Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de la bedetheque

Visualiser les 45024 avis postés dans la bedetheque
    6350frederic Le 04/12/2018 à 17:07:38
    Empire USA - Tome 6 - Tome 6

    Le problème avec cette série c'est les dessinateurs , quand on passe d'un album à l'autre il faut s'habituer aux dessins et reconnaitre chaque personnage trop différent après çà on a le droit à des retours incessants , certes pratique mais un peu répétitif sur les 6 albums mais l'histoire est bien menée et nous tient en haleine

    6350frederic Le 04/12/2018 à 17:01:56
    Les nuits écorchées - Tome 1 - Progénitures

    Dans cette BD le dessin est vraiment superbe mais le scenario lui n'est pas à la hauteur , dommage , il est trop prévisible et manque de rythme , à lire pour se régaler et regarder le dessin

    minot Le 04/12/2018 à 13:57:19
    Troll - Tome 2 - Le dragon du donjon

    On sent bien dans cet album l'influence de Joann Sfar au scénario. Son donjon et son fonctionnement ne sont que les prémisses du concept qu'il développera bientôt dans sa série à succès DONJON (sa meilleure série à mon goût, et tout simplement la meilleure série d'HF existant à ce jour). C'est ce qui fait que cet album est plutôt drôle et finalement agréable à suivre. On se laisse porter par l'histoire et ses rebondissements, d'autant que le dessin est toujours aussi plaisant.

    minot Le 04/12/2018 à 13:51:23
    Troll - Tome 1 - Les insoumis

    Bof. C'est de l'Héroïc-Fantasy pure et dure. Ce n'est ni moins bon, ni meilleur que d'autres séries du même genre. Bien sûr il y a quelques éléments d'originalité (un Troll enceinte notamment) mais l'univers reste très bateau. L'humour ? Franchement non. Même s'il y a quelques passages amusants, je ne comprends pas comment on peut rire à la lecture de cet album. Si vous voulez de l'HF vraiment drôle et décalée, tournez-vous plutôt vers DONJON ! Là oui, il y a matière à rigoler.
    Bref, ça se lit, évidemment, mais rien de fou pour ma part. Mention spéciale toutefois pour le dessin (et surtout la colorisation), très réussis.

    janharmony Le 04/12/2018 à 10:11:47

    Avec la trilogie Stalag IIB, Tardi mérite le prix Nobel de littérature. Rien de moins .... . L'histoire documentée de la Seconde Guerre mondiale couvre trois générations et décrit comment l'horreur de la guerre trouve son origine dans la stupidité et la manipulation de l'homme. Tardi exprime en images ce qui est difficile à saisir en mots : les champs de pommes de terre dans le froid glacial, la faim, la douleur mais aussi les couleurs du rêve d'un enfant.

    kingtoof Le 03/12/2018 à 23:38:48
    XIII - Tome 13 - L'enquête deuxième partie

    Une arnaque... je pourrais mettre 0 étoile.
    Un album qui n'a vraiment aucun intérêt.
    C'est mal écrit, mal conçu...
    Les rares planches de BD sont vides...
    Les synthèses des personnages sont nulles.

    Theolude Le 03/12/2018 à 20:16:09

    Un récit intime, fort, servi par un graphisme et une mise en couleur délicats, inventifs et pertinents.

    Le récit est dense, et laisse découvrir peu à peu une profondeur et des personnages attachants. Nuance, délicatesse, chaleur et attachement, le récit est verbeux, mais il faut se laisser porter par les mots ; surtout quand le récit se fait poème.

    Tout n'est pas égal, difficulté de la traduction ou limites de l'auteur, il y a parfois un peu de lourdeur... mais qu'importe on se laisse prendre par la vague.

    L'ensemble baigne dans un positivisme chaleureux, peut-être pas très réaliste, même si les références et l'ancrage dans notre actualité donnent du crédit aux propos, le scénario sonne un peu hollywoodien, et la fin ne saurait être qu'heureuse. Ce qui fait aussi du bien en ces temps de crises diverses !! Je suis resté un moment en apesanteur une fois la lecture terminée, une légèreté agréable et bienheureuse qui aide à avoir aussi un autre regard sur la vie.

    Seul vrai regret, le format ... comme pour le port des marins perdus, quelle idée de servir de si beaux dessins dans un format si réduit !! La mise en couleur est également très réussie.

    SYLVESTERSTALINE Le 03/12/2018 à 17:38:55
    Swan - Tome 1 - Le Buveur d'absinthe

    limpide et audacieux. l'histoire de l'Art à hauteur d'humain. On est loin des biopics hagiographiques. J'ai adoré.

    Franckchen Le 03/12/2018 à 17:05:23
    Noise (Tsutsui) - Tome 1 - Tome 1

    J'ai été happé par le quatrième de couverture : ambiance japonaise moderne avec l'originalité de situer l'action à la campagne. Assez novateur pour une intrigue.

    Après lecture, je ne suis pas déçu par le scénario bien mené. Par contre, j'ai été assez déçu par le dessin. Le trait est fin, détaillé, bonne ambiance. Mais dans 9 cases sur 10, on ne voit que le personnage, sans aucun fond. Sur quelques cases, cela passerait, mais sur la majorité des cases, c'est frustrant. Cela casse l'ambiance et réduit l'immersion du lecteur dans l'univers atypique... en plus de donner une impression "non finie" ou "il faut que je boucle ce premier tome avant telle date.

    C'est donc mi-figue, mi-raison en ce qui me concerne ! :P

    Je serai du tome 2, mais si j'ai toujours cette impression de vide, ce sera le dernier pour moi.

    D'autres avis sur ce manga sont bienvenus.

    6350frederic Le 03/12/2018 à 16:01:59
    Gudesonn - Tome 1 - La nuit de Walpurgis

    Si l'idée du départ est sympa , le traitement et les dessins ne sont pas au rendez vous , je ne suis pas fan des dessins de MR FAB et le scénario ressemble à un film Américain ou rien n’arrête les héros , indestructible , à lire mais ne reste pas dans les mémoires

    Cellophane Le 03/12/2018 à 15:06:02

    C’est le premier livre de F’Murr que je lis – et dont l’imagerie, pour moi, se résumait à un mouton emporté par un aigle.

    On découvre donc, ici, Naphtalène, qui vit dans un musée, et tout un tas de personnage loufoque, du morse qui crache du feu à un vieux sage qui déplace le Fuji Yama. Pourquoi ? On sait pas trop. Quel but ? On ne sait pas du tout.

    Dans le plus parfait illogisme, s’intercalent des histoires d’un renard allemand qui veut construire une niche qui ressemble à un igloo et discute avec Brahms. Pourquoi ? Pareil qu’au-dessus, on ne sait pas… Comme ça… Parce que F’murr a eu une idée et s’est dit tiens, hop, pourquoi pas…

    En fait, tout l’album est comme ça.

    On part sur une vague idée de base (tiens, voici une lettre) et on part en vrille jusqu’à ce qu’on ait fait assez de pages…

    Alors oui, ça amusera sûrement beaucoup de gens…

    Moi, pas du tout.

    Je n’ai pas retrouvé la poésie de Philémon, le délire de Gotlib ou Maester…

    Le nawak gratuit, juste pour délirer et passer un moment, je n’y arrive pas… J’ai donc peiné sur cet album pourtant court dont le seul intérêt à mes yeux furent les dessins, à la fois précis et nonchalant, déjanté mais maîtrisé…

    herve26 Le 03/12/2018 à 14:54:20

    J'avais un apriori négatif sur cette bande dessinée, sans doute en raison d'un dessin daté trop années 70, à mon goût et d'un scénario que je pensais être beaucoup plus centré sur le personnage de Denis Mukwege, qui sera désigné comme "prix Nobel de la paix 2018"
    Finalement, j'ai passé un agréable moment de lecture même si l'histoire est tout de même assez dure et cruelle. Je regrette juste que la préface de Colette Braeckman fasse un peu redondance avec la présentation que l'on fait de l'économie du Congo à notre ingénieur des mines, dans les premières pages de la bande dessinée.
    Sinon, Van Hamme nous livre un scénario béton, qui allie aventures et guerre économique, sujets de prédilections pour lui,
    Le tout sur un fond social et politique très instructif. J'ai appris pas mal de choses en lisant cette bande dessinée, et pas seulement l'existence du fameux docteur Denis Mukwege !
    Bref, une très bonne surprise.

    Cellophane Le 03/12/2018 à 14:42:26

    Visuellement, j’ai trouvé ça magnifique.

    Le dessin au trait léger, voire absent sur les décors lointains, les couleurs claires et chaleureuses, tout concours à immerger le lecteur dans cette torpeur marseillaise d’été.

    L’ambiance est aussi parfaitement rendue dans le dessin que dans les personnages, le texte… Ce village, on y est, on vit avec eux, tout le monde (et surtout, les rapports des uns aux autres) est parfait.

    Pour l’ambiance, les couleurs passent au rouge, au sombre, pour ce qui est de la guerre et des souvenirs allemands. Là aussi, très réussi même si j’ai moins apprécié le côté onirique.

    Mon problème pour entrer totalement dans l’histoire est que j’ai trouvé qu’il y en avait deux.

    D’un côté, cette histoire à la Pagnol d’un petit village, la fille du bar, toutes les petites trames qui tournent autour…

    De l’autre, cet allemand qui arrive ici pour se ressourcer (pourquoi là puisqu’il devait retrouver une femme à Berlin, mystère….). Qu’est-ce qu’il fait là ? On ne sait pas. A quoi il sert ? Pas grand-chose si ce n’est servir de bouc émissaire dans la première histoire…

    Mais un Ugolin aurait suffi et Pagnol savait ne pas s’encombrer de tout ça…

    Pour moi, les deux histoires se croisent à peine et aurait mérité chacune un album, qu’on n’ait pas cette fin soudaine pour clore la BD…

    Très joli mais trop léger.

    Cellophane Le 03/12/2018 à 14:25:26

    J’adore le dessin de Gazzotti, depuis Soda, mélange de souplesse ronde et de réalisme, de dynamisme dans le trait et les postures des personnages.

    Autant dire que j’ai beaucoup aimé suivre les pages des cette BD.
    J’aime assez souvent les scénarios de Velhmann. Ça ne loupe pas ici, malgré une petite frustration…

    J’ai beaucoup aimé l’idée de base, le voyage dans le passé et la restriction concernant le personnage central de lui faire du mal. De bonnes idées – comme dans toutes les « nouvelles » écrite par le personnage central – mais qui au final se révèle n’être qu’un prétexte à ces fameuses nouvelles…

    Pas de réel développement de l’histoire majeure, pas de réelles conclusions pour le monde du futur (une conclusion logique et prévisible mais qui laisse une part de frustration).

    L’ensemble est donc un recueil de nouvelles dessinées, en 2 à 6 pages.

    Comme dans Green Manor, ces historiettes partent d’une idée et font mouche car condensé là-dessus.

    L’ensemble est assez joliment relié par la trame de la recherche de l’éditeur…

    Mais on aurait largement pu s’en passer et se concentrer sur les petites histoires…

    Légère frustration mais globale satisfaction tout de même.

    kurdy1207 Le 03/12/2018 à 13:33:17
    Les maîtres inquisiteurs - Tome 1 - Obeyron

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que le maître inquisiteur Obeyron n’attire pas la sympathie.

    Il va faire payer chèrement à tous ceux qui l’ont entraîné dans une embuscade tuant son compère Elfe et le défigurant à jamais. La vengeance l’aveugle. Il torture et tue avec obstination jusqu’à ce que la vérité lui soit révélée.

    Est-ce sa conscience, sous la forme du fantôme de l’Elfe, qui tente de le ramener à la raison ? Peu importe, il l’entend sans l’écouter. Il est devenu un monstre plus qu’un maître de justice.

    Ce tome n’est pas mon préféré, et de loin. Le graphisme est agréable mais je trouve l’histoire malsaine. Si j’avais commencé la série par cet album, certainement que je n’aurais pas lu les autres et cela aurait été vraiment dommage.

    hgervasi Le 03/12/2018 à 09:40:55
    Lanfeust Odyssey - Tome 10 - Un destin Karaxastin

    Mouais... J'ai vraiment du mal à suivre cette saison 3 : Lanfeust Odyssey. J'ai bcp aimé le début du cycle avec le retour de Lanfeust et Hébus sur Troy. On y retrouvait d'anciens personnages très attachants... mais au fil des épisodes et l'intégration de nouveaux personnages pas très intéressants (notamment les 4 épouses de Lanfeust), j'ai vite décroché et l'histoire n'est pas parvenue à m'intéresser davantage. Pas de véritable méchant à la hauteur de Thanos qui a disparu à la fin de Lanfeust des étoiles. Pas de véritable quête. Des jeux de mots et des situations à connotation érotiques dénaturent complètement le côté aventure de la série. Mr ARLESTON deviendrait-il plus pervers avec les années ? Ce dernier épisode est dénué de saveur et d'inspiration. Lanfeust fait parti du décor, le seul personnage restant intéressant est Cixy qui garde son peps et son charisme. Bref une odyssée qui peine à prendre fin.

    kurdy1207 Le 03/12/2018 à 08:52:35
    Apache Junction - Tome 2 - Les ombres dans le vent

    Ce deuxième tome a beaucoup plus de peps et les surprises ne manquent pas. Mais ce n’est que du conventionnel et du déjà vu au cinéma. Le dessin est toujours bon sans être exceptionnel. Un bon western pour les amateurs… comme moi.

    kurdy1207 Le 03/12/2018 à 08:45:46
    Alix Senator - Tome 8 - La Cité des poisons

    Certes le scénario n’est peut-être pas fantastique, mais l’intrigue est bien menée. Pas le temps de s’ennuyer entre les différentes cabales qui se montent et la jalousie du jeune adolescent qu’est le fils d’Alix. Les dessins sont plutôt bons dans cet album et Petra est magnifiquement représentée. Un bon tome 8 !

    kergan666 Le 02/12/2018 à 23:10:59

    j'ai découvert cet album lors d'une séance de dédicace.
    j'avoue que de prime abord je n'étais pas très chaud concernant le sujet assez loin de ceux que je lis habituellement.
    mais connaissant la qualité des dessins d'Annabel je me suis laissé tenter.
    bien m'en a pris car l'histoire de cette femme morte trop jeune (27 ans) vaut le détour aidée par des dessins de très bonnes qualités.
    à la fin de l'album il y a une quelques explications historique bienvenues.
    bref, un bon album que je conseille.

    pysa Le 02/12/2018 à 18:07:35
    Made in Abyss - Tome 1 - Volume 1

    La ville d'Orse est célèbre pour l'abysse gigantesque qui s'étend à son pied. Hanté par de mystérieuses créatures, il n'est pas sans effets sur les courageux caverniers qui tentent de l'explorer. Ce premier présente l'univers et les différents protagonistes. Il ne passe pas grand chose et les dessins restent assez simples.

    fderoub Le 02/12/2018 à 17:05:11
    Viravolta - Tome 1 - L'orchidée noire

    Aventure historique passionnante et instructive à Versailles , dessin splendide, proche de la réalité. Merci pour cet agréable moment

    c-line Le 02/12/2018 à 15:45:34
    La petite russie - Tome 1 - La petite russie

    Récit BD inspiré de la vie des grands-parents de l’auteur, pionniers dans une communauté au fonctionnement marginal de l’Abitibi. Un modèle communautaire basé sur l’entraide où tout le monde participe aux décisions (sauf les femmes...). Une histoire qui met de l’avant des hommes et des femmes qui n’ont pas ménagé leur peine pour participer au développement du Québec... tout en ayant une épée de Damoclès gouvernementale qui a un droit de « vie ou de mort » sur les villages en région éloignée. Ça n’a pas été sans me rappeler le journal de mon grand-oncle qui racontait la décision de son père d’aller participer à la colonisation de l’Abitibi-Témiscamingue pour fuir la misère et de s’y établir avec femme et enfants. Excellent!

    thieuthieu79 Le 02/12/2018 à 14:17:59

    On l'attendait depuis longtemps, la voilà enfin : la suite de Sykes, ou plutôt son prequel puisque l'histoire se déroule avant.
    Je ne suis pas du tout d'accord avec la chronique de A. Perroud.
    Pour moi, Texas Jack est l'un des meilleurs westerns qui m'est été donné de lire.
    Cet album a su corriger toutes les erreurs et les points négatifs, présents dans le déjà très bon Sykes.
    Il en sort un ouvrage de 120 pages au scénario complètement maitrisé. Action, fusillade, humour, suspens, spectacle, amour, rebondissements... bref tout est savamment dosé. On peut souligner la présence d'un vrai et dur méchant, aussi démonique que dangereux, qui donne encore plus d’intensité à l’histoire (principal point négatif de Sykes). J'ai d'ailleurs adoré toute la scène finale, qui se déroule à Eagle Town et qui est brillamment réalisée. Elle est complètement inédite. C’est même l'ensemble du récit qui est surprenant et innovant.
    Tous les protagonistes sont facilement identifiables, et ont tous une identité et un caractère bien propre à eux. C'est un régal de les voir évoluer tous ensemble.
    Coté dessin et couleurs, le travail est là aussi remarquable. Les expressions de visages sont très détaillées, les décors sont magnifiques, les ambiances enivrantes et les différents jeux de couleurs sublimes (notamment les scènes de nuits que je trouve splendides).
    Bref, que d'éloges pour ce magistral Texas Jack. On espère encore bien d’autres aventures de notre Marshall.

    kergan666 Le 02/12/2018 à 14:03:23
    Alix Senator - Tome 8 - La Cité des poisons

    bon, le scénario n'est pas fantastique mais il se laisse lire avec plaisir même s'il ne casse pas trois pattes à un canard.
    le dessin quand à lui est superbe avec des couleur parfaitement associées.
    c'est un plaisir de découvrir les cases une par une et les détails.
    la qualité du papier est également un plus car trop souvent les ceux utilisés pour les albums sont souvent trop brillants dans la production actuel.
    bref, j'ai bien aimé et je vais attendre le prochain tome avec impatience.

    kergan666 Le 02/12/2018 à 13:55:07
    Blake et Mortimer - Tome 25 - La Vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong

    avec cet album l'ont à affaire à du grand Blake et Mortimer.
    pour un peu il serait possible de croire qu'un album inconnue du Maître a été retrouvé dans ses archives.
    bon, ok j’exagère un peu mais franchement cet album est bon avec ce coté suranné très plaisant.
    située l'histoire dans le droit fil du secret de l'Espadon est une très bonne idée.
    évidement il faut aimer les albums de Blake et Mortimer à mille lieux des mangas ou de la BD contemporaine.
    mais, mon gout, c'est une superbe réussite supérieur aux précédents.
    vivement la suite.

    moon0111 Le 02/12/2018 à 11:33:43

    Un dessin merveilleux qui mérite toute notre intention. Je trouve le travail d'Abirached Zeina parfait, beau et en même temps traduisant le sujet avec profondeur et justesse avec peu de chose.
    Par contre, le scénario est plat et sans intérêt. Il manque de poésie face au dessin et également de contenu face au sujet.
    On peut être un excellent écrivain mais ne pas maitriser le métier de scénariste de BD ou de cinéma pour autant. ce sont des écritures différentes.

    denbass44 Le 02/12/2018 à 04:31:10
    Bayou Bastardise - Tome 2 - Blues Panthers

    Tout ce qui touche à La Louisiane et NOLA m’attirent notamment sur un plan musical et pour la créativité et le brassage culturel fantastique de cette terre si peu épargnée pourtant par l’abandon politique, l’exploitation pétrolière et sa pollution, la mafia et sa drogue, quand ce n’est pas les cyclones. Cette BD met en valeur intelligemment les vertus de cette créolité (car elles viennent bien d’elle) sans en faire des tonnes et avec une vision moderne et actuelle. Cette BD allie à la fois un scénario consistant qui tient la marée (c’est la normale dans les bayous) et ce dessin + couleurs de NEYEF dont j’ai toujours été fan. C’est dynamique et très cinématographique (super angles de vue) et il sait à la fois allier et dessiner les états de grâce et la violence (assez dominante, certes), le carisme et les abominations. Bref, c’est dense sans oublier l’aspect instructif de ce fil conducteur de la créolité. Bravo aux deux artistes avec tous mes encouragements pour garder ce cap qualitatif.

    sebastien01 Le 02/12/2018 à 00:08:48
    Invincible Iron Man (The) (Marvel Deluxe) - Tome 3 - Stark Résistance

    Dans ce troisième Deluxe, les conséquences du combat avec Norman Osborn se font encore sentir. Partiellement amnésique et ruiné, Tony Stark décide de reconstruire son empire mais cette fois-ci sur des bases différentes (The Invincible Iron Man 2008, #25-33).

    Sorti du coma, Tony Stark en a oublié ses souvenirs les plus récents et découvre qu’il est ruiné. En homme nouveau, il décide de reconstruire son empire depuis zéro, crée sa start-up "Stark Résistance" et d’orienter ses recherches non plus vers l’armement mais vers l’énergie. Et en bon américain, et probablement inspiré par Tesla, il commence par une voiture équipée de ses fameux répulseurs. Voilà pour la belle histoire.
    Mais dans le même temps, Hammer Industries – qui partage des liens avec Ezekiel Stane rencontré précédemment – cherche à empêcher le retour de Stark et à imposer au marché sa nouvelle armure de combat : Detroit Steel.

    Bien que le fond de l’histoire ne soit pas particulièrement subtile (les armes c’est le mal, l’énergie verte c’est le bien...), il reste intéressant de voir Stark changer de philosophie et se lancer dans un nouveau projet. Dommage cependant d’avoir lié ce projet à Detroit Steel, cette armure de combat ridiculement hypertrophiée, et ses missiles contrôlés via un jeu vidéo sur smartphone. Cela diminue grandement la qualité générale du scénario et nous renvoie une fois de plus au classique combat final armure contre armure... et cette fois-ci complétement avorté !

    C’était la fin de la première moitié du run de Matt Fraction et Salvador Larroca, qui redémarre ensuite au numéro 500.

    sebastien01 Le 02/12/2018 à 00:08:23

    Suite et fin dans ce deuxième Deluxe de la traque de Tony Stark par Norman Osborn et premières conséquences à surmonter (The Invincible Iron Man 2008, #15-24).

    La traque de Tony Stark se poursuit, laissant encore une fois la part belle de cette aventure aux personnages féminins (Pepper Pots, Maria Hill, la Veuve noire). On voyage – New York, Russie, Afghanistan, Dubaï – et il est toujours plaisant de voir Iron Man malmené, moins prétentieux, mais celui-ci a décidemment bien trop de chance. Quand il est sur le point d’être assassiné, l’assassin hésite et se révèle être son ex (Madame Masque) ; quand des enfants afghans le tiennent en joue, ils sont en fait fan de lui ; et quand Norman Osborn s’apprête enfin à en finir dans un dernier mano a mano, les caméras de télévision arrivent au dernier moment pour lui sauver la mise...

    Dans l’histoire suivant, à la suite du précédent affrontement, Tony Stark se retrouve dans le coma. Ses amis essayent de l’en sortir grâce aux instructions qu’il a laissé mais in fine il lui revient de se sauver lui-même (avec l’aide de Dr. Strange toutefois). Si Norman Osborn, Madame Masque et Fantôme continuent d’œuvrer pour éliminer Stark, l’intrigue est beaucoup plus intime est centrée sur la personnalité de Stark qu’à l’accoutumée. Une respiration avant de repartir pour quelque chose de plus bourrin.

    Toujours dessiné par Salvador Larroca et donc toujours beaucoup de mal avec ses visages hyperréalistes.

    sebastien01 Le 02/12/2018 à 00:07:52
    Invincible Iron Man (The) (Marvel Deluxe) - Tome 1 - Dans la ligne de mire

    Début du très long run sur Iron Man par Matt Fraction et Salvador Larroca qui s’étalera sur près de 50 numéros entre 2008 et 2012 (The Invincible Iron Man 2008, #1-14).

    Dans un scénario qui rappelle celui du film Iron Man 3 sorti en 2013 – le Mandarin arrivera plus tard –, la première intrigue débute comme une histoire de terrorisme technologique pour finir par une vengeance personnelle d’Ezekiel Stane contre Tony Stark. L’intrigue progresse à un rythme modéré, on découvre autant Iron Man que son adversaire et on commence à s’intéresser à Pepper Potts et à sa peur du transhumanisme. Le seul bémol finalement c’est d’avoir conclut par le trop classique affrontement armure contre armure, il y aurait eu plus original à imaginer.

    Après un intermède façon team-up entre Iron Man et Spider-Man, la seconde histoire est estampillée "Dark Reign", du nom de la période qui a suivi l’event Secret Invasion. On y suit Tony Stark banni de sa propre entreprise, dépossédé de ses armures – enfin il lui en reste toujours quelques-unes – et recherché par H.A.M.M.E.R., l’agence remplaçant temporairement le S.H.I.E.L.D. sous la coupe de Norman Osborn. Il est assez intéressant de voir Iron Man dans une position inconfortable et les rôles de premier plan laissés à Pepper Potts et Maria Hill amènent un peu de fraicheur. Par contre, on aurait pu se passer de ces combats inutiles successifs (contre War Machine, Namor ou le Contrôleur...).

    Un mot sur le dessin : Salvador Larroca a un style hyperréaliste à un point tel que cela en devient perturbant, notamment sur les visages ; de plus, la colorisation abuse des effets de reflets et les visages virent souvent au marron orangé comme si tous les personnages avaient forcé sur les séances d’UV...

    olvs69 Le 01/12/2018 à 17:01:50
    Les vieux fourneaux - Tome 5 - Bons pour l'asile

    La baisse de régime initiée lors du tome 4 se poursuit sur ce tome 5. Scénario très pauvre, juxtapositions de morceaux d’histoires un peu tirées par les cheveux...quelle frustration pour le lecteur amoureux des vieux fourneaux que je suis !

    Docteur Jones86 Le 01/12/2018 à 15:24:17

    Une bien belle surprise. C'est bien écrit et superbement dessiné. Cette relecture du conte ne manque pas d'originalité et de dynamisme.

    Phylact'air Le 01/12/2018 à 15:00:28
    Duke - Tome 2 - Celui qui tue

    Serais-je le seul à me torturer le cerveau pour tenter de comprendre par quel prodige Duke, les mains ligotées dans le dos et désarmé, n'en réussit pas moins à révolvériser Harvey, le bandit désigné pour l'abattre ? Passe encore qu'il parvienne à le déstabiliser par la seule force de son regard. Mais comment en arrive-t-on au cadavre ensanglanté dudit Harvey, deux planches plus loin ?
    On savait Yves H coutumier du fait, en matière d'ellipses, mais là, il passe les bornes et se fout carrément de la g... du lecteur !

    marcomaltese Le 01/12/2018 à 13:24:12
    Blake et Mortimer - Tome 25 - La Vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong

    Un bijou de scénario !
    j'avais adoré le Baton de Plutarque, trouvé très décevant le Testament de William S (un jeu de piste cousu de fil blanc et tiré par les cheveux) mais là, avec la Vallée des immortels , Sente nous propose certainement le meilleur scénario depuis la reprise de B&M en 1996.
    Il n'y'a plus qu'à prier pour que la suite soit à la hauteur.
    Dessins très agréables de Van Dongen.
    Que du plaisir pour moi qui ai eu la chance de le lire dans la version 'luxe éd. limitée.

    GimpUser Le 01/12/2018 à 11:05:46
    Angel Wings - Tome 5 - Black Sands

    Le dessin est parfaitement maitrisé par Hugault. Un régal.
    Côté scénario, je suis un peu déçu. L'histoire s'éparpille .
    J'ai eu l'impression de lire un condensé de la guerre du pacifique. Condensé commenté par des pilotes, par des services de secours, par des membres d'équipages de bombardiers, par des marins, par ...
    J'ai l'impression que chacun raconte son vécu comme cela s'est beaucoup fait dans les années 60, époque à laquelle tous ceux qui firent la guerre écrivirent leur bouquin (Jusqu'au bout sur nos messerschmidt, la mer cruelle, opération "raz de marée" sur ploesti, le survivant du pacifique, sans oublier "le grand cirque", etc).
    Ce tome me semble être une sorte de "mémorial de la guerre du pacifique". Angela est partout et nulle part. Elle participe à tout mais à pas grand' chose.
    SVP Mr Hugault, recadrez les tomes suivants pour que l'on suive Angela dans une vraie aventure et non pas en diverses anecdotes.

    Lord Stileman Le 01/12/2018 à 10:54:23
    Barbe-Rouge (L'intégrale - Nouvelle édition) - Tome 1 - Le Démon des Caraïbes

    Chouette intégrale mais dommage que les couvertures des albums n'y soient pas reprises. C'est assez incompréhensible.

    kingtoof Le 01/12/2018 à 08:19:32
    Le prince de la Nuit - Tome 8 - Anna

    Anna ou l’émancipation de Kergan.
    Un épisode à suivre...
    Swolfs lâche le dessin mais j'apprécie les dessins de Montaigne.
    Amis puristes, c'est les deux premiers cycles qui comptent... la suite n'est que du loisir...

    pysa Le 30/11/2018 à 21:21:24
    Insiders - Tome 5 - O.P.A. sur le Kremlin

    Après la Tchétchénie et le Pakistan, Najah continue son infiltration en Russie. Au programme, mafia et politique. Les dessins sont plutôt réussis mais l'intrigue est décousue.

    Commissaire_Juve Le 30/11/2018 à 17:03:47
    Les vieux fourneaux - Tome 5 - Bons pour l'asile

    Bof. Je ne comprends pas l'enthousiasme pour cette série et encore moins pour cet album. Pas drole. Politiquement correct et bons sentiments enfournés à l'entonnoir. Ecoeurant.

    Commissaire_Juve Le 30/11/2018 à 16:59:25
    Thorgal - Tome 36 - Aniel

    Baclé. Scénario et dessins mauvais. Aucun interêt. Aucune magie. Sentiments et réactions au retour d'Aniel au niveau d'une série télé francaise. Totalement raté.

    thieuthieu79 Le 30/11/2018 à 16:04:45
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 3 - Revenge !

    Après que les 2 premiers tomes aient posés les bases de l'histoire, qui a conduit Jey et kita à ce qu'elles sont désormais, ce 3ème opus nous entraine avec elles dans leur vengeance. Plus de doute possible, les SHI sont nées...
    Entre récit fantastique, comte vengeresque et fiction policière, tous les ingrédients sont réunis dans cette série qui n'en finit pas de nous surprendre.
    Zidrou au scénario et Homs au dessin et à la couleur, sont au sommet de leur art et nous entraînent avec eux de plus en plus profondément au gré des albums.
    On attend avec impatience le 4ème et dernier tome qui viendra clôturer ce premier cycle.

    Rouge Capitaine Le 30/11/2018 à 15:26:23
    Alix - Tome 37 - Veni Vidi Vici

    Bonjour. Je vais être obligé moi aussi de mettre mon grain de sel : Je connais bien la production graphique de David.B et je pense sincèrement qu'il n'aurait pas dû contribuer à la série Alix car ce n'est pas vraiment le genre auquel les lecteurs sont habitué. Autre chose : Il faut absolument que la série cesse de revenir en permanence sur les 1er albums en voulant faire de la continuité (ex La conjuration de Baal) de Simon et Lafon. il est vraiment dommage que la série change sans cesse d'auteurs... ça devient vraiment pénible car c'est très visible dans le temps. Pour moi le pire album question graphique est "La cité engloutie" graphisme très limite franchement et "le fleuve de Jade" avec les hommes lézards (???) et un scénario mou. On venait à peine de s'habituer aux dessins de Jailloux pas mal et Bréda qu'on change pour Venanzi et Valmour. Martin avait désigné Moralès comme successeur pour la continuité mais il est parti pour d'autres aventures. Dommage car question décor c'était très bon ! Non sincèrement pour les fans de la série ça ne va pas du tout. Question couleur la qualité est là pour relever un peu mais c'est tout de même un Alix qu'on lit d'un personnage emblématique du monde de la BD. Respectons Alix et son créateur enfin !

    chrismich Le 30/11/2018 à 11:48:11
    Les vieux fourneaux - Tome 5 - Bons pour l'asile

    Ils sont de retour les vieux anarchistes fourneaux. Ils pourraient porter le gilet jaune!
    L'impertinence est aux rendez vous, mais certaines scènes sont attendrissantes faisant une réussite de cet opus.
    Le dessin sert bien l'histoire et la découpe réserve quelques surprises.
    On rit, on pleure en scandant ni yeux ni maitres.

    Eric DEMAISON Le 30/11/2018 à 11:44:48
    Lucien - Tome 5 - Lucien, le retour

    Décidément, cet humour à la fois détaché et très ancré dans la réalité est salutaire. A relire avec plaisir en plus il y a plein de choses à découvrir dans les dessins.

    maeava85 Le 30/11/2018 à 09:47:50

    Quel plaisir de retrouver Sykes. Des vrais méchants, des à moitié gentils, des pieds tendres bref la diversité humaine. Un scénario original, avec son lot de scènes classiques de l'ouest, sublimé par un graphisme super.
    Un seul, petit reproche, on aurait pu se passer de la scène finale qui, pour moi, n'apporte rien

    kingtoof Le 30/11/2018 à 07:10:53
    XIII Mystery - Tome 13 - Judith Warner

    La boucle est bouclée... Jean Van Hamme termine la série XIII Mystery et annonce le tome 2 de l'Enquête en mettant en avant le journaliste Danny Finkelstein.
    Cet album consacré à Judith Warner et Jessica Martin, sans être révolutionnaire, propose un bon moment de lecture.

    Random- Le 30/11/2018 à 07:06:52
    Psycho-Investigateur / Simon Radius Psycho-Investigateur - Tome 1 - Psycho-Investigateur (Tomes 1 à 3)

    Cette intégrale est très innovante, tant sur le fond que sur la forme. Le scénario, la mise en page et le dessin font preuve de beaucoup de recherche et d'originalité, et pourtant la lecture reste fluide et agréable. A la lecture de la 2eme partie, on s'attend à ce que la série soit composée d'enquêtes successives mais la 3eme donne une cohérence et une profondeur supplémentaire à l'ensemble. Une très belle découverte !

    Cyber_wolf22 Le 30/11/2018 à 03:10:23
    Aventurosaure - Tome 1 - Le réveil de Rex

    Vous vous dites, pas encore une autre bande dessinée de plus destinée à un public de type jeunesse au Québec ? Pas grave je vous dis, l’aventure de Rex le petit dinosaure bleu est excellente à lire et agréable à regarder !

    Cette création du bédéiste Julien Paré-Sorel est amusante, enlevante, drôle et intrigante. Intrigante car la fin nous laisse sur notre soif d’en savoir plus long dans la suite du 2e tome à venir intitulée ‘’Le Grand voyage de Rex’’ ! Les dessins, tel qu’un album de la série « Les Légendaires » de Patrick Sobral, sont appropriés pour ce type de lecture, colorés, brillantes et très jolies à contempler.

    D’ailleurs, c’est mon fils de 9 ans qui l’a emprunté à la bibliothèque de son école et lorsqu’il en a terminé la lecture, il m’a simplement dit : « Lit cette BD Papa, elle se lit toute seule et je suis arrivé à la fin sans voir le temps passé, il faut que tu la lises ! » Eh bien, je dois effectivement avouer que je suis d’accord avec lui sur son appréciation. Il veut même que je l’achète pour entamer la collection de la série. Que dire d’autres après ça, a l’exception d’espérer qu’elle sera longue et fructueuse.

    Finalement, que demandez de plus lorsque l’on retrouve des monstres et des dinosaures dans une aventure médiévale tout en étant accompagné de personnages attachants ? A vous de me le dire !

    9/10 selon mon garçon de 9 ans
    7.5/10 pour moi

    kergan666 Le 29/11/2018 à 21:53:48
    Simak - Tome 2 - Jeux Mortels

    cette série est plutôt sympathique mais pas extraordinaire contrairement aux mondes présentés.
    l'on se perd par moment et il est relativement difficile de revenir.
    pour un fervent du dessin franco belge comme moi ce type de dessins est assez difficile.
    mais ils conviennent bien à l'histoire.
    ces Hommes remaniés par la génétique est ce vraiment de la science fiction ou de l'anticipation???
    en tout cas ils sont à des années lumières du monde que je souhaite à mes descendants.
    bref, deux bons albums qui ne resteront pas dans les annales mais qui se laisseront relire avec plaisir.

    Cookandbook Le 29/11/2018 à 20:02:09

    Brillant de A à Z. Profond, touchant, drôle, cette BD est juste un monument absolu que tout fan se doit d'avoir lu. Je ne comprends pas comment l'oeuvre de Tezuka n'est pas bien plus adulée que ce qu'elle n'est déjà tant le talent est évident.

    sebastien01 Le 29/11/2018 à 19:20:15
    Hellboy & B.P.R.D. - Tome 3 - 1954

    Et une troisième année – de bien meilleure qualité – au sein du B.P.R.D. pour notre jeune démon (Hellboy and the B.P.R.D.: 1954 - 2016, #1-5 et Free Comic Book Day 2016 "The Mirror").

    Comme dans le tome précédent, il s’agit à nouveau d’une succession d’histoires courtes à la différence près que leur qualité scénaristique est légèrement supérieure à celle du T2.

    Malheureusement, on débute avec une grosse bébête et encore des nazis... Des nazis qui passent leur temps à nous expliquer en détail leur plan pour dominer le monde avant qu’Hellboy ne règle l’affaire d’un coup de poing. Stupide... L’histoire suivante est un huis-clos au sein d’une famille américaine, une histoire plus intime aussi et magnifiquement illustrée par Patric Reynolds. La troisième est une virée en Chine communiste où l’on en apprend un peu plus sur le passé de l’agent Xiang ; le dessin légèrement cartoony de Brian Churilla est étonnant sur une histoire qui se veut sérieuse mais finalement agréable à la lecture. Et pour finir une mini-histoire sans grand intérêt de Mignola et Corben dans un village français.

    D’une manière générale, dans chacune de ces aventures et année après année, Hellboy reste cantonné à son rôle de bourrin nigaud. Dommage de n’observer aucune évolution chez lui au bout de trois tomes.

    sebastien01 Le 29/11/2018 à 19:19:54
    Hellboy & B.P.R.D. - Tome 2 - 1953

    Deuxième année au sein du B.P.R.D. pour notre jeune démon (Hellboy and the B.P.R.D.: 1953 - 2015, #1-5 et Hellboy Winter Special 2016 "Wandering Souls").

    Contrairement au tome précédent, celui-ci contient six histoires courtes autour d’Hellboy et de son équipe au B.P.R.D.. Forcément, la résolution de ces intrigues en un ou deux épisode(s) est très rapide et l’on a le sentiment de passer bien trop rapidement d’un fantôme par-ci à une créature hideuse par-là sans véritable développement du démon ou de l’équipe sur le long terme. Tout juste le professeur Bruttenholm et l’agent Xiang gagnent-ils un peu en épaisseur et l’on sent un nouvel ennemi se préparer dans l’ombre, mais cela est très insuffisant pour en faire un bon tome.

    Aussi, qui dit plusieurs histoires, dit plusieurs artistes qui se succèdent au dessin. Et à l’instar des scénarii, il ne ressort rien de très original de leurs illustrations, juste du comics classique dont Dave Stewart assure a minima une colorisation homogène. Ce qui est d’ailleurs fort dommage au vu des jolis crayonnés de Paolo Rivera présents en fin d’ouvrage.

    sebastien01 Le 29/11/2018 à 19:19:28
    Hellboy & B.P.R.D. - Tome 1 - 1952

    Il existe de multiples séries, mini-séries et autres one-shots autour d’Hellboy et de son univers fantastique ; celle-ci est toujours en cours et raconte les premiers pas du jeune démon au sein du B.P.R.D. (Hellboy and the B.P.R.D.: 1952 - 2014, #1-5).

    Envoyé au Brésil avec une petite équipe d’agents du B.P.R.D. pour enquêter sur une série de meurtres, Hellboy se montre plutôt en retrait dans cette première aventure. Il se contente d’envoyer ses petites remarques sarcastiques et d’être le bourrin de service lorsque la situation échappe au contrôle de ses nouveaux collègues. Aspects religieux, ésotériques et pseudo-scientifiques, on retrouve ici les ingrédients classiques d’un Hellboy. Jusqu’à y retrouver également le méchant nazi, un bon argument commercial pour lancer une série dans cet univers mais aussi une facilité scénaristique navrante, dommage...

    Présent sur les cinq épisodes, la partie graphique est réalisée par Alex Maleev et c’est tout simplement magnifique. A tel point que l’on aurait pu, pour une fois, déroger à la tradition de laisser la couverture à Mike Mignola.

    pouetepremier Le 29/11/2018 à 13:10:28
    Les vieux fourneaux - Tome 5 - Bons pour l'asile

    Aucune baisse de régime, effectivement bon pour l'asile !!
    Une magnifique série qui ne perd en qualité ... a faire vieillir en fut de chêne. Les 2 premières page avec cet attentat devant l’embrassade suffira a voir l'esprit de la série pour celui qui souhaite découvrir... Bon pour l'asile OUI mais si intelligent ...j'adore

    Armand Raynal de Maupertuis Le 29/11/2018 à 11:09:39

    Très bonne BD qui retrace quelques années de la vie d'un clan de roms durant la guerre accompagné d'un "gadjo". La couleur peut rebuter mais correspond très bien à l'histoire. A lire également le dossier final.

    hgervasi Le 29/11/2018 à 10:36:38
    Les passagers du vent - Tome 8 - Le Sang des cerises - Livre 1 - Rue de l'Abreuvoir

    Exceptionnelle suite de l'aventure par Mr Bourgeon qui focalise son récit sur la France post commune de 1885, une période mal connue et une grosse tâche dans l'histoire de la 3ème République. J'ai bcp aimé retrouver Zabo, qui se fait désormais appeler Clara, femme aux alentours de la quarantaine qui semble avoir bien bourlingué. Le dessin est juste fantastique, d'une incroyable justesse, avec les détails qu'on aime retrouver dans le coup de crayon de Mr Bourgeon. Un vrai régal !

    hgervasi Le 29/11/2018 à 10:34:35
    Les naufragés d'Ythaq - Tome 15 - Imperator Express - La Caravane de l'étrange

    Bon album mais la série s'essouffle... Y avait-il réellement besoin d'un second cycle ? Car cette suite a réellement perdu le charme des 1ers tomes. Tel et si bien que si le prochain épisode m'ennuie, j'arrêterai définitivement cette série. Idem pour les autres succès de Mr Arleston (j'ai déjà lâché Trolls de Troy)

    Blueberry13 Le 28/11/2018 à 20:24:31
    Jeremiah (Intégrales) - Tome 1 - Volume 1

    C'est avec un énorme plaisir que je me suis replongé dans cette 1ère intégrale regroupant les 4 premiers tomes de la série.
    On sent bien qu'un vent de liberté et de plaisir souffle sur le travail d'Hermann qui après un travail formidable sur Bernard Prince et Commanche voulait s'affranchir de certaines barrières.

    Le monde est en ruine, il se reconstruit petit à petit, mais a quel prix ? La loi du plus fort règne, celle des puissants et des exploitants, Hermann y dénonce une nature humaine majoritairement sombre mais il y a toujours l'espoir de croiser de bonnes personnes.

    - La nuit des rapaces : Culte un point c'est tout.
    Jérémiah y fait la rencontre de Kurdy et de sa mule Esra.
    Il est encore naïf, plein de bonnes intentions, maladroit, peu de confiance en soi mais déjà une forte volonté et des poings d'acier.
    Kurdy y affirme déjà sa personnalité, son humour bien à lui et ses répliques qui font mouche.
    Un duo qui s'annonce déjà sa parfaite complémentarité.
    L'assaut de la tour est simplement jouissif.

    - Du sable pleins les dents : une aventure emprunt de western ou une affaire de convoi de la milice détourné va s'avérer plus complexe qu'il n'y paraît.
    Un très bon album.

    - Les héritiers sauvages : Jérémiah s'affirme plus encore dans cette histoire, alors que Kurdy se détache des événements.
    Il n'y prendra part que pour voler au secours de Jer comme il l'appelle souvent.
    De l'action et des cases époustouflantes de violence.

    - Les yeux de fer rouge : avec ce tome, l'étrange fait son apparition dans la série... Un artiste magicien se balladant avec une drôle de créature... Certains décors ont une ambiance Moébusienne...
    Un très très bon album.

    Une série à ne manquer sous aucun prétexte, cela ne vieillit pas d'un pouce.
    Hermann nous emmène dans chaque album dans un univers différent. L'amitié et la légende de nos deux anti-héros se construisant au fil de leurs aventures.
    Et même si Jérémiah donne son nom à la série, Kurdy Malloy est l'un des personnages les plus marquants de la BD franco belge.
    Le sanglier des Ardennes est proche du sommet de son art tant l'alchimie dans cette série est parfaite.
    Un chef d'oeuvre.

    thieuthieu79 Le 28/11/2018 à 19:37:58
    Tango (Xavier/Matz) - Tome 2 - Sable rouge

    Cette suite, (qui fait d'ailleurs plus figure une autre histoire que d'une suite proprement dit), est un poil décevante.
    On quitte la Bolivie et ses magnifiques paysages dépaysants, au profit d’une ile déserte et de son océan monotone et déjà vu dans bien des histoires.
    L'histoire justement parlons-en. Là aussi on se retrouve avec un scénario classique, qui n'a rien de vraiment surprenant et dont le dénouement est prévisible. Aucune surprise, aucun rebondissement pour le lecteur.
    En revanche, on peut souligner le travail réalisé sur la profondeur des personnages et de leurs relations (notamment entre Tango et son Grand-Père). Cela nous permet de bien mieux connaître les protagonistes.
    Du coup, on se retrouve avec un album qui est certes un peu décevant mais tout de même intéressant et plaisant à lire.

    pale rider Le 28/11/2018 à 19:37:44
    Lucky Luke (Les aventures de) - Tome 8 - Un cow-boy à Paris

    deuxième très bon album du duo Achdé/Jul après l'excellent "la terre promise". Le dessin d'Achdé, n'en déplaisent à certains, est très bon. Le scénario de Jul, basé sur un fait historique qu'est la tournée de levée de fonds pour parachever la construction de la statue par Bartholdi, est plein d'humour, de clins d'œil et accrocheur de bout en bout.

    bullesdado Le 28/11/2018 à 19:05:08

    tu es assis dans ton fauteuil devant ton poste de télévision et soudain, te voici en présence de ton idéal féminin, une petite femme sortant de l'écran.
    Ce petit personnage n'est que la personnification de votre subconscient, votre éternel féminin, la partie cachée de votre cerveau qui contient tout ce que vous n'osez dire, vos pensées les plus dramatiques, vos déceptions et vos désirs. Cette minuscule jolie petite femme vous séduit et vous effraye en même temps. Alors.... En ouvrant cette bd, imaginez que ces mains sont les vôtres et que Phaline s'adresse à vous seul...

    Libellulebabel Le 28/11/2018 à 17:01:29

    Magnifique bd graphique agrémentée de poésie. Les dessins sont somptueux. Les danseuses de cabaret se voient joliment représentées et m’ont entraînée dans leur vie enchanteresse... L’artiste-créature met en avant la subjectivité de l’apparence de l’apparence. Ce livre m’a émue, tant par les dessins que par les poésies qui sont douces, éloquentes et pleines d’amour... Savoir qu’un homme est derrière ce livre ajoute une touche de magie ! A lire et à relire !

    Mercipapa Le 28/11/2018 à 16:26:17
    Les chevaliers d'Héliopolis - Tome 1 - Nigredo, l'œuvre au noir

    A la base je voulais mettre 4/5 mais je vois que cela indique "à lire absolument ". Je n'irai pas jusque là mais je trouve que c'est un très bon album tout de même.
    Je ne vois pas en quoi l'hunivers est malsain, il est triste et très dur en première partie ca je veux bien l'accorder. Mais peut-être est-ce moi qui ne voit pas le mal.. de plus, effectivement, j'aime d'autres bd scénarisées par Jodorowski. Pour ma part, je conseille donc cette bd, amateurs de Jodorowski ou non mais à retenir que certains passages peuvent heurter certaines personnes (ce que je peux comprendre).

    cool_sorcerer Le 28/11/2018 à 14:28:31
    Chroniques de la Lune Noire - Tome 19 - Une semaine ordinaire

    Depuis Terra Secunda ca ne volait pas bien haut... et je ne poursuit cette bd que parce que je ne supporte pas de ne pas avoir mes series complete... mais j'ai quand meme l'impression que Froideval se f... de notre g.... c'est un sceranio ecris en 15 min, les dialogues n'existe quasiment plus, et les commentaire de la "petite filles" ne correspondent meme pas toujours a ce qu'il se passe dans la page correspondante...
    j'ai presque l'impression que cette BD n'a pas été relu avant sa publication... je trouve que les 3 derniers tomes tuent littéralement la valeur de l'ensemble de la serie... je ne sais comment le dire...

    SophieDum Le 28/11/2018 à 10:53:50
    Une nuit à Rome - Tome 1 - Tome 1

    Magnifique !!! J'adore j'adore j'adore ! Je découvre cette série un peu tardivement... je cours acheter le suivant.

    SophieDum Le 28/11/2018 à 10:49:47

    Superbe livre !!!
    De belles femmes, de jolies danseuses et un chouette monstre !
    (je laisse du suspense ;-) )

    cantadou Le 28/11/2018 à 08:27:32
    Le prince de la Nuit - Tome 8 - Anna

    Pour répondre à l’avis précédent, il est préférable d’avoir un Swolfs qui trouve un super dessinateur pour poursuivre la série, car Thimothée Montaigne est un excellent dessinateur, qu’un Delitte qui commence des tonnes de séries en les laissant en vrac ou en les finissant dans une intégrale comme pour Le Neptune. Je trouve les avis vraiment sévères et cruels car le travail offert est nickel.

    myrmy Le 27/11/2018 à 19:19:19
    Le prince de la Nuit - Tome 8 - Anna

    Une habitude chez Swolfs, laisser ses séries aux autres.
    Le Prince de la nuit comme Durango. Dampierre abandonné au dessinateur. Black Hills aussi (?)

    L'on nomme cela respecter ses lecteurs ?

    jojo74 Le 27/11/2018 à 18:31:38
    Nains - Tome 12 - Kardum du Talion

    une fois de plus un bel album des nains! même si les albums du talion sont un peu plus lents (mais c'est l'ordre qui veut ça) que les autres!

    6350frederic Le 27/11/2018 à 17:38:53
    Héros du peuple - Tome 1 - L'Assassin sans visage

    Un peu déçu par cette histoire de Vatine ( aquablue ) , très prévisible et avec les poncifs habituels , le duo à couteaux tirés , et des dessins trop comics , trop stylisés , bof

    6350frederic Le 27/11/2018 à 17:33:26

    Si l'intrigue est intéressante , descendant de neandertal , c'est surtout les dessins et la couleur qui m'ont déçu , pas de contraste , terne , c'est dommage car c'est une version de recherche bien menée

    Cellophane Le 27/11/2018 à 16:17:27

    J’ai beaucoup aimé ces couleurs far-west, ça m’a bien plongé dans le tout. Variées selon les scènes, désert, nuit, prairie verdoyante ou scène de guerre, elles sont joliment travaillées pour cadrer à la narration.

    Les paysages aussi, vue d’ensemble, sont très belles et bien présentées. Ça donne un ensemble agréable à suivre.

    J’ai eu plus de mal avec les personnages dont les traits vifs, courbes et anguleux à la fois, donnent un manque de netteté, un manque de « ligne claire » à mon goût. Pas que je sois contre les dessins torturés mais là, il y a une sorte d’entre-deux qui me donnait l’impression d’un griffonné…

    L’histoire… Déjà, la première scène paraît quasi inutile, c’est une intro de l’histoire qui va nous raconter une histoire…

    Ensuite, c’est la vie d’un homme. Il y a donc des moments intéressants, d’autres moins… Mais globalement, ça donne une bonne vision de la vie à l’époque et ça reste le plus intéressant.

    Et le final également donne un petit plus au tout.

    Ce fut sympathique sans être ultra enthousiasmant.

    Cellophane Le 27/11/2018 à 16:09:16

    Bon, pour commencer, j’ai eu un petit peu de mal avec les dessins. Comme une impression de voir flou, un dessin réaliste mais « approximatif », ni caricature, ni BD Belge… Principalement dans les visages, d’ailleurs (le fils, page 12, semble avoir un gros nez rond dans une case, un petit nez pointu dans la suivante…).

    Après, si les couleurs sont plutôt bien réussies, elles ont cette teinte « fin d’été », jour de printemps qui s’allonge, un truc qui ne m’emballe pas personnellement, comme une journée qui n’en finit pas…

    D’ailleurs, les scènes du début (voir du milieu) sont un peu pareilles : une page pour raconter un accident de voiture, une autre page pour raconter le même, presque deux pages pour le revoir en le couplant à un accident de vélo… Les soirées à discuter, les journées à débroussailler, c’est très anecdotique…

    Alors on pourra me rétorquer : « c’est ça qui en fait une BD de la vie de tous les jours ». Mais non. Déjà parce que la vie de tous les jours, j’y suis aussi et cette BD ne m’en donne pas une vision qui m’interroge ou m’en fait découvrir une facette. Ce sont juste des gens qui rangent.

    Ensuite, parce qu’il y a deux sujets de fond : la mère qui père la mémoire et le terrassier qui a perdu sa femme. Si le second est assez bien traité et passe pour une petite histoire parallèle sympathique, la première ne l’est pas du tout, traité. La mère est là, on vit, point. Pas de vrais questionnements, pas de point de vue, pas de réelle angoisse… Ça aurait été un dromadaire que ça aurait été pareil…

    Alors oui, à la fin, vers la 58ème page, ça se réveille, on a des révélations, des choses qui se recoupent et rendent plutôt intéressant ce qu’on a vu. Mais c’est dommage de devoir attendre plus de la moitié de l’ouvrage pour ça…

    Gordan Le 27/11/2018 à 15:55:52
    Lucky Luke (Les aventures de) - Tome 8 - Un cow-boy à Paris

    Le dessin d'Achdé souffre toujours des mêmes problèmes (perspectives maladroites, position des mains contre-nature ou contre-intuitive, corps de Jolly Jumper trop long, cadrages d'amateur, lippe et chapeau de Lucky Luke, etc.) ; le fait qu'il ait abandonné le système de double demi-planche cher à Morris rend son encrage encore plus épais que précédemment. Ses plus grandes faiblesses résident dans son manque de connaissance théorique de la bande dessinée (un comble pour le successeur de l'un de ceux qui ont théorisé ce langage) et sa paresse, ou son repos sur ses lauriers, ou son incapacité à détecter ses fautes de dessin susmentionnées, en fonction de ce qui explique celles-ci.

    Quant à Jul, ce type est une arnaque ; ses histoires sont creuses, sans densité. Lui non plus ne connait pas grand-chose à la théorie du récit. Il ne fait que coudre des anecdotes les unes aux autres sans parvenir à donner une unité ou une impression d'unité au récit. Il a tellement peu à dire, sur le pourtant très court format de 44 planches, qu'il en est réduit à pondre des planches à une ou deux vignettes en fin d'intrigue.

    Il est vraiment dommage que la maison d'édition n'ait pas commis un gardien du temple à la surveillance des deux loustics iconoclastes qui président aux destinées de la série. Cela n'aurait peut-être pas apporté les résultats escomptés (les scénarios de Ferri sur Astérix ne sont pas une grande réussite tant qu'à présent), mais cela n'aurait pu que tirer la succession de Morris vers le haut.

    Aym64 Le 27/11/2018 à 15:17:18
    Largo Winch - Tome 1 - L'héritier

    Excellent, tout comme le reste de la serie. Les nouveaux restent tres bien, meme si les meilleurs sont evidemment les 20 premiers. Van Hamme est vraiment un genie de la BD.

    maeava85 Le 27/11/2018 à 14:53:25
    Marlysa - Tome 17 - Le crépuscule du masque

    Tout va bien dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un ancien compagnon de galère de Marlysa débarque pour chercher du secours afin d'aider un village de pauvres paysans racketté par des méchants. Ça ne vous rappelle rien??? Un énième remake des 7 samouraïs en passant par les 7 mercenaires...
    Comme convenu les gentils finissent par gagner mais laissent pleins de morts sur le carreau dont Marlysa. Avec un peu de chance Gaudin ne la ressuscitera pas.
    Le graphisme n'appelle pas de commentaires particuliers: il est dans la lignée de la série

    TEDDY BULL Le 27/11/2018 à 11:12:50
    Alix Senator - Tome 8 - La Cité des poisons

    Voila notre vieil Alix toujours plus fatigué et lassé de vivre (s'il en marre de faire de la BD, qu'il se retire sur l'Aventin !), parti à nouveau en mission d'espionnage au service d'Auguste, en compagnie de son godiche de fils Titus et du lourdingue et grimaçant Enak (quelle poisse celui-là, il est plus collant que le sparadrap du Capitaine Haddock) : bon, ça ne fait pas un commando de choc, tout ça… Pas étonnant que les Nabatéens se gaussent de cette fine équipe! Cela dit, le scénario s'est un peu amélioré et surtout les dessins de Démarez et les couleurs de Chagnaud sont au top (beaux décors, grandes ambiances)!

    L'ELEVE MOINET Le 27/11/2018 à 09:38:28
    Jari - Tome 8 - Le justicier de Malagne

    Les Gille et John (Lardier et Torrent) manifestent. Contre le prix du diesel à la pompe de Dinant ? Contre la hausse de la CSG belge ? Non, l’un pour l’autre une rancune tenace datant de la seconde guerre mondiale sur fond de bombardement foireux. Ah quand même ! L’un des deux casseurs sera-t-il interpellé ? Et l’autre comptabilisé par la police ? Mystère, mystère… Bloquez votre weekend pour cette histoire de famille. Gille et John : solidarité !

    Ocatarinetabelatchixtchix Le 27/11/2018 à 02:24:16
    Spirou et Fantasio - Tome 18 - QRN sur Bretzelburg

    Le génie de Franquin s'illustre à nouveau à merveille dans cet album particulièrement réussi. On peut dire tout ce qu'on veut mais la vraie grande période de Spirou et Fantasio, c'est celle de Franquin. Tout ce qui a été fait avant et après parait décidément bien terne à coté.

    Ocatarinetabelatchixtchix Le 27/11/2018 à 02:05:04
    Thorgal - Tome 36 - Aniel

    Sans être vraiment mauvais, cet album est quand même très loin de la belle époque de la série. On regrettera une fois de plus ces dessins à la peinture directe qui ont tellement fait mal à cette saga. L'intrigue est correcte sans plus mais l'histoire se laisse lire malgré tout. On espère un renouveau pour le prochain tome et surtout le retour aux dessins traditionnels.

    kingtoof Le 26/11/2018 à 23:21:58
    Les maîtres inquisiteurs - Tome 11 - Zakariel

    2,5 étoiles pour cet album.
    Lecture sympa, mais pas rien de transcendantal.
    La série ronronne avec ce deuxième cycle...

    kergan666 Le 26/11/2018 à 22:26:47
    Le prince de la Nuit - Tome 8 - Anna

    déçus je suis.
    manifestement je ne suis pas le seul.
    pourtant cette série est culte pour moi.
    mon pseudo en est la preuve.
    autant qu'en Yves Swolf a laissé ses crayons pour Durango je n'ai pas trouvé (trop) à redire autant là, il y a un océan entre ses dessins et ceux de Thimothée Montaigne.
    ce n'est pas que les dessins de ce dernier soient mauvais mais il y a trop de différences entre les styles.
    idem pour les couleurs.
    quand au scénario il est correct sans plus.
    c'est la première fois que je ne lis pas un Prince de la nuit d'une traite.
    bon, honnêtement, il y a bien pire dans la production actuel et le défi était énorme.
    pour autant je ne vais pas arrêter cette série mais j'espère vraiment que la suite sera mieux.

    Saint -Jean Le 26/11/2018 à 21:49:21
    Le prince de la Nuit - Tome 8 - Anna

    Je rejoins l'avis précédent. J'aime bien la série. Le scénario me séduit encore mais le dessin de Swolfs me manque un peu… Peut-être vais-je m'habituer?

    Jean Doux Le 26/11/2018 à 20:39:57
    Thorgal - Tome 36 - Aniel

    Après Thorgal adultère, voici Thorgal malotru!
    Parler ainsi à un homme de science qui vient en aide à un des membres de sa famille... désobligeant!

    Angus70 Le 26/11/2018 à 19:38:55
    Thorgal - Tome 36 - Aniel

    Je crois que ce Thorgal est le dernier que j'achète. Il n'y a pas d'histoire, pas de surprise, je ne vais pas spoiler mais franchement on sent qu'il fallait faire un album pour "réunir" les histoires des différentes séries parallèles, alors on a fait un album... mais la déception est à la hauteur de l'attente. Je déconseille l'album même si je sais que les "Thorgal" addicts dont je fait partie ne pourrons s'empêcher de l'acheter.

    Tarkey Le 26/11/2018 à 19:13:23
    Le déclic - Tome 1 - Une Femme sous influence

    Manara est espiègle et talentueux, cet album l’est tout autant !
    Dès les premières pages, alors que l’intrigue se noue autour de deux quinquagénaires en pleine discussion, Manara glisse en arrière-plan sa première scène cocasse et coquine dans laquelle une jeune femme s’émancipe de son grincheux voisin de table en embrassant ouvertement une autre femme. Ce discret scandale sera suivit de bien d’autres, autrement plus outranciers, qui vont faire rentrer cet album dans l’histoire de la BD en mettant en lumière une sexualité féminine désinhibée sous la plume d’un maestro du dessin et d’une ligne claire sensuelle en diable.

    Malheureusement les albums qui compilent les scènes du Déclic ne rendent pas tout à fait hommage au talent de son auteur. Le contraste est désespérément faible et, quand couleurs il y a, elles sont criardes et étouffent l’ensemble. Il faut aussi savoir que l’album a été censuré de quelques pages ce qui rend des enchaînements assez incompréhensibles. Mais il s’agit là d’un album clef à lire sans vraiment réfléchir, à dévorer honteusement par petit bouts et à refermer au plus vite en attendant qu’un jour la postérité et un éditeur soigneux rendent à ce chef d’œuvre le rang qui est le sien, haut, certainement très haut

    Shaddam4 Le 26/11/2018 à 18:28:56
    Les chefs-d’œuvre de Lovecraft - Tome 1 - Les montagnes hallucinées - Tome 1

    Ce manga montre combien un bon travail d'édition met le lecteur dans d'excellentes conditions avant même d'entamer la lecture. Un peu comme une belle illustration de couverture... Ki-oon a sorti la grosse artillerie avec une superbe couverture simili-cuir en effet gravure. Une court bio de l'auteur et de Lovecraft, une introduction au roman original At the mountains of madness, un sommaire et quelques citations en anglais de nouvelles d'Edgar Poe (dont Arthur Pym) pour mettre dans l’ambiance. L'édition respire le respect et mérite un Calvin. Qu'en est-il du manga lui-même?

    En 1930 une très importante expédition de l'Université Miskatonic part pour l'Antarctique, équipée d'avions et du matériel dernier cri. Ils vont étudier la géologie et la biologie d'un continent découvert mais pas encore exploré. Très vite les découvertes apportent des révélations improbables au niveau des datations et l'ambition de l'une des têtes de l'expédition pousse à séparer les équipes. Lorsque l'équipe Lake ne donne plus signe de vie après le passage d'une redoutable tempête le reste des hommes part à leur secours et vont découvrir l’indicible...

    Gou Tanabe n'a pas une grosse bibliographie mais a commencé à se spécialiser depuis quelques temps dans les adaptations de classiques, dont Lovecraft.  Il n'est pas le plus technique ni le plus impressionnant des dessinateurs japonais. Pourtant son style réaliste colle avec l'atmosphère résolument classique qui sied aux histoires d'aventures fantastiques de l'époque. La première approche est décevante tant le dessin semble avoir été vu mille fois et le récit d'expédition antarctique nécessite un plus graphique ou scénaristique pour se démarquer. Le rythme des histoires fantastiques est progressif. Celui des Montagnes hallucinées également: après une longue mise en place à la lecture difficile du fait de l'utilisation de trames grossières et du manque de précision du dessin, les premières accélérations de l'intrigue ouvertes par la découverte de strates géologiques à la datation impossible font monter la tension et le rythme cardiaque du lecteur... qui ne décroche plus jusqu'à la fin. Le prologue avait annoncé l'horreur. L'intérêt du manga repose sur l'accumulation de découvertes toutes plus improbables les unes que les autres. Le principe du hors champ et du jeu sur l'anticipation du lecteur fonctionne très bien: l'auteur déroule cliniquement les découvertes des scientifiques et le lecteur s'attend à chaque page à voir surgir un monstre...

    Le mythe de Cthulhu est toujours aussi fascinant dans son jeu des impossibilités scientifiques entraînant à la folie. Dans ce premier tome il n'est pourtant pas question de déviances mentales puisque jusqu'à la découverte macabre du campement (totalement gore et horrible) nous ne faisons face qu'à des constatations rationnelles. L'équipe reste au pied des Montagnes de la folie, que l'on abordera dans un second volume.

    Étrangement les limites du dessin de Tanabe, qui posent problème sur les premiers chapitres, apportent un plus dès l'arrivée des Anciens. L'impossibilité physique à représenter ces êtres indicibles (j'adore le vocabulaire hypertrophié de Lovecraft!) est très bien reprise par des dessins sombres, présentant des enchevêtrements impossibles à comprendre visuellement. C'est perturbant mais sert totalement le propos; on imagine dès les pages montrant par mirage la cité cyclopéenne ce que sera le tome deux.

    Très respectueux de l'oeuvre originale (sans doute trop), Gou Tanabe sait faire tenir la tension de son scénario en montant progressivement vers l'horreur brutale. Avec un dessin plus précis et moins sombre l'on aurait gagné en qualité mais l'ouvrage réussit à être une très bonne illustration du texte de Lovecraft et fascine lorsqu'il s'agit de représenter ces Anciens.

    Lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/11/26/les-montagnes-hallucinees-1

    Shaddam4 Le 26/11/2018 à 18:26:26

    La trilogie Divinity était un objet scénaristique fascinant, plaçant dans un cadre classique de superhéros et de création d'une mythologie des thématiques passionnantes que sont la création (du scénariste, du Divinity), le livre, le temps. Eternity, qui est la suite directe, propose une prolongation et une ouverture: aux confins de l'univers, l'Observateur gardien de l'équilibre du temps a été assassiné. L'univers court à sa perte. Dans le même temps l'enfant de Divinity et Myshka a été enlevé, obligeant le couple divin à se lancer à sa poursuite, découvrant des mondes colorés aux lois nouvelles, aux gardiens les questionnant sur leur rôle et leurs pouvoirs infinis. Si Divinity abordait la question du temps et des réalités, dans Eternity les auteurs se font plaisir à développer des mondes fantasmagoriques permettant une liberté créative totale (avec quelques idées un peu old school tout de même...), tout en restant au service d'une idée maîtresse exigeante. Il achève la réflexion lancée précédemment, sur la création (l'enfant, déjà), sur la liberté de l'individu dans un univers codifié et réglementé (l'observateur) et sur le rôle de la lecture dans l'imaginaire d'Abram, le héros divin, sage, que seul sa conscience et son imagination (son enfance passée dans les livres de science fiction comme écho au scénariste Matt Kindt) permettent d'orienter sur un chemin vertueux ou mortel.

    Eternity est un magnifique album one-shot, introduit par un superbe prologue de Renato Guedes (vu sur X-O  Manowar #2) permettant de se dispenser de la lecture de Divinity, puis dessiné par l'excellent et très organique Trevor Hairsine. Un ouvrage à part, intelligent qui fait s'interroger sur l'idée de création artistique.

    Lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/11/24/sushi-et-baggles-5

    Shaddam4 Le 26/11/2018 à 18:25:20
    Ajin : Semi-Humain - Tome 12 - Tome 12

    Ajin est définitivement l'héritier de la série mythique Akira (et publié chez le même éditeur au japon comme en France). Les influences sont nombreuses tant dans le dessin de Gamon Sakuraï, d'une précision et d'une nervosité directement issues du dessin d'Otomo que dans les thématiques et la vision très moderne d'un conflit géopolitique faisant du Japon le centre d'une crise majeure. Ce qui fait la puissance d'Ajin c'est sa radicalité, son ambition: Sakuraï dépeint rien de moins que la plus grosse attaque terroriste de l'histoire, une véritable guerre intérieure menée par l'un des méchants les plus réussis de l'histoire de la BD en la personne de Sato qui vise à bouleverser les relations entre humains et Ajin (thème des X-men...). Ce machiavélique bonhomme semble inarrêtable et l'auteur rivalise d'ingéniosité en exploitant la rupture scientifique apportée par l'apparition des Ajin pour livrer des séquences d'action et de suspens rarement vues en BD! Chaque tome s'enchaîne à une vitesse frustrante en étant autant un plaisir visuel que cérébral. Ce douzième volume (la publication française suit de très près la publication japonaise) poursuit la sidérante attaque de la base militaire par Sato et l'on jubile à chaque action de ce génie du crime. L'intrigue avance peu mais quel plaisir! Ajin est une série obligatoire pour tout amateur de Manga, tout simplement.

    Lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/11/24/sushi-et-baggles-5

    Shaddam4 Le 26/11/2018 à 18:22:19
    Lazarus - Tome 5 - Génocide programmé

    L'intervention de Forever dans la guerre a été décisive mais a entraîné son incapacité à être déployée sur d'autres opérations et surtout a provoqué une rupture psychologique suite à l'arrêt des prises des drogues qui la conditionnaient. Alors que Johanna dirige les opérations d'une main de fer, l'équilibre entre les familles est bouleversé par la destruction de certaines et l'utilisation des lazares des alliés de Carlyle dans la guerre.

    On sent qu'un cycle s'achève et que la nouvelles situation mise en place au cours de ces cinq volumes permettra de développer la suite avec des personnages plus stables. Ce que je reprochais en début de série est donc partiellement résolu et ce monde en guerre est plus passionnant que jamais avec des interactions inter et intra familiales, le chaos psychologique du personnage principal et cette SF d'anticipation tout à fait géniale. Le parallèle avec Game of Thrones est plus pertinent que jamais, ces séries incarnant notre époque au pessimiste très ancré. La suite mettra-t'elle un peu de légèreté dans l'intrigue? Rien n'est moins sur vue la conclusion barbare de ce tome...

    Lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/11/24/sushi-et-baggles-5

    Bourbix Le 26/11/2018 à 15:55:07
    Ténèbres (Soleil) - Tome 5 - Créatures

    Je ne paraphraserais pas kingtoof mais... une fin à la C. BEC, sans risques, manquant d'explications, et finalement sans envergures ni saveurs. Dommage comme toujours, car le dessin est à la hauteur.

    Bourbix Le 26/11/2018 à 15:51:29
    Zombillénium - Tome 4 - La Fille de l'air

    A vendre Parc Infernal, affaire monstre. Un joli twist dans cet univers fantastique, mais un peu rapide et léger dans la forme. A confirmer dans l'avenir !

    monsieur burp Le 26/11/2018 à 14:47:05
    Angel Wings - Tome 5 - Black Sands

    Une histoire que l'on suit avec passion...
    Un dessin très "couleurs Pacifique". C'est beau. Les avions sont très vivants et réactifs, les spécialistes verront la précision des détails.
    Le grand format magnifie ce plaisir et notre héroïne dénudée renforce ses formes pour le grand plaisir de nos yeux.
    Une réussite.

    Un bémol, une bd qui se lit trop vite.

    docteur fil Le 26/11/2018 à 10:41:24
    La geste des Chevaliers Dragons - Tome 27 - Le Draconomicon

    Un épisode exceptionnel, très bien construit, au scénario très riche.
    Ce tome 27, vingt ans après sa création, aurait pu constituer un final éblouissant pour cette série qui a connu des épisodes de qualité moindre. Mais les auteurs (Ange) font comprendre dans le supplément qu'il y aura d'autres épisodes. Pourvu qu'ils soient de la même qualité...

    bertrand4100 Le 26/11/2018 à 10:08:21
    Angel Wings - Tome 5 - Black Sands

    Un régal! Une histoire, pourquoi pas avec un grand H, amplement développée tant sur le plan du scénario que sur celui du dessin. L'humanité des personnages ne fera pas oublier la richesse documentaire et graphique de ce très bel album.

    kurdy1207 Le 26/11/2018 à 08:49:37
    Les maîtres inquisiteurs - Tome 5 - Aronn

    Par moment, le dessin est vraiment top dans ce cinquième volume de la série. Concernant le scénario, j’aurais donné plus d’importance au maître inquisiteur qui avait été condamné par l’ordre et que viennent délivrer Aronn et son partenaire Elfe Eldurin. Ce Maître inquisiteur aux cheveux blancs et longs me rappelle un peu Sean Connery dans Rock aussi je l’aurais fait un peu grand frère et casse-cou. Mais bon, nous nous contentons d’un personnage au second rôle qui doit absolument dire une prière qu’il est le seul à connaître suite à la destruction d’un grimoire. Cette prière doit empêcher l’attaque des dragons rouges. Hélas dans cette histoire tout ira de travers… Encore du tout bon !

    kurdy1207 Le 26/11/2018 à 08:33:44
    Apache Junction - Tome 1 - Les loups au crépuscule

    Apache Junction nous replonge dans l’univers et la magie du cycle apache de Blueberry ! Waouh, je trouve que BD Must frappe fort avec cette affirmation.

    Certes c’est du bon western, certes voici un bon retour des apaches mais de là à comparer avec Blueberry, voici un pas difficile à franchir. Ne serait-ce que par des dialogues d’une qualité moindre et assez « bateaux » en comparaison du niveau donné par Jean-Michel Charlier. Mais nous sommes à une autre époque et il ne faut pas assommer les bonnes volontés.

    Donc, nous voici dans un western avec un scénario très convenu qui peut rappeler de nombreux films des années 40 et 50. Mais le plaisir est bien présent pour ceux qui apprécient le style.

    Un chef apache qui refuse de se soumettre et qui cherche des armes pour mener la révolte. Un blanc qui vend des armes et va le regretter. Un soldat qui découvre le cadavre du marchand d’armes et se fait blesser grièvement par les apaches. Une femme vivant dans une ferme avec ses enfants recueille le soldat blessé. Le soldat découvre que le marchand d’armes décédé n’est autre que le mari. Les apaches veulent absolument les armes et font le siège de la ferme. Voici le scénario de ce tome 1 qui est réglé comme du papier à musique.

    Le tout, sans être un chef d’œuvre se lit avec bonheur et même si la suite est à mon avis du réchauffé, j’ai hâte de la connaître.

    kingtoof Le 26/11/2018 à 07:33:37
    Nains - Tome 12 - Kardum du Talion

    Une autre vision de l'ordre du Talion, celui de vendeur d'armes.
    J'ai apprécié cet album qui nous montre l'ascension (... et la chute ?)
    d'un fils d'artisan qui devient un grand seigneur.
    Un album qui appelle à une suite !

    kingtoof Le 26/11/2018 à 07:24:35

    Très bel ouvrage de 120 planches.
    Les nombreux personnages, avec leurs singularités, offrent de l'épaisseur au récit.
    Un excellent western qui garde les classiques du genre, tout en ayant sa touche d'originalité.

    judoc Le 26/11/2018 à 04:34:01
    Hel'Blar - Tome 2 - Le roi sous le tumulus

    Une excellente suite pour une aventure qui ne manque décidément pas de charme. Les dessins vifs et dynamiques qui accompagnent ces personnages très expressifs sont indéniablement les points forts de cette BD.

    L’univers de ces deux albums fait la part belle aux mythes et légendes nordiques pour notre plus grand plaisir. Le scénario toujours aussi glaciale et violent m’a semblé un peu confu par moment mais on finit quand même par retomber sur ses pattes.

    Un très bon dyptique au final !