Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - janharmony

Visualiser les 22 avis postés dans la bedetheque
    janharmony Le 17/07/2021 à 12:09:37

    le livre pourrait aussi s'intituler 'Sans Espoir'.

    Un sociopath dans un décor post apocalyptique, un sociopath qui colle des 'post its' sur le mur de sa chambre en forme de soleil, nommant les gens qu'il veut trucider. Un sociopath à l'image des trolls, les rednecks Trumpiste, Bolsaneroïstes ...

    Quelqze pars en Evroppe, Juillet 17zzz , Extintion Rebellion poste dur IG:

    "Alors que l'horreur climatique s'intensifie, ne croyez pas que nos dirigeants ne laisseront pas la situation s'aggraver, ils n'agiront pas. Des sociétés ont régulièrement été mises à mort par des impérialistes avides de capitaux. Les principaux pollueurs parient sur la gestion de la mort/des perturbations, de l'adaptation, de l'absence de soulèvement de masse .... ."

    janharmony Le 24/06/2021 à 08:43:02

    Une fois de plus tout revisiter, une fois de plus, tout répertorier une fois de plus tout trier, une fois de plus chercher le sens de tout cela, une fois de plus relativiser tout cela par rapport aux vieux arbres et à leur croissance capricieuse, une fois de plus propager ses convictions, une fois de plus pointer les injustices et les incohérences, une fois de plus être amoureux, une fois de plus aimer, ....
    Mais ici aussi la chanson sonne que le but est toujours plus court que la portée.

    janharmony Le 29/05/2021 à 15:51:56

    boum ! un livre pour se faire des amis. Quel "trip" que celui d'un humain à double personnalité où le moi maniaque passe d'un personnage à l'autre, pour finalement commencer à se sentir bien dans la peau de Lilith qui vit à l'étage -9 de l'enfer. Le moi maniaque laisse l'autre moi dans le désespoir, raillé et rejeté, même par les anges du ciel.Finalement, l'écrivain, alias Dieu, alias le phallus, s'en mêle et part en guerre contre la chatte de Lilith, qui vomit des monstruosités. La réunion des deux personnalités après les combats nous ramène au début de ce jeu d'oie, où l'histoire peut recommencer.D'un point de vue graphique, nous avons affaire ici à un style flamand exubérant que les fondateurs de Monsieur Feraille pourraient contempler avec une envie dévorante.
    Entre-temps, aucune nouvelle bande dessinée de Lukas Verstraete n'a été publiée. Peut-être que dans ce livre, il a dit tout ce qu'il voulait dire.

    janharmony Le 22/04/2021 à 18:34:29

    Est-il possible d'exprimer en mots ce que disent les images, que Mattotti partage avec nous dans toutes leurs variations ? Donc, non.
    Puis-je décrire mes émotions par rapport aux images de Mattotti ? Pas non plus.
    La seule chose que l'on puisse dire, c'est que les résultats de la quête "graphique" de Mattotti sont addictifs, enchanteurs, inspirants, parfois effrayants et souvent enivrants.

    janharmony Le 22/04/2021 à 10:05:36

    Tout est vrai dans le sens où tout se passe et se passe maintenant. Anecdotes, faits et tranches de vie se superposent et s'agencent au gré des réflexions et de l'histoire que l'auteur souhaite nous raconter. Cette méthode est également utilisée pour la production des dessins. L'auteur joue ici avec des transparents aux couleurs primaires pour obtenir l'effet désiré. Avec ce livre, Giacomo Nanni se place aux côtés d'une autre super innovatrice, Marion Fayolle.

    janharmony Le 06/02/2021 à 11:05:06

    Qu'est-ce qui rend les livres Perramus si unique ?

    Ce sont des récits dans lesquels 3 amis sont envoyés à l'aventure par un devin pour réaliser des quêtes. Ce sont des histoires pleines d'énigmes, de symbolisme et de réflexions qui creusent profondément la conscience de l'Amérique latine pendant les années de terreur militaire. Les héros sont Washington Sosa (Uruguayen, tueur de boeufs, on l'appelle "Canelones", parce que c'est là ou il est né), Ezequiel Gorriti (insulaire et l'ennemi de Mr Whitesnow (guano, coke, ...)) et enfin Perramus (qui n' existe par son nom qui vient d'une marque d'imperméables de qualité existant depuis 1922. Perramus laisse des compagnons derrière lui lors d'un raid nocturne sanglant et perd sa mémoire dans les bras de Margerita, prostituée qui représente l'oubli). Enfin, le devin est une version fictive de Borges, lauréat du prix Nobel de littérature sud-américain.

    Les quêtes consistent à sauver l'âme de Buenos Aires (Santa Maria), à retrouver le sourire perdu du peuple argentin en recherchant les dents manquantes du crâne souriant de Carlos Gardel et enfin à participer à la révolution sur l'île de Mister Whitensnow.

    L'œuvre graphique de Breccia est tout simplement époustouflante. Appliquant son expressionnisme exubérant avec constance, ce grand maître nous livre une histoire lisible et un chef-d'œuvre.

    A lire absolument.

    janharmony Le 20/12/2020 à 10:51:14
    Vernon Subutex - Tome 1 - Première partie

    Nous suivons l'histoire de Vernon Subutex qui tenait un magasin de disques à Paris dans un passé lointain. À cette époque, les magasins de disques étaient des lieux de rencontre pour les personnes ayant une attitude Punk Rock. Ainsi, Vernon a fusionné avec les idéaux de jeunesse de cette petite communauté.
    Alors que Vernon se laisse emporter par la vie sans résistance jusqu'à ce qu'il se retrouve sans abri, cette petite communauté revient à la vie et les personnages qui ont croisé le chemin de Vernon passent le revu : comme son ami l'icône du rock, l'homme qui bat sa femme, plusieurs stars de la grande époque du porno, l'immigrant qui croit en notre société avec sa fille musulmane extrémiste qui veut venger son père humilié, le scénariste insatisfait, le transsexuel brésilien qui a survécu aux années du sida, ...... avec le Paris des Buttes Chaumont et le Parc De Belleville en arrière-plan.

    L'histoire est soutenue par une vague intrigue de gauche dans laquelle les réussis sacrifient leur âme à l'argent et deviennent victimes des peurs qui vont avec, dans laquelle les méchants paient des trolls pour faire du mal et s'amusent de la douleur qu'ils infligent aux autres.

    Un véritable roman de genre français dans le style de 37.2 le matin, qui prend vie dans les dessins de Luz.

    Hautement recommandé !

    janharmony Le 30/10/2020 à 14:19:37
    Les cités obscures - Tome 2 - La fièvre d'Urbicande

    La fièvre de l'Ubricande dépeint notre condition humaine.

    Robick sort en colère du bâtiment statique de l'académie où il a tenté d'expliquer aux dirigeants d'Ubricande que l' "interférence", sous forme de réseau, connaît une croissance exponentielle.

    L'impuissance de l'individu est saisie dans les proportions du dessin. Bientôt, les proportions de cette interférence démontreront également la relativité du pouvoir du régime.

    Face à un bombardement incessant et auto-induit d'"interférences" telles que les virus, la révolution numérique, la sixième extinction, nous réagissons et nous nous connectons en tant que société, à l'instar de l'individu, dans une réaction de fuite (religion), de combat (progressivité et révolution) ou de gel (immobilisme et conservatisme).

    En route vers la prochaine "dystopie ou utopie", dans un magnifique livre maintenant en couleurs!

    janharmony Le 25/10/2020 à 17:18:16

    On pourrait se référer aux talents de dessinateur de Mattotti.

    On pourrait également se référer à la façon dont Jorge Gonzales traduit les émotions (restons encore un peu, à cette heure-ci, on est si bien dans l'eau).

    Mais on peut aussi dire qu'Andrea Serio développe un style qui lui est propre et que cela fonctionne. Quel beau témoignage, sobre et dramatique, porté par des couleurs et des dessins plus que puissants.

    janharmony Le 16/10/2020 à 17:03:38

    Une fois de plus, c'est une œuvre puissante, profondément humaine, honnête et réconfortante qui inspirera de nombreux quinquagénaires à relever les défis de cette phase de la vie.

    janharmony Le 10/10/2020 à 19:27:03

    Dillies laisse ses personnages anthropomorphes vagabonder dans un monde entièrement occupé par un désert. Au cours de leur voyage dans le désert, les caractères mènent un dialogue poétique parfois drôle, parfois absurde, parfois philosophique.

    "Où allons-nous ? Tout droit vers l'horizon. droit devant, allons droit devant, par-delà l'horizon, Jiri ! " L'image suivante montre la petite planète ronde. Ou encore plus loin dans le livre, un carrousel où tous les personnages sont figés dans leur mouvement.

    Il n'est alors pas étonnant que le sentiment d'un peu de désespoir frappe parfois aussi les plus téméraires. "Un nuage de dés espoir enveloppe nos amis... , malheureusement point climatique."

    Jiri, Polka, Noix De Coco, Bouteille, Lune, Poisson,
    Aujourd'hui il fera beau, sec et chaud
    sur l'ensemble du pays...
    Un deux trois soleil,
    Sur Radio Noix de Coco
    Il fera toujours beau

    janharmony Le 07/09/2020 à 20:10:09
    Swan - Tome 2 - Le Chanteur espagnol

    Ces bandes dessinées "historiques" ont la qualité narrative d'un Wolf Hall de Hilary Mantel. Curieux de savoir si Nejib peut maintenir ce niveau dans les prochains épisodes. Les dessins et la palette de couleurs fonctionnent et sont attractives..

    Attention, si ces bandes tombent entre les mains d'un producteur de Netflix, une série en sera inévitablement faite.

    janharmony Le 17/06/2020 à 15:11:44

    J'ai appris à connaître l'œuvre de Jorge Gonzales en regardant l'exposition (en ligne) organisée par Huberty Breyne à Paris été 2020.

    Quel plaisir de pouvoir découvrir une œuvre aussi originale et personnelle. Chère Patagonie, Mécaniques, La Flamme, ... , autant de bouquins qui méritent d'être abordés.

    Visuellement, c'est un style avec de nombreuses techniques et textures différentes qui sont travaillés par après dans Photoshop.

    Quant au contenu, La Flamme nous fait réfléchir avec l'auteur et son meilleur ami, un biologiste, à la façon dont nous, les humains, sommes définis par les petits erreurs dans la reproduction de notre DNA ... que notre 'individualité existe dans ces petites erreurs, exactement comme pour le dessin.

    janharmony Le 24/02/2020 à 17:27:32

    Daniel Clowes a écrit dans l'introduction de l'édition américaine : "The artwork...is some of the most beautiful ever created for our lowly form—vivid, dreamlike, with intensely vivid hand-separated colours unlike anything I’ve ever seen".

    janharmony Le 02/12/2019 à 17:59:54
    (AUT) Chaland - Tome 2019 - Yves Chaland - Une vie en dessins

    Chaland et son œuvre sont devenus partie intégrante de ma/notre vie. Quelque part il nous a touchés par son énergie, son intelligence et son regard, comme seuls quelques artistes par génération le peuvent.
    Le livre se lit comme une promenade dans un petit musée attrayant et nous rapproche à nouveau de la magie de Yves Chaland. Peut-être qu'un jour, le musée sera vraiment là.

    janharmony Le 01/06/2019 à 19:27:00

    Tout simplement enivrant. Schuiten et ses compagnons expliquent à la génération actuelle ce que Jacobs signifiait : des images captivantes et hypnotiques qui reviennent sans cesse.
    En plus de cela, voir Bruxelles de cette manière est, en tant que Brusseleir, vraiment quelque chose!

    janharmony Le 07/02/2019 à 13:57:08

    Attention, ce livre peut changer votre vie. Ne soyez pas surpris si vous commencez à danser avec votre partenaire pendant une minute chaque jour après avoir lu ce livre. Ceci sera certainement bénéfique pour votre relation dans toutes ses facettes.
    Et concernant Monsieur Baudoin, n'est-il pas temps de l'appeler, comme le veut la tradition japonaise, un " trésor national vivant " :-) (Le grand prix d'Angoulème sera un bon début).
    Edmond Baudoin est l'illustration parfaite du fait que l'art ne réside pas dans l'œuvre achevée, mais plutôt 'au sein d'œuvres en cours d'élaboration.

    janharmony Le 07/02/2019 à 13:29:43

    Mozart à Paris montre à quel point Duchazeau est un auteur accompli. Virtuose avec toute une série de trouvailles/modulations graphiques, Duchazeau fait démonstration de la citation de Mozart qu'il reprend au début de son oeuvre : "Seuls les connaisseurs y trouveront satisfaction, mais de telle sorte que les non-connaisseurs puissent en être contents sans savoir pourquoi...". Mention spéciale également pour l'édition noir et blanc en grand format !

    janharmony Le 04/12/2018 à 10:11:47

    Avec la trilogie Stalag IIB, Tardi mérite le prix Nobel de littérature. Rien de moins .... . L'histoire documentée de la Seconde Guerre mondiale couvre trois générations et décrit comment l'horreur de la guerre trouve son origine dans la stupidité et la manipulation de l'homme. Tardi exprime en images ce qui est difficile à saisir en mots : les champs de pommes de terre dans le froid glacial, la faim, la douleur mais aussi les couleurs du rêve d'un enfant.

    janharmony Le 31/10/2018 à 09:37:41
    Istrati! - Tome 2 - L'écrivain

    Il ne faut pas que cette œuvre volumineuse de Golo passe inaperçue. Golo donne vie à son Istrati et, avec l'œuvre d'Istrati, il insuffle un peu d'énergie virile dans notre propre monde. Monde qui souffre de nombrilisme. Ami rempli mon verre.

    janharmony Le 12/06/2018 à 22:29:59

    Paix à celui qui hurle parce qu'il voit clair ...

    Un enfant reçoit ses racines et des ailes, racines qui lui rappellent son histoire, et des ailes qui lui permettent d'explorer par lui-même.

    Le futur nous le laissons à la chance, et le présent? Quel est notre sort à nous? la réponse dans le bouquin :-)

    Cédric Villani et Edmond Baudoin cherchent la poésie dans la chanson Française. Moi je le cherche dans les histoires et les dessins de Monsieur Baudoin.

    janharmony Le 12/06/2018 à 08:46:39

    Un mot, c'est de la poésie. Jetez un coup d'œil à la page 22 où les enfants s'éloignent du sang du boeuf abattu et regardent le soleil se coucher avec leur grand-père qui prédit le temps.

    Un dessin peint sur papier comme une prévision météo basé sur le sentiment qui constitue en soi, la conversation entre les villageois. Vous pouvez sentir les soirées d'été en montagne à travers ce dessin sensuel plein de profondeur.

    Ooouw la bastardaille. Pas étonnant que Baudoin ait inspiré toute une génération de dessinateurs et de conteurs.