Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - minot

Visualiser les 1154 avis postés dans la bedetheque
    minot Le 22/04/2019 à 21:53:15
    La nef des fous - Tome 9 - Walking dindes

    Dans la lignée des albums précédents. Un dessin de toute beauté, une histoire farfelue, des personnages croquignolesques ... bref, c'est toujours aussi plaisant ... malgré le fait, il est vrai, que le scénario présente quelques longueurs et redites et que certaines scènes aient des airs de déjà-vu. Pas suffisant toutefois pour entacher mon plaisir de lecture. Alors oui, longue vie à Turf !

    minot Le 16/04/2019 à 00:53:54
    Marine (Corteggiani/Tranchand) - Tome 9 - Les demoiselles du Québec

    MARINE et ses amis portent assistance à une agent de la Couronne de France dans sa mission qui consiste à renverser le despotique gouverneur de la Nouvelle-France.

    Un album agréable et amusant qui clôture cette sympathique série. L'occasion surtout de revoir d'anciens personnages, notamment les "méchants" Patte-en-fer et l'Araignée, plus bêtes et loosers que jamais. Le dessin typé "gros nez" reste efficace jusqu'au bout et la lecture est très sympa. C'est vraiment dommage que cette série "Jeunesse" ne soit plus éditée de nos jours.

    minot Le 16/04/2019 à 00:46:24
    Marine (Corteggiani/Tranchand) - Tome 4 - L'empereur des singes

    MARINE et ses compagnons sont retenus prisonniers en pleine jungle par un individu qui commande aux gorilles et aux grands singes. Heureusement, si ces primates sont costauds, ils ne sont en revanche pas très malins. Et comme notre héroïne a plus d'un tour dans son sac, l'évasion est envisageable. Ce n'est pas à un vieux singe comme MARINE qu'on apprend à faire des grimaces !

    Un album gentillet qui renouvelle la série en l'éloignant un peu de l'atmosphère pirate au profit d'une ambiance à la Tarzan ou façon "le livre de la jungle". Amusant, même si au niveau du scénario c'est plus faible que les albums précédents. Néanmoins le dessin tout en courbes reste de belle facture et très agréable.

    minot Le 16/04/2019 à 00:37:21
    Marine (Corteggiani/Tranchand) - Tome 3 - Le trésor du caïman

    MARINE et ses amis partent à la chasse au trésor dans les marais de Floride pour retrouver le trésor du Caïman, le légendaire pirate. Mais le méchant Patte-en-fer les suit de près pour leur ravir ces richesses.

    Un bon petit album pour une bonne petite série. L'histoire est fluide, plaisante, avec ce qu'il faut d'action, de rebondissement et d'humour pour passer un agréable moment de lecture. L'un des meilleurs albums de la série.

    minot Le 16/04/2019 à 00:36:34
    Marine (Corteggiani/Tranchand) - Tome 1 - Le serment de la tour noire

    Humour enfantin, aventures incroyables et personnages attachants pleins de bons sentiments (les gentils) ou d'une bêtise et d'un ridicule amusants (les méchants) caractérisent cette série, qui exploite à fond les images d'Epinal de la piraterie, telle qu'on peut se l'imaginer quand on a huit ans.
    Dans ce premier album, la gentille et non moins espiègle MARINE (toujours accompagnée de son chien Pépito) va découvrir ses origines et apprendre qu'elle est la fille du Caïman, le plus célèbre pirate de tous les temps, qui lui a légué son trésor. C'est donc parti pour un tour des mers et une grande chasse au trésor en compagnie des anciens compagnons du Caïman !
    Une lecture très sympa, d'autant que le dessin tout en rondeur et la colorisation lumineuse sont très agréables.

    minot Le 11/04/2019 à 13:04:46
    Les archéologues de l'interdit - Tome 1 - La Malédiction de Smenkharê

    Un scénario archi-classique (Egypte, tombeau profané, archéologues vs pilleurs de tombe, malédiction et tout le tralala) et un dessin minimaliste pas franchement agréable (ça fait un peu penser à Brüno à ses débuts, mais en moins bien). Je pensais lire quelque chose d'original, mais la banalité de l'intrigue et l'approximation des dessins m'ont déçu.

    minot Le 09/04/2019 à 19:04:08
    Mickey (collection Disney / Glénat) - Tome 9 - Horrifikland - Une terrifiante aventure de Mickey Mouse

    Graphiquement, c'est sans nul doute le plus beau de la série (et pourtant, Loisel et surtout Camboni avaient mis la barre très haut). C'est bien évidemment le point fort de l'album, car il faut reconnaître que le scénario est assez enfantin. Heureusement, l'humour subtil de Trondheim rend la lecture amusante (le running-gag de Pat Hibulaire et son acolyte retombant systématiquement dans les pièges m'a par exemple beaucoup fait rire).
    Pour résumer, c'est un album à la fois rigolo et incroyable visuellement, qui respecte bien les codes d'un Mickey (la succession à l'infini des images d'Epinal du genre horreur est tout à fait dans l'esprit Disney). A lire de 7 à 77 ans, selon la formule consacrée.

    minot Le 05/04/2019 à 17:39:08

    Zerocalcare parle à travers cette BD autobiographique de son succès qui le dépasse et qui l'éloigne indubitablement de ses amis. Il raconte ses angoisses de trentenaire liées à cette impression qu'il a de ne pas évoluer depuis son adolescence, alors qu'il voit certains de ses amis se marier, avoir des enfants, projeter de s'installer ou de monter un projet professionnel ...
    Un thème universel joliment traité, car si l'auteur le fait avec pudeur et sensibilité, il n'oublie pas non plus de manier avec brio l'humour décalé et second degré qui fait qu'on parcourt ce livre avec un large sourire aux lèvres, tout en s'attachant de plus en plus à sa personne à mesure qu'on lit ses ouvrages.

    minot Le 04/04/2019 à 11:51:12
    Cosmobacchus - Tome 1 - Lucifer

    A l'heure où le monde viticole ne jure plus que par la biodynamie (pratique agricole largement valorisée en bande-dessinée d'ailleurs, avec des BD comme LES IGNORANTS, PUR JUS, etc.), cette BD a le mérite de balancer un grand coup de pied dans la fourmilière et de démystifier (c'est le cas de le dire) ce mode de culture. En effet, la BD prend le pari osé - mais intéressant - de ne parler que très peu des effets bénéfiques de la biodynamie (que tout le monde connaît car largement mis en avant dans les médias, la presse (spécialisée ou non) voire même la bande-dessinée comme dit précédemment) mais au contraire de dévoiler sa face cachée, en expliquant les liens (réels) qu'elle entretient avec l'anthroposophie (courant ésotérique créé par l'occultiste autrichien Rudolf Steiner au début du XXème siècle), considérée à ce jour comme une secte.

    Point positif, cette vision pessimiste de la biodynamie se fait toutefois sans accuser ou stigmatiser les vignerons qui adhèrent à ce type d'agriculture; les auteurs se contentant simplement d'exposer des faits et de poser les bonnes questions, laissant le soin au lecteur de se faire son propre avis sur la question.

    Le dessin, peu soigné, n'est pas le point fort de l'album, même si la bichromie en rouge et noir donne une ambiance satanique à cette aventure, qui va de pair avec le titre de l'album et le côté ésotérique relié à la biodynamie.

    En bref, une BD viticole vraiment à part et qui sort largement des sentiers battus, qui vaut le détour pour se faire une idée de ce à quoi est vraiment rattachée la biodynamie ... et peut-être ne plus dire forcément "Amen" à chaque fois qu'on vous servira un canon issu de la biodynamie.

    minot Le 03/04/2019 à 10:17:30
    Léo Loden - Tome 26 - Fugue en rave mineure

    LEO LODEN enquête sur la disparition d’un adolescent, pour le compte de ses parents qui n’ont plus eu de ses nouvelles depuis trois semaines. Fugue ? Enlèvement ? Pris à partie dans un règlement de comptes ? Une enquête difficile, qui mêlera Léo à l’univers des teufeurs et des rave party, et le fera arpenter de nombreux quartiers de Marseille, du Vallon des Auffes au plateau de Carpiagne, en passant par le quartier industriel des Arnavaux ou les bistrots étudiants autour du lycée Thiers.

    Un tome qui renoue avec l’esprit des premiers albums de la série, à savoir une enquête contemporaine se déroulant entièrement à Marseille. Dessin agréable, humour second degré amusant, bons dialogues avec comme toujours quelques répliques humoristiques bien senties … bref, un excellent LEO LODEN !

    minot Le 02/04/2019 à 11:28:06

    Mouche et Eustache, deux monte-en-l'air qui s'introduisent la nuit dans les demeures bourgeoises pour les délester de quelques valeurs, entreprennent de faire chanter un baron pervers. C'est le début de leurs ennuis ...
    LE RESEAU BOMBYCE est une série très réussie, un incontournable du genre steampunk. Tout y est: un scénario solide traitant d'un sujet de fond noir, très noir (voire carrément glauque), un dessin et une colorisation splendides, des héros complexes dotés de nombreuses fêlures auxquels on s'attache très vite, des méchants redoutables et sans pitié, un univers fantastique mélangeant art déco et ambiance à la Jules Verne ...
    Les scènes d'acrobaties nocturnes sur les toits ou celles de poursuites endiablées entre bons et méchants sont un pur régal. Bref, la lecture de cette série me paraît indispensable.

    minot Le 26/03/2019 à 18:54:15
    Lucky Luke - Tome 10 - Alerte aux Pieds-Bleus

    Le dessin est encore trop rudimentaire et cette histoire de guerre entre cow-boys et Indiens n'est pas très passionnante. Les Indiens enchaînent stratagèmes sur stratagèmes pour réussir à vaincre les visages pâles mais rien ne marche. Cela aurait pu être drôle mais c'est au contraire assez répétitif et ennuyeux. Rien de convaincant au final pour moi. Heureusement, l'arrivée définitive de Goscinny dès le tome suivant va changer la donne et la série va enfin pouvoir vraiment décoller, jusqu'à atteindre de véritables sommets.

    minot Le 26/03/2019 à 18:47:56
    Lucky Luke - Tome 1 - La Mine d'or de Dick Digger

    Le tout premier LUCKY LUKE (on est en 1949) ! Ce premier album est donc bien sûr à des années-lumières des futurs grands succès de la série (à tous les niveaux: dessins, scénario, humour ...). Il n'a donc qu'un intérêt "historique", car en soit c'est un album extrêmement pénible à lire: l'histoire est beaucoup trop naïve pour être intéressante et le dessin typé "cartoon" (qui rappelle les Popeye ou les premiers Walt Disney) n'est pas du tout plaisant. Heureusement, les albums suivants (surtout ceux situés après le tome 5) n'auront rien à voir avec cet ersatz de BD d'aventure humoristique.

    minot Le 24/03/2019 à 21:21:43
    Dérives (Andreas) - Tome 2 - Dérives 2

    Je suis un grand fan d'Andreas mais cet album m'a extrêmement frustré. Car s'il est intéressant d'admirer les prouesses graphiques du "maître", qui plus est dans des styles très variés qui montrent bien à quel point Andreas maîtrise son art, hélas les histoires imaginées par ses amis sont terriblement courtes et ne mènent pour la plupart nulle part. Un album par conséquent sans grand intérêt à mes yeux.

    minot Le 24/03/2019 à 21:14:42

    Un album de jeunesse de Bézian. Evidemment ce n'est pas aussi abouti que certaines autres de ses œuvres. Mais on retrouve quand même deux éléments caractéristiques cet auteur hors norme: un trait incisif et très stylé (que personnellement j'adore), et son goût pour les ambiances lourdes et les histoires empreintes de mystère, saupoudrées de paranormal. Une lecture par conséquent très prenante, et un album "à lire absolument", malgré une fin des plus énigmatique.

    minot Le 18/03/2019 à 17:34:45
    Dragon Ball Super - Tome 6 - Le rassemblement des super combattants

    San Goku doit monter une équipe de dix combattants pour représenter son univers au Tournoi Intergalactique d’Arts Martiaux organisé par les maîtres Zen-O. Une tache plus compliquée que prévue car les terriens ne sont pas très puissants. Pour avoir une chance de remporter le tournoi, San Goku propose alors à ses amis … de ressusciter Freezer et de l’inclure dans leur équipe !

    Du tournoi, du tournoi, et encore du tournoi ! Voilà à quoi en est réduit ce volume et ce début de second cycle … voire même cette nouvelle série toute entière ! Car à part la parenthèse « Goku Black » (qui était très réussie), on a un peu l’impression que DBS n’a que des tournois d’arts martiaux à proposer : tournoi entre univers 6 et 7 (cf. tomes 1 et 2), tournoi entre dieux de la destruction (cf. tome 5) et tournoi inter-univers dans le présent opus. Bref, c’est super répétitif et par conséquent très lassant. Malgré quelques bons points (le retour au premier plan d’anciens personnages, l’idée géniale de s’allier à Freezer ou encore tout le passage concernant C17 (qui gagne beaucoup en humanité et donc en sympathie)), ce volume est assez décevant. Espérons que la bataille royale qui se déroulera dans le prochain volume ne sera qu’un prétexte pour développer une intrigue plus solide servant de fil rouge à ce second cycle.

    minot Le 15/03/2019 à 15:39:04
    Toto l'ornithorynque - Tome 7 - Toto l'ornithorynque et le lion marsupial

    Toto et ses amis sont obligés de s'exiler pour sauver leur peau, suite à l'intrusion sur leur territoire d'une bande de dingos stupides, bien aidés pour cela par le terrible lion marsupial. Comment dès lors chasser ces envahisseurs et regagner son chez-soi, quand on a à faire à plus fort que soi ?

    Comme tous les albums de la série, cet opus est une vraie réussite. C'est toujours un plaisir de se plonger dans cet univers coloré rempli de personnages attachants (mention spéciale aux dingos, qui sont très rigolos, et qui rappellent les personnages des hyènes dans "le Roi Lion"). L'album est bien-pensant et baigne dans la bonne humeur; c'est rempli de bons sentiments, de tendresse et franchement ça fait du bien. Un album qui démontre que la loi du plus fort n'est pas forcément la meilleure et que l'on finit toujours par trouver plus fort et plus malin que soi.

    minot Le 14/03/2019 à 13:53:45

    Un album que j'ai trouvé décevant. Déjà car le dessin simpliste et brouillon d'Alfred n'est guère plaisant, mais aussi et surtout car le scénario est très mal fichu. Ainsi, le fait de commencer cette histoire par la fin est, je trouve, une très mauvaise idée car on sait déjà à l'avance comment tout ça va se terminer, ce qui enlève tout suspense. Tout comme la tension que dégage le récit, qui s'en trouve forcément atténuée. Bref, à part le côté un peu "sale" du dessin qui finalement s'accorde bien à l'atmosphère de cette histoire et le personnage de Frédo qui est très repoussant (et bien croqué), peu de chose à signaler.

    minot Le 08/03/2019 à 16:01:29
    La vie secrète des jeunes - Tome 1 - La vie secrète des jeunes

    Mmouais ... Pas vraiment convaincu. J'ai eu la même réflexion: ça doit être drôle quand ça paraît une fois par semaine dans "Charlie", mais toutes ces saynètes mises bout à bout et regroupées en un album finissent par être quelque peu fastidieuses à lire. Bien sûr, il y en a des bien drôles. Mais beaucoup sont également anodines et sans intérêt, voire ennuyeuses. Le seul point qui m' a bien plu dans cet album est, comme d'habitude, la capacité de Sattouf à tourner en ridicule ses contemporains. Tout le monde en prend pour son grade et beaucoup sont carrément détestables: racailles, fils à papa, beaufs, ados, bobos, poufs ... et même les enfants. Un portrait de notre société guère reluisant et qui laisse songeur.

    minot Le 15/02/2019 à 15:59:48
    Lucky Luke - Tome 2 - Rodéo

    Trois histoires courtes de Lucky Luke, au scénario peu élaboré, où l'action prime et où les péripéties rocambolesques s'enchaînent. Si le dessin typé cartoon américain manque d'esthétisme, on appréciera surtout le sens de l'humour de Morris (beaucoup de gags sont très bons) et sa capacité à créer des personnages hauts en couleurs (le shérif de Desperado City est amusant et le méchant Cactus Kid est parfait dans son rôle de brute épaisse).

    minot Le 12/02/2019 à 20:34:27

    Olivier Ka raconte dans cet album comment il a été traumatisé toute sa vie par les attouchements qu'il a subis à l'âge de douze ans en colonies de vacances de la part d'un curé pédophile. Une lecture qui par conséquent prend aux tripes, mais qui heureusement n'exclut pas les moments joyeux (en particulier les souvenirs d'enfance du scénariste racontés lors du premiers tiers du livre). Un album d'autant plus remarquable qu'il est mis en images de superbe manière par Alfred. Son dessin est à la fois vivant et épuré, simple et poétique.
    Un album au final en tous points remarquable, autant dans le sujet abordé que dans la manière dont il est traité (graphiquement et narrativement).

    minot Le 12/02/2019 à 19:59:12

    Une BD dans la mouvance des BD où "il ne se passe rien". Ce road movie de deux frangins qui, au coeur des années 50, retournent vers leur Italie natale à bord d'une vieille Fiat 500 est néanmoins sympa à lire, mais rien d'inoubliable cependant. Comble de la frustration, le dessin d'Alfred (dessinateur que j'apprécie beaucoup d'habitude) est moins soigné et plus rugueux qu'à l'accoutumée.

    minot Le 10/02/2019 à 12:59:38

    C'est gentillet. L'histoire de ce renard qui kidnappe des oeufs de poule pour les dévorer mais qui se retrouve forcé à élever les poussins qui le prennent pour leur mère est amusante. Le scénario est résolument loufoque et l'humour décalé fonctionne bien, avec toute une galerie de personnages sacrément barrés (le point fort de cet album pour moi). Le dessin en aquarelle est simple et agréable. Pas la BD du siècle pour moi, mais divertissant.

    minot Le 06/02/2019 à 15:57:22
    Lucky Luke - Tome 61 - Chasse aux fantômes

    Lucky Luke retrouve Calamity Jane le temps d'un album, et ce dernier est plutôt pas mal ! Même si le dessin présente quelques hésitations et que le scénario est assez saugrenu (cette histoire de diligence fantôme est un peu grosse à avaler), cet album se lit avec pas mal de plaisir. Déjà car il est très agréable de retrouver le truculent personnage de Calamity Jane (l'un des plus réussis et originaux créés par Morris), mais aussi et surtout car l'humour est omniprésent (à travers les personnages de Calamity, des chevaux ou du sénateur notamment). En bref, la lecture est amusante et vraiment sympathique.

    minot Le 06/02/2019 à 15:49:01
    Lucky Luke - Tome 43 - Le cavalier blanc

    Malgré un scénario finalement assez redondant, cet album se lit avec plaisir. D'une part parce que l'humour est omniprésent et très percutant (les différentes villes traversées par LL par exemple sont très amusantes: la ville des mineurs, celle des indiens, des joueurs, etc.) et aussi parce qu'il est au final assez rare de voir notre héros en si mauvaise posture (pendaison évitée de peu, piste des méchants égarée …). Sans compter le fait qu'aborder le sujet du théâtre dans un western est aussi inattendu qu'amusant. A ce titre, les "méchants" de service dans cet épisode sont particulièrement originaux. Bref, un album au final de qualité, servie par un dessin au top niveau.

    minot Le 06/02/2019 à 09:06:58

    Un couple sur le point de se marier décide de faire une "pause" le temps d'un été avant de se retrouver à la rentrée. Chacun pourra faire durant ce laps de temps tout ce qu'il a toujours rêvé de faire sans jamais oser. La seule règle: de jamais communiquer avec l'autre durant tous ces deux mois.
    Le pitch était alléchant mais hélas son traitement est moribond. L'album est construit sous la forme de strips d'une page qui s'enchaînent sans vraiment de liant. Presque tout tourne autour des histoires de cul de chacun, ce qui fait que la lecture devient vite très monotone (à tel point que j'ai sauté parfois plusieurs pages, chose que je fais pourtant extrêmement rarement). Quant au dessin, le parti pris graphique (trait schématique expédié à la va-vite et couleurs criardes) ne me plaît pas du tout. Même le "twist" final, pourtant bien trouvé, n'amène presque rien.
    Bref, voilà un album extrêmement décevant au final.

    minot Le 01/02/2019 à 10:32:17
    Imbattable - Tome 2 - Super-héros de proximité

    IMBATTABLE est une des séries les plus ingénieuses du moment. Les histoires sont simples mais diaboliquement efficaces, au même titre que les dessins. Une série sympathique lisible à tous les âges, et qui montre bien tout le potentiel que peut réserver la bande-dessinée.

    minot Le 31/01/2019 à 15:52:23

    Anouk Ricard fait parler son sens de l'humour absurde et décalé pour nous offrir une petite histoire à suspense bien débile et au passage tourner en ridicule le monde de l'entreprise. En résulte un album drolatique, dont la lecture est très plaisante. Le dessin nullissime sert bien le scénario en renforçant encore plus le côté absurde et loufoque de cette histoire bien déjantée.

    minot Le 27/01/2019 à 16:20:33
    Beauté - Tome 3 - Simples Mortels

    La série se termine avec un "happy end" assez inattendu au regard des albums précédents, mais finalement bienvenu. Le scénario et l'humour sont toujours aussi caustiques, mais le personnage de Beauté a gagné en sagesse et en clairvoyance, et au final tout est bien qui finit bien.
    Une série au bout du compte extrêmement plaisante, servie par un dessin certes épuré et des couleurs très vives, mais qui personnellement me plaisent beaucoup.

    minot Le 27/01/2019 à 12:09:40
    Beauté - Tome 2 - La reine indécise

    Une suite à la hauteur du premier tome, voire même encore meilleure. L'humour est encore plus noir et féroce et les événements plus dramatiques que jamais. Le personnage de Beauté, toujours plus égoïste, plus irresponsable, plus capricieuse, est aussi drôle qu'horripilant.

    minot Le 25/01/2019 à 13:57:19
    Beauté - Tome 1 - Désirs exaucés

    Suite à la rencontre avec une fée, Morue, un laideron moquée et rejetée par tous, fait le voeu d'obtenir la beauté. Elle deviendra Beauté, mais ce don se révélera très vite être un cadeau empoisonné et la plongera petit à petit encore plus dans le malheur.
    Ce premier tome s'avère être extrêmement plaisant à lire. Le récit est fluide, l'humour noir et grinçant omniprésent, et le dessin naïf des Kerascoët (rehaussé de couleurs vives bien choisies) s'accorde parfaitement au tempérament innocent de l'héroïne de cette série. Prometteur !

    minot Le 19/01/2019 à 14:18:50

    Un Bézian reste un Bézian. On retrouve dans cet album tout ce qui fait la force de cet auteur hors norme: un dessin d'une rare virtuosité, mélange de spontanéité, de nervosité et d'équilibre, un univers froid, austère, des personnages intrigants, souvent à la limite de la folie, et des ambiances dérangeantes à souhait.
    Démonstration une nouvelle fois avec cet album. Il ne se passe pas grand chose, pourtant on est happé par la narration qui nous fait suivre le cheminement et les réflexions du personnage principal, perdu entre ses rêveries et les fantômes qui l'entourent. Une lecture exigeante et un album peut-être quelque peu élitiste (comme souvent avec Bézian), mais Dieu que ça fait du bien de sortir des sentiers battus et de lire ce genre d'album !

    minot Le 19/01/2019 à 13:56:08
    Le sursis - Tome 1 - Tome 1

    En lisant ce tome 1, ne cherchez pas quelque chose de mouvementé. On est au contraire dans un récit d'ambiance, où il ne se passe (quasiment) rien. Un album par conséquent atypique, qui peut ne pas plaire du fait de son rythme très lent (parfois même ennuyeux), mais qui mérite d'être lu, ne serait-ce que pour profiter du splendide dessin de Gibrat, dont le trait doux et chaleureux est une vraie merveille. Et que dire des couleurs, sublimes elles aussi !

    minot Le 18/01/2019 à 12:25:26
    Le prince de la Nuit - Tome 7 - La Première Mort

    Malgré un scénario archi convenu, la lecture de cet album est bien agréable. D'une part parce qu'il est plaisant de découvrir les origines du terrifiant vampire Kergan, et d'autre part parce que le dessin de Swolfs, mélange de puissance, de précision et de réalisme, ne faiblit pas. D'accord l'intrigue entretenue dans les six premiers albums de la série est supérieure à celle de ce préquel (de même que l'ambiance horrifique, qui fait aussi toute la force de cette série), mais cet album est quand même très satisfaisant.

    minot Le 16/01/2019 à 18:58:37
    Les beaux étés - Tome 4 - Le repos du guerrier

    Comment réussir ses vacances quand un malheur vous tombe sur le coin de la figure sans prévenir ? C'est ce que raconte cet album. Ce synopsis aurait pu être le point de départ d'un album entraînant si le scénario n'avait pas été aussi mou et n'avait pas autant développé de scènes qui "ne servent à rien". Restent le dessin toujours aussi réussi et le plaisir de voir tous ces personnages évoluer à des âges différents pour nous faire passer un moment de lecture sympa.

    minot Le 03/01/2019 à 17:29:35

    Adaptation très fidèle de l'oeuvre originelle. A la lecture de cette BD reviennent en mémoire des passages du roman de Marcel Pagnol ou, plus encore, des scènes du magnifique film d'Yves Robert (1990). Les dessins sont beaux, vivants, chaleureux, et traduisent bien la chaleur méridionale comme la faconde provençale. Je ne suis en général pas un grand fan des adaptations littéraires en BD (exception faite, dans un autre style, des NESTOR BURMA de Tardi), mais j'avoue avoir apprécié cette lecture.

    minot Le 28/12/2018 à 18:09:32
    Donjon Bonus - Tome 1 - Clefs en mains

    DONJON CLEFS EN MAINS (DCM) n'est pas une BD à proprement parlé, mais le livre des règles du jeu de rôle tiré de la bande-dessinée DONJON. Il peut s'aborder de deux manières.

    Si vous êtes rôliste, alors vous avez en main un jeu à la fois riche, simple et amusant. Riche car il vous permet d'incarner des personnages originaux dans l'univers foisonnant de DONJON. Simple car les règles sont très faciles d'accès (bien que très complètes). Et amusant car la simplicité des règles conjuguée à l'originalité de l'univers et à "l'esprit DONJON" font qu'il y a de fortes chances pour que vous vous marriez autant qu'à la lecture des albums de la série !

    Si vous n'êtes pas du tout amateur de jeu de rôle mais simplement fan de la série, alors ce livre vous donnera l'occasion d'appréhender l'univers de DONJON sous un jour nouveau, d'en apprendre plus sur ses habitants, ses territoires, etc. Bref d'en savoir encore plus sur la série. D'autant que DCM est richement illustré, grâce à des dessins inédits de Trondheim et de Sfar, ce qui est toujours un plaisir (perso j'adore le dessin de Trondheim p.59 où Herbert se casse la figure chez les Petits Lutins, tandis que son pote Marvin le cherche au loin d'un air ahuri. HA ha ha ! Excellent !).

    Dans tous les cas, DCM me semble être un ouvrage indispensable pour tous les fans de la série DONJON, qu'ils soient amateurs de jeux de rôle ou pas.

    minot Le 27/12/2018 à 14:38:35

    Bon thriller fantastique, avec une ambiance enveloppée de mystère, pleine de non-dits et de silences. Une lecture agréable, même si le dessin "ligne claire" et la colorisation sont trop austères à mon goût et ne mettent pas vraiment en valeur le décor grandiose des Alpes suisses.

    minot Le 25/12/2018 à 21:57:09
    Il faut flinguer Ramirez - Tome 1 - Acte 1

    Excellent thriller sauce salsa, explosif et déjanté à souhait. Un scénario bodybuldé "à l'américaine", avec en prime pas mal d'humour, et un dessin et une colorisation façon "comics" très réussis. Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi enlevé. Bravo.

    minot Le 25/12/2018 à 21:47:07

    La vie de Johnny Cash a été bien plus mouvementée que ce qui est raconté dans cet album. Néanmoins la lecture reste plaisante, même si la narration est un peu saccadée. Le dessin est rude et simpliste, sans réel intérêt.

    minot Le 16/12/2018 à 19:39:08
    Le chant des Runes - Tome 2 - Le quatrième frère

    Héroïne aussi sexy que casse-cou, enquêtes policières musclées, fusillades sanglantes, ésotérisme, créatures d'un autre monde ... voici un beau plagiat à la série LE CHANT DES STRYGES (jusque dans le titre !) ! Etant plutôt amateur du genre "thriller fantastique", je me suis quand même bien amusé à la lecture de ce diptyque, d'autant que le dessin réaliste est plutôt bien exécuté et sied très bien à ce genre de récit.

    minot Le 16/12/2018 à 19:33:10
    Charlotte Impératrice - Tome 1 - La Princesse et l'Archiduc

    C'est un bon album, bien sûr, ne serait-ce que grâce au dessin de Matthieu Bonhomme, aussi classe qu'élégant. Mais les histoires de rivalités entre familles royales, avec tout ce qu'elles comportent de mesquineries, de trahisons, etc. ne sont pas vraiment ma tasse de thé. J'ai préféré l'intérêt historique de cette BD (qui permet de comprendre un peu mieux cette période de l'Histoire) à son côté "people" (dont les histoires de vie de couple et de mariage me passent largement au-dessus de la tête).

    minot Le 15/12/2018 à 17:50:28

    Cette sorte de prologue aux douze travaux d'Hercule ne m'a pas convaincu. Je trouve en effet que le scénario et le dessin ne sont pas en osmose. Le trait plutôt humoristique manque de réalisme et ne s'accorde pas du tout à l'histoire, qui est une vraie tragédie grecque. Un décalage que j'ai trouvé malvenu et qui ne m'a jamais permis de rentrer pleinement dans ce récit. Une lecture frustrante pour ma part.

    minot Le 12/12/2018 à 14:47:18
    Chinaman - Tome 8 - Les pendus

    Désormais convoyeur de marchandises, CHINAMAN va croiser sur sa route deux étranges hurluberlus : Zed, jeune fanfaron, joueur de poker et tricheur invétéré, et Horace, ex-despérado traqué par son ancienne bande, et qui plus est enclin au suicide. Inutile de dire que la fin des ennuis pour notre héros n'est pas pour tout de suite.

    Un tome globalement moins prenant que les précédents. Si la qualité du dessin n'est pas à remettre en cause (le trait est toujours aussi soigné), le scénario est en revanche moins surprenant. En effet, on est dans un western assez classique, sans grande originalité. La faute à pas mal de petits détails horripilants: l'absence de la communauté chinoise dans cette histoire, une mise en retrait du personnage de CHINAMAN (presque relégué au rôle de témoin dans cette histoire, plutôt que vrai protagoniste), des personnages secondaires un peu ridicules (Zed, Horace ou Wild Catty, dont le côté humoristique s'intègre assez mal dans l'univers de CHINAMAN je trouve) ou encore l'absence de bagarres spectaculaires. En outre, l'album (qui forme un diptyque avec le suivant) se termine au beau milieu de l'histoire, ce qui est très frustrant.
    Bref, l'album est sympa bien sûr, mais reste en retrait du reste de la série.

    minot Le 12/12/2018 à 14:32:43
    Chinaman - Tome 4 - Les mangeurs de rouille

    Sur le chantier du chemin de fer de la Transcontinental, les tensions entre communautés irlandaises et chinoises sont vives. De manière totalement involontaire, CHINAMAN va être recruté par les travailleurs chinois du chantier pour assurer leur sécurité. Voilà donc notre héros qui réintègre sa communauté d'origine depuis son arrivée sur le sol américain.

    Encore un très bon tome de cette série décidément très réussie. Un volume qui aborde plusieurs sujets de manière intelligente et non manichéenne (immigration, racisme, prostitution, exploitation ouvrière, manipulation de la presse) et qui bénéficie en outre d'un dessin toujours aussi plaisant et d'un scénario riche en rebondissements (le duel de feu dans les paniers suspendus en fin d'album vaut le détour).

    minot Le 12/12/2018 à 14:18:08

    A quelques jours de Noël, une écrivaine en manque d'inspiration part chercher celle-ci dans les hauteurs enneigées des montagnes du nord de l'Amérique. Mais les aléas climatiques font qu'elle va se retrouver bloquée pour quelques jours dans une petite ville de la région. Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, elle décide de s'y installer en attendant que la route soit dégagée pour atteindre le col. Le point de départ de rencontres imprévues et d'une aventure inattendue.
    Le pitch est attrayant mais la lecture est finalement assez ennuyeuse. Autant l'histoire (plutôt anecdotique) que le dessin (sans grand relief) ne m'ont convaincu. J'avoue, je n'ai jamais été un grand fan de Cosey; ça se confirme avec cet album-ci.

    minot Le 11/12/2018 à 01:02:47

    Une bonne immersion dans le monde punk des années 70-80, à travers cette biographie des Ramones. Un monde sacrément trash mêlant drogues dures en tout genre, violence gratuite, révolte, provocations imbéciles, alcool, sexe, fausses amitiés, opportunisme et individualisme ... mais aussi créativité musicale, souvent misérable, parfois géniale ! Une lecture certes instructive, mais parfois écoeurante (ces mecs n'en avaient vraiment rien à foutre de rien, ni d'eux-mêmes, et encore moins de leurs soit-disant "amis").
    Heureusement, le dessin de Cartier a suffisamment de rondeur pour adoucir un peu la lecture, même s'il est loin d'être parfait. Mais en même temps, quoi de mieux qu'un dessin imparfait pour illustrer les Ramones ?

    minot Le 11/12/2018 à 00:52:09

    Une BD pour nostalgiques, qui fleure bon les années 80. Cosey est connu pour ses histoires pleine de sensibilité, ses personnages plein d'humanité, son goût pour les récits introspectifs ou sa passion des grands espaces qu'il couche régulièrement sur papier via son dessin tout en délicatesse.
    C'est tout cela que l'on retrouve dans ce récit mettant en scène un jeune écrivain anglais qui, dans les années 1930, vient chercher l'inspiration dans les Alpes du Valais, où son frère cadet a trouvé la mort il y a quelques années de cela, de manière assez énigmatique.
    Une lecture agréable et relativement dépaysante, malgré la fin un peu trop "cliché" à mon goût.

    minot Le 08/12/2018 à 18:40:45

    J'adore Antonio Lapone et son trait ultra-stylisé, plein d'audace et d'élégance. J'adore également son univers graphique, très fifties, mélangeant glamour et pop-culture. Décors urbains branchés, coupés sport décapotables, gentlemen très smart au costume impeccable et bien sûr pin-up sexy en diable autant que raffinées. Oui, j'adore tout cela. Mais j'ai toujours du mal avec ce genre d'artbook. Car payer plus de vingt euros un album sans texte, composé seulement d'illustrations (certes classes), j'ai toujours la désagréable impression de me faire arnaquer. C'est pourquoi je me suis régalé à feuilleter cet album, mais je ne l'ai pas acheté. C'est donc "à lire absolument", mais pas forcément à acheter ;-)

    minot Le 08/12/2018 à 13:15:57
    Ratafia - Tome 8 - Les Têtes de Vô

    La recette est toujours la même : une histoire drôle et absurde, pleine de calembours, de jeux de mots, de parodies, de références, d'allitérations, d'assonances ... servie par un dessin jovial et très expressif. Les personnages sont toujours aussi barrés; bref, on rigole du début à la fin. Je ne m'en lasse pas.

    minot Le 04/12/2018 à 13:57:19
    Troll - Tome 2 - Le dragon du donjon

    On sent bien dans cet album l'influence de Joann Sfar au scénario. Son donjon et son fonctionnement ne sont que les prémisses du concept qu'il développera bientôt dans sa série à succès DONJON (sa meilleure série à mon goût, et tout simplement la meilleure série d'HF existant à ce jour). C'est ce qui fait que cet album est plutôt drôle et finalement agréable à suivre. On se laisse porter par l'histoire et ses rebondissements, d'autant que le dessin est toujours aussi plaisant.

    minot Le 04/12/2018 à 13:51:23
    Troll - Tome 1 - Les insoumis

    Bof. C'est de l'Héroïc-Fantasy pure et dure. Ce n'est ni moins bon, ni meilleur que d'autres séries du même genre. Bien sûr il y a quelques éléments d'originalité (un Troll enceinte notamment) mais l'univers reste très bateau. L'humour ? Franchement non. Même s'il y a quelques passages amusants, je ne comprends pas comment on peut rire à la lecture de cet album. Si vous voulez de l'HF vraiment drôle et décalée, tournez-vous plutôt vers DONJON ! Là oui, il y a matière à rigoler.
    Bref, ça se lit, évidemment, mais rien de fou pour ma part. Mention spéciale toutefois pour le dessin (et surtout la colorisation), très réussis.

    minot Le 25/11/2018 à 19:53:13

    J'y allais vraiment à reculons, tant l'histoire me paraissait n'être qu'une "banale" histoire d'aventure (une de plus) et le dessin me paraissait très (trop) classique. Or en fait le scénario est vraiment bien et la lecture de cet album m'a régalé. Car si l'histoire est au final très prenante (on sent bien le souffle épique de l'aventure) elle est aussi très comique ! Quant au dessin, le trait élégant passe très bien et est bien agréable. Une jolie surprise que je conseille vivement.

    minot Le 25/11/2018 à 19:44:55
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Un excellent album d'introduction pour une série qui semble très prometteuse. Le dessin est splendide et le scénario sombre et mystérieux. On n'en est qu'au début et pourtant il y a déjà pas mal d'événements dramatiques et d'action explosive; ça promet pour la suite ! Personnages nombreux et intéressants, desseins complexes … la lecture est un régal. A suivre.

    minot Le 23/11/2018 à 19:50:38
    Carthago - Tome 8 - Léviathan

    La couverture est très classe en effet ... et surtout très flippante ! Tout comme le scénario de cet opus, particulièrement stressant. Même si le côté "mission de sauvetage désespérée" a des airs de déjà-vu et que l'intrigue traîne parfois trop en longueur. Toutefois les révélations faites sur cette fameuse race d'hominidés sub-aquatiques et leurs liens avec les Mégalodons compense cette légère faiblesse. De l'action, du drame, de la tension, des monstres effrayants ... le tout servi par un bon dessin. Pourvu que la série continue dans cette voie-là !

    minot Le 23/11/2018 à 19:42:50
    Carthago - Tome 7 - La Fosse du Kamtchatka

    Enfin ! Enfin le scénario de cette série redécolle. Tout repart de plus belle: plus d'action, plus de tension, plus de révélations, des mystères toujours aussi intrigants, un très bon suspense ménagé ... Les séquences gores avec les monstres marins sont très bien mises en scène et foutent vraiment les boules ! Le dessin réaliste est en effet très bon je trouve, et les Mégalodons n'ont jamais été aussi effrayants ! Très bon épisode qui me réconcilie avec cette série qui avait tendance à trop s'éterniser je trouvais.

    minot Le 23/11/2018 à 19:36:17
    Carthago - Tome 6 - L'héritière des carpates

    Si l'idée de placer Lou comme héroïne de ce troisième cycle et de placer l'action de ce dernier treize ans après le précédent volume est une bonne idée, hélas cet album a du mal à se montrer complètement convaincant. La faute à un scénario trop "bavard" (les séquences d'action sont bien minces) qui commet en outre quelques erreurs dommageables (le passage sur les nazis est clairement inutile et tellement cliché). On suit une affaire d'héritage et c'est à peu près tout. Même si on a droit à quelques révélations et que le nouveau changement de dessinateur est un bon point, je suis un peu resté sur ma faim. Espérons que les prochains tomes seront plus tranchants.

    minot Le 23/11/2018 à 19:16:19
    Spectaculaires (Une aventure des) - Tome 2 - La Divine Amante

    Dans la lignée du premier tome, mais en mieux. Si le dessin est toujours aussi alerte et agréable, le scénario est en revanche mieux ficelé. L'humour est je trouve plus percutant et surtout, la galerie de personnages est plus étoffée et tous sont aussi risibles les uns que les autres (j'aime beaucoup le duo formé par le vieux militaire et le poète). En outre, le scénario ménage un petit suspense bien sympa autour de l'identité de la Mante, principal méchant de cet épisode, même si l'identité de cette dernière n'est pas très difficile à deviner. Une lecture quoiqu'il en soit distrayante et un bon petit album au final.

    minot Le 22/11/2018 à 16:47:43
    Spectaculaires (Une aventure des) - Tome 1 - Le Cabaret des Ombres

    L'histoire n'est pas des plus originales mais reste sympa à lire, d'autant que le dessin est plutôt plaisant, avec un petit côté caricatural que j'aime bien. De l'aventure, du rocambolesque, du comique, des personnages farfelus, un scénario pas prise de tête ... que demander de plus ? Mention spéciale au professeur Prosper Pipolet, savant du dimanche aux inventions farfelues qui oublie tout de la veille et s'en souvient seulement le lendemain !

    minot Le 15/11/2018 à 18:15:26
    Dragon Ball Super - Tome 5 - Adieu trunks

    San Goku et Végéta ont fusionné grâce aux potolas, espérant ainsi battre Goku Black et Zamasu, qui ont fusionné eux-aussi. L'espoir est cependant bien mince, puisque leur ennemi est apparemment immortel.

    Ce volume clôt le cycle "Goku Black" et c'est tant mieux. Non pas que ce dernier était inintéressant, au contraire, mais on sentait que ça commençait à devenir de plus en plus n'importe quoi et que tout aurait pu très vite dérailler. Toriyama semble donc avoir appris de ses erreurs et ne reproduit pas les mêmes erreurs qu'avec les cycles Cell et Boo dans DB, qui s'enlisaient dans des histoires à rallonge de plus en plus capillotractées. Bref, ce cycle "Goku Black", même s'il se termine de manière un peu facile (la victoire s'acquiert presque par hasard, et n'est due ni à San Goku, ni à Végéta, qui n'ont en fait rien pu faire), a le mérite de ne pas être trop long et c'est en ça qu'il est très appréciable !
    Après quoi l'album se termine par le début d'un nouvel arc scénaristique qui n'est pour l'instant pas très intéressant, puisqu'il est une nouvelle fois basé sur un Tournoi Galactique des Arts Martiaux entre tous les univers. Gageons toutefois que ce tournoi ne devrait être qu'un prétexte pour lancer le vrai prochain cycle de la série qui, espérons-le, sera aussi dynamique et rigolo (oui oui !) que cet arc "Goku Black". Et prions pour que San Goku garde cette fraîcheur, ce manque de tact et ce caractère totalement irresponsable qui, malgré la puissance du personnage, le rendent si drôle et si attachant !

    minot Le 15/11/2018 à 18:00:30
    Les cahiers d'Esther - Tome 1 - Histoires de mes 10 ans

    Difficile pour moi de juger la nouvelle série "tendance" de Riad Sattouf. Alors c'est sûr, elle retranscrit très bien le quotidien de notre époque et les préoccupations et réflexions des enfants d'aujourd'hui. "Encore heureux !" ai-je envie d'écrire, puisque la retranscription du quotidien de façon humoristique est le point fort de l'auteur. Donc rien de nouveau pour moi à ce niveau-là. C'est pourquoi j'avoue sans honte que la lecture de ces CAHIERS D'ESTHER m'a profondément ennuyé. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage, trop futile pour moi.
    Par contre, je me suis rendu compte lors de séances de dédicaces de l'auteur que de nombreux enfants (surtout des filles) étaient fans. Peut-être finalement qu'il faut juste laisser LES CAHIERS D'ESTHER aux enfants, et arrêter tout ce tapage autour de cette série en essayant de la faire passer pour un chef d'oeuvre de notre époque, ce qu'elle n'est pas ("Le Petit Nicolas contemporain" ai-je lu. Du grand délire !).

    minot Le 15/11/2018 à 17:37:29
    L'arabe du futur - Tome 4 - Une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992)

    Bien que les premiers tomes ne m'aient pas du tout emballé, j'ai quand même fait l'effort (c'est le mot) de poursuivre la lecture de L'ARABE DU FUTUR. Eh bien, j'avoue que plus cette série progresse, plus elle s'améliore. Pas au niveau du dessin bien sûr, toujours aussi naïf et inintéressant à mon goût. Mais l'autobiographie de Riad Sattouf devient de plus en plus accrocheuse, je trouve.
    Déjà parce que l'auteur n'a pas son pareil pour raconter des événements graves ou tragiques de manière drôle et légère, ce qui fait que la lecture de ce quatrième opus est vraiment amusante (en particulier les séquences - aussi cruelles que ridicules - où Riad se retrouve au collège en France, qui m'ont rappelé mes propres années collèges au début des années 90). Et puis, l'histoire familiale de Riad Sattouf devenant de plus en plus compliquée, on a vraiment envie de savoir comment tout ça va évoluer, et quelles répercussions elle aura sur l'auteur.
    Toutefois, si la lecture est souvent drôle, elle est aussi souvent dérangeante, notamment lorsque Sattouf met en scène son père. Le portrait peu élogieux que dresse Riad de son père (raciste, misogyne, intégriste, arriviste, révisionniste, lâche, menteur ...) rend ce dernier de plus en plus détestable, au point qu'on peut se demander si l'auteur n'a pas forcé le trait pour régler ses comptes avec son paternel.
    Ce qui ne semble malheureusement pas être le cas, vu la manière effroyable dont se termine ce tome 4. Une fin totalement hallucinante qui me fait maintenant attendre avec impatience le volume suivant, alors que cette série ne me passionnait pas du tout au départ. Bien joué Riad !

    minot Le 05/11/2018 à 15:08:03
    Lucky Luke (Les aventures de) - Tome 8 - Un cow-boy à Paris

    Un album amusant qui part d'une idée de base originale et bien trouvée. Si les dessins sont bien dans l'esprit de la série et que les gags et références sont pour la plupart bien drôles (ce qui fait qu'on rit souvent à la lecture), on pourra en revanche regretter un scénario assez pauvre avec une intrigue traitée sans réel enjeu dramatique. Il n'y a guère de suspense ni de retournement de situation imprévus (comme dans les albums de l'âge d'or de la série). Au final la lecture est plaisante mais le scénario reste peu accrocheur. Distrayant, mais pas indispensable.

    minot Le 04/11/2018 à 02:51:34
    Dragon Ball Super - Tome 4 - Le dernier espoir

    Dépassés par la puissance de leurs ennemis, San Goku et Végéta reviennent se réfugier dans le présent pour tenter de trouver un moyen de vaincre leurs adversaires. Alors que Végéta part s'entraîner seul dans la salle de l'Esprit et du Temps, San Goku s'en va demander de l'aide à ... Tortue Génial !

    Le cycle "Goku Black" se poursuit avec cet excellent épisode, clairement axé sur l'action et le combat. En effet, si l'intrigue est toujours menée d'une main de maître, avec des retournements de situation incessants, la plus grande partie de ce volume est orientée sur la bataille que mènent San Goku et Végéta contre Goku Black et Zamasu. Un affrontement dantesque que l'on aurait pu craindre ennuyeux à la longue mais qui fort heureusement fait preuve d'originalité grâce à des trouvailles inédites et bienvenues (les potolas, la technique des "portails" de Zamasu, Trunck et son nouveau pouvoir de guérison ...). Alors bien sûr, étant donné la gravité des événements, on perd un peu l'humour développé dans les précédents volumes, mais ce n'est pas bien grave tant le scénario de cet opus est accrocheur. Mais certains passages cocasses sont toutefois présents, comme lorsque San Goku part s'entraîner chez Tortue Génial : c'est en effet un décalage très amusant que de voir le guerrier le plus puissant de tous les univers demander à son ancien maître de l'entraîner, autant qu'il s'agit d'un beau clin d'oeil aux tous premiers DRAGON BALL.

    minot Le 03/11/2018 à 15:25:27

    Un bon préquel à la série LA CHANT DES STRYGES. On retrouve tout ce qui a fait le succès de la série originelle: une intrigue bien construite qui ménage un très bon suspense tout au long des six albums, où l'action, les complots et les manigances font bon ménage avec des personnages charismatiques et une ambiance qui baigne dans le surnaturel et le paranormal. Les personnages des Stryges sont toujours aussi effrayants, les décors sont variés (on navigue entre Europe et Nouveau Monde au cours du Siècle des Lumières), bref on ne s'ennuie pas à la lecture. Les dessins sont également dans l'esprit de la série originelle, et sont efficaces à défaut d'être toujours esthétiques. Bref, une bonne série mêlant avec brio aventure et fantastique.

    minot Le 31/10/2018 à 13:31:59
    Dragon Ball Super - Tome 3 - Le plan "zéro humain"

    Voyageant entre le différentes époques (passé, présent et futur), San Goku, Végéta, Trunks et leurs alliés cherchent à contrecarrer tant bien que mal la menace Goku Black. Sans se douter qu'un danger plus grave encore les menace ...

    Après deux premiers volumes cahin caha, le scénario de cette étonnante suite de DRAGON BALL décolle enfin ! On nage en pleine SF entre voyages dans le temps, dimensions parallèles et paradoxes temporels. Un scénario certes riche et fortement capillotracté mais d'une clarté remarquable qui fait que non seulement on ne s'ennuie pas, mais en plus la compréhension des différentes intrigues est assez simple, tout étant clairement expliqué, sans trop de longueurs ni de complications. Beaucoup de dialogues et de révélations inattendues viennent renforcer l'intrigue, pour une fois peu basée sur les combats (sauf à la fin, où les affrontements entre Végéta, Goku et les méchants envoient du lourd). En parallèle l'humour délirant et un peu débile s'intègre avec bonheur, ce qui fait de cet épisode une vraie réussite. Pourvu que cette nouvelle série continue dans cette voie là !

    minot Le 27/10/2018 à 11:34:25
    L'ancien temps - Tome 2 - Puisque tout le monde veut la guerre

    Oui, il y a un air de DONJON dans ce second tome de L'ANCIEN TEMPS, et franchement ça fait du bien. Tout en continuant à se dresser contre l'intégrisme religieux et l'intolérance, Sfar, rôliste aguerri, fait part de sa passion pour l'Héroïc Fantasy en général et les jeux de rôle en particulier. De nombreux personnages attachants, de l'aventure héroïque, de l'humour, des dialogues succulents, un dessin de chenapan et, chose suffisamment rare chez Sfar pour être soulignée, une histoire qui se clôt au bout de deux volumes seulement. Ca valait le coup d'attendre neuf ans !

    minot Le 26/10/2018 à 12:31:12
    Mickey (collection Disney / Glénat) - Tome 8 - Mickey à travers les siècles

    L'histoire est malheureusement très très très banale, sans grande originalité (on se croirait dans un MICKEY PARADE). On ne sent pas effectivement la "patte" des auteurs, comme c'est le cas dans les autres albums de la série. Par exemple, le Tebo était drôlement iconoclaste. Loisel a apporté au personnage de Mickey une dimension sociale et politique qui lui est chère. Trondheim a su développer son sens de l'humour décalé si typique, sans dénaturer l'univers de Disney. Quant à Cosey, il avait réussi à amener une poésie touchante à l'univers de Mickey et à donner au personnage une certaine humanité (deux choses qui caractérisent cet auteur). Ici, rien de tout ça. Je n'ai pas retrouvé de vision personnelle du personnage de la part du scénariste.
    C'est d'autant plus dommage car le dessin est très chouette, avec un petit côté cartoon que j'ai trouvé très sympa. Suffisant pour remonter un peu la note, mais pas assez hélas pour faire de cet opus un album indispensable de la série.

    minot Le 23/10/2018 à 15:39:40
    Mickey (collection Disney / Glénat) - Tome 7 - Donald's Happiest Adventures - À la recherche du bonheur

    Nouvel opus signé Trondheim & Kéramidas. Si la lecture de cet album n'amène pas autant de surprise que le précédent (on retrouve, comme dans le premier album, des histoires en forme de gags sur une planche, avec l'humour absurde typique de Lewis Trondheim et le dessin bien typé de Kéramidas, volontairement vieilli par des pages jaunies et des fausses taches d'impression), inutile non plus de bouder son plaisir. C'est drôle, frais, farfelu, et le dessin est très plaisant. Certaines planches m'ont bien fait rigoler. Bref, encore un chouette album.

    minot Le 13/10/2018 à 19:17:12
    Dragon Ball Super - Tome 2 - Annonce de l'univers gagnant !!

    San Goku, Végéta et Piccolo se retrouvent opposés aux guerriers de l'Univers 6, dans le Tournoi Intergalactique d'Arts Martiaux organisés par les dieux de la destruction. Les combats s'enchaînent et nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises.

    Si la partie "tournoi" de l'album est plus que classique (malgré quelques bonnes idées originales pour chacun des combattants), le seconde partie paraît davantage intéressante, puisqu'une nouvelle intrigue se met en place. Malheureusement, elle sent un peu le réchauffé puisqu'elle est encore basée sur des voyages temporels avec le personnage de Trunks au milieu, comme lors du cycle Cell dans DB. Il y a certes des airs de déjà-vu, mais celui qui semble être le grand méchant de ce nouveau cycle aiguise fortement notre curiosité. Ce qui fait que l'on a bien sûr l'envie de prolonger la lecture, d'autant que l'on rigole plutôt bien (l'humour de cette nouvelle série est parfois vraiment con, mais il est difficile de ne pas rigoler).

    minot Le 13/10/2018 à 19:04:21
    Dragon Ball Super - Tome 1 - Les Guerriers de l'Univers

    Après avoir vaincu Boo, San Goku et ses amis vivent enfin en paix. Mais cela ne va pas durer car bientôt, une nouvelle menace venue de l'espace va se présenter ...

    Ainsi donc, voilà la suite officielle de DRAGON BALL ! Toujours scénarisée par le "maître" Akira Toriyama, mais dessinée cette fois-ci par Toyotaro, un jeune mangaka, cette nouvelle série (baptisée DRAGON BALL SUPER) est surprenante à bien des égards. Déjà, DB s'était terminé très péniblement, avec un dernier cycle (celui de Boo) très médiocre. C'était donc plutôt avec soulagement que l'on avait vu la série se clore. Or voilà que plus de 20 ans après, une suite paraît. J'avoue que c'est avec autant de curiosité que de crainte que je me suis plongé dans cette série. Crainte malheureusement justifiée à la lecture de ce premier opus, tant le scénario est pour l'instant bien faiblard. L'intrigue est pour l'instant très mince et beaucoup d'idées sentent le réchauffé à plein nez (nouveaux personnages largement repompés sur les anciens (Sayens, Freezer, Kaio Shins ...), Tournoi Intergalactique d'Arts Martiaux ...).
    Le dessin ne rattrape malheureusement pas la faiblesse du scénario, car bien que ressemblant à l'original, il paraît moins précis, moins délicat. Le seul point positif à mes yeux pour l'instant étant l'humour, souvent absurde (en tout cas très con), qui se dégage de ce nouveau cycle. Le décalage entre tous ces personnages surpuissants et des répliques ou événements ridicules fonctionne plutôt bien, rappelant l'humour potache des tout premiers DRAGON BALL.

    Un début d'épopée plus que mitigé donc, mais qui incite toutefois à la curiosité et donne quand même envie de poursuivre la lecture, ne serait-ce que pour savoir comment vont désormais évoluer tous ces personnages charismatiques auxquels on s'est attaché à la lecture de la série-mère.

    minot Le 10/10/2018 à 15:16:17
    Le chat du Rabbin - Tome 8 - Petit panier aux amandes

    La série semble reprendre des couleurs depuis deux albums. Celui-ci est vraiment comique, avec un chat de nouveau en grande forme, des dialogues aux petits oignons, des situations qui prêtent autant à sourire qu'à réfléchir et des personnages bien trouvés. Le mensonge, la fidélité et l'amour dans le couple font partie des thème abordés et sont brillamment traités, en plus des sujets habituels sur la religion, ses dogmes et ses incohérences. Un bon cru, servi par un dessin difficilement lisible mais qui est la marque de fabrique de la série.

    minot Le 04/10/2018 à 16:29:35
    Infinity 8 - Tome 7 - Et rien pour finir

    Le dessin de Boulet tranche radicalement avec celui de ses prédécesseurs. Moins "pulp", moins flash ... mais malheureusement pas meilleur. J'aime assez bien Boulet en général, mais pour le coup j'ai trouvé son dessin assez grossier sur cet album (alors qu'il est d'habitude très fort pour dessiner des aliens et autres engins spatiaux). Bref, ce fut une grosse déception. Déception qui va de pair avec l'histoire, car si on est content d'apprendre la raison d'exister de la nécropole et de savoir qui est derrière tout ça, malheureusement certains éléments du scénario sont exaspérants, à commencer par Douglas, le "héros" de cet opus, dont le caractère pleurnichard m'a horripilé.
    Restent au final quelques bonnes idées, comme d'hab' (le robot supra-intelligent, un épisode sans héroïne féminine - ça change un peu - des paradoxes temporels en veux-tu en voilà ...) et surtout une couv' magnifique, certainement la plus belle de la série.

    minot Le 04/10/2018 à 16:22:51
    Infinity 8 - Tome 6 - Connaissance ultime

    Un album essentiel dans la série, puisque l'on y apprend l'origine de la nécropole géante. Le scénario de ce nouvel épisode est à mes yeux le meilleur de tous, il y a de très bonnes idées (le cancer végétal, l'alien expert en archéologie ...) et vraiment on ne s'ennuie pas du tout à la lecture. Le duo de héros est bien cool, l'explication de l'origine de la nécropole est crédible et bien trouvée ... bref ça se lit bien. Dommage une nouvelle fois que le dessin très fadasse viennent gâcher tout ça.

    minot Le 04/10/2018 à 16:17:08
    Infinity 8 - Tome 5 - Le Jour de l'apocalypse

    Ambiance WALKING DEAD pour ce nouvel opus. Si le scénario n'est en soi pas mauvais, il y a quand même comme une impression de gros déjà-vu. Bref, ça se lit mais sans enthousiasme particulier. Quant au dessin, ce n'est pas le pire de la série, et il convient assez pour représenter quelques gros monstres dégueu. A noter enfin l'humour plus présent que dans les autres albums, en particulier grâce à la troupe de bras cassés censés aider l'héroïne, qui m'ont bien fait rire par moments. Des personnages bien cools qui rehaussent un peu le niveau de cet album.

    minot Le 18/08/2018 à 10:54:39

    Zep s'essaie à la science-fiction et nous sert une très bonne histoire, bien imaginée. Le scénario titille notre curiosité au début, puis devient de plus en plus angoissant pour finir par des scènes absolument cauchemardesques. Très très bon ! J'émets un peu plus de réserves sur les dessins qui, s'ils ont une certaine élégance, ne m'ont pas non plus particulièrement touché (mais je n'ai jamais été un grand fan de Zep en matière de dessin). La colorisation est aussi particulière, assez terne, mais cadre bien avec l'ambiance du récit, pleine de mystère et de non-dits.
    Sans crier au génie, c'est tout de même un très bon album au final.

    minot Le 05/07/2018 à 13:20:11
    Undertaker - Tome 4 - L'Ombre d'Hippocrate

    C'est glauque et cynique à souhait. Le scénario est très bien mené, avec un parfait équilibre entre les scènes d'action et les passages mettant en valeur la psychologie des personnages. Quant au dessin, rien à redire, il est parfait pour ce genre d'histoire. Je ne suis d'habitude pas particulièrement fan des western, mais cette série sort décidément du lot.

    minot Le 05/07/2018 à 13:17:05

    Pas fan pour un sou des BD d'aviation, j'avoue néanmoins avoir trouvé cette série très sympa. Si le scénario est un peu confus dans les premiers tomes (on a du mal à discerner qui est qui), tout s'éclaircit dans le dernier volume, et l'histoire prend tout son sens. On se rend ainsi compte à quel point ce thriller était bien pensé et bien fichu. Quant au dessin, il est tout bonnement magnifique, que ce soit au niveau des personnages, des décors ou des avions. A découvrir !

    minot Le 29/06/2018 à 20:03:54
    Messire Guillaume - Tome 3 - Terre et mère

    Bon, la série se termine ici et je ne sais toujours pas quoi en penser ! Le dessin est irréprochable (bien sûr, c'est un style et il faut aimer, mais personnellement je suis très fan de ce genre de trait, à,la fois tendre et élégant). Par contre, l'histoire est très étrange: certains personnages sont assez caricaturaux, d'autres très peu attachants. Même le héros, naïf au début et dont on pense qu'il va évoluer au cours de sa quête et s'endurcir, n'évolue quasiment pas et reste très candide jusqu'à la fin. Quant à l'ambiance générale, elle est encore plus étrange: le tome 1 est axé sur de l'aventure médiéval/fantastique, le tome 2 est totalement mystique et féérique, et le tome 3 revient à des intrigues plus terre à terre avec une ambiance capes et épées moyenâgeuse très classique.
    Bref, MESSIRE GUILLAUME est une série globalement plaisante, mais c'est loin d'être la meilleure de Matthieu Bonhomme. Perso, je préfère largement LE MARQUIS D'ANAON (univers similaire mais dans une ambiance plus dark parfaitement assumée) ou encore ESTEBAN (avec un jeune héros assez naïf au début mais qui évolue au cours de ses aventures).

    minot Le 29/06/2018 à 19:56:19
    Messire Guillaume - Tome 2 - Le pays de vérité

    Si le premier tome se posait surtout comme une aventure de chevalerie très classique, ce second prend un sacré contre-pied puisque l'on est dans le fantastique et le surnaturel le plus total. C'est assez déroutant mais tout de même plaisant à lire. Le dessin est fidèle à lui-même (c'est-à-dire très chouette), l'histoire est pleine de péripéties et de rebondissement (pas de quoi s'ennuyer) mais la différence d'ambiance entre ce volume-ci et le précédent laisse une impression assez étrange.

    minot Le 29/06/2018 à 19:51:10
    Messire Guillaume - Tome 1 - Les contrées lointaines

    Dans la cadre moyenâgeux de la France du XIIIème siècle, le jeune Guillaume part sur les traces de son père et de sa soeur, tous deux mystérieusement disparus. Son périple se transformera en quête initiatique, et l'aventure sera au rendez-vous.
    Alors certes, le scénario de ce premier album n'a rien d'original. Mais le dessin très soyeux de Matthieu Bonhomme et la personnalité candide du jeune héros fait que la lecture est finalement bien sympa. A découvrir.

    minot Le 19/06/2018 à 10:34:05

    Quelle équipe ! Le capitaine Némo, l'Homme Invisible, Sherlock Holmes, le docteur Jekyll ... toutes ces figures de légende de la littérature populaire se retrouvent dans LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES. Leur mission ? Sauver la Couronne en la protégeant des desseins machiavéliques du docteur Satan ou du professeur Moriarty.
    Alan Moore redonne une seconde vie aux héros des classiques du récit d'aventures. Il imagine un scénario rocambolesque où, dans un univers steampunk, tous ces personnages agissent pour le compte des services secrets britanniques. L'action se déroule entre Londres, Paris et Le Caire. Plans machiavéliques, projets insensés, action spectaculaire et bagarres mortelles sont de la partie. Le dessin, dans un style très nerveux, peut ne pas plaire, mais je trouve qu'il retranscrit bien l'ambiance de l'ère victorienne.
    Une série de super-héros très originale, loin des codes des comics classiques. J'ai bien aimé.

    minot Le 19/06/2018 à 10:09:21
    Le marquis d'Anaon - Tome 2 - La vierge noire

    Poulain se retrouve dans la campagne auvergnate plongée au coeur de l'hiver, et enquête sur d'atroces meurtres perpétrés depuis plusieurs années à la veille de Noël. Qui est l'assassin ? Le seigneur local, homme menaçant peu apprécié des villageois ? Un membre du village mal intentionné ? Le curé, dont le comportement est plus que louche ? "Le tordu", colosse taciturne à la gueule déformée, rejeté par les villageois ? Quelqu'un de la famille des gitans, bizarrement toujours à proximité du village à l'approche de Noël ? Ou, comme tout le porte à croire ... le Démon ?
    Le dessin est d'une grande clarté (les décors sont superbes) et le scénario est remarquablement construit, tenant en haleine jusqu'au bout. Mais le point fort de l'album (et de la série de manière générale), pour moi, ce sont ces ambiances lourdes, pleine de mystère et d'angoisse, qui assurent une sacrée ambiance au récit. Encore un très bon album.

    minot Le 15/06/2018 à 19:05:59
    Captain Tsubasa (Olive & Tom) - Tome 37 - Vers une nouvelle ère !

    En attendant de partir au Brésil, Olivier s'entraîne avec une équipe professionnelle, pendant que ses amis révisent pour leurs examens d'entrée au lycée. Mais voilà que notre héros a soudain l'occasion de se mettre en évidence avec la sélection japonaise A !

    Déjà que le volume précédent se terminait en eau de boudin, voilà que Takahashi nous pond un autre tome inintéressant pour clore définitivement la série. Inintéressant car il ne se passe rien d'épique dans ce volume: Olivier s'entraîne avec des pros sans talent, ses amis se tapent des révisions et tous les personnages secondaires (voire tertiaires) depuis le début de la série refont une fugace apparition (souvent de manière totalement artificielle) pour compléter la photo de famille finale. Et surtout, en mélangeant ses personnages au monde des adultes, Takahashi fait perdre à sa série toute la fraîcheur qu'elle dégageait. Bref, une fin de série totalement loupée à mon goût.

    Toutefois, ne vous y trompez pas: si cette fin totalement foireuse est fort dommage, OLIVE ET TOM reste une immense série dans son ensemble, qui bénéficie d'un dessin parfaitement maîtrisé, d'un scénario aux multiples rebondissements et de nombreux personnages extrêmement attachants, et qui vous procurera sans doute d'immenses joies à la lecture, à fortiori si vous aimez le football.

    minot Le 15/06/2018 à 18:55:14
    Captain Tsubasa (Olive & Tom) - Tome 36 - Le Serment fait au ciel

    A cinq minutes du terme de la finale du Tournoi Mondial Junior, le Japon et la RFA sont toujours à égalité (2-2). La fin de match est particulièrement crispée car les deux équipes se procurent des situations de but et la première qui marquera sera à coups sûrs sacrée championne du monde. Qui parviendra donc à se hisser sur le toit du monde ?

    La fin de match entre le Japon et la RFA est réellement monumentale, tant on sent l'incroyable motivation des joueurs à remporter ce match, malgré la fatigue extrême que les efforts fournis leur procurent. Le but vainqueur inscrit par Olivier, d'un retourné acrobatique à la dernière seconde, est un beau clin d'oeil car cette technique est la toute première que notre héros est parvenue à maîtriser. La série aurait pu s'arrêter ici, sur cette victoire mondiale, et cette fin aurait été probablement parfaite. Mais de manière assez incompréhensible, Takahashi a choisi de prolonger le scénario avec le retour des joueurs au Japon, la reprise de leurs études au lycée et les petites histoires de coeur sans intérêt qui vont avec. Et surtout, ce tome se termine par une bagarre très violente entre Olivier et un personnage secondaire sans intérêt, qui force notre héros à faire preuve de violence et de colère, deux traits de caractères qui ne cadrent pas du tout avec sa personnalité et le rendent antipathique ! Cette fin totalement ratée n'est pas du tout digne de cette série mythique.

    minot Le 15/06/2018 à 18:39:14
    Captain Tsubasa (Olive & Tom) - Tome 35 - L'Espoir de devenir le meilleur du monde

    La RFA vient d'ouvrir le score après dix minutes de jeu (0-1) grâce à son capitaine Karl-Heinz Schneider. Une situation très compliquée pour le Japon, qui ne parvient toujours pas à trouver la faille car en face, le gardien Muller continue de faire des prouesses et de tout arrêter. Olivier et ses amis vont donc devoir, une fois de plus, faire preuve d'imagination et de volonté pour renverser la vapeur.

    La finale Japon/RFA se devait d'être épique, et elle l'est, principalement grâce à ce volume ! Non seulement car le spectacle est au rendez-vous, mais aussi car comme la série touche presque à sa fin, on sent que tous les joueurs ont un destin à réaliser, d'où une vraie émotion qui se dégage à la lecture de cet épisode. Par ailleurs, ce volume est marqué par deux personnages à la personnalité assez déroutante, qui en font des personnages assez à part dans la série : le gardien allemand Muller, dont la noirceur d'âme et le talent hors pair en font un personnage fascinant; et le milieu de terrain allemand Hermann Kaltz, joueur roublard faussement nonchalant, roi des coups fourrés et néanmoins footballeur accompli, qui dévoile enfin dans ce volume tout son immense potentiel. Bref, un volume hyper excitant.

    minot Le 12/06/2018 à 20:42:32
    Une aventure de Philibert - Tome 2 - C'est aujourd'hui Dimanche

    Encore une fois, Mazan nous pond une histoire faussement rafraîchissante, teintée d'humour grinçant et agrémentée d'un dessin aussi atypique qu'original. Bien que le scénario soit un peu moins décalé que dans le premier opus (la fin est assez prévisible, et on se doute bien à la lecture qu'il y a anguille sous roche), la lecture reste tout à fait plaisante, ne serait-ce que grâce à l'ambiance de léger malaise qui s'installe petit à petit, au fur et à mesure que l'histoire progresse.
    Bel album d'une série aussi plaisante qu'inclassable.

    minot Le 11/06/2018 à 22:30:44
    Une aventure de Philibert - Tome 1 - Dans l'cochon tout est bon

    Si "dans l'cochon tout est bon", alors dans cette BD aussi ! Mazan nous pond une histoire surréaliste dans un univers pollué et nauséeux, peuplé de personnages vieux et gras, qui bouffent de la viande hachée et de la gélatine presque sans s'arrêter. Au milieu de ce décor toxique émergent Philibert, jeune médecin-légiste végétarien et maigrichon, et la jolie mais néanmoins très névrosée Léa, dont il va tomber amoureux. Une histoire d'amour qui (évidemment) finira mal.
    Le scénario bien barré et l'humour caustique de cette BD sont très appréciables. Mais le petit plus de cet album, pour moi, c'est le dessin de Mazan. Derrière un trait faussement lisse, il a un côté dérangeant qui s'accorde à merveille à l'ambiance de cette histoire, d'autant que la colorisation très personnelle de l'auteur le met parfaitement en valeur.
    Un album atypique à plusieurs niveaux, qui vaut le détour.

    minot Le 06/06/2018 à 15:20:44
    India dreams - Tome 1 - Les Chemins de Brume

    Les dessins sont très beaux mais le scénario est confus et la lecture ne m'a de fait pas passionné. Je n'ai pas accroché.

    minot Le 04/06/2018 à 12:08:20
    Nas Poids Plume - Tome 1 - L'École de la Vie

    Nassim est un petit garçon habitant dans un quartier populaire. Comme il se fait embêter à l'école, son pépé décide de l'inscrire à la boxe pour qu'il apprenne à se défendre et qu'il cesse d'avoir peur.

    Une très chouette série jeunesse, vraiment ! Tous les personnages sont très attachants et l'histoire est très sympa et franchement bien trouvée. Les thèmes abordés sont intéressants faire découvrir à des jeunes lecteurs: l'amitié, la solidarité, le refus de la fatalité, la persévérance, le courage de dominer ses peurs, la joie de vivre. Seul bémol à mes yeux: le dessin. Trop simpliste, manquant de détails et d'esthétisme, pas franchement emballant. Gageons toutefois que son petit côté "manga" et les couleurs très vives devraient plaire aux enfants (et aux autres). Bref, une série très sympa à faire découvrir aux petits lecteurs !

    minot Le 04/06/2018 à 11:54:03

    Bonne BD d'aventure qui se déroule dans le cadre moyenâgeux de la France de François 1er. Moins ésotérique que LE TROISIEME TESTAMENT, l'album est marqué par un scénario aussi violent que sanglant et un dessin dynamique, parfaitement maîtrisé. Chevaliers, mercenaires et brigands s'affrontent dans les Alpes françaises pour une Bible traduite en français. L'ambiance est froide, pluvieuse, et la lecture est très accrocheuse. Lecture conseillée, même si l'achat est loin d'être indispensable.

    minot Le 04/06/2018 à 11:44:06
    Ella Mahé - Tome 1 - La fille aux yeux vairons

    Une BD d'aventure sympa qui se déroule dans le milieu de l'archéologie égyptienne. Un album qui présente l'originalité de présenter deux types de dessin, en fonction de l'époque à laquelle se déroule l'action: un dessin classique en ligne claire pour les passages se situant pendant la première moitié du XXème siècle, et un trait plus chaleureux pour l'action qui se déroule de nos jours. Les deux sont très bons et servent bien le scénario, qui vire petit à petit vers un côté fantastique qui titille l'intérêt. A suivre.

    minot Le 30/05/2018 à 14:09:45
    Mort au Tsar - Tome 2 - Le terroriste

    Beaucoup plus prenant que le premier tome. Déjà car ce volume est plus mouvementé, et qu'on en sait beaucoup plus sur les dessous du complot visant à assassiner le gouverneur de Moscou (cf.tome 1). Et surtout car la personnalité machiavélique et cynique du "héros" de cet épisode rend la lecture particulièrement accrocheuse. La fin, pleine d'ironie et d'humour noir, est également très bien trouvée. Tout ça est mis parfaitement en images par le dessin guindé de Robin, que j'ai toujours très apprécié. Très bon dytique au final.

    minot Le 30/05/2018 à 14:01:16
    Mort au Tsar - Tome 1 - Le gouverneur

    Une histoire, deux albums pour l'illustrer selon la vision de deux protagonistes. Le coup est classique, mais ça fonctionne toujours. Ce tome est le moins intéressant des deux, malgré la personnalité complexe et contradictoire du personnage principal, le gouverneur de Moscou Sergueï Alexandrovitch (noble obligé de mener la politique tsariste, mais sensible aux malheurs du peuple). Je suis resté un peu sur ma faim, malgré le dessin très distingué de Robin que j'affectionne particulièrement.

    minot Le 30/05/2018 à 13:52:40

    Une BD qui montre l'absurdité du régime nord-coréen et la misère et l'ignorance dans lesquelles vivent les habitants de la Corée du Nord. Le dessin au crayon et fusain est assez rustique, mais passe en second plan dans ce genre de bande-dessinée. Une lecture à la fois instructive et vraiment flippante, tant on a du mal à réaliser qu'un régime pareil puisse encore perdurer de nos jours.

    minot Le 25/05/2018 à 19:45:08
    Lanfeust Odyssey - Tome 9 - Le Stratège ingénu

    Ca s'éternise, ça s'éternise ... En plus, Arleston nous ressert moult lieux et personnages de la première saga (Cixi, Or-Azur, Sphax, le Darshan et ses dieux ...); bref, autant dire qu'on est une fois de plus au niveau zéro de l'originalité. Sans compter quelques passages franchement ridicules (le dieu darshanite Lanfeust, la station balnéaire des dieux qui font des châteaux de sable ...). C'est dommage, car ce tome est suffisamment riche en péripéties héroïques et comporte quelques idées intéressantes (comme le sort réservé aux épouses de Lanfeust (qui pourraient dès lors tirer profit de cette nouvelle situation et gagner en intérêt) ou la nouvelle transformation de Lylth, qui en fait un être maléfique plus dangereux que jamais). Bref, pas trop mal dans l'ensemble, même s'il y a beaucoup d'airs de déjà-vu.
    En espérant que le prochain tome clôturera cette saga assez moyenne jusqu'à présent.

    minot Le 21/05/2018 à 09:51:52
    Azimut (Lupano/Andréae) - Tome 4 - Nuées noires, voile blanc

    On continue dans la féérie et le merveilleux. L'histoire est toujours aussi intrigante et le dessin reste sublime. L'album se lit peut-être un poil trop vite mais bon ... pinaillage. Cette série est top. Très bel album, encore une fois.

    minot Le 17/05/2018 à 12:05:30

    Enième chronique sociale qui traite d'une tranche de l'adolescence, et plus précisément de cette période charnière entre la fin du lycée et le début des études supérieures. C'est plutôt bien vu, ça rappelle des moments que l'on a probablement tous plus ou moins vécus (déambuler seul la nuit dans les rues de la ville, flasher sur une jolie fille du lycée sans oser l'aborder, se faire embarquer dans des plans foireux par ses potes relous ...). Rien de fou cependant (y compris dans le dessin, sympa mais sans plus), même si la lecture passe bien. Mention spéciale pour les couleurs qui apportent un plus (les scènes nocturnes imprégnées de bleu-nuit sont très chouettes).

    minot Le 12/05/2018 à 18:32:30
    Captain Tsubasa (Olive & Tom) - Tome 34 - La Finale des lions !

    Après avoir remporté sa demi-finale aux tirs aux buts et sorti la France au terme d'un match riche en émotions (4-4, 5 t.a.b. 4), le Japon accède à la finale du Tournoi Mondial Junior, où il devra se défaire de la RFA, la grande favorite du tournoi. Pour cela, le Japon récupère heureusement son gardien de génie Thomas Price, obligé de remplacer Ed Warner, qui s'est blessé au poignet lors de la demi-finale. Un atout qui ne sera pas de trop, tant Karl-Heinz Schneider et ses coéquipiers semblent redoutables.

    La finale Japon/RFA débute donc dans ce volume. Bien que le début de match ait des airs de déjà-vu, cet épisode est tout à fait plaisant. Tout d'abord, c'est enfin l'occasion d'en savoir plus sur l'énigmatique gardien allemand Muller, et de se rendre compte de son immense potentiel et de son aura assez sombre qui déstabilisent les joueurs japonais, Olivier inclus ! Voilà un personnage sacrément original, qui par son côté ténébreux et son talent est à ranger dans la catégorie des grands adversaires d'Olivier, comme la série a pu en produire quelques uns jusque-là. Mais surtout, ce volume est l'occasion de revoir enfin à l'oeuvre Thomas Price, gardien mythique, à la fois par son jeu et son charisme. C'est réellement lui qui motive ses coéquipiers, donne les consignes avant et pendant le match, dicte la stratégie à suivre; bref, il se comporte en vrai capitaine, bien plus qu'Olivier! De plus, le fait de le voir se mesurer à ses amis allemands avec qui il joue en club ajoute une sacrée dose de piment à cette rencontre. Un bon volume au final, marqué par deux grands gardiens de but, Thomas Price côté japonais et Muller côté allemand.

    minot Le 27/04/2018 à 22:33:58
    Broussaille - Tome 5 - Un faune sur l'épaule

    A l'heure de la mondialisation galopante et du capitalisme écrasant, BROUSSAILLE a une soudaine envie d'écriture pour révéler ce qu'il a sur le coeur et retranscrire les moments fragiles qu'il peut ressentir. Un récit qui bien évidemment sera teinté de nature, de réflexions écologiques et d'humanité.

    Un album un peu étrange, doté de bonnes idées et réflexions existentielles, mais assez décousu et pas si évident que ça à lire. Néanmoins les dessins restent de toute beauté et sauvent la mise. Le moins bon de la série pour moi, mais quand même intéressant.