Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Au Fil des Plumes

Visualiser les 67 avis postés dans la bedetheque
    Au Fil des Plumes Le 26/08/2018 à 11:20:46
    Museum - Killing in the rain - Tome 1 - Volume 1

    Sawamura enquête sur de mystérieux meurtres qui visent à rééquilibrer la justice. Les scènes de crime sont sanglantes et violentes. C'est gore à souhait.

    Le scénario est diabolique. Je suis rentrée dedans de suite et j'ai vu la fin de ce tome 1 arriver avec tristesse. Ce premier tome donne effectivement le ton et donne vraiment envie de découvrir la suite. L'histoire est le point fort de ce manga.

    Il y a néanmoins certains bémols. Les personnages sont sous- exploités, ce qui est vraiment dommage. Nous découvrons à peine Sawamura mais cela semble normal car il y a plusieurs tomes. D'autres personnages, passent sans réellement marquer l'histoire et j'avoue que cela m'a déçu.

    Autre bémol, tout arrive trop vite. Ce que j'apprécie dans les thrillers, c'est le fait que tout prend le temps de s'installer de façon subtile. Certes, ici ce n'est pas le format roman et les impératifs sont différents mais j'aurai nettement préféré que l'auteur prenne le temps de faire les choses et que le suspens s'installe.

    L'esthétique est typique du manga. Néanmoins, dans cet opus, la  noirceur domine. C'est sombre et glauque à souhait.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 22/08/2018 à 10:34:59
    Le journal de mon père - Tome 1 - Le grand incendie

    Mon amour pour Jirô Taniguchi est infini et à chaque oeuvre découverte, je suis complètement envoûtée. Avec Le Journal de mon Père, le mangaka nous livre un opus d'une sensibilité à fleur de peau.

    À l'annonce de la mort de son père, Yoichi doit retourner dans sa ville natale pour la veillée funèbre. C'est à cette occasion, qu'il redécouvre son père et se rend compte que ses rancœurs l'ont empêchées de profiter de ce père maintenant disparu.

    Le scénario est sublime alternant moments présents et souvenirs du passé.

    Ce roman graphique est profondément émouvant et prend aux tripes. C'est triste, plein de regrets mais il y a aussi de vrais beaux moments.

    L'esthétique est sublime et impeccable comme d'habitude. C'est fin et délicat, avec pleins de petits détails.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 01/08/2018 à 11:23:02

    Cette BD est une biographie de Monet. On y découvre le peintre avant qu'il ne peigne les nymphéas. De la jeunesse fougueuse à la naissance de l'impressionnisme, cette BD est une véritable mine d'informations. J'ai appris beaucoup de choses sur ce peintre dont j'admire beaucoup le travail et j'avoue que l'homme en lui- même me séduit moins que sa peinture.

    J'ai aimé découvrir le dessous des tableaux et rentrer dans les coulisses de la création artistique de Monet.

    Le challenge était de taille. Une BD sur Monet se devait d'être esthétiquement impeccable. J'ai donc été beaucoup plus exigeante avec cette BD. J'ai trouvé les couleurs magnifiques et l'ambiance agréable. Les traits sont fins et délicats, c'est très agréable à regarder.

    Bref:

    Une lecture instructive à l'esthétique magnifique.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 18/07/2018 à 11:51:05

    Emma jeune anglaise entêtée part à la recherche de Roald son fiancé partit en expédition en Laponie. Le scénario est sublime et pleins de rebondissements. Il y a du tragique dans cette BD mais aussi beaucoup de poésie.

    Le personnage de Emma est très beau et renferme une sacrée force de caractère. Il y a énormément de romantisme et d'héroïsme dans ce personnage.

    Les illustrations sont magnifiques. L'ambiance est tantôt chaude, tantôt glaciale. Le dessin est fin et élégant. C'est vraiment sublime.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 12/07/2018 à 14:46:17
    Imbattable - Tome 1 - Justice et légumes frais

    La BD se compose de différentes planches qui mettent en scène le héros Imbattable. Chaque planche est un petit épisode autonome. J’ai été quelque peu déstabilisée par le début de la BD car les pouvoirs d’Imbattable sont uniques. Il peut passer d’une case à l’autre, il est…épatant! Le mécanisme de cette BD est fascinant car il nécessite une vraie réflexion autour du scénario.

    Le personnage d’Imbattable est vraiment original, c’est un véritable héros avec un petit côté franchouillard que j’ai beaucoup apprécié. Il aide les gens à faire leur potager, il va chercher le pain pour sa mère, bref… C’est un homme ordinaire… ou presque.

    L’esthétique est sympa mais reste très enfantine. Je dirai que ce n’est pas ce qui m’a le plus séduite dans cette BD.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 11/07/2018 à 18:21:07

    J'ai lu tellement d'avis élogieux sur cette BD que j'en ai commencé la lecture avec énormément d'attente. Connaîtrais- je le coup de cœur que tant de blogueurs ont eu?

    Bref... C'est avec moultes palpitations que j'ai découvert ce livre. L'histoire est tout simplement bouleversante. Une vraie belle histoire d'amour naît du hasard et qui va au- delà des clivages sociaux. Une histoire d'amour où la montagne sera tour à tour un obstacle et un lien indéfectible. Le scénario est sublime, il m'a complètement subjugué. Autant vous dire que dès les premières planches, mon appréhension a été balayé. Le début, nous plonge d'emblée dans l'univers de Mayen et Mazel. Je me suis oubliée dans cette lecture qui m'a profondément émue.

    Le scénario met en avant deux sublimes personnages. Edmond est un jeune homme aux airs bourrus mais qui se montre très amoureux. Venant d'une classe ouvrière, il n'a de cesse de plaire à sa belle famille qui vient d'un milieu bourgeois. Olympe est la femme d'Edmond. Elle est en avance sur son temps et dotée d'un fort caractère. Elle est très amoureuse de son Edmond dont elle se moque de la classe sociale malgré les remontrances de son père. Ce personnage m'a profondément troublée et touchée notamment dans son combat pour avoir un enfant.

    La montagne est un élément omniprésent. Elle est là du début à la fin de la BD. Au départ, le milieu montagnard ne semble qu'anecdotique mais il grandit en intensité tout au long de l'histoire pour finalement devenir un personnage à part entière. La montagne se montre dans sa beauté la plus pure mais également dans sa noirceur impitoyable.

    Le tout nous est livré avec une esthétique magnifique. C'est beau à regarder. Les détails sont subtils, les couleurs sublimes. J'ai apprécié ce dessin fin et délicat ainsi que les fonds paysagers qui nous transportent ailleurs. Les mots me manquent pour décrire les sentiments que j'ai ressenti en lisant cette BD. Elle m'a fait sourire, pleurer, mon cœur a palpité au rythme de celui des personnages et de la montagne.

    Pour pus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 24/04/2018 à 09:05:43

    Marcus est moine mais il doit sortir de sa solitude pour une question d'héritage. Il retrouve alors la vraie vie, le bruit, les paroles échangées après des années de silence. Lors de son expédition, il rencontre Méry, une femme mourante et pleine de vie qui lui donnera un temps goût au plaisir de la chair.

    Marcus, cet homme qui se tourne vers Dieu et semble inébranlable, se retrouve profondément troublé par ce retour dans la vie des gens ordinaires. Son trouble m'a ému. Il est hagard, perdu et remet en cause certains éléments de sa vie qui pourtant lui convenaient parfaitement jusque là.

    Cette BD est magnifique et permet en filigrane de se poser quelques questions sur notre propre existence. Qu'est- ce qui est important? Ce one- shot recentre sur les choses importantes et pousse à la réflexion. À l'heure de l'ultra communication, comment vivre dans le silence et coupé de tout? Marcus nous prouve que le bonheur se trouve dans les choses simples.

    L'esthétique est agréable. Le dessin des personnages et précis. Tout se déroule dans une ambiance bleutée presque onirique. Cette BD est très poétique et Zep ne cesse de me surprendre par son talent. Il est toujours là où je ne l'attends pas.

    Pour plus de chroniques: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 23/04/2018 à 14:39:32
    La mondaine - Tome 1 - Tome 1/2

    Aimé travaille à la brigade des mœurs appelée "La Mondaine" sous la seconde guerre mondiale. Il tombe amoureux d'Eeva, une danseuse exotique. Aimé a un lourd secret, il est le fruit de l'amour entre une femme et un curé.

    Le scénario de cette BD est superbe et tragique. J'ai de suite été prise au jeu de La Mondaine. J'ai suivi des histoires un peu sordides, mais surtout l'initiation de Aimée dans ce monde qui est si loin de lui et de son éducation. Cet univers, le lecteur le découvre en même temps que le personnage principal. Mais, contrairement à Aimé, nous ne nous laisserons pas happer par la noirceur de cet univers.

    Effectivement, Aimé ce personnage si sensible, va peu à peu sombrer doucement. Au départ très attachant, il devient très vite un peu étrange voire dérangeant. Au fur et à mesure, j'ai découvert son passé et des pans sombres de sa personnalité. Il développe une obsession pour cette danseuse exotique, faisant des folies pour elle, ruinant sa vie professionnelle et privée.

    Le tout est superbe. J'adore l'esthétique de cette BD. C'est fin, pleins de petits détails et de couleurs. Cela correspond  à tout ce que j'aime d'un point de vue graphique: les décors, les couleurs, les personnages, je suis conquise!

    Pour plus de chroniques: http://aufildesplumesblog.worpdress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/04/2018 à 10:48:47
    Sixtine - Tome 1 - L'Or des Aztèques

    Sixtine voit des fantômes de pirates depuis la mort de son père. Sa mère va se faire saisir la maison donc elle décide d'aller voler l'or des aztèques dans le musée de sa ville.

    Cette BD a un savoureux goût d'aventure avec un fond de tendresse. Le scénario est bien rythmé, on ne s'ennuie pas. Je dirai même que la fin arrive un peu trop vite. Le dénouement laisse le lecteur en suspend et donne envie de découvrir au plus vite le tome 2.

    Dans cette BD, c'est également la question de l'identité qui est abordée. Beaucoup de choses sont tues sur le passé de notre héroïne Sixtine. Elle veut en connaître plus sur son père décédé mais sa mère n'est pas encore prête à parler. Entre frustration et rébellion, Sixtine décide de trouver elle même les réponses. Sixtine est donc une ado en souffrance mais qui fait courageusement face à ses démons. La relation mère- fille est touchante et très émouvante. On sent que ces deux personnages ont un lien fort.

    J'ai adoré l'esthétique de cette BD. Tout ce que j'attends d'une BD jeunesse se trouve dans ce livre. De belles couleurs, des dessins soignés et une belle identité graphique.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/04/2018 à 10:24:16

    Ce que j'en pense:

    Ce duo m'avait déjà convaincu avec la BD Bouffon et c'est assez confiante que j'ai ouvert cette nouvelle collaboration. Avec cette opus, le lecteur plonge dans le monde des tranchées de la première guerre mondiale. Plus précisément, nous nous retrouvons à partager le quotidien de la section nommée "Folies Bergères". On y découvre des soldats soudés, une ambiance qui se tente d'être franchouillarde. Les personnages ont le sourire aux lèvres mais on peut lire tout leur désespoir dans leurs regards. Il faut dire que ces hommes vivent l'enfer. La crasse, la dépression les entraînent jour après jour vers un dénouement qui semble inéluctable. 
    Le scénario suit un curé en visite dans la section. Ce pauvre bougre de l'arrière, se prend en pleine figure la vérité toute nue. Ces hommes qui n'ont rien demandé sont de la chair à canons. Il va côtoyer quelques jours le pire de cette guerre et ne reviendra pas indemne de cette expédition.

    Porcel et Zidrou ont pris le parti de faire un parallèle entre cette vie des tranchées et la vie de Monet qui peint ses nymphéas. Le pari est culotté mais fonctionne plutôt pas mal. Un personnage aux allures insignifiantes fait le lien entre ces deux mondes et nous montre comment la guerre peut impacter la vie de l'arrière.

    Je pense qu'on ne peut pas sortir indemne de cette lecture. C'est terriblement beau. L'horreur fascine et nous horrifie à la fois. Porcel et Zidrou ne nous épargnent rien et le scénario est sans pitié.

    L'esthétique est comme l'âme humaine, d'une noirceur sans limite. Le lecteur flirte avec le genre fantastique, tout se mêle. Par moment, j'en suis venue à me demander où était le réel et où était le cauchemar. L'ambiance graphique est dure et sombre, seul le rouge à sa place dans cet univers en noir et blanc. Le trait est ciselé et brutal.

    J'ai tout simplement adoré, j'ai été scotchée et émue par la fin qui est touchante d'humanité et nous laisse entrevoir la lumière au bout de ces tranchées sombres.

    Bref:

    Un très gros coup de cœur.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 01/04/2018 à 18:14:36

    Tante Ririne élève seule Michelou son fils handicapé mental suite à un grave accident de la route. On suit donc cette vieille femme qui lutte pour son fils au quotidien et qui doit se confronter à la dure réalité.

    Le scénario est très émouvant et nous livre un véritable morceau de vie. On entre directement dans l'intimité de cette famille. Le lecteur se rend compte de l'intérieur du challenge quotidien que doit relever cette Tante Ririne si touchante.

    Les personnages sont tous d'une rare sensibilité. On a envie d'aider cette mère courage, de lui tendre la main et de la soulager un peu. Quant à Michelou, il est très attachant. Tantôt tendre, tantôt violent, il éveille de multiples sentiments chez le lecteur. Rempli d'amour et naïveté, il donne envie de le protéger de ce monde qui le rejette quasi systématiquement.

    Le tout prend vie grâce à Roger qui nous offre des dessins comme je les aime avec des gros plans sur les personnages où transparaissent les émotions. C'est bouleversant!

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 07/03/2018 à 12:34:20

    Ce que j'en pense:

    Je ne vais pas vous faire mariner plus longtemps, cette BD est un véritable coup de cœur pour moi. Le scénario est une adaptation du roman éponyme d'Olivier Bourdeaut et c'est un véritable bijou. Découvrir ce couple amoureux, virevoltant de vie et de joie sous les yeux de leurs fils pour finalement, s'apercevoir que tout va s'étioler inéluctablement m'a profondément ému. En effet, la mère, si belle, si lumineuse, s'avère avoir des problèmes sévères. Ces problèmes vont prendre une grande ampleur mais le père et le fils ne désespèrent pas de rendre la femme de leur vie heureuse à tout prix.

    C'est tout simplement sublime. L'histoire est émouvante et m'a prise aux tripes.

    Les personnages sont attachants, remplis d'humanité, de beauté mais également de noirceur. Je pense que ce qui rend si beau ce récit, c'est la véracité qui transparaît par ces personnages si humainement fragiles.

    Pour couronner le tout, les illustrations sont magiques. C'est juste... beau! J'adore le style du dessin et l'ambiance donnée par le choix des couleurs. C'est un véritable régal pour les yeux.

    Bref:

    Un énorme coup de cœur.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 22/02/2018 à 11:44:13

    Ce que j'en pense:

    Christophe est enlevé pendant une expédition humanitaire. Le scénario de ce roman graphique décrit donc toute la détention de Christophe. Il n'y a pas de nombreux rebondissements et il ne se passe pas grand chose et pourtant... Pourtant, le lecteur se retrouve complètement happé par cette histoire qui tient complètement en haleine. Le récit est haletant, on tremble avec le personnages et on se demande comment il va s'en sortir. C'est très prenant.

    Christophe fait preuve d'une détermination et d'une force de caractère que l'on ne peut qu'admirer. On voit cet homme se débattre avec les idées noires et les chasser une à une. C'est un combat mental que mène Christophe et le lecteur assiste impuissant à cette bataille qui pourrait détruire ce personnage. On ne peut qu'être admiratif face à Christophe.

    Les illustrations sont fidèles au style de Guy Delisle. Les traits sont simples mais efficaces. L'ambiance est bleutée et presque monochrome. L'esthétique est très sobre mettant en avant le récit en lui même. Les illustrations sont efficaces et l'histoire prend vraiment aux tripes.

    Bref:

    Une BD coup de poing.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 25/11/2017 à 14:56:52
    Sweet Tooth - Tome 3 - Volume 3

    Ce que j'en pense:

    Après les volumes 1 et 2 je me suis lancée dans la lecture du volume 3 qui clôture toute la série. Pour le coup, on retrouve Gus qui est en quête de ses origines. Jepperd reste à ses côtés pour le protéger.
    Ce volume 3 est une vraie tuerie! Les rebondissements sont spectaculaires et maintiennent le suspens jusqu'au bout. C'est parfaitement construit et la fin est magistrale. Je ne veux pas trop vous en dire car je risquerai de vous gâcher la surprise.

    Gus quant à lui prend en maturité et en courage. Son personnage prend de l'épaisseur et surtout il s'affirme clairement. Dans ce volume, on découvre ses origines. Tout devient clair et le mystère se dissipe pour éclairer l'ensemble de la série.

    Le personnage de Jepperd quant à lui, se montre plus sensible. Il montre de nouvelles facettes de lui même et il se révèle réellement.

    L'esthétique reste dans la lignée des comics précédents. C'est toujours aussi violent. On retrouve toutes les caractéristiques du genre avec des traits durs et des couleurs saturées. Je ne suis donc pas déçue par ce tome 3.

    Bref:

    Cette trilogie finit en apothéose.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 25/11/2017 à 14:24:39

    Ce que j'en pense:

    Achille achète un appartement et en le rénovant, il retrouve une vieille lettre. Achille décide de ramener les lettres à son expéditeur.

    Le scénario est vraiment super sympa. Il faut dire qu'avec une idée de base déjà enthousiasmante, on ne pouvait que s'attendre à une intrigue dès plus agréable. Le lecteur suit donc Achille dans son périple. C'est magnifique, c'est une promenade rafraîchissante et surtout revigorante. On voit doucement le personnage principal se reconstruire et ça fait du bien au moral.

    Achille est fragile avec un lourd passé. Il est solitaire et attachant. J'aime ce mélange de force et de sensibilité.

    L'histoire prenante et émouvante est soutenue par une esthétique vraiment sublime. J'aime ces traits épais, les regards des personnages, leurs expressions et leurs fêlures. J'ai aussi beaucoup apprécié la gestion des couleurs. Quant aux paysages, préparez vous à en prendre plein la vue.

    Bref:

    Une vraie belle BD.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 18/11/2017 à 15:53:18
    Astérix - Tome 37 - Astérix et la Transitalique

    Ce que j'en pense:

    Le scénario de cet opus est plutôt sympa et assez typique des aventures d'Astérix. L'opus commence sur les chapeaux de roues avec une intrigue qui donne envie. Tout au long de la BD, les rebondissements s'enchaînent mais, pour vous parler franchement je reste un peu sur ma faim.

    Les personnages sont fidèles à eux même. On retrouve des jeux de mots, l'esprit rusé et l'humour qu'avaient su insuffler Goscinny et Uderzo.

    L'esthétique est aussi fidèle à celle d'origine. J'ai apprécié le fait que tout respecte la tradition des deux auteurs. Il faut dire que dans ma famille, Astérix c'est une vraie religion. J'ai été bercée par ces BD dans toute mon enfance et je les ai usé à force de les lire. À chaque nouvelle sortie c'est l'effervescence et on se jette sur la BD que mon père garde précieusement avec toutes les autres. Ces dernières années, je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne ces BD... Je trouve qu'il manque quelque chose dans le scénario, il y a comme un goût d'inachevé... Cet opus m'a fait le même effet. Même si je retrouve toujours avec plaisir mes personnages favoris, je suis un peu déçue à chaque lecture.

    Bref:

    Une chouette lecture mais sans plus.

    Au Fil des Plumes Le 01/11/2017 à 11:16:16

    Ce que j'en pense:

    Liliane Bowell est amoureuse d'Imhotep IV que son père archéologue a retrouvé. La momie est vivante. Lors d'une absence du professeur, un malheur se produit. Liliane empoisonne malencontreusement un policier et un gentleman. Suite à cet événement, les situations rocambolesques vont se succéder. Le scénario est loufoque et très comique, bien du genre de Sfar.

    Le personnage de Liliane est rebelle mais peu attachante par son côté bourgeoise et demoiselle en détresse.

    Imhotep IV est un peu atypique avec le caractère d'un héros romantique avec un petit côté Égypte Antique que j'apprécie.

    L'esthétique de l'ensemble est troublante. Les personnages semblent se mouvoir derrière un écran de fumée. Les dessins sont sympathiques et j'aime beaucoup les couleurs et l'atmosphère générale qui se dégage de la BD. Néanmoins, je trouve que l'esthétique un peu sérieuse et brumeuse et en décalage avec le ton très humoristique du scénario.

    Bref:

    Une BD décalée.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 01/11/2017 à 10:34:58

    Ce que j'en pense:

    Cette BD nous dévoile l'histoire de Manon et de sa maman qui vivent dans le besoin. Manon cherche désespérément son papa et lors de sa recherche, elle tombe sur un vieux monsieur bougon qui décide de l'aider.

    Le scénario est plein de rebondissements. Il y a des passages au rythme haletant, d'autres moments très tendres et émouvants. L'histoire en elle même est rondement menée et je ne me suis pas ennuyée une minute. Alors que je commençais à bien entrer dans l'histoire, voilà que la fin de la BD s'est annoncée. Et puis... POUF plus rien. Ce qui méritait un deuxième tome sera finalement un one- shot à la fin bâclée et décevante. Trop rapide... Trop précipitée...

    Quant aux personnages... Je n'ai pas totalement adhéré aux différentes personnalités présentes. Manon est agaçante. Certes elle a une enfance difficile mais son côté naïf et buté m'a fortement déplu.

    Bernard, le vieux bougon ventriloque et fabricant de marionnettes à ses heures, incarne le rôle du râleur au cœur tendre. Son passé trouble rajoute de la teneur au personnage.

    En revanche, ce qui m'a vraiment rebuté, c'est l'esthétique globale de la BD. Je trouve le style un peu vieillot. Les couleurs sont fades et ne mettent pas en valeur le reste.

    Bref:

    Je ne me suis pas sentie séduite.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 01/11/2017 à 10:07:39
    Un petit livre oublié sur un banc - Tome 1 - Volume 1/2

    Ce que j'en pense:

    Camélia est prisonnière de son quotidien et tout bascule lorsqu'elle retrouve un livre avec un message à l'intérieur. Elle veut absolument retrouver l'auteur de ce message qui l'a bouleversé. Camélia se jette donc à corps perdu dans cette recherche qui va s'avérer pleine de surprises.

    Le scénario est original et contient un certain suspens. La fin a un rebondissement qui donne envie de découvrir le tome 2.

    Camélia est le personnage central. Elle est jeune, frustrée et passionnée de livres avec un sacré caractère et également une grande sensibilité. C'est un personnage complexe aux multiples émotions et qui devient très vite attachante.

    L'esthétique est sympa. Il y a pleins de petits détails notamment au niveau des expressions faciales. Les couleurs sont agréables et très franches. J'ai aimé l'atmosphère qui se dégage de cette BD.

    Bref:

    J'attends avec impatience de me procurer le tome 2.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 26/10/2017 à 13:51:57
    Bouche d'Ombre - Tome 2 - Lucie 1900

    Ce que j'en pense:

    Le tome 1 m'avait conquis et autant vous dire que les tomes 2 et 3 ont largement enfoncé le clou.

    Lou n'a pas changé. Elle aide toujours les morts à marcher vers la lumière. À travers ses yeux, on voit les vies de plusieurs personnages à plusieurs époques. Le scénario est subtil, beau et plein de surprises.

    Lou s'affirme mais s'efface aussi pour laisser place à d'autres personnages féminins tous étroitement liés. J'ai découvert de belles personnalités, des protagonistes uniques qui marquent la lecture. J'aime cette sensibilité et cette féminité qui se dégage de la BD.

    Quant à l'esthétique... Je crois que j'en suis tombée amoureuse. C'est superbe, doux, féminin, vaporeux, presque onirique. J'apprécie le trait rond et délicat. C'est un véritable régal pour les yeux.

    Bref:

    Je suis conquise.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/10/2017 à 16:27:51
    Les cahiers d'Esther - Tome 2 - Histoires de mes 11 ans

    Ce que j'en pense:

    Esther, c'est un peu un classique de la BD pour moi. Je l'ai découvert à ses 10 ans et lorsque j'ai vu le tome sur ses 11 ans je me suis dit qu'il me le fallait absolument. Je me suis donc jetée dessus comme une perdue lorsque je l'ai trouvé à la médiathèque.

    Esther est drôle et rafraîchissante. On y découvre les anecdotes de la petite Esther. Sa version sur la vie et le quotidien, son regard sur le monde qui nous entoure sont uniques.

    J'ai trouvé l'ensemble toujours aussi drôle et j'adore Esther. Elle me fait un peu penser à mes élèves d'ailleurs.

    L'esthétique est typique de Riad Sattouf avec très peu de couleurs et des dessins simples mais efficaces. Un univers dans lequel je me sens bien et que j'apprécie particulièrement.

    Bref:

    J'aime Esther.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/10/2017 à 16:07:03

    Ce que j'en pense:

    Cette histoire de trois amis d'enfance de Marseille qui partent à la guerre est surprenante.

    Cette BD nous décrit une sombre et longue vengeance. Le scénario est super et maintient le suspens jusqu'à la fin. C'est rythmé et surprenant. Le dénouement m'a complètement cueilli.

    Les personnages sont superbes. On découvre les facettes de ce trio d'amis au fur et à mesure. Ils sont forts et charismatiques. J'aime leur évolution au fil de la lecture.

    Bien que l'intrigue soit bien menée et très travaillée, je n'ai pas accroché à l'esthétique... J'ai trouvé le dessin un peu sec et les couleurs flashy. J'ai trouvé l'ensemble un peu trop agressif visuellement.

    Bref:

    Une lecture en demie teinte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/10/2017 à 15:49:46
    Bouche d'Ombre - Tome 1 - Lou 1985

    Ce que j'en pense:

    Lors d'une séance de spiritisme Lou se retrouve complètement changée... Le scénario alléchant est vraiment aux petits oignons. L'intrigue prend le temps pour s'installer et c'est savoureux. Les personnages se placent tranquillement, ils se présentent à nous dans toute leur sensibilité. J'ai été d'emblée séduite par cette BD qui m'a donné envie de découvrir la suite au plus vite.

    Les personnages sont sublimes. Lou est une jeune fille attachante, jeune, pétillante et intelligente. Il y a également des personnages un peu fou fou qui se démarquent par leurs excentricités douces. 

    Les illustrations sont sublimes. J'adore le coup de crayon léger et féminin. Les couleurs sont superbes et il se dégage de cette BD une atmosphère pleine de mystère qui donne envie d'en savoir plus et de suivre Lou au bout du monde.

    Bref:

    Une belle découverte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 08/10/2017 à 15:24:17

    Ce que j'en pense:

    Cette BD est le journal intime de la relation entre une fille et son père. Le lecteur suit donc le personnage de la fille qui tente de tisser des liens avec son père. Nous nous retrouvons dans les pensées les plus intimes de cette fille qui aime profondément son père. Le scénario est très prenant. La valse des sentiments et des liens qui se tissent m'a tout simplement subjugué. J'ai également apprécié ce sentiment de pudeur qui se dégage de cette belle BD.

    Je me suis beaucoup attachée aux personnages. Cette jeune femme qui veut tisser un lien avec ce père. Et ce père... Ce boxeur bourru et prit dans l'engrenage de l'alcool. Ce père qui après avoir mené des combats sur le ring, mène un autre combat, celui de sa vie. J'ai aimé ce père pour sa tendresse, pour sa maladresse mais je l'ai aussi détesté parfois...

    Cette BD m'a profondément émue. Ce sont de grands moments de vérité qui nous sont livrés. Au départ, je n'étais pas vraiment fana de l'esthétique et puis, finalement, je me suis laissée séduire par le dessin, les couleurs et l'ambiance générale.

    Bref:

    Une vraie belle découverte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 19/09/2017 à 13:51:55
    Alvin - Tome 1 - L'héritage d'Abélard

    Ce que j'en pense:

    Alvin est un jeune orphelin qui se retrouve recueillit par Gaston (un ami à sa mère qui vient de mourir). Gaston s'applique à essayer de trouver un foyer à Alvin mais ça reste compliqué. Au fur et à mesure de l'histoire, un lien de tendresse se crée entre les deux personnages.

    Le scénario est superbe. Mettant en avant les sentiments humains, il laisse découvrir de belles choses pour la suite. Classée parmi les BD jeunesse de ma médiathèque, j'ai été agréablement surprise en découvrant cette histoire très sérieuse. Le ton est grave mais de beaux moments de poésie et de tendresse viennent ponctuer cet opus.

    Les personnages sont très attachants. Gaston est typique du protagoniste bourru et au grand cœur qui se cache derrière une épaisse carapace. Alvin est du même bois que Gaston mais c'est seulement un enfant. Tous les deux très renfermés, ils ne laissent que très rarement apparaître leur côté sensible. Gaston se dévoile dans un geste et Alvin à travers sa spontanéité enfantine. Ce sont deux personnages charismatiques que nous laisse découvrir l'auteur.

    J'ai également beaucoup aimé l'esthétique de la BD. Le dessin paraît enfantin et pourtant, le sujet abordé est grave. J'ai aimé cette ambiance crayonnée, les multiples traits, les couleurs, les choix faits pour les personnages... L'ambiance est à la fois sombre et délicate. C'est un vrai plaisir pour les yeux.

    Bref:

    Une belle découverte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 19/09/2017 à 12:38:57

    Ce que j'en pense:

    Roméo doit passer quelques jours chez son grand- père qu'il connaît peu. Ottavio a connu la guerre, l'émigration et les désillusions. À travers ses cauchemars, Roméo entrevoit la vie de son grand- père. Un lien tendre se tisse entre les deux personnages qui au départ se jaugent de loin.

    Ce scénario m'a tellement fait penser à l'histoire de mes grands- parents... J'ai cru entendre l'accent de ma grand- mère, j'ai cru reconnaître leur histoire. C'est peut être pour cela que ce récit m'a tant ému. C'est superbe et émouvant. La BD raconte le désarroi de tout ces émigrés. Les personnages sont forts, beaux et humains. Ils sont vraiment touchants.

    J'ai peu accroché à l'esthétique générale. Les dessins ne sont pas à mon goût ainsi que les couleurs. J'ai aimé les ombres vaporeuses qui représentent le passé qui hante Ottavio.

    Bref:

    Une lecture en demie- teinte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 19/09/2017 à 11:56:21
    Culottées - Tome 2 - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent 2

    Ce que j'en pense:

    Dans cette BD, le lecteur découvre des portraits de femmes qui ont marqué l'Histoire de notre Monde.

    Ce sont des femmes fortes, uniques en leur genre que j'ai découvert. Souvent confrontées à l'adversité, elles se battent bec et ongles pour leurs idées.

    Les récits que nous livre Pénélope Bagieu sont émouvants et époustouflants.

    Personnellement, je ne connaissais aucun de ces personnages féminins. J'ai découvert des personnalités hors norme. Je reste impressionnée par leur détermination et leur force de caractère.

    L'esthétique est typique du style de Pénélope Bagieu avec très peu de couleurs mais un dessin très féminin et en rondeur. J'aime beaucoup cette ambiance sobre mais efficace.

    Bref:

    Une BD qui est une vraie leçon de vie.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 19/09/2017 à 11:07:14

    Ce que j'en pense:

    Le scénario de cette BD est basé sur des faits réels. Charlotte découvre à 27 ans qu'elle est autiste Asperger. Charlotte a toujours des problèmes avec les autres mais elle ne comprend pas vraiment pourquoi jusqu'au jour où le diagnostic tombe. Pour Charlotte, c'est une libération. Toutes ses "bizarreries" trouvent une raison d'être. 

    Ce récit est profondément émouvant. Le lecteur se trouve en pleine immersion dans la maladie. C'est touchant et plein de sensibilité. Le personnage principal est profondément humain. J'ai été émue par son dénuement face à ses difficultés sociales et encore plus émue lorsqu'elle s'est sentie délivrée par le diagnostic.

    L'esthétique est en complète adéquation avec l'histoire. Toute en finesse, le dessin transcrit parfaitement cette sensibilité. Le début de la BD est dans des tons de gris, révélant le malaise du personnage. La fin du livre est colorée. Plus Charlotte s'assume et s'épanouit et plus les pages se remplissent de couleurs.

    Bref:

    Une belle BD, toute en émotion comme j'aime.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 13/08/2017 à 13:45:17
    Tony Chu - Détective cannibale - Tome 2 - Un goût de paradis

    Ce que j'en pense:

    Ces tomes 2 et 3 sont la suite directe du tome 1 que j'avais apprécié. Tout commence sur les chapeaux de roues et se poursuit à un rythme haletant! Pas le temps de reprendre son souffle, les actions s'enchaînent, les enquêtes s'accumulent, les intrigues se nouent et se dénouent. Le lecteur aura tôt fait de voir que derrière toutes ses aventures se cache le personnage de Mason. Il y a du suspens et de l'amour et j'ai vraiment apprécié ce savant mélange. Toutefois, j'ai trouvé le tome 2 un peu en dessous comparé au tome 3 qui lui relance vraiment l'histoire.

    Ce que j'ai préféré dans ma lecture, c'est de découvrir le personnage de Tony Chu. On découvre enfin ce personnage qui apparaissait si mystérieux et taciturne dans le tome 1. Il acquiert une dimension plus humaine. Il semble plus travaillé. Les scénaristes lui offrent une histoire d'amour naissante et surtout on découvre un pan de son passé et de sa vie personnelle. Le personnage apparaît donc sous un autre aspect.

    L'esthétique est fidèle au comics. Les traits sont durs et épais, les couleurs saturées. Tony Chu contient énormément de violence et de scènes sanglantes mais allez savoir pourquoi, dans ces deux tomes, cela m'a moins choqué que dans le précédent.

    Bref:

    Une série qui envoie.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 13/08/2017 à 13:15:23

    Ce que j'en pense:

    J'avais apprécié la lecture du tome 1 de Miss Marvel et j'ai voulu compléter mon expérience avec les tomes 2 et 3.
    Ces deux tomes sont la suite directe du tome 1. Ces deux opus sont pleins de rebondissements. Le scénario est super. On y trouve une enquête et une petite histoire d'amour. Il y a de l'action, de la bagarre et du suspens. Bref, deux tomes qui ont un rythme haletant.

    Les deux livres mettent encore plus en avant le personnage de Kamala. Cette dernière prend vraiment du relief et s'affirme véritablement en tant qu'héroïne. Son caractère se fortifie, elle maîtrise mieux ses pouvoirs et sait ce qu'elle veut. Le personnage use toujours autant de l'humour et de l'ironie et semble encore tiraillée entre son identité secrète et ses origines. On découvre également un personnage beaucoup plus dans l'émotion et de lâcher prise, ce qui lui donne une dimension plus humaine.

    Bruno, le meilleur ami de Kamala prend également sa place et lui aussi commence à s'affirmer notamment au niveau de ses sentiments pour Kamala. Il est un ami dévoué et s'avère plus courageux et intrépide que ce qu'il paraissait dans le premier tome.

    Les deux tomes voient également apparaître Wolverine et Captain Marvel. Il y a également l'apparition de vrais méchants.

    Le graphisme reste fidèle au premier tome. L'esthétique est typique du comics mais beaucoup moins sanglante et violente que certains.

    Bref:

    Je deviens accro.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 12/08/2017 à 14:46:27
    Lady Liberty - Tome 1 - Le secret du Roi

    Ce que j'en pense:

    Au détour des rayonnages, la couverture de cette BD a attiré mon œil vagabond. Je me suis donc saisie du livre et comme il y avait le tome 2, je me suis dit pourquoi pas?

    Cette BD nous plonge en pleine révolution. Une révolution qui est menée...par les femmes! On y découvre l'envers du décor, les petits complots, les trahisons et les bagarres effrénées. L'Histoire de trois pays se mêlent et j'avoue que je m'y suis un peu perdue. Le scénario qui est plein de rebondissements en tout genre est quelque peu brouillon à mon goût et j'ai bien peur de ne pas avoir saisi tous les tenants et aboutissants de cette révolution. Le rythme de cette BD est haletant et je me suis retrouvée face à trop d'informations à la fois. Je pense avoir néanmoins saisi l'intrigue générale et après un moment de confusion, le tome 2 se clôt de façon magistrale.

    Malgré un scénario très inégal, j'ai apprécié les personnages féminins de ce livre. En effet, cette BD fait la part belle aux femmes. Elles ont toute un caractère fort et une volonté de fer. Elles sont rebelles et combattantes.

    D'ailleurs, ces femmes sont mises en avant par leur esthétique pulpeuse. Pas de 85A dans cette BD, mais de beaux bonnets D. Je trouve que c'est vraiment dommage d'avoir insisté sur ce type de physique. Tous les personnages ont les hanches fines et des poitrines volumineuses... Je trouve ça un peu cliché.... Le graphisme est sympa mais sans réel plus. Il y a beaucoup de détails mais je trouve que l'ensemble manque de subtilité et d'élégance. La magie n'opère pas totalement.

    Bref:

    Une lecture en demie- teinte.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 11/08/2017 à 15:16:11
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Ce que j'en pense:

    Dans cette BD à la couverture époustouflante, nous découvrons l'histoire de Jennifer, une fille de bonne famille et de Kita, une jeune Japonaise. Le destin de ces deux femmes va se lier de façon inattendu.

    J'ai failli en perdre la tête. Il y a pleins de rebondissements et le scénario est rondement mené et surtout, très bien construit. Ce premier tome installe avec brio les jalons d'un premier cycle qui s'annonce superbe.

    J'ai adoré les deux personnages féminins de ce premier tome. Jennifer est atypique. Elle est de bonne famille mais a un sacré caractère et du répondant. Elle ne se laisse pas faire par cette société misogyne et persiste dans ses idées et ses passions. Malgré son caractère de combattante, elle ne parvient pas toujours à ses fins. J'ai adoré son tempérament de feu. Quant à Kita, c'est un personnage qui apparaît plus en douceur et très mystérieuse. Étant Japonaise, nous ne comprenons pas ce qu'elle peut dire. Elle apparaît apeurée. Mais, certaines de ses réactions montrent bien que chez elle aussi un fort caractère couve.

    Le tome 1 se clôt alors que nos deux héroïnes sont dans des situations plutôt inconfortables. Heureusement, le scénario fait en sorte (grâce à un savant bond dans le temps) que l'on devine ce qui va se passer. Maintenant, j'aimerai juste savoir comment elles vont en arriver là!

    L'esthétique complète parfaitement l'ambiance générale. Les dessins sont minutieux, très travaillés et pleins de détails. Il y a un vrai travail de fourmi notamment au niveau des vêtements. C'est très réaliste. J'ai également apprécié le travail autour de la couleur qui met en valeur le dessin.

    Bref:

    Comment ne pas tomber amoureux de cette BD?

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 05/08/2017 à 15:30:21
    Les beaux étés - Tome 1 - Cap au Sud !

    Ce que j'en pense:

    Il y a des BD dont on entend parler partout et qui vous tentent tellement qu'elles ressemblent au fruit défendu. 

    Il y a des BD qu'on attend longtemps et qu'on a peur d'ouvrir au risque d'être déçu.

    Il y a des BD comme Les Beaux Étés qui vous prennent aux tripes et vous rendent tout chose.

    Il y a des BD qui vous font sentir en vacances et qui vous donne envie d'avoir du sable plein le maillot.

    Je pense qu'il n'y a pas de mots assez forts pour décrire tous les sentiments que j'ai ressenti en lisant ces simples livres... Néanmoins, je vais essayer tout de même de vous en parler.

    Nous découvrons donc la famille Faldérault, une famille Belge qui s'apprête à partir en vacances dans le Sud de la France. J'ai donc découvert cette petite troupe pendant son séjour estival. On y suit leurs aventures sur le sable, les éclaboussures d'eau de mer, les pique nique et les séances de bronzette. C'est beau et ça fait du bien au moral.

    Les personnages sont fantastiques. Ils sont attachants, drôles et humains. Mais ce que je préfère clairement, c'est leurs relations. Les regards qui s'échangent, les disputes, les non dits, les sourires complices et les souvenirs qui se gravent. Chacun à son petit truc à lui et chacun se respecte. Une vraie belle famille.

    Bien évidemment, au- delà de tout ça, c'est également une vraie belle BD, avec des couleurs superbes et des illustrations comme je les adore. Il y a pleins de petits détails, les expressions des personnages sont très réalistes. L'ambiance générale est sublime.

    Tout ce que je dis est tellement en de ça de tout ce que m'a fait ressentir cette BD... J'ai ri, j'ai été émue... À vrai dire, je crois que le sentiment qui prédomine est la nostalgie. Nostalgie d'un temps où les vacances, c'était prendre sa 4L, la remplir à ras bord et partir sans réel but avec juste un cap, le Sud. J'ai également eu un très gros coup de cœur pour les personnages des parents. Le père m'a tellement fait pensé au mien avec son humour décalé et ses shorts un peu trop serré (oui papa, sur certaines photos de l'époque tes shorts étaient très indécents!). Et la mère m'a rappelé la mienne, jetant des regards attendris sur toute sa petite troupe, déclarant qu'en vacances elle ne cuisine pas. J'ai donc adoré ces deux BD, qui sont pour moi de vrais petits bijoux.

    Bref:

    Un énorme coup de cœur!

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 05/08/2017 à 14:51:07
    Les yeux d'Edith - Tome 1 - Cambremer

    Ce que j'en pense:

    Il y a des BD sur lesquelles on tombe complètement par hasard. C'est donc au détour d'un rayonnage de ma médiathèque que j'ai été interpellée par cette jolie couverture.

    À l'intérieur, j'ai découvert l'histoire de Fernand et Gérard, deux jumeaux. Gérard est amoureux d'Edith mais comme il bégaie, il demande à son frère d'aller la séduire pour lui. Un jeu qui s'avérera bien dangereux...

    Le scénario global est superbe. Alors qu'on semble avoir tout deviné de l'histoire, l'auteur nous surprend. J'ai juste trouvé que la fin allait beaucoup trop vite. J'aurai aimé beaucoup plus de détails. 

    C'est donc un trio amoureux que nous observons dans cette BD. Les personnages sont guidés par leurs sentiments les plus humains. Il y a quelque chose de tragique dans cette BD car on sait d'emblée que tout cela va mal tourner. Bécasse que je suis, j'ai eu espoir tout au long de ma lecture... La psychologie des personnages est très intéressante. J'ai particulièrement aimé la relation entre les deux frères. Ils se protègent jusqu'au point de non retour, celui où la rage et la jalousie vous font commettre l'irréparable. J'ai eu un peu plus de mal avec le personnage d'Edith qui a de si beaux yeux mais ne voit pas plus loin que le bout de son joli nez. Dans toute cette histoire, elle est le dindon de la farce...

    L'esthétique est superbe avec pleins de petits détails. L'ambiance générale est sympathique avec de belles couleurs chatoyantes. 

    Bref:

    Une belle découverte.

    Pour lus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 05/08/2017 à 14:17:09
    Sweet Tooth - Tome 2 - Volume 2

    Ce que j'en pense:

    J'avais beaucoup apprécié le tome 1 et ça commençait à me démanger sérieusement de découvrir le tome 2. Dans ce deuxième volume, j'ai retrouvé Gus et Sheperd. J'ai adoré retrouver ces personnages et leurs aventures. Je ne veux rien dévoiler du scénario (j'ai peur d'en dire trop) mais sachez juste que c'est rondement mené, bien rythmé et ficelé. J'ai été tenue en haleine de bout en bout, un véritable plaisir.

    Les personnages connaissent une belle évolution. Gus qui était si innocent et naïf dans le tome 1, se forge un petit caractère (peut être la crise d'adolescence...). Sheperd se dévoile un peu et montre des failles sous son apparence de gros dur. J'aime la façon dont ces deux cohabitent, se jaugent et se protègent. J'aime la relation qu'ils tissent au fil des planches. Autour de ces deux personnages, gravitent d'autres personnes toute avec une personnalité bien à elle. J'ai apprécié le travail sur chacun d'eux.

    L'atmosphère qui se dégage de ce volume 2 est très spéciale. Il y a un réel sentiment d'urgence. Bien que le volume soit épais, je l'ai dévoré! Il faut dire qu'une fois les premières vignettes lues, je me suis trouvée engloutie dans l'histoire.

    L'esthétique est typique du Comics mais les couleurs sont beaucoup plus sombres et moins criardes. Malgré cette atmosphère obscure, pleins de petits détails apparaissent ça et là. Les illustrations sont très violentes (attention public averti). J'ai également apprécié le mélange des différents genres de dessins. En effet, lorsque nous sommes dans le rêve d'un personnage, l'esthétique est plus légère et vaporeuse.

    Bref:

    Je veux le tome 3!

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 05/08/2017 à 13:53:52
    Saga (Vaughan/Staples) - Tome 1 - Tome 1

    Ce que j'en pense:

    Alane et Marko sont de deux espèces différentes en conflit. Leur union dérangeante voit naître une petite fille du prénom de Hazel. Ils essaient de s'échapper de la planète Clivage avec l'aide d'Izabel, une jeune fantôme qui hante les lieux.

    Vous l'aurez compris, avec un scénario pareil, on ne s'ennuie pas. Le rythme est vraiment haletant (un peu trop peut être). Dans ce premier tome, pleins de choses se mettent en place mais je me suis repérée assez vite.

    Les personnages sont nombreux. Le point central est le couple Alane- Marko dont on découvre très vite l'histoire et le passé. Malgré la multiplicité des protagonistes, je ne me suis pas perdue. En effet, le comics prend tout de même le temps de bien installer chaque personnage et de donner des détails sur sa vie.

    L'esthétique respecte les codes du comics. Les couleurs sont saturées. J'ai découvert un univers très riche avec différentes espèces d'êtres et toute une hiérarchie. Le travail fait en amont est titanesque. Les êtres découverts sont stupéfiants et je suis restée scotchée. Je me suis surprise à accrocher à cet univers qui d'habitude ne m'attire pas. Je pense que le scénario et le dessin se complètent parfaitement créant un ensemble cohérent et percutant.

    Bref:

    Une plongée dans un autre monde.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumes.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 04/08/2017 à 19:14:36
    Tony Chu - Détective cannibale - Tome 1 - Goût décès

    Ce que j'en pense:

    Tony Chu n'est pas un détective comme les autres. Il peut voir votre passé en vous goûtant. C'est plutôt pratique lorsque l'on est inspecteur!

    Le comics nous présente une suite de plusieurs enquêtes avec une intrigue fil rouge. Il y a du suspens et des rebondissements, c'est un vrai régal. Je ne me suis pas ennuyée durant toute ma lecture.

    Le personnage de Tony Chu est juste magistral. C'est un protagoniste très renfermé et donc très difficile à cerner. Il est associé à Mason qui est mon personnage préféré. Tout d'abord, il a un physique atypique avec de très grandes mains. Ensuite, je le trouve beaucoup plus intrigant que Tony Chu. Mason a une grosse part d'ombre qui se montre au fur et à mesure de la lecture.

    L'atmosphère générale est délirante. Les dialogues sont acérés et plein d'ironie. Graphiquement, c'est typique des comics avec des couleurs saturés et traits épais et abrupts. Cette BD est également très violente et sanguinolente voire gore.

    Bref:

    J'adore mais âme (et estomac) sensible s'abstenir.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 04/08/2017 à 18:39:54

    Ce que j'en pense:

    Dans cette BD, Zep observe avec justesse la vie des parents. Du petit bébé à l'ado l'auteur analyse ce rôle pas toujours facile.

    La BD s'organise en plusieurs planches humoristiques. Et, on peut dire que Zep n'y va pas avec le dos de la cuillère. C'est bien vu et surtout très drôle! Les situations sont réalistes et aussi un peu caricaturées parfois. Je me suis retrouvée sur certaines planches et j'ai franchement ri aux éclats. J'ai donc passé un super moment.

    L'esthétique est typique de Zep et se rapproche de celle de Titeuf. J'aime toujours autant l'utilisation des couleurs.

    Bref:

    Une BD qui donne le sourire mais qui ne me laissera pas une trace indélébile.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 04/08/2017 à 16:17:21
    Ms. Marvel - Tome 1 - Métamorphose

    Ce que j'en pense:

    J'avoue, je ne suis pas du genre à lire des comics. Mais bon, lorsque je note un titre dans mon petit carnet, c'est qu'il y a une raison. Je ne regrette pas d'avoir sauté le pas, oooooh non!

    Cette BD nous raconte l'histoire de Kamala Khan, une jeune pakistanaise qui se retrouve un beau matin avec des supers pouvoirs. Elle va donc se retrouver coincée entre ses traditions familiales et son apprentissage de la maîtrise de ses capacités.

    Le scénario est tip top! Ce premier tome lance bien l'intrigue et met directement dans l'action. C'est bien rythmé et très addictif!

    Le personnage de Kamala est très charismatique et emblématique. Ce personnage est tiraillé entre deux cultures et c'est une adolescente qui se retrouve confronté à une situation pas facile du tout. Elle a également un caractère bien trempé et c'est ce que je préfère chez elle.

    Tout le long du comics, il y a de petites pointes d'humour que j'ai beaucoup apprécié. Les dialogues sont percutants.

    L'esthétique est typique de celle des comics avec des traits épais et des couleurs plutôt saturées. Néanmoins, c'est beaucoup moins sanglant que certains que j'avais déjà lu. J'ai également trouvé les dessins plus réalistes et minutieux.

    Bref:

    Je suis séduite par cette BD.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 02/08/2017 à 19:45:22

    Ce que j'en pense:

    Persépolis est une BD autobiographique. Marjane est une jeune iranienne qui vit au rythme des guerres et des révoltes. C'est un livre très instructif que nous livre Marjane Satrapi. Grâce à cette BD, nous avons une vision de l'intérieur. Il y a également un décalage entre la vision que l'on peut avoir de l'Orient. L'auteure nous livre également sa vision de l'Occident mais également ses ressentis durant son émigration. Le scénario est riche et très prenant.



    Marjane est vraiment un sacré personnage par son côté rebelle et son humour. Elle a une vision sévère sur la situation et une façon intéressante de prendre du recul et de réfléchir sur la situation.

    L'esthétique est assez particulière. Le coup de crayon est reconnaissable, épais et sûr de lui.

    Bref:

    Une BD très agréable à lire.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 02/08/2017 à 19:10:55

    Ce que j'en pense:

    Cette BD nous présente Andréas, un homosexuel persécuté durant la Seconde Guerre Mondiale. Tout commence avec son petit fils qui a besoin de l'interviewer pour un devoir de collège. Le jeune homme ne s'attend pas vraiment à ce qui l'attend...

    Le scénario est très accrocheur et nous fait découvrir un nouveau pas de l'Histoire. Au collège et au lycée, les enseignants abordent souvent le pan xénophobie mais la persécution des homosexuels passe souvent à la trappe. Avec ce livre, j'ai découvert l'horreur de l'intérieur. C'est affreux, poignant, effrayant... Franchement, je manque de mots... Le lecteur sait bien qu' Andréas va s'en sortir et lorsqu'il sort des camps, on découvre une autre horreur...

    Les illustrations sont violentes. Le parti pris du noir et blanc est judicieux. La couleur est seulement utilisée pour les moments du présent ou encore pour le petit triangle rose qui ressort dans les dessins sombres. Ils apparaissent comme une cible. Les visages sont émaciés. Les vignettes sont poignantes et sûrement en dessous de la vérité. 

    Il est impossible de sortir de la lecture de cette BD indemne.

    Bref:

    Une BD coup de poing.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 29/07/2017 à 16:45:22
    L'assassin qu'elle mérite - Tome 2 - La fin de l'innocence

    Dans cette BD, nous découvrons Victor, un jeune garçon pauvre qui va se retrouver plongé dans un monde de richesses et de luxure par Alec. Seulement, Alec est un sale bourgeois sadique qui du jour au lendemain va couper les vivres du jeune Victor. Nous assistons donc à la vengeance de ce dernier.

    Un très bon scénario, bien rythmé avec pleins de rebondissements mais également avec quelques lacunes. Je m'explique. Dans cette BD, vous retrouverez le personnage de Mathilde, qui disparaît. Et bien, ne vous attendez pas à ce qu'on la retrouve. La BD a donc un petit goût d'inachevé. Pour preuve, mon père (qui se met à la Bande Dessinée) m'a demandé quand sortait le prochain tome. Sauf qu'après quelques recherches, il s'avère qu'il n'y en aura pas... Passé la déception de papounet et la mienne, on s'est dit que c'était quand même une bonne BD (oui on est super sympa dans la famille).

    Les personnages sont intéressants. Victor est attachant mais aussi agaçant! Ce désir de vengeance est une véritable obsession. On découvre différents types de personnages de l'époque. J'ai trouvé cette BD très sociologique. La société est véritablement au centre de tout.

    Le dessin est sublime. Il y a beaucoup de détails. Les expressions faciales sont particulièrement réalistes et travaillées. Il y a également une véritable impression de mouvement. Le travail de colorisation est impeccable et confère une atmosphère particulière à toute la BD.

    Au Fil des Plumes Le 03/07/2017 à 13:22:03

    Attention, préparez vous à en prendre plein les yeux!

    Avec ce roman graphique documentaire, le lecteur découvre le site de Tchernobyl. On suit donc l'auteur dans sa création de la BD. J'ai appris pleins de choses sur cet événement et ses conséquences. C'est vraiment instructif. J'ai découvert l'envers du décor, bouche bée. L'auteur se met en scène dans ses doutes, ses peurs et ses découvertes. Il y a une prise de recul très intéressante. Pour le coup, j'ai eu l'impression de lire un journal de sensations.

    L'esthétique est belle. Tout balance entre couleurs et noirceur. Il y a des vrais moments de gravité avec des portraits d'habitants qui généralement sont faits en noir et blanc. Les traits sont fins, c'est pleins de détails. Le dessin traduit bien la situation de ces personnes. Paradoxalement, les paysages sont une explosion de couleurs. L'auteur nous montre comment la nature reprend ses droits sur le drame et nous fait presque oublier que sous la beauté couve le danger.

    Mention spéciale pour la photo de l'auteur en plein travail et qui clôt le livre. On le voit assis sur un siège pliant avec des protège chaussures et un masque.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 03/07/2017 à 12:08:56

    Cette BD était depuis longtemps sur ma liste. Et là, soudain, je suis tombée dessus à ma médiathèque. Ni une, ni deux, j'ai foncé tête baissée. 

    Le scénario de ce roman graphique traite de l'ambition des Hommes, de leur cupidité, de leur égoïsme. La BD nous montre clairement la noirceur de l'âme lorsqu'il s'agit de territoire ou d'argent. Franchement, c'est pas beau à voir! Je n'ai pas complètement adhéré à l'histoire. J'ai été rebuté par ce constat négatif et sans appel. Aucune clarté, pas de rédemption, seulement des Hommes...

    Les personnages sont antipathiques, colériques et vraiment pas attachants. Violents, ripailleurs, ambitieux, méchants, saoulards... Bref... Cette BD c'est un condensé du pire de l'humanité. Et surtout, dans ce livre, pas de place pour les femmes qui sont reléguées au second plan, un peu comme de la déco Ikea mais en plus méprisé.

    Alors soyons franc, Martin Veyron n'est en rien responsable du côté histoire et personnage puisqu'il s'agit en fait de l'adaptation d'une nouvelle de Tolstoï (que je ne lirai pas sous peine de faire une dépression par la suite). Par contre, il est entièrement responsable de l'esthétique de cette BD. Je ne sais pas si c'est le fait que je n'ai pas aimé tout le reste, mais l'esthétique un peu trop classique ne m'a pas plu. Les couleurs sont ternes. Les traits sont épais et peu séduisants.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 03/07/2017 à 11:30:41

    Découverte de Satrapi avec Broderies et je dois dire qu'entre nous ça matche pas mal!

    J'ai aimé suivre ces conversations entre femmes notamment autour des relations entre hommes et femmes. Marjane Satrapi nous dévoile avec humour les dessous d'une société que l'on ne connaît pas vraiment. Elle nous montre l'intimité de ces femmes. On découvre dans cette BD des problématiques quotidiennes et chacune d'elle se livre, un peu, beaucoup, parfois trop! Le scénario est très naturel. J'ai eu l'impression d'être un témoin privilégié.

    Les personnages sont vraiment sympas et haut en couleur. Les femmes que j'ai découvert sont pleine de caractère et surtout elles m'ont fait rire et sourire.

    L'esthétique est très spéciale. Toute la BD est en noir et blanc. Le trait est épais et fort. Je dirai que le coup de crayon de Marjane Satrapi a du caractère, tout comme les femmes qu'elle met en scènes.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 03/07/2017 à 10:44:57
    La mémoire dans les poches - Tome 1 - Première partie

    Si vous avez pris le temps de lire le résumé, vous aurez compris qu'avec La mémoire dans les poches, vous ne serez pas déçus. Le scénario est aux petits oignons. Renfermant du suspens et qui tient son lecteur en haleine. Au fil des tomes, je me suis sentie emportée par le tourbillon de ces personnages si attachants. La mémoire dans les poches est une BD sociétale. Elle nous montre la réalité de ce qui nous entoure de façon cru et nous percute tout simplement par ses vies qui se croisent parfois violemment, parfois avec douceur.

    J'ai apprécié particulièrement les personnages de cette  BD. Les caractères sont forts, les langues se délient, les aveux se font, les secrets sont découverts. Finalement, comme dans la vraie vie, on se rend compte que l'on ne connaît jamais vraiment les gens qui nous entoure. Les personnages s'affirment tout au long des tomes. Ils ont su m'émouvoir mais également me surprendre.

    Le seul bémol de cette BD est son esthétique un peu "vieillotte". Le dessin est très classique et l'ambiance générale est vraiment particulière. J'ai quand même apprécié le changement de nuances de couleurs suivants les situations illustrées.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 27/06/2017 à 15:45:32

    C'est l'histoire d'une jeune fille vivant en Irak et qui immigre en France. C'est un vrai morceau de vie. C'est l'histoire de toute une famille et une analyse de sa relation avec ce pays. Cette relation change en parallèle de l'évolution des personnages. C'est vraiment intéressant de voir ces regards se transformer au fil de la BD.

    Les personnages sont réalistes. On sent le vécu. Le personnage principal nous raconte son point de vue sur cet Irak en plein bouleversement. Le décalage entre le personnage qui s'occidentalise et cet Orient est très intéressant.

    Je n'ai pas accroché avec l'esthétique de cette BD. Les dessins sont trop simples et les couleurs trop criardes. Le message est fort et intéressant mais je n'ai pas vraiment accroché.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 27/06/2017 à 09:57:16

    Avec Juliette, Camille Jourdy nous livre un one shot sur la vie d'une famille ordinaire. En effet, tout tourne autour du personnage de Juliette, qui décide de retourner chez ses parents pour ses vacances. C'est un vrai morceau de vie qui se déroule sous nos yeux. Le problème c'est que collant plutôt à une routine l'histoire reste molle. Il y a très peu de rebondissement. J'ai eu du mal à voir où voulait en venir l'auteur.

    En revanche, les personnages sont intéressants. Tous différents, tous avec leurs particularités. De belles évolutions en perspective qui finalement, n'auront pas lieu... Du côté des personnages, c'est donc le calme plat...

    Bien que l'auteur ait une analyse fine de la situation, cela ne suffit pas à faire de cette BD un plaisir de lecture.J'ai également eu beaucoup de mal avec l'esthétique générale. Le dessin est simple et peu détaillé. Le trait est fort et épais, les couleurs sont vives.
    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 23/06/2017 à 14:26:10

    La BD nous conte l'histoire d'Abel, jeune homme retrouvé échoué sur une île. Le scénario est plein de rebondissements, de mystères et d'actions. Le scénario est précis, sans faille. Il y a beaucoup de suspens. Franchement, le scénario m'a scotché et je me suis complètement laissée prendre par l'histoire. J'ai littéralement dévoré cette BD.

    Les personnages sont tops. Au centre de tout ce scénario, il y a Abel. Ce jeune homme retrouvé échoué a perdu la mémoire. Il est courageux, généreux et intelligent. Il emplit totalement la BD de sa présence. En parallèle, il y a le personnage de Rebecca. Pour moi, c'est le deuxième personnage principal. Elle cultive le mystère et elle est profondément sensuelle. Ce personnage est complètement envoûtant et magique. 

    Beaucoup de passages de cette BD sont très poétiques. Il y a beaucoup de citations. Le texte est vraiment beau et m'a ému par moment. J'ai été vraiment tenu en haleine et subjuguée par le texte.

    L'esthétique est parfaite et vraiment superbe. Le tout est en noir et blanc et dessiné au crayon. Les dessins sont très réalistes. Les regards sont fascinants. Il y a beaucoup de détails. Je me suis surprise à rester bloquée sur certaines vignettes et à admirer le moindre coup de crayons. Cette BD est juste magnifique.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 21/06/2017 à 16:18:14
    L'adoption - Tome 1 - Qinaya

    Alain et Lynette vont faire entrer Qinaya dans la vie de Gabriel. Peu à peu, la petite fille et le vieux s'apprivoisent. Mon dieu, rien que de reparler du scénario, j'en ai des frissons! C'est un vrai beau scénario qui m'a ému aux larmes. Suivre cette relation est juste magique. La fin est ouverte et m'a laissé pantelante, comme assommée.

    Qinaya est très attachante. C'est un petit bout de femme venue de l'autre côté du monde. Gabriel quant à lui est un grand- père un peu bourru mais au grand cœur et qui va s'habituer à la présence de la petite, jusqu'à créer un lien indéfectible. C'est beau de voir que la méfiance fait place à un véritable amour.

    La BD est vraiment très forte en émotion.

    Ce scénario déjà magnifique, et complété par une esthétique sublime. Les illustrations sont colorées et réalistes. Il y a beaucoup de détails. Les expressions faciales sont saisissantes. Les prises de vue sont belles, émouvantes et attendrissantes. Le dessinateur s'arrête sur des regards échangés, des mains qui se frôlent. Même sans mot, les illustrations parlent d'elles même.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 21/06/2017 à 15:40:40

    Épiphanie cherche à se libérer de sa peur qui la suit comme son ombre. Pour cela, elle va consulter plusieurs spécialistes. Le scénario est plutôt sympa. L'intrigue m'a un peu fait penser à Alice aux pays des merveilles pour le côté légèrement barré.

    Épiphanie est un personnage atypique. C'est une petite fille angoissée qui fait un véritable voyage initiatique. Le personnage connaît une vraie évolution psychologique. C'est très intéressant de suivre Épiphanie et de voir comment elle change.

    Il y a beaucoup de jeux de mots autour des expressions sur le thème de la peur. Les expressions sont prises au 1er degré. Cette BD est très riche d'un point de vue du langage.

    Les illustrations sont très riches et très belles. Les couleurs sont douces et reflètent bien l'univers un eu décalé d'Épiphanie Frayeur.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 19/06/2017 à 17:42:01

    Cette BD nous livre la vie de Simon qui se retrouve à un tournant de sa vie et décide de partir faire des recherches sur ses racines.

    Le scénario est juste superbe. Le thème des racines est vraiment idéal pour se plonger dans cette découverte du Portugal. C'est un véritable voyage initiatique qui nous est offert. J'ai vraiment cette enquête baignée de soleil.

    Toute la BD tourne autour du personnage de Simon. Simon, est un dessinateur pleins de questions et qui se cherche. Il est en quête d'identité. Il est peu bavard et très observateur. C'est un personnage attachant et émouvant.

    Autour de lui gravitent de nombreux personnages tous aussi humain les uns que les autres. C'est tout un panel de personnalités que nous présente Pedrosa.

    Cette BD est emprunte de mélancolie et de poésie avec une ambiance particulière. L'atmosphère qui se dégage est véritablement solaire et on sent presque les rayons du soleil nous caresser la peau.

    L'esthétique est vraiment magnifique. Le trait est léger et fondu dans des couleurs chaudes. C'est juste magnifique. J'en ai pris plein les yeux.

    Cette BD donne envie de découvrir le Portugal. Je me suis sentie comme transportée ailleurs. J'ai été très émue à la fin et c'est avec la boule au ventre que j'ai refermé ce magnifique BD.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 18:00:03
    Melvile - Tome 1 - L'histoire de Samuel Beauclair

    Nous découvrons dans cette BD Samuel Beauclair qui s'est isolé dans la petite ville de Melvile. Le scénario est plein de rebondissements et très émouvant. La BD nous fait découvrir au fur et à mesure les strates de la vie et de la personnalité de Samuel. Ce livre nous raconte une âme meurtrie qui retrouve goût à la vie.

    Les personnages sont complexes. Leurs vies se mêlent, s'influencent et s'entraînent. Cette BD respire l'humain dans toute sa souffrance mais également dans toute sa beauté. C'est très émouvant de voir tous ces personnages évoluer.

    L'esthétique est superbe avec une atmosphère à la limite de l'onirique. Les dessins sont très détaillés. Les couleurs sont très marquées. Chaque lieu a une palette de couleurs spécifique. C'est beau, c'est magnifique, on en prend plein des mirettes.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 17:39:29
    Shrimp - Tome 1 - Le grand Large

    Albert, un jeune cuisto, se retrouve dans un vaisseau spatial rempli de Chinois. Le scénario est complètement barré et vraiment original. Il y a des rebondissements, de l'humour et pour le coup pas une once d'ennui. Je me demande juste où le scénariste veut nous amener avec cette histoire...

    Les personnages sont originaux et là aussi y a de quoi rigoler. Mis à part Albert, qui paraît à peu près normal, tous les autres personnages sont atypiques. On retrouve Mia une jeune chinoise complètement endoctrinée, Tong le gros bêta et bien d'autres qui évoluent sûrement dans une autre dimension que la nôtre.

    J'ai également beaucoup aimé le style de dessin. Plutôt sympa avec un trait sûr. Les expressions faciales sont hilarantes. Seul bémol, l'ambiance est plutôt sombre avec des couleurs un peu ternes. Cela colle néanmoins plutôt bien avec l'exiguïté de la fusée dans laquelle tout ce petit monde se trouve enfermé.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 17:18:24

    Le Passeur présente un scénario ciselé post- apocalyptique qui fait penser à The Walking Dead. Cette BD est pleine de rebondissements. L'histoire est originale mais un peu glauque. Néanmoins, ce scénario laisse pleins de questions en suspends: Pourquoi en est- on arrivé là? Pourquoi un passeur? Qui sont ces hommes en costume? Ça fait tout de même pas mal de questions non?! (Tiens encore une question).

    Le personnage de Sam est plutôt charismatique mais plutôt caricatural. Il semble remplir parfaitement le rôle du héros sans peur et sans reproche. Il a un fort caractère mais cela ne l'empêche de faire des erreurs.

    J'adhère moyennement à l'esthétique. L'ambiance est vraiment flippante. Les couleurs sont sombres. Le dessin est précis mais j'ai eu la sensation que tout était couvert d'un épais brouillard. Vous l'aurez compris, je n'ai pas adhéré au style de cette BD.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 15:51:58

    Jean- Paul n'en peut plus. Jean- Paul est fatigué. Jean- Paul s'ennuie. Alors Jean- Paul prends la décision de tout plaquer et de laisser derrière lui toute sa vie pour entamer un nouveau chapitre.

    Le scénario est magnifique. C'est un véritable morceau de vie que nous livre Pedrosa. On ne s'ennuie pas tout au long de la lecture et la fin finit de façon poétique. D'ailleurs, moi qui ne suis pas une adepte des fins ouvertes, j'ai aimé l'idée que je pouvais imaginer à ma guise toutes les perspectives qui s'ouvraient au personnage de Jean- Paul.

    Jean- Paul est l'élément central de cette BD. C'est un personnage attachant, fragile et introverti. J'ai aimé le voir se mettre un bon coup de pied aux fesses pour que son existence change. Il est très émouvant et avec lui tout est das le non dit et les attitudes. Au début, il se tient courbé comme accablé. Mais tout le long du récit il se redresse peu à peu.

    L'esthétique est colorée. J'aime la dynamique donnée aux silhouettes des personnages. Le dessin des visages est très marqué par pleins de détails insignifiants qui donnent vie au papier. L'ambiance qui se dégage de cette BD est une grande bouffée d'air frais.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 15:02:44

    Cette BD nous livre une partie de la vie du peintre Balaguer. Je ne connaissais pas du tout ce peintre et je l'ai découvert avec ravissement. L'histoire est superbe et la fin est très poétique. Le scénario est rempli de mystères. Grâce à cette BD, j'ai également découvert plusieurs peintres espagnols du 19ème siècle.

    Personnellement, cette BD m'a beaucoup fait penser à L'oeuvre d' Émile Zola. J'ai aimé cette ambiance globale. L'esthétique est néanmoins très spéciale et peut ne pas plaire. Le mélange des styles est surprenant. On trouve des choses très modernes à côté de choses beaucoup plus traditionnelles. Finalement, tout cela est plutôt bien pensé même si parfois j'ai trouvé tout cela un peu trop coloré. J'ai également trouvé que certains visages étaient un peu flous.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 14:38:18
    Le cycle d'Inari - Tome 1 - L'Âme et la matière

    C'est une belle BD autobiographique que je vous fais découvrir aujourd'hui.

    Winston est un jeune dessinateur qui se réveille un matin avec des douleurs aux genoux. Malgré la douleur, il part au Japon mais son périple va prendre une drôle de tournure. Le scénario est vraiment top. Je suis rentrée de suite dans l'histoire et j'ai été complètement happée par cette vie tumultueuse. La fin est ouverte et laisse mon imagination vagabonder vers un tome 2 que je vais attendre avec impatience. 

    Le personnage est très attachant et émouvant. Winston est profondément humain. Le lecteur suit son cheminement intérieur et j'ai eu l'impression en fermant la BD d'être proche de l'auteur. Je me suis vraiment attachée à lui et je suis avide de savoir ce qu'il va lui arriver.

    L'esthétique est superbe. Elle tend à se rapprocher du manga. Cette BD regroupe beaucoup de couleurs et de techniques diverses. C'est vraiment beau et j'en ai pris pleins les yeux. Je suis complètement conquise.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 14:05:30

    Cette BD relate la vie d'Henri III. Au niveau surprise scénaristique, c'est sûr que bon... La BD raconte l'Histoire donc... Néanmoins, j'ai appris pleins de choses sur ce Roi: ses manies, les intrigues de cour, l'utilisation de la magie, le fait que Henri III était à voile et à vapeur.

    La force de cette BD réside dans son personnage central. Henri III nous est livré dans toute sa fragilité et son intimité. C'est un personnage multiple avec de nombreuses facettes et qui a une grande fragilité.

    Grâce à cette BD, j'ai également redécouvert toute cette période de l'Histoire que j'aime tant. Le langage utilisé est très compréhensible et mélange expressions actuelles et de l'époque. Cela donne un côté beaucoup plus authentique. Ce livre est une pépite très bien documenté. J'ai également apprécié la touche d'humour que l'on retrouve tout le long de la lecture.

    L'esthétique est très intéressante. J'adore le mélange des différents styles graphiques. Les illustrations sont très détaillées. Le travail des couleurs est vraiment top. L'atmosphère qui se dégage de cette BD est vraiment unique.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 13:10:54

    Verte, je l'ai d'abord connu dans le roman de Marie Desplechin. Mais franchement, une fois qu'on la connait, on en redemande.

    L'histoire de Verte est vraiment atypique, tout comme Verte d'ailleurs. Cette petite fille qui doit devenir une sorcière mais qui ne le veut pas est juste super. Le scénario est très drôle.

    Les personnages sont décapants et surtout vraiment bien construits. J'aime qu'ils soient en décalage avec la réalité et surtout qu'ils soient complètement barrés.

    L'univers graphique est super. J'aime beaucoup les dessins et les couleurs pastels. L'atmosphère de la BD est très agréable. J'ai aimé m'y plonger. J'ai dégusté chaque vignette. 

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 12:40:23

    Claire est à la recherche de l'amour. Elle rencontre Franck et une histoire d'amour démarre.

    Le scénario m'a un peu fait penser à Bridget Jones. Il y a beaucoup d'humour et on s'attache d'emblée au personnage de Claire. Le scénario est bien ficelé mais laisse une fin bien ouverte afin d'accueillir un prochain tome.

    J'ai trouvé le personnage de Claire un eu stéréotypé mais plutôt drôle et sympa. C'est étrange mais c'est à la fois cliché et proche de la réalité...

    J'ai aimé l'ambiance générale de cette BD. Les dessins sont simples mais efficaces. Les couleurs sont peu présentes mais donnent une atmosphère toute particulière à ce livre.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Au Fil des Plumes Le 10/06/2017 à 11:41:44

    Pascal se remet difficilement d'une rupture. En allant acheter un livre, il rencontre Sarah, une "collectionneuse" de livres.

    Le scénario est vraiment sympa et original. L'auteur nous livre une histoire légère qui enchaîne les situations drôles et cocasses.

    Le personnage de Pascal est drôlissime car très maladroit. Quant à Sarah, elle est mystérieuse et ne se prend pas du tout la tête.

    Cette BD est remplie d'humour. C'est drôle, frais et agréable.

    Au départ, j'avoue avoir eu un peu de mal avec le dessin mais, finalement, ça matche bien. J'ai aimé les dessins pas forcément précis ainsi que le choix du noir et blanc.

    Bref:

    Une lecture agréable et légère.

    Au Fil des Plumes Le 04/03/2017 à 14:38:58
    Dent d'ours - Tome 1 - Max

    Ce que j'en pense:

    Le scénario se déroule durant la seconde guerre mondiale et mélange présent et passé. L'histoire s'installe lentement mais sûrement, mettant en place une intrigue très prometteuse. Il y a très peu de rebondissements mais beaucoup de bonds dans le temps. Le passé alimente l'histoire du présent comme des flash-backs. Ce tome 1 est une vraie belle entrée en matière pour l'histoire et mon seul regret est qu'il se termine trop tôt.

    Outre une intrigue alléchante, ce premier tome met en place des personnages très charismatiques. Max qui est au centre de ce tome a tout du héros comme on les aime. Le personnage de Hanna prend également une grande place et elle prend toute sa dimension à la fin de ce tome.

    L'écriture est simple et efficace, les dessins sont beaux et j'ai apprécié les multiples détails des avions. Les couleurs sont sublimes et apportent à la BD cette ambiance qui lui est propre.

    Bref:

    Vivement que je découvre la suite!

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/04/26/dent-dours-t1-max-de-yann-et-henriet

    Au Fil des Plumes Le 04/03/2017 à 14:19:36

    Ce que j'en dis:

    Tokyo Sanpo est un journal de bord d'un français qui a vécu au Japon.

    Le journal est organisé par quartier et nous livre des petits moments de la vie quotidienne. Le lecteur y découvre des descriptions de personnages ou de devantures.

    Ce roman graphique est fait avec beaucoup d'humour, c'est un véritable documentaire avec pleins de mésaventures et d'anecdotes.

    Le gros point fort de ce livre, ce sont les illustrations qui sont juste magnifiques. Elles sont élaborées aux crayons de couleurs et il y a plein de petits détails.

    Bref:

    Une lecture agréable où on en prend plein la vue.

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/04/19/tokyo-sanpo-de-florent-chavouet

    Au Fil des Plumes Le 04/03/2017 à 14:05:59
    Green Manor - Tome 1 - Assassins et gentlemen

    Ce que j'en pense:

    Les chroniques de Green Manor par son majordome donne à lire des récits entre l'effrayants et le cocasses... Toutes les chroniques tournent autour d'un crime ou de plusieurs et des enquêtes qui en découlent. Vous l'aurez compris, le suspens est au rendez- vous.

    Les histoires sont courtes mais plutôt sympas. Il y a beaucoup de personnages mais aucun ne se détache vraiment.

    J'ai trouvé l'esthétique sympa avec beaucoup de détails. L'ambiance qui se dégage de cette BD est agréable.

    Bref:

    Une lecture agréable mais qui ne me marquera pas plus que ça.

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/04/05/green-manor-t1-assassins-et-gentlemen-de-bodart-et-vehlmann

    Au Fil des Plumes Le 04/03/2017 à 13:36:03
    Le rapport de Brodeck - Tome 1 - L'autre

    Manu Larcenet m'étonnera toujours! Ces deux BD sont juste sublimes!

    Larcenet nous livre l'histoire de Brodeck qui doit écrire un rapport sur la mort d'un étranger dans son village. II subit la pression des villageois pour cacher la vérité.

    Le scénario est bien ficelé et surtout bien peaufiné. Le personnage de Brodeck est omniprésent. L'histoire de ce personnage est très dure et son caractère particulier. Son regard est très doux, c'est un homme bon qui a connu les pires atrocités. Le personnage est réellement complexe et prend une dimension de plus en plus grande au fur et à mesure. Les autres personnages paraissent bien insignifiants face à Brodeck. Et bien que chacun ait son caractère, personne n'arrive à la cheville du charisme que dégage le personnage principal.

    Je ne peux cacher que j'adore le travail de Manu Larcenet, mais là, j'ai vraiment eu le souffle coupé. L'esthétique est juste une vraie gifle. Les traits sont sombres et nerveux avec pleins de détails. L'ambiance qui se dégage de ce roman graphique est sombre et angoissante.

    J'ai eu durant toute ma lecture cette sensation d'être devant un véritable chef d'oeuvre. Certains passages sont tout simplement des traits de génie et je me suis retrouvée en admiration totale devant ces dessins et ces écritures. Certains passages m'ont tout simplement subjugué. J'ai particulièrement aimé le moment où Brodeck va voir le curé et que ce dernier compare la confession aux égoûts qui s'écoulent. Mon Dieu, rien que d'y repenser j'en ai des frissons.

    Bref:

    J'ai pris une bonne claque! J'aime, j'adore, j'adule!

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/04/12/le-rapport-de-brodeck-de-manu-larcenet

    Au Fil des Plumes Le 14/02/2017 à 15:03:33
    Sweet Tooth - Tome 1 - Volume 1

    Il y a de ces BD qui nous frappe par leur couverture, qui nous attire sans savoir pourquoi. C'est sur le Blog de Jérôme D'une Berge à l'autre que j'ai découvert ce comics.
    La couverture m'a tout simplement fascinée. Ce jeune garçon aux bois de cerf. Cette tâche de chocolat au bord de ses lèvres (que j'ai d'abord pris pour du sang) et ce regard, ce p***** de regard effrayé, perdu. Un comics plein de promesses en somme.

    L'histoire est celle de Gus, une jeune garçon mi- homme, mi- cerf qui vit caché dans les bois avec son père depuis qu'une mystérieuse épidémie tue tout le monde sur la Terre. Si cela vous rappelle The Walking Dead, c'est normal. L'intrigue est top, pleine de rebondissements. Ce tome 1 prend un bon rythme et donne le ton de la série.

    Ici, pas de zombie! Juste des enfants hybrides nés après l'apparition de la fameuse épidémie. Les personnages sont donc plutôt atypiques. Gus est attachant mais très naïf (on sent qu'il a vécu dans les bois bien à l'abri). Personnellement, j'ai préféré le personnage de Jepperd. Ce personnage renferme une part d'humanité cachée sous une grosse couche de violence et d'alcool.

    Parlons en de l'humanité tiens? Les "méchants" dans ce Comics sont finalement les êtres humains car les hybrides eux, ne demandent qu'à vivre leur vie! Et si je pousse ma réflexion à la mort moi le nœud jusqu'au bout, dans The Walking Dead les "méchants" sont aussi les Hommes et non pas ces pauvres zombies contaminés qui ne demandent qu'à se nourrir et n'avaient rien demandé à personne?! Bon, je referme ma parenthèse philosophico je sais pas quoi et je reviens au Comics.

    En ce qui concerne l'écriture, j'ai trouvé les dialogues brefs mais efficaces. La narration est judicieuses. L'esthétique est typique des comics avec des traits marqués et des couleurs sombres. Il y a néanmoins beaucoup de violence et le budget hémoglobine en vue de l'adaptation d'un éventuel film pourrait être conséquent (âme sensible s'abstenir). Ce Comics est d'ailleurs pensait comme un film au niveau du découpage des plans et des scènes.

    Bref:

    Un début prometteur, affaire à suivre.

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/03/22/sweet-tooth-de-jeff-lemire