Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Casterman - 2002

Brillant et austère, le Dr Jekyll, au faîte de sa carrière, s'interroge sans cesse sur la dualité de l'âme humaine. Il réussira ainsi à créer un sérum et réalisera sur lui-même l'expérience du dédoublement scientifique de l'âme.
Il donne ainsi naissance à Mr Hyde, un monstrueux alter ego doté de tous les vices que Jekyll refoule. À chaque injection, le passage d'une partie à l'autre de l'âme se fait au prix de terribles souffrances et, tandis que le savant reste enfermé dans son laboratoire des heures durant, émettant des râles effrayants ou parlant d'une voix méconnaissable, son valet, en proie à une inquiétude grandissante, reste impuissant.
Seul Jekyll saura décrire les crimes innommables commis par cette part de lui-même qu'il aura de plus en plus de mal à contrôler.
Mattotti réussit une brillante adaptation du roman de Stevenson, qui évoquait sur le mode fantastique les problèmes liés à la perte de contrôle et la schizophrénie. Le trait n'est pas sans évoquer les expressionnistes allemands des années 20, Grosz ou encore Bacon ; les ombres s'étirent, oppressantes, le tout coloré très cru comme pour accentuer la violence
du récit.

3
votes

Détail des albums de la série