturisation d'une police de 10 en police de 4...mais bon.
    Les textes sont trop répétitifs.

    L'histoire semble désarticulée. On démarre fort avec une affaire criminelle, puis avec une grande responsable d'une énorme multinationale, ensuite il s'avère qu'elle n'est pas humaine et enfin on pénètre dans la science fiction pure. Ils semblent un peu que le scénariste se soit éparpillé.

    Dommage!

    ALICECOOPER Le 20/05/2018 à 16:41:19
    40 éléphants - Tome 2 - Maggie, passe-muraille

    Le titre, le dessin, le scénario, la ribambelle de personnages... tout est très original dans cette bande dessinée, la décoration et les costumes Charleston, les anciennes voitures, la vieille ville, très réussis. Le trait, toutefois, manque bien souvent de précision mais il a tout le reste qui rattrape bien ce seul petit défaut pour moi. Ce qui me plaît également ce sont les changements subits des nuances de couleurs. C'est une BD agréable qu'on lit d'une traite.

    Contrairement à ce que je lis par d'autres critiques l'histoire est bien étalée sur 2 tomes. Le deuxième vient mettre la cerise sur le gâteau.

    Je ne regrette aucunement mon achat. Je trouve cette BD très honorable. Et je confirme à lire absolument ainsi que le deuxième volet.

    ALICECOOPER Le 20/05/2018 à 16:40:19
    40 éléphants - Tome 1 - Florrie, doigts de fée

    Le titre, le dessin, le scénario, la ribambelle de personnages... tout est très original dans cette bande dessinée, la décoration et les costumes Charleston, les anciennes voitures, la vieille ville, très réussis. Le trait, toutefois, manque bien souvent de précision mais il a tout le reste qui rattrape bien ce seul petit défaut pour moi. Ce qui me plaît également ce sont les changements subits des nuances de couleurs. C'est une BD agréable qu'on lit d'une traite.

    Contrairement à ce que je lis par d'autres critiques l'histoire est bien étalée sur 2 tomes. Le deuxième vient mettre la cerise sur le gâteau.

    Je ne regrette aucunement mon achat. Je trouve cette BD très honorable. Et je confirme à lire absolument ainsi que le deuxième volet.

    Sotelo Le 20/05/2018 à 13:16:24
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 6 - Tome 6

    Le War Game se poursuit dans ce sixième volume uniquement constitué d'une successions de combats. Les points positifs : la révélation de l'énorme potentiel de Dorothy, la rentrée en jeu d'Edo, et l'apparition de Roland, un personnage qui s'annonce prometteur. Pour le reste, c'est une cruelle déception, entre des combats trop courts et anecdotiques, un manque d'originalité flagrant et des personnages sous-exploités (le cas de Jack est assez révélateur), le récit ne parvient pas à décoller. Est-ce que l'entrée en jeu des cavaliers de l'Échiquier va faire passer le tournoi au niveau supérieur ? On l'espère car la série en a désormais grandement besoin.

    GimpUser Le 20/05/2018 à 12:57:33
    Mutations (Mermaid project saison 2) - Tome 1 - Épisode 1

    Comme disait mon prof d'anglais (c'était il y a ... bien longtemps !), 20 c'est pour le Bon Dieu, 19 c'est pour le professeur, 18 c'est pour l'élève.
    C'est pourquoi je ne mets que 4/5 à cet album.
    Une suite logique à la précédente série, toujours aussi prenante. J'aime le dessin, parfois moins la morale écolo à 2 sous qui est parfois trop sous-jacente.
    C'est cependant très agréable à lire (et à relire).
    Ne boudons pas notre plaisir.

    Yovo Le 20/05/2018 à 11:01:23
    Urban - Tome 4 - Enquête immobile

    En mettant en scène un univers qui rappelle forcément celui de Blade Runner ou d’autres dystopies célèbres, les auteurs d’ "Urban" prenaient le risque de banaliser leur histoire et de la truffer de clichés réchauffés. Il n’en est rien ! Ces 4 premiers tomes constituent une série magistrale et préfigurent une suite et fin d’anthologie. Au fil de la lecture on sent poindre le chef d’œuvre dans tous les compartiments : Graphiquement, le dessin, les couleurs, les cadrages, le découpage de Ricci sont fabuleux et justifient la lecture à eux seuls ; mais le récit, jusque dans sa structure où abondent les flash-backs révélateurs est lui aussi d’une richesse assez rare. Dense mais précis, il respire bien grâce à un rythme efficace, foisonne de personnages à la psychologie complexe, de rebondissements inattendus et de cliffhangers diaboliques !

    Le seul reproche objectif que l’on pourrait faire à "Urban" est sa profonde et désespérante noirceur, de laquelle aucun sentiment positif ne semble (pour l’instant) capable d’émerger…
    Quoi qu'il en soit, "Urban" est à mon avis une série d’ores et déjà incontournable.

    pysa Le 20/05/2018 à 10:04:39
    Tintin - Tome 14 - Le temple du soleil

    Suite et fin du diptyque commencé avec Les 7 boules de cristal. Tintin et le capitaine Haddock sont au Pérou pour retrouver le professeur Tournesol enlevé par des indiens. Un album très dense où les aventures ne manquent pas. L'humour est un peu moins présent si ce n'est à travers les inénarrables Dupondt.

    pysa Le 19/05/2018 à 21:54:53
    Tintin - Tome 13 - Les 7 boules de cristal

    Première partie d'un des trois diptyques majeurs de Tintin. Les membres d'une expédition ethnographique se retrouvent plongés les uns après les autres dans un étrange état léthargique tendis que le professeur Tournesol est enlevé ! Un album très maîtrisé d'Hergé qui mêle aventure, exotisme, mystère et humour avec brio !

    PY78 Le 19/05/2018 à 19:05:56
    Alpha Premières Armes - Tome 5 - À l'heure où les hyènes vont boire

    Un scénario compliqué à suivre complètement irréaliste et sans aucun intérêt, servi par des dessins sans personnalité propre qui imitent maladroitement ceux de Jigounov sur la serie mère. Ce 5ème tome est dans la lignée des précédents et ne relève malheureusement pas cette série que l'on espère finie. A éviter.

    Madus Le 19/05/2018 à 00:02:46
    Apocalypse sur Carson City - Tome 7 - Sorti des ténèbres (Part Two)

    Difficile de passer outre cet achat quand on a déjà les 6 premiers tomes à la maison.
    J'ai hésité avec "2/5 correct sans plus". On est effectivement dans la droite lignée des autres tomes avec cette fois-ci une différence : l'absence de nouveauté. Pas de nouveau perso charismatique (celui qui vient libérer le général est anecdotique), le récit de la fuite vers la banque en forme de flashback est raté à mon sens.

    L'album a au moins pour lui de clôturer la série et l'histoire dans les limites de ce que le genre permet. Toutefois, je pense que le côté répétitif de l'ensemble aurait pu être éviter avec 2 tomes de moins.

    kergan666 Le 18/05/2018 à 23:00:54
    Les deux Coeurs de l'Égypte - Tome 1 - La barque des milliers d'années

    superbe album acheté un peu par hasard.
    les dessins sont très bons avec des couleurs parfaitement adaptés.
    il y a certes de petites imperfections mais rien de grave.
    le rendu des palais et des décors de l'Egypte antique est très bien fait.
    le scénario quand à lui est parfait à mon gout et donne envie de lire la suite.
    cette idée d'utiliser l'histoire mystérieuse d'Akhenaton est géniale.
    que l'attente vas être longue.

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:41:44
    Geisha, ou le jeu du shamisen - Tome 2 - Deuxième partie

    C'est toujours aussi instructif. Le dessin est bon. Il y a des rebondissements intéressants mais le scénario est un peu exagérément larmoyant; Enfin… Ce n'est que mon avis.

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:38:29
    Geisha, ou le jeu du shamisen - Tome 1 - Première partie

    Pour ceux qui hésitent: ben c'est pas un album qui passionne. Le scénario est plutôt de type lent mais l'ouvrage est bien historié. On y apprend beaucoup de choses quant au monde mystérieux des Geisha (y compris des expressions en Japonais). Le dessin est réussi.

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:29:17
    Centaurus - Tome 3 - Terre de folie

    Après trois tomes, je conseille la série à ceux qui hésitent. Il y a un scénario bien ficelé, une intrigue qui tient en haleine et juste ce qu'il faut d'action. Les dessins de la faune et de la flore sont tout aussi intéressants.

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:27:30
    Centaurus - Tome 2 - Terre étrangère

    J'ai trouvé le deuxième album plus intéressant que le précédent. Les visages sont mieux dessinés, le scénario est moins plat. Les rebondissements sont vraiment bons. J'ai envie de connaître la suite. J'espère qu'il y a une idée derrière tout ça...

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:20:59
    Centaurus - Tome 1 - Terre promise

    Je découvre la série. je trouve ça plutôt bon. Je rejoins l'avis général quant à la façon bizarre de dessiner les visages.

    Sotelo Le 18/05/2018 à 13:29:43
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 5 - Tome 5

    Ce cinquième volume est évidemment marqué par le début du War Game, le tournoi qui oppose les membres de l'Échiquier au reste du monde. Si ce volume est réussi, ce n'est pas grâce au tournoi en lui-même (les premiers combats sont très quelconques), mais plutôt grâce aux diverses questions qu'il pose, concernant les liens entre le monde de Mär Heaven et le nôtre, les pères de Ginta et Jack, ou encore la relation entre Dorothy et la reine de L'Échiquier. Des questions passionnantes qui sauvent ce volume, parce qu'il faudrait vraiment que le War Game passe à la vitesse supérieure et devienne plus spectaculaire afin de maintenir l'intérêt du lecteur.

    yannzeman Le 18/05/2018 à 13:11:59
    Psycho Park - Tome 1 - Liberty Meadows, hôpital pour animaux

    J'ignore comment s'est faite la traduction de l'oeuvre, mais même en VO, c'était jubilatoire à lire !!!!

    Drôle, voire très drôle parfois, cette série de strips rassemblés en comics par la suite, était magique, avec des rires et des larmes, de l'émotion (énormément d'émotion) magnifié par les instants plus amers ou comiques.

    Et le dessin n'aura de cesse de s'améliorer, pour trouver son rythme de croisière.

    Magnifique oeuvre, qui a transcendé le genre et que je recommande chaudement.

    docteur fil Le 18/05/2018 à 11:40:46
    Habana 2150 - Tome 1 - Vegas Paraiso

    Mélange étonnant d'aventures, de luttes mafieuses, dans une ambiance SF. Cocktail assez curieux qui ne choisit pas clairement son genre.
    Vaut surtout pour son dessin.
    Il faut que les auteurs aillent plus loin dans leurs délires pour que je continue cette série.

    docteur fil Le 18/05/2018 à 11:28:11
    Pepe Carvalho - Tome 1 - Tatouage

    Adaptation ratée : s'il faut avoir lu le roman pour comprendre, pas la peine de faire une BD.
    Dessin grossier, couleurs qui ne mettent pas en valeur...
    A éviter

    Yovo Le 18/05/2018 à 10:22:09
    No Body - Tome 2 - Épisode 2/4 Rouler avec le diable

    Un petit air de déjà vu certes, mais c’est vraiment bien ! L’intrigue relativement classique entre gang de bikers, flics infiltrés, complots des services secrets et confessions en prison est ordonnancée avec une telle maestria que le récit est haletant, immersif et totalement addictif.
    Le dessin délaisse un peu les décors pour coller aux personnages mais cela renforce la tension omniprésente et permet à chacun d’avoir une psychologie bien définie. L’ambiance est bien là et le contexte trouble à souhait… Je vais me précipiter sur la suite !
    Bravo à Christian de Metter pour son impressionnante maîtrise et son efficacité.
    A lire absolument !

    kingtoof Le 18/05/2018 à 07:32:27
    Conan le Cimmérien - Tome 1 - La Reine de la Côte noire

    J'apprécie l'idée de cette collection de reprendre les scénarii originaux de Conan pour les adapter en BD.
    Les annexes en fin d'album, pour les premières éditions, sont très sympas et relatent la vie et l'oeuvre de Robert E. Howard.
    Après, je n'ai pas été emballé par les dessins de ce tome 1 et je ne me suis pas éclaté avec l'adaptation du scénario pour ce premier tome.

    Doud' Le 18/05/2018 à 07:28:44
    Arthus Trivium - Tome 2 - Le Troisième Magicien

    Une série dont on entendra tjrs le même compliment : le dessin, les couleurs sont sublimes !!. C'est exact et c'est plaisant...
    Mais côté scénario... c'est une énième fois sans profondeur, ni richesse. C'est lent et entrecoupé de scènes de bagaaarre et de dialogues très light. Ca traîne la patte et les ressorts de l'histoire sont distendus, sans un objectif narratif bien clair et captivant. Une BD divertissante le temps d'un trajet TGV, ou vite fait si t'as pas cours l'aprèm, ou pendant que l'ouvrier patiente dans la salle d'attente de la médecine du Travail pour son contrôle d'amiante annuel, etc... mais une BD sûrement vite oubliée au bout de 6 mois... j'en ai marre de me faire avoir, de faire confiance aux scénaristes, j'achète, je consomme (...voyelles) et les mecs offrent des histoires pour ados :(

    GaiaSo Le 17/05/2018 à 22:35:03

    Une histoire dynamique et intrigante, une envie de comprendre le lien entre les deux personnages.
    Un dessin qui ne peut laisser indifférent.

    minot Le 17/05/2018 à 12:05:30

    Enième chronique sociale qui traite d'une tranche de l'adolescence, et plus précisément de cette période charnière entre la fin du lycée et le début des études supérieures. C'est plutôt bien vu, ça rappelle des moments que l'on a probablement tous plus ou moins vécus (déambuler seul la nuit dans les rues de la ville, flasher sur une jolie fille du lycée sans oser l'aborder, se faire embarquer dans des plans foireux par ses potes relous ...). Rien de fou cependant (y compris dans le dessin, sympa mais sans plus), même si la lecture passe bien. Mention spéciale pour les couleurs qui apportent un plus (les scènes nocturnes imprégnées de bleu-nuit sont très chouettes).

    philippeleclerc Le 17/05/2018 à 11:04:48

    C'est un livre qui fait sérieusement réfléchir sur le monde. Et je pense que l'histoire est très originale.

    kingtoof Le 16/05/2018 à 21:46:41

    Bon album, bien sympa.
    Une bonne initiation à la vie d'astronaute et à l'exploration spatiale. Qui relativise grandement les films qui traitent du sujet.

    Sotelo Le 16/05/2018 à 16:04:27
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 4 - Tome 4

    Après leur entraînement express, Ginta et Jack ont énormément progressé, aussi bien dans leurs aptitudes magiques que dans le maniement de leurs Ärms. Babbo a également obtenu de nouvelles capacités. Avec leurs compagnons Dorothy, Edo et Snow, ils fondent leur propre groupe : Mär. Le conflit contre l'Échiquier peut réellement commencer. Au programme de cet excellent quatrième volume : un nouveau perso super classe en la personne de Nanashi, les premiers vrais combats contre l'Échiquier (sympathiques), des coups de théâtre bien amenés et la perspective du "War Game" à venir dans le prochain volume. Certes il s'agit d'un nouveau passage obligé du genre, celui du classique tournoi, mais vu les personnages en place, difficile de ne pas être enthousiasmé. Un volume tout simplement parfait, merveilleusement rythmé, et qui en plus ouvre de nouvelles possibilités pour la suite. Excellent.

    Shaddam4 Le 16/05/2018 à 16:04:22

    Glénat a servi un très bel objet à un auteur que l'éditeur affectionne: grand format style broché (les pages sont bien collées mais comportent un liseré tissu décoratif à l'intérieur de la couverture). Le papier est épais, mettant en valeur les planches. L'album comporte une préface du scénariste Pierre Dubois (auteur de Sykes et grand connaisseur du Petit peuple), une post-face de l'auteur expliquant la genèse de cet ouvrage et rien de moins qu'un cahier graphique de 21 pages. Le grand luxe pour seulement 19€. Comme quoi il n'y a pas toujours besoin multiplier les formats "commerciaux" quand un éditeur tient à mettre en valeur une œuvre...

    Un artiste peintre vit retiré sur une crique en contrebas du Bluebells Wood, le bois des jacinthes baignant dans une étrange atmosphère mystique. Vivant difficilement un deuil il ne parvient pas à créer, malgré le soutien de son ami qui vient régulièrement lui rendre visite. Cette vie entre harmonie avec la nature et regrets de son amour passé bascule le jour où il découvre la présence de sirènes...

    Comme je l'avais expliqué sur le très beau Horla, j'ai une petite faiblesse pour Sorel, extraordinaire coloriste et artiste inspiré et intéressant, malgré quelques défauts techniques récurrents dans ses albums. Dès le début de cet ouvrage le préfacier nous rappelle que lorsqu'on ouvre un album de Sorel on ne quitte jamais vraiment Lovecraft et le fantastique. Or, comme la post-face nous le confirmera, Bluebells Wood n'est pas véritablement un album fantastique, ou plutôt un album romantique dans une ambiance fantastique. En effet l'auteur explique que c'est un véritable lieu qui l'a lancé dans cet album, une crique de Guernesey très proche de ce qu'il a dessiné et qui lui a inspiré une rencontre entre un homme et des sirènes, dont les planches du cahier graphique témoignent. Le problème de cette genèse c'est qu'il a dû greffer une histoire sur des visions et que comme souvent chez les illustrateurs, la greffe entre images et histoire est un peu compliquée. Alors oui, Bluebells Wood est imprégné d'une ambiance comme seul Sorel sait les poser, une inquiétude permanente inhérente au genre fantastique qui reste l'essence du travail de cet illustrateur. Mais la narration reste compliquée, notamment du fait d'une gestion du temps très floue (la sirène est là, puis plus là, combien de temps s'est-il passé?), peut-être recherchée si l'on regarde la chute de l'album, mais qui ne facilite pas l'immersion. De même, certaines scènes sont difficiles à expliquer (la séquence d'introduction) et à raccrocher au reste de l'intrigue et l'histoire se clôture de façon un peu obscure. J'ai eu l'impression que plusieurs envies graphiques (les sirènes, le Mythe de Cthulhu, les jacinthes, la mer) et thématiques (l'artiste, le deuil, la folie, l'isolement) pas forcément cohérentes avaient abouti à un album dont la colonne vertébrale est compliquée à définir.

    Alors bien sur il y a l'histoire d'amour avec la sirène qui occupe deux tiers de l'album en juxtaposition avec les problèmes créatifs du narrateur. Cette histoire permet à Guillaume Sorel de nombreuses cases de nu qui sont parfois très belles mais qui souvent buttent sur les problèmes anatomiques récurrents de cet auteur (disons le clairement, ce n'est pas le meilleur dessinateur de corps féminin du monde de la BD) et qui deviennent donc plutôt secondaires sur le côté visuel. Sorel sait très bien dessiner des expressions, des angoisses et des ambiances, moins les corps. Les séquences pleinement fantastiques sont puissantes et auraient peut-être nécessité de trancher dans ce sens. Ou alors les séquences naturalistes, contemplatives (les plus belles car permettant cette confrontation de couleurs vives, le bleu des jacinthes, le vert de l'herbe, le rouge des renards et écureuils) qui auraient orienté l'album sur l'inspiration artistique...

    Le cahier graphique illustre donc ces hésitations qui empêchent Bluebells Wood d'être un grand album en confirmant une faute originelle: une illustration de sirènes n'est pas un album de BD. Sorel a peut-être confondu les deux. C'est dommage car il ne fait pas de doute de son investissement sur ce projet qui reste un magnifique objet et par sa fabrication et par ses dessins. Une petite déception qui confirme l'importance d'un scénario et la difficulté des dessinateurs à traduire en intrigue leurs visions et envies artistiques.

    A lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/05/09/bluebell-woods

    Shaddam4 Le 16/05/2018 à 15:55:00
    X-O Manowar (2018) - Tome 1 - De Soldat à Général

    De soldat à général est une suite/reboot de la saga X-O Manowar de Valiant. A mesure que je découvre les comics Bliss je suis impressionné par la qualité du travail éditorial (hormis l'horrible bandeau jaune de la couverture reprise de l'édition US... qui aurait mérité une infidélité au matériau d'origine, d'autant que l'illustration en elle-même est magnifique!).

    Ayant découvert l'ancienne série je peux comparer et constater le saut du niveau graphique avec cette nouvelle série, avec une subdivision néanmoins: les trois premier épisodes (Soldat) dessinés par Tomas Giorello sont très impressionnants avec notamment une colorisation vraiment agréable. J'aime beaucoup le trait à l'effet crayonné de l'illustrateur argentin (tous les bons dessinateurs de comics seraient-ils non américains?...). Sur la seconde partie (Général) Doug Braithwaite (pourtant assez bon sur les autres séries Valiant) fait un travail un peu rapide qui baisse le niveau graphique de l'album. Néanmoins on reste plutôt dans le très bon au regard de la moyenne des productions US et je dirais que les exigences graphiques de Valiant sont assez élevées (du fait d'une petite équipe d'illustrateurs habitués sans doute), avec notamment - mais ça c'est plus coutumier de l'industrie du comics - des couvertures vraiment attirantes.

    En outre j'ai beaucoup aimé le design général de cette planète en guerre, à la fois tribal et technologique et qui aurait mérité d'être développé (mais j'y reviens sur la partie scénario). Au regard des extra-terrestres insectoïdes de l'ancienne série on a un sacré saut esthétique et c'est tant mieux. L'ambiance générale me rappelle un peu l'univers de Seven to eternity.

    Le problème de X-O Manwar est le "syndrome Superman": l'armure Shanhara dote Aric de pouvoirs a peu près infinis, ce qui rend compliqué d'installer une intrigue dramatique et de nous faire nous intéresser au personnage qui ne craint aucun antagonisme... Le début de l'album est pourtant sur ce point très réussi: avec un corps ravagé, un visage sombre et un refus d'utiliser l'armure, le personnage nous accroche! Impliqué malgré lui dans une guerre étrangère il utilise sa rage et ses capacités pour faire remporter une victoire impossible à son camp. Au-delà des scènes de bataille épiques qui occupent l'essentiel de l'album (un peu trop à mon goût), plusieurs séquences de dialogue entre Aric (le porteur) et l'armure, sorte de Stormbringer, posent la question de savoir si c'est Aric, redoutable combattant, qui va malgré lui dans des combats interminables ou si c'est l'armure qui lui amène la mort...

    L'intrigue très linéaire et progressive relate l'ascension d'un homme du statut de chair a canon à empereur, à la (quasi) seule force de sa hargne. Le premier volume raconte son itinéraire jusqu'au statut de général et sa mise au jour de la dualité perverse de tous les peuples guerriers de cette planète. Pourquoi combat-il? Pour l'armure comme le prédit sa compagne? Comme une fin en soi? Il y a une ambiguïté scénaristique en voulant nous montrer un guerrier qui se dispense de la force ultime de l'armure... alors que sans elle on comprend qu'il ne survivrait pas a cette guerre impitoyable. Le prochain volume a paraître en fin d'année racontera comment il remplacera l'empereur de ce monde.

    Partant sur un très bon rythme et niveau graphique, ce volume est un peu décevant. C'est un bon moment de lecture mais qui manque un peu d'originalité et n'atteint pas la richesse de The Valiant. Je lirais la suite de X-O Manowar mais j'attends de lire d'autres saga Valiant pour voir ce que cet éditeur a dans le ventre.

    A lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/05/14/xo-manowar-1-se-soldat-a-general

    Shaddam4 Le 16/05/2018 à 15:52:44
    Warship Jolly Roger - Tome 4 - Dernières volontés

    Warship Jolly Roger fait partie de ces belles découvertes de librairie, dont vous n'aviez pas entendu parler mais dont quelque chose vous a fait comprendre qu'il s'agit d'une série majeure à venir. Scénariste du réputé Orbital (que je n'ai pas lu), Runberg emmène son comparse l'espagnol Montllo dans une odyssée SF d'un héros de guerre parti se venger du président corrompu de la confédération humaine qui en seulement quatre tomes s'impose comme l'une des séries Space-opéra majeure de la BD.

    Le dernier acte approche. Réunis à bord du vaisseau de guerre Jolly Roger, les comparses de Munro ainsi que le couple de roboticiens enlevés précédemment préparent l'assaut final sur le président Vexon qui doit se marier avec une star de cinéma en pleine campagne présidentielle qui l'oppose à son ancien aide de camp...

    La trame principale de Warship Jolly Roger (WJR) est simple: une histoire de vengeance, d'un militaire discipliné contre un politicien pourri prêt à tout pour se maintenir au pouvoir. Dès le premier tome il emmène avec lui un équipage d'anti-héros absolus: un psychopathe, la fille de la cheffe de la résistance militaire à la confédération, un adolescent mutique semblant communiquer avec les machines... On a vu cela mille fois. Mais ce qui fait (sur le plan du scénario) la grande force de WJR c'est le traitement, l'itinéraire surprenant que prennent les personnages mais aussi cette trame. Par une infinités de décrochements par rapport à ce qu'on pourrait attendre, Runberg maintient notre intérêt au sein d'une atmosphère calée sur la psychologie de ce formidable héros qu'est Munroe: décidé, sombre, revanchard, l'on sait dès les premières planches que cette victime des plus terribles machinations, rouage abandonné à la cause du grand méchant, ne capitulera pas, quel que soit le prix. La cohérence des personnages est leur force et leur donne de l'épaisseur et aucun des trois acolytes n'est un faire-valoir. Le scénario évite ainsi subtilement tout cliché alors que l'enrobage y tendrait. Comme souvent ce sont donc bien les personnages et leur "vraie vie" (aucun ne glisse sur l'histoire sans heurts) qui constituent la force de cette histoire: un méchant abominable qui semble contre toute attente se laisser griser à l'amour malgré les abominations qu'il a commises, un anti-héros que le scénariste n'a pas fini d'assassiner psychologiquement, une jeune fille subissant les affres physiques de la guerre et décidée à combattre sa mère qui l'a remplacée pour une cause politique, un mutant autour duquel l'intrigue tourne étrangement, comme hésitant à en faire le véritable héros,... La galerie est réussie par-ce qu'ils vont jusqu'au bout de leurs décisions et que les auteurs aiment à leur donner du corps. Les soubresauts que vivent chacun des personnages rompt l'inéluctabilité de l'intrigue principale en nous faisant craindre réellement que le méchant puisse gagner à la fin...

    Mine de rien les thématiques de WJR sont nombreuses: avant tout la politique et sa corruption, mais aussi la colonisation, le rôle de l'armée entre garante de l'ordre et la responsabilité en cas de morts, les manipulations scientifiques, la pollution des planètes, la rébellion (thème déjà vue dans Shangri-la avec une même optique), le rôle des médias,... Les thèmes sont familiers aux lecteurs de SF et répartis de façon très équilibrée dans les quatre albums dont les scènes d'action ne sont pas forcément les moments les plus réussis (hormis les batailles spatiales), au contraire des dialogues percutants. La découverte de ce régime pourri et le côté vicieux avec lequel le scénariste malmène ses héros sont passionnants et donnent envie de s'y immerger.

    Le graphisme de Montllo produit exactement le même effet: avec une technique issue de l'animation, avec des textures très plates, le dessin pourrait passer pour simpliste, mais par sa maîtrise du mouvement, des visages (très travaillés, notamment dans leurs expressions), Montllo fait de WJR une série graphiquement très réussie et qui peut faire penser à Gung Ho. Petit bémol sur ce dernier album où l'auteur commence à utiliser une habitude des illustrateurs numériques: l'insertion d'images internet retouchées... dont la finesse laisse à désirer, ce qui est dommage. Mais ce sont des éléments mineurs dans ces planches aux cases larges, aux couleurs appuyées mais très réussies, toujours en clair-obscure (l'essentiel des scènes se passent dans l'espace, de nuit ou en intérieur). Si les décors et vaisseaux ont un effet "cartoon 2D", les gros plans de visages, les plans latéraux et même les anatomies (malgré le style simplifié) montrent la grande maîtrise technique de Miki Montllo, qui présente régulièrement sur les réseaux sociaux des vidéos de work in progres de ses planches.

    Alors laissez-vous entraîner dans l'équipage de Jon T Munro et apprécier ces moments comme dans toute bonne série télé où l'intrigue devient secondaire face à l'atmosphère et la proximité que l'on acquiert envers des personnages attachants et un méchant à qui on a très très envie de botter les fesses. La fin de Warship Jolly Roger, très réussie, permet en outre d'envisager une suite, que je suivrais très volontiers!

    A lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/05/16/warship-jolly-roger-4

    Rody Sansei Le 16/05/2018 à 12:44:43

    Quelle maestria dans la narration, quelle mise en scène, quel dessin !! Et quelle sensibilité !
    L'histoire est à la fois simple et originale, rigolote et traiter de problèmes sociaux très actuels. C'est très très malin.
    Je ne connaissais pas cette auteure américaine, et je suis plus que séduit. Ce gros pavé ne se lâche pas une fois commencé.
    C'est immédiatement devenu mon plus gros coup de coeur de cette année 2018 pour l'instant.

    canarenchaine Le 16/05/2018 à 09:46:00

    Comparer au gourmet solitaire de Taniguchi ? Après tout, pourquoi pas ! Agréable à lire parce que cohérent, avec un graphisme sûr et bien colorisé, l'histoire d'Emma, de sa candidature à la présentation de son cuisinier atypique en passant par son initiation au pas si glamour métier d'inspectrice du Guide Michelin, nous entraîne dans les coulisses des critiques gastronomiques.
    En plus, Emma nous "fait goûter" les plats avec des commentaires d'une vraie amoureuse de la cuisine....Ca m'a donné envie d'aller dans un bon restau juste après.

    arkash Le 15/05/2018 à 21:29:00
    Encyclomerveille d'un tueur - Tome 1 - L'Orphelin de Cocoyer Grands-Bois

    Premièrement on devrait interdire les fans de lucky luke de donner leur avis sur cette œuvre . Il n'y a qu'à voir l'avis d'animal de Wonderphil ( et sa critique poussée). c'est un peu comme si on demandait à un fan de Johnny de donner son avis sur le réquiem de Mozart. complétement inutile.
    Pour ce qui est de cette œuvre d'art, je trouve cela bien dommage que le niveau de la BD soit si bas ( cfr lucky luke ,ect...) que ce genre de perle ne puisse jamais avoir de suite. On vit vraiment une triste époque. Puissent Ségur et Chamoiseau terminer se monument de la BD et ne pas écouter les médiocres , les cyniques et les rampants.

    Cellophane Le 15/05/2018 à 14:28:10
    Notes - Tome 5 - Quelques minutes avant la fin du monde

    C’est toujours très bon, drôle, déjanté, plein de bons mots, dynamique…

    Le dessin a cette agréable particularité de varier avec les histoires, rendant facile la lecture de ces scènes de la vie quotidienne et réflexion assez courtes.

    On tourne rapidement les pages, on rit, on sourit, on se questionne.

    Il y a dans ce tome, peut-être, à mon goût, plus de réflexion sur la vie, le monde, que d’anecdotes et je n’ai pas accroché à tout mais il reste d’excellentes trouvailles !

    On feuillette avec plaisir.

    Cellophane Le 15/05/2018 à 14:14:08
    Cédric - Tome 31 - Temps de chien !

    Les histoires se suivent et se ressemblent…
    Il faut reconnaître qu’après 31 tomes, s’il n’y a plus aucune surprise ou réelle nouveauté dans ce monde figé, Cauvin sait tout de même donner du charme à ses histoires redondantes.

    Le propos est toujours vif, le dessin toujours sympathique.

    On rentre facilement dans les petites saynètes de la vie quotidienne, avec toutefois le sentiment d’avoir déjà lu ça auparavant…

    Cellophane Le 15/05/2018 à 14:05:49
    Frnck - Tome 3 - Le sacrifice

    Bon, je dois avouer, je me lasse des aventures de Frnck…

    Si c’est toujours agréablement dessiné, la trame de l’histoire est assez basique et même les moments d’émotions n’ont pas fonctionné avec moi. Tout le côté décalé du premier tome ont disparu et si la vie n’est pas simple pour Frnck, elle n’a rien de particulièrement difficile…

    On aurait pu croire qu’il aurait paniqué, cherché à rentrer chez lui, vivre de folles histoires déjantées…

    Non.

    On se retrouve avec une histoire assez simple de chasse et de maladie, aussi simplement terminée…

    Sans plus.

    kurdy1207 Le 15/05/2018 à 13:45:04

    Yann nous fait ici une bonne revisite de Bob et Bobette totalement loufoque avec beaucoup de références à la BD comme le roi inca Rascar Capac dans « Les sept boules de cristal ».

    Il y a bien évidemment plusieurs niveaux de lecture avec parfois une exagération de texte qui rebutera plus d’un enfant. Mais est-ce vraiment destiné aux enfants ??? Reste quelques gags bien trouvés mais loin d’être hilarants.

    Gerben Valkema nous offre, quant à lui, un excellent graphisme dans la grande tradition du « gros nez ». Le tout se lit et se regarde sans déplaisir.

    A l’année prochaine donc pour la revisite de cette série avec de nouveaux auteurs.

    Sotelo Le 15/05/2018 à 13:15:23
    MÄR - Märchen Awaken Romance - Tome 3 - Tome 3

    Pendant que l'Échiquier commence à mettre le monde de Mär Heaven à feu et à sang, Ginta et Jack doivent se perfectionner en vue d'affronter l'organisation maléfique. Phase classique du genre, l'entraînement des deux compères occupe la plus grande place de ce volume et on peut dire que Nobuyuki Anzai ne s'est pas vraiment foulé, usant d'un stratagème narratif éculé, épuisé jusqu'à plus soif. Certes, la série n'a jamais fait preuve d'originalité depuis le début, mais la déception est tout de même de mise. Après ce passage obligé du scénario, on peut espérer que le conflit commencera sérieusement dans le prochain volume.

    Nimajneb2 Le 15/05/2018 à 11:08:50
    Lucky Luke - Tome 54 - La fiancée de Lucky Luke

    L'histoire est plutôt bien ficelée mais le sexisme de la BD (en gros, les femmes sont des êtres délicats, qui cuisinent, tricotent et ont peur des souris) est plutôt gênant. Cela étant, c'est pas si mal, même si la couverture et le titre, un peu racoleurs, faisaient craindre le pire.

    Cellophane Le 14/05/2018 à 22:03:07
    La boîte à musique - Tome 1 - Bienvenue à Pandorient

    Bon.

    C’est mignonnet.

    Les dessins ne sont pas mauvais mais souffrent d’un huis clos prononcé, de cadrage plutôt serré et frustrent un peu : on nous explique qu’il existe un monde de ouf et on reste coincé dans une chambre ou un grenier… Dommage.

    L’histoire se suit mais reste, de son côté, assez simpliste.
    Et au final, quand on a terminé l’ouvrage, on reste un peu sur sa faim…

    pysa Le 14/05/2018 à 21:00:15
    Buck Danny - Tome 24 - Prototype FX-13

    Buck Danny et ses fidèles compagnons sont affectés à une unité spéciale chargée d'évaluer des prototypes. Leur première mission consiste à pousser le X12 et FX13 dans des conditions extrêmes afin de valider une commande de l'armée. L'intrigue n'est guère passionnante et les personnages sont stéréotypés.

    docteur fil Le 14/05/2018 à 12:04:09
    Les petits riens de Lewis Trondheim - Tome 8 - Tout est à sa place dans ce chaos exponentiel

    Cette série est assez inégale dans son ensemble, mais ce tome 8 est un excellent cru. L'auteur sait très bien rendre en une page ces moments du quotidien. Cette livraison possède une dimension quantique évoquée dans le titre. Et quand l'auteur se demande, après avoir évité de faire du bruit avec sa valise si ça rend le monde meilleur, la réponse est oui : l'harmonie de tous dans le grand ensemble quantique, c'est très important.

    docteur fil Le 14/05/2018 à 10:52:01

    Magnifiques dessins de Zezelj pour dénoncer l'intolérance dans une ruralité croate fort bien évoquée. Tout est en nuance et en douceur, en non-dit, dans cet album d'une violence inouïe.
    On appréciera l'honnêteté de l'éditeur qui avait dans un programme prévisionnel intitulé cet album 'Un bel été'...

    docteur fil Le 14/05/2018 à 10:19:55
    Parallèle - Tome 3 - Moitié, moitié

    Attention aux futurs développements de cette série : les surprises du tome 1 commencent à s'essouffler, et on tourne un peu en rond. Le scénario est difficile à suivre car trop elliptique.
    En espérant que le tome 4 soit une conclusion à la hauteur des espoir mis dans cette série...

    kurdy1207 Le 14/05/2018 à 07:46:50

    Une belle surprise que cette BD. Un scénario vraiment original qui tient en haleine de la première à la dernière page.

    Je m’attendais plus à une histoire policière du type « La mort aux trousses » qu’à une histoire de SF.

    L’auteur a bien su valoriser le rythme en employant le texte à bon escient et cela nous donne un album attrayant et passionnant.

    Le graphisme est assez épuré et sans fioriture ce qui donne tout le dynamisme à cette aventure. Je l’ai cependant trouvé imparfait sur certaines cases.

    Reste que pour un premier album c’est une belle réussite. Et comme le titre est « L’emprise - premier contact » cela devrait amener une suite (ce que je souhaite fortement).

    kingtoof Le 13/05/2018 à 22:44:51

    J'ai adoré !
    C'est le crossover entre Hauteville House sous le Ier Empire et la Collection 1800 avec vampire, yéti et créature du docteur Frankenstein.

    kergan666 Le 13/05/2018 à 19:48:54
    Les chevaliers d'Héliopolis - Tome 2 - Albedo, l'œuvre au blanc

    je suis plutôt bon public d'habitude mais, là, non!
    pourtant je suis un fan d'héroic fantasy et d'histoire avec un grand H.
    le mélange des 2 aurait pût me plaire mais il m'a été impossible d'accrocher.
    les dessins sont certes très beaux mais le scénario est trop capillotracté pour moi.
    je vais donc m'arrêter là.

    Cellophane Le 13/05/2018 à 17:14:42
    La vie secrète des jeunes - Tome 1 - La vie secrète des jeunes

    C’est probablement très agréable, une fois par semaine, dans Charlie Hebdo, mais ces petites bribes surprises dans les rues, le métro, divers endroits, regroupées en un seul opus, ça fait très blabla…

    Des petites phrases comme ça, j’en entend aussi à longueur de jour, les retrouver amalgamées dans un livre ne m’intéresse pas outre mesure – d’autant qu’elles sont sorties de leur contexte et n’ont souvent pas de réelle chute…

    Les situations peuvent être sociologiquement intéressantes, peuvent montrer le reflet de la société, mais des bribes d’une page qui s’alignent sans lien, ça ne m’a pas captivé…

    Surtout que j’ai du mal avec le dessin de Satouf qui ne me convainc pas du tout.

    Je passe mon chemin.

    pysa Le 13/05/2018 à 15:10:28
    Tenjin - Tome 1 - Tome 1

    Riku est un jeune homme qui veut devenir pilote militaire comme son père et son grand-père avant lui. Son rêve est de rencontrer Tenjin, le dieu qui protège le ciel. Elève médiocre mais très instinctif, il intègre le groupe Charlie. L'intrigue est assez linéaire, sans véritable enjeu, et les personnages trop lisses. Les dessins sont plutôt réussis. Un premier tome, proposé dans le cadre de l'opération 48h bd 2018, plaisant mais pas tout à fait convainquant.

    Saint -Jean Le 13/05/2018 à 12:13:17
    Rouletabille (Une aventure de) - Tome 1 - Le mystère de la chambre jaune

    Bien entendu, c'est une vieille histoire mais c'est si bon de replonger dans le passé et de revivre les aventures qui ont passionné nos grands-parents… C'est un classique bien mis en valeur par le scénario et le dessin. Je le conseille à ceux qui aiment les histoires policières à "se tirer les cheveux" et à ceux qui, tout simplement, veulent lire ou relire un des grands classiques de la littérature.

    Arnusse Le 13/05/2018 à 08:08:09
    Les chevaliers d'Héliopolis - Tome 2 - Albedo, l'œuvre au blanc

    L'histoire se base sur des faits réels, tout en les modifiant par la suite pour créer cette montée en puissance vers la recherche de la vie éternelle. Si l'on accepte ce principe d'uchronie, alors on peut se laisser emporter par les dessins très réalistes qui nous livrent les sentiments exacerbés des personnages confrontés aux choix de l'Histoire.

    DomonkoSz Le 13/05/2018 à 00:57:27
    Monika - Tome 2 - Vanilla dolls

    Je donne la note correcte par respect pour le travail accompli, mais si je devais juger de sa valeur réelle, ma note serait inférieure. Cela est dû surtout au scénario, au découpage, et aux dialogues qui pour moi sont proches de zéro. L'histoire veut tout attraper et part dans tous les sens, sans rien approfondir. On accumule les invraisemblanches, d'intrigue, de psychologie. On entasse les poncifs. Je me suis copieusement ennuyé et j'ai dû m'accrocher jusqu'au bout pour connaître la fin, en espérant une amélioration qui n'est pas venue. Le "génie de l'informatatique" n'est pas crédible, le bellâtre responsable politique est ridicule, l'héroïne ressemble à un patchwork. Seule la soeur maléfique a une réelle existence. Les dialogues sont faibles, le découpage multiplie maladroitement les ellipses qui au lieu de relancer le récit le plombent.
    Reste le dessin, qui seul évrite le naufrage complet. Non pas qu'il soit enthousiasmant, mais c'est du travail de grand professionnel. Dommage qu'il soit aussi froid et que lui aussi multiplie les clichés esthétiques.
    J'ai acheté d'un coup les deux volumes et je le regrette amèrement. Cruelle déception.

    monsieur burp Le 12/05/2018 à 23:48:00

    Un beau parcours que voilà.
    Un homme simple, un style singulier et des scénarios en dehors du temps.
    Tout est dit dans ce livre: une grande et belle promenade d'artiste. Un début timide et un énorme potentiel pour atteindre le summum de l'underground des années 70.
    C'est bô, plein d'érotisme et de transpiration, on sent l'effort des corps dans une luxure sous jacente. Ca pue l'érotisme et la violence. Une modernité des "années 70/80".

    Une belle explication sur une vie d'artiste. Un livre à posséder pour les amoureux de Corben, un livre pour les vrais fans et seulement pour eux. Les autres on s'en fout, on est seul face au maître.
    Un grand livre, un bijou.

    Saint -Jean Le 12/05/2018 à 21:51:25
    Colonisation - Tome 2 - Perdition

    le deuxième volet m'a encore mieux plu que le premier. C'est bon signe. J'y ai plongé à fond. Scénario et dessins se rejoignent pour faire un bon album à mes yeux.

    Saint -Jean Le 12/05/2018 à 21:50:15
    Colonisation - Tome 1 - Les naufragés de l'espace

    Je le conseille. Ce n'est pas une idée originale certes mais c'est bien ficelé et je m'y suis plongé. Le dessin de Cucca est bon. La balade dans les galaxies à la recherche des colons survivants vont le coup.

    Saint -Jean Le 12/05/2018 à 21:40:36

    J'ai du mal à donner mon avis. J'ai aimé cet album mais c'est bizarre de retrouver Spirou et Seccotine dans un rôle proche de Laureline et Valérian. Enfin, c'est futuriste, étrange. J'aime beaucoup le dessin de Lebeault. Je le conseille quand même mais attention on sort de l'univers de Spirou.

    minot Le 12/05/2018 à 18:32:30
    Captain Tsubasa (Olive & Tom) - Tome 34 - La Finale des lions !

    Après avoir remporté sa demi-finale aux tirs aux buts et sorti la France au terme d'un match riche en émotions (4-4, 5 t.a.b. 4), le Japon accède à la finale du Tournoi Mondial Junior, où il devra se défaire de la RFA, la grande favorite du tournoi. Pour cela, le Japon récupère heureusement son gardien de génie Thomas Price, obligé de remplacer Ed Warner, qui s'est blessé au poignet lors de la demi-finale. Un atout qui ne sera pas de trop, tant Karl-Heinz Schneider et ses coéquipiers semblent redoutables.

    La finale Japon/RFA débute donc dans ce volume. Bien que le début de match ait des airs de déjà-vu, cet épisode est tout à fait plaisant. Tout d'abord, c'est enfin l'occasion d'en savoir plus sur l'énigmatique gardien allemand Muller, et de se rendre compte de son immense potentiel et de son aura assez sombre qui déstabilisent les joueurs japonais, Olivier inclus ! Voilà un personnage sacrément original, qui par son côté ténébreux et son talent est à ranger dans la catégorie des grands adversaires d'Olivier, comme la série a pu en produire quelques uns jusque-là. Mais surtout, ce volume est l'occasion de revoir enfin à l'oeuvre Thomas Price, gardien mythique, à la fois par son jeu et son charisme. C'est réellement lui qui motive ses coéquipiers, donne les consignes avant et pendant le match, dicte la stratégie à suivre; bref, il se comporte en vrai capitaine, bien plus qu'Olivier! De plus, le fait de le voir se mesurer à ses amis allemands avec qui il joue en club ajoute une sacrée dose de piment à cette rencontre. Un bon volume au final, marqué par deux grands gardiens de but, Thomas Price côté japonais et Muller côté allemand.

    biggyjay Le 12/05/2018 à 17:34:19

    Vous trouverez avec Génération Zéro, une histoire empreinte d'une certaine originalité et plutôt agréable à lire.
    Le postulat de départ du scénario avec une petite ville high-tech, un shérif et sa fille évoque la série TV Eurêka. Le scénario s'en éloigne un peu mais ça met dans une bonne atmosphère pour apprécier l'histoire. Celle-ci met en scène des enfants et adolescents, dont certains sont psiotiques (des êtres dotés de super-pouvoirs, voir la série Harbinger dans l'univers Valiant). Un personnage disparaît et Keysha, l'héroïne va faire appel aux Zéros pour résoudre ce mystère. On retrouve les codes des séries SF mettant en scène des ados et les évènements s'enchaîne plutôt bien et sans fausses notes.
    C'est assez prenant et plutôt bien écrit.
    Côté graphique, ma préférence va à la première partie de cet album dessinée par Francis Portela (voir Ivar, Timewalker dans l'univers Valiant). En effet, c'est, esthétiquement, un cran au-dessus de la seconde partie.
    Au final, même si j'ai préféré d'autres séries de l'univers Valiant comme Ivar, Timewalker et Faith à Génération Zéro. Cette histoire parlera certainement plus aux ados. Cela n'enlève rien à la qualité de cette série.

    biggyjay Le 12/05/2018 à 15:46:35
    Après la pluie - Tome 3 - Tome 3

    Petit stagnation dans la progression de l'histoire. Les évènements s'enchaînent un peu moins vite et mais Akira cherche malgré tout à faire plus ample connaissance avec celui qu'elle aime.
    Je trouve la narration toujours très bonne, même si le dessin peut semble un peu moins précis.
    Après la pluie est une série calme et agréable même si elle se lit très vite.

    biggyjay Le 12/05/2018 à 15:42:28
    Après la pluie - Tome 2 - Tome 2

    La suite d'Après la pluie est dans la même veine que le tome précédent : dessin élégant, narration posée et maîtrisée et toujours une dessin élégant. Cette série se lit très facilement.
    Notre héroïne poursuit son aventure après de celui qu'elle aime mais ça ne semble pas être aisé, ni pour l'un, ni pour l'autre. L'histoire garde un bon rythme de progression sans tomber dans le cliché.
    Suite au prochain épisode.