Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de la bedetheque

Visualiser les 38594 avis postés dans la bedetheque
    MINOUCH Le 20/02/2017 à 16:32:40
    Sept - Tome 15 - Sept nains

    Du Lupano pur jus... Un petit régal, comique, grivois, cynique ... Très bon album qui nous offre un vrai bon moment avec une revisite de Blanche Neige sous un jour plus "adulte" que Disney.

    pysa Le 20/02/2017 à 14:18:13

    Un religieux quitte son monastère, après 24 ans de solitude, pour l'ouverture du testament de sa tante. Joli roman graphique de Zep, sur la religion et le silence. Le trait naïf convient bien à cette histoire.

    kingtoof Le 20/02/2017 à 13:34:04
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Très bon album.
    Les dessins sont magnifiques,
    Rien à redire sur le scénario, c'est du costaud,
    Bravo aux auteurs !

    kurdy1207 Le 20/02/2017 à 13:27:36
    Bob et Bobette : Amphoria - Tome 5 - Bobette

    Un album bien « azimuté » où ça part dans tous les sens. Les auteurs s’autorisent vraiment tout. Encore chaud bouillant mais j’ai trouvé l’album un brin moins bon que le précédent.

    Quel final pour le tome 6 à venir et dernier de la série ? Je suis franchement très curieux de le savoir…

    pokespagne Le 20/02/2017 à 10:37:02
    Tintin (Les Archives - Atlas 2010) - Tome 22 - L'Étoile mystérieuse

    Je garde depuis ma tendre enfance, et ma première lecture de "l'Etoile Mystérieuse", une tendresse particulière pour cet album qui n'apparaît pourtant pas - en général - dans le Top 5 des meilleurs "Tintin" établi par les experts de tout poil. C'est que l'ambiance fantastique qui règne dans les quelques dix premières pages du livre (la fin du monde proche, le dérèglement du quotidien sous la chaleur grandissante, la folie qui contamine les personnages, puis la délivrance du tremblement de terre) n'a pas d'équivalent me semble-t-il dans l’œuvre d'Hergé, et a marqué durablement mon inconscient. Si l'on ajoute la toute dernière partie du livre, quand l'effet du métal extraterrestre sur la nature se traduit en visions délirantes de champignons géants explosifs et d'insectes cauchemardesques, on se rend compte combien "l'Etoile Mystérieuse" est un livre singulier, qui marque d'ailleurs l'apparition d'une note de fantastique dans l'œuvre d'Hergé (que l'on retrouvera bien entendu dans "les 7 Boules de Cristal"). La partie centrale, décrivant - signe des temps puisque le livre date de 1942 - une course maritime entre un navire affrété par l'Europe de l'Axe (les bons) et un autre, américain, financé par un juif au nez crochu (les méchants, prêts à toutes les fourberies pour triompher) est la plus faible... sans même vouloir reparler du dérapage politique d'Hergé, vite corrigé certes mais qui entachera durablement son image ! Tout cela reste toutefois très amusant grâce à l'accumulation de gags très "slapsticks" (chutes, chocs, etc.), à un Milou ne suivant que son estomac, et à un Capitaine Haddock à l'alcoolisme joyeux, célébré cette fois avec une allégresse bien éloignée du politiquement correct actuel.

    PS 1 : Il est intéressant de relever un détail qui achève de distinguer stylistiquement "l'Etoile Mystérieuse" des autres "Tintin", la présence d'ombres portées dans les pages 6, 7 et 8, qui accentuent le caractère expressionniste de ces scènes angoissantes.

    PS 2 : "L'Etoile Mystérieuse" fut le premier "Tintin" à être publié originellement en couleurs, et bénéficie de teintes ocres plus douces que celles de la palette habituelle des albums d'Hergé, ce qui ajoute un certain charme aux scènes maritimes et à l'exploration de l’aérolithe.

    DrizztDoUrden Le 20/02/2017 à 08:47:39
    Elfes - Tome 16 - Rouge comme la lave

    Très bon final d'une longue et sublime saison. La plupart des personnages importants sont présents, le rythme est bon, les dessins magnifiques et le dénouement plutot original.

    Déçu cependant de l'absence de Gaw'yn.

    [SPOIL]Un peu étonné de la facilité du changement de comportement et de mode de pensé de Las'Saa...mais peut être cela cache quelque chose de fourbe avec le bébé de Tenashep.

    kurdy1207 Le 20/02/2017 à 08:41:42
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Ce premier volume est une réussite totale. Les dessins sont tout bonnement époustouflants (la poursuite sur la double page… phénoménale !). L’histoire se met en place, mais on sait déjà que certaines personnes vont en baver dans les prochains albums.

    yannzeman Le 19/02/2017 à 23:43:43
    Catamount - Tome 2 - Le train des maudits

    Je me suis complètement trompé en jugeant le 1er tome, que je voyais plus proche d'un "danse avec les loups" que d'un western à l'ancienne façon "Rio Bravo".

    En fait, c'est du Sam Peckinpah !
    c'est ultra-violent, noir de chez noir, mais ça se lit avec un plaisir évident, et la fin m'a laissé sur le c..., tant je ne m'y attendais pas.

    Ce n'est pas que ce 2è tome regorge de surprises ou de trouvailles, mais je pensais que chaque tome composait une histoire complète, à l'ancienne, alors qu'il s'agit cette fois d'un feuilleton à suivre dans le 3è tome.

    Et vivement ce 3è tome, car Dieu que j'ai hâte de le lire !!!!

    Certains dessins sont époustouflants par la beauté des paysages et du résultat souhaité (et obtenu), même si le dessin reste au stade du "crayonné colorié".

    Mais l'ensemble est très simple et très facile à lire, et on prend une leçon de découpage d'histoire.

    C'est du bel ouvrage, du "classique" dans le très bon sens du terme.

    Mention spéciale à la couverture, vraiment réussie.

    Vivement la suite !

    judoc Le 19/02/2017 à 21:31:20
    L'or de Morrison - Tome 1 - Tome 1/2

    Un braquage de train suivit d'une course poursuite dans les contrées arides des rocheuses. Avec l'armée, la milice d'une petite ville et les Apaches aux fesses, nos braqueurs d'un jour ont du soucis à ce faire.

    Un bon vieux western, bien poussiéreux où l'aventure fait front avec les grands espaces de l'ouest Américain. Un scénario bien construit et mené tambour battant, accompagné par un dessin soigné font de ce 1er opus un petite réussite. Un petit bémol sur les dialogues (un peu trop lisses) et une colorisation trop portée sur le jaune à mon goût.

    Très bon album dont je vais attendre la suite et la fin avec impatience !

    ALICECOOPER Le 19/02/2017 à 21:20:50
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    L'album est très bon, le carnet de croquis est un plus. Une ou deux scènes du début sont un peu ridicules toutefois elles sont bien rattrapées par la prestance du reste de l'album qui est sensationnel. J'ai adoré tous ces rebondissements et le personnage de l'ogre de Sutter Camp, le dessin est génial, l'histoire bien ficelée. Non sérieux c'est même le plus bel album de la série outre l'excuse du "plantage de décor' sur le premier album qui est très bien égalemnet. Bravo aux auteurs. Par contre : je m'adresse aux auteurs, n'oubliez pas de revenir à l'essentiel, c'est un Undertaker donc... N'oubliez pas, le prochain album doit exceller et surtout la série doit continuer, je crois qu'elle fait partie des séries qui peuvent avoir un avenir certain... allez au boulot, comme tout le monde. Et surtout bonne chance.

    kergan666 Le 19/02/2017 à 21:12:54
    Duke - Tome 1 - La Boue et le sang

    encore un très bon album du duo père/fils.
    bon scénario très western avec un héros ayant sa part d'ombre.
    les dessins de Hermann sont toujours aussi bons.
    je les préfère d'ailleurs nettement à ceux des ses premiers westerns.
    seul bémol, récurent à tous les albums, les femmes ne sont pas vraiment belles.

    LeCoqBZH Le 19/02/2017 à 21:12:29
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    A l'inverse du chroniqueur BD Gest, je trouve ce tome 3 tout à fait intéressant ; mieux que le 2 qui relevait plus de la transition. Ici, le but est clair et l'équipée constituée prête à en découdre coûte que coûte. L'association fonctionne bien et si Jonas reste insondable ses acolytes féminines apportent une belle plus-value à l'histoire, entre charme et justice et humour nippon et pragmatisme de bon aloi.
    L'univers est sombre il est vrai mais colle à l'histoire. Je suis client pour des prolongations qui ne semblent hélas pas au programme après le tome 4.

    Sotelo Le 19/02/2017 à 20:04:50

    La "quête" de Shugo s'achève et, à l'image de la série elle-même, elle le fait de manière décevante. Même si on a droit à un peu plus d'action ici, les personnages demeurent sans aucune profondeur et l'histoire en elle-même aura été du début à la fin sans aucun intérêt. Dommage car que "The World" est un univers vraiment intéressant, qui méritait beaucoup mieux.

    Yovo Le 19/02/2017 à 18:39:26
    Détectives - Delcourt - Tome 5 - Frédérick Abstraight - A cat in the barrel

    Cette série, sans faire d’étincelles, est vraiment sympathique. Malgré le changement de dessinateur à chaque tome, l’ensemble reste quand-même bien cohérent. Les ambiances 1920 sont soignées et les stéréotypes à la Sherlock ou Miss Marple sont habilement exploités. Chaque scénario rend d’ailleurs bellement hommage à ces illustres références.
    Ces détectives ont tous des personnalités bien campées et leurs enquêtes truffées de chausse-trappes égrènent ce qu’il faut d’indices pour faire jouer le lecteur à trouver l’assassin.
    A ce jeu-là, « A cat in a barrel » s’en sort très bien. Frederick Abstraight, ex flic de choc tombé en disgrâce et dans l’alcool, entourloupe son monde pour s’extirper d’une position fâcheuse et démasque finalement le coupable avec le flegme d’usage. Tout l’intérêt de la situation étant créé par le huis clos d’un train arrêté en pleine voie…
    Si l’on rajoute le dessin franchement efficace et l’ironie savoureuse de certains dialogues, on obtient un des meilleurs chapitres de la série et un bon moment de détente.

    kergan666 Le 19/02/2017 à 18:13:54
    Dark Museum - Tome 1 - American gothic

    franchement j'ai adoré cet album.
    autant pour les dessins que pour la couverture que pour le scénario très glauque.
    l'histoire montre bien qu'en des périodes exceptionnels il peut y avoir des comportement également exceptionnels.
    il y a des pointes d'humour très noir comme je les aimes.
    un très bon album qui met la barre très haute pour la suite.

    Fabrice29 Le 19/02/2017 à 17:22:03
    Thorgal - Tome 35 - Le feu écarlate

    J'ai eu du mal à aller jusqu'à la fin de cet album...
    J'ai jamais accroché avec le dessin de G. Rosinski mais j'ai l'impression que c'est encore pire que dans les albums précédents : les visages sont de plus en plus grossiers et l'arrière plan de plus en plus flou...
    Comme mes prédécesseurs j'ai aussi trouvé le scénario "hardcore" et même si a cette époque ça étripait dur, je trouve que tant de débordement a plutôt nuis à l'histoire. Bref vivement que ce cycle se termine...

    biggyjay Le 19/02/2017 à 17:08:44
    El Spectro (Les aventures de) - Tome 2 - Trans-Amazonie

    Cet album est un gigantesque clin d'oeil aux grandes séries de l'âge d'or du franco-belge et... c'est à peu près tout !
    Le scénario fait d'abord un gros rappel sur qui est El Spectro, dommage car même avec ça j'ai pas encore tout bien cerné. Puis, le lecteur a droit à un clin d'oeil à Michel Vaillant (en 4 par 3). Le scénario est plan-plan et le héros, même s'il est sympathique, manque de profondeur. Les personnages secondaires sont bien traités. Mais la fin, dans la forêt est capilotractée et le final entre Crâne Noir et El Spectro est "WTF !?"
    Donc, en clair, oubliez le scénario. Le vrai point positif de cet album est le dessin d'Yves Rodier qui, même s'il n'est pas parfait, apporte du dynamisme et de la fraîcheur à cette série. Dommage qu'il ait arrêté la BD.

    biggyjay Le 19/02/2017 à 15:57:01
    Ninn - Tome 1 - La Ligne Noire

    Attention, très bon cru !
    J'ai découvert cet album grâce à l'émission Kaboom. Voir la démarche de création des auteurs, le dessin et les sources d'inpiration m'a donné envie de lire cet album. Je ne suis pas déçu.
    L'histoire est classique (une enfant perdue qui cherche ses origines) mais l'angle sous lequel on l'aborde lui donne une vraie originalité : le lieu de l'histoire : le Métro parisien, l'héroïne a deux papas et un dessin très dynamique donne vie à cette histoire. Les personnages sont modernes et ne dévoilent pas tout de leurs propres histoires. Les lieux sont reproduits à merveille avec ce petit je-ne-sais-quoi de magique.
    Bref, c'est un régal pour les jeunes et les moins jeunes.

    biggyjay Le 19/02/2017 à 15:50:15
    Milo - Tome 3 - Soldats à terre

    C'est la fin de cet arc qui, hélas n'aura pas de suite.
    L'enquête est intéressante par son avance "pas à pas", le scénario est bien découpé. Seul le Tome 1 est un peu lent.
    L'univers graphique est vraiment travaillé dans le moindre détail, Philippe Scoffoni a un réel talent de création quand on voit l'architecture, les intérieurs et surtout les véhicules dont les perspectives sont toujours nickel.
    C'est ce que je retiens de cette trilogie, l'ambiance, l'univers et le graphisme. Le seul défaut, selon moi, est du côté des personnages qui manquent de charisme. Aucun ne s'érige en héros, hélas.

    MINOUCH Le 19/02/2017 à 15:19:42

    Noir, glauque, sordide, quel qualificatif sombre ne conviendrait pas à cette œuvre magistrale. Je n'ai pu lâcher le livre et l'ai dévoré de bout en bout. Un scénario impeccable souligné par un Boucq en pleine forme. Les personnages sont laids et inquiétants à souhait. on retient son souffle du début à la fin. A conseiller et encore une chose, non, ce n'est pas une douce romance que cet album...

    MINOUCH Le 19/02/2017 à 15:16:05

    Au départ un album qui fait saliver, on entre de plein pied dans l'univers des polars des années 50. Le dessin est parfait, comme à l'habitude et bien évidemment, il faut avouer que c'est ce que je viens chercher. Le scénario accroche, étale son intrigue lentement, avec une nostalgie qui transparait également dans le trait. Malheureusement je n'ai su apprécier la fin... Et comme tout conduit à ce qu'on en attende tout, c'est une petite déception. Mais, encore quel dessin !

    pysa Le 19/02/2017 à 09:23:42
    Le collège invisible - Tome 1 - Cancrus Supremus

    Ange surfe sur la vague d'Harry Potter avec ce collège invisible destiné à un public jeune. Les dessins sont classiques et ce premier tome met en place l'univers et les personnages. Du coup l'intrigue est vraiment réduite.

    BASSET Le 19/02/2017 à 07:25:05
    L'or de Morrison - Tome 1 - Tome 1/2

    Roger Seiter nous propose dans ce diptyque un bon vieux western.
    Dans cette nouvelle aventure nous retrouvons tous les ingrédients du western, des Indiens, des Cow-boys, la cavalerie et bien sûr des outlaws avec des paysages extraordinaires que seul l’ouest américain peut nous montrer.
    C'est un bon scénario de Roger sur fond la fin de la Guerre de Sécession et l'Expédition française au Mexique, d’anciens soldats ne trouvent plus leur place dans cette Amérique et décident ensemble de faire un casse extraordinaire afin de refaire leur vie sur un autre continent. Et comme d’habitude, malgré une bonne préparation plusieurs petits grains de sable font gripper l’organisation du vol et cela entraîne automatiquement de nouvelles décisions et ainsi que de nouvelles aventures.
    En ce qui concerne Daniel Brecht (que je connais pas, mais à découvrir), il nous montre sa passion pour l’ouest américain et l’univers des westerns, ces dessins sont précis et fins et les couleurs correspondent parfaitement à l'ambiance générale de la BD.
    Un bon album à avoir dans sa collection. Vivement la suite.
    N’oubliez pas que le réseau canal BD vous propose une jaquette avec l’album.

    Yovo Le 18/02/2017 à 19:44:21

    Je suis navré de poster un avis négatif sur un album de Duchazeau qui est l’un de mes dessinateurs préférés mais hélas, « La main heureuse » est pour moi un énorme plantage !
    Le pitch ? Années 90, deux jeunes décident de faire 100 km en mob pour aller à un concert de la Mano Negra...
    Au lieu de faire de ce périple le passionnant rite de passage à l’âge adulte qu’il aurait pu être, Duchazeau opte pour une hagiographie assommante du groupe, quasiment divinisé, à laquelle il est impossible d’adhérer. Tous les vrais sujets (sociaux, familiaux, générationnels) sont évacués en trois cases et le récit perd tout sens.
    Même le dessin subit une cure drastique : pas de contraste, pas de nuance, pas de texture...

    Moi aussi j’ai adoré la Mano à l’époque, mais je ne me reconnais absolument pas dans cette vénération surjouée qui hypnotise ces ados, et leurs visions mystiques me semblent un peu ridicules.
    Bref, très déçu de ce rendez-vous manqué avec cet admirable auteur, et plus que sceptique sur l’intérêt d’une telle BD.

    Blue boy Le 18/02/2017 à 19:36:09

    Contrairement à ce que pourrait laisser croire le titre, cette bande dessinée n’est pas vraiment consacrée au dictateur nord-coréen, se contentant de le placer en filigrane, telle une ombre sinistre planant sur chaque citoyen. Le scénariste Aurélien Ducoudray s’est plutôt attaché à décrire la vie d’un enfant ordinaire, en se basant sur les témoignages écrits de rescapés des abominables camps de redressement nord-coréens, qui n’ont rien à envier aux camps nazis de la Seconde guerre mondiale.

    Très fluide, l’histoire commence presque comme un ouvrage de propagande où seule l’ironie sous-jacente empêche de croire totalement aux bienfaits du régime, pour basculer progressivement vers l’effroi et finir dans l’horreur. Le dessin de Mélanie Allag, qui a beaucoup travaillé dans l’illustration jeunesse, est en parfaite adéquation avec l’esprit du livre. Le récit à la première personne se lit non seulement avec les mots du jeune Jun Sang mais également à travers ses yeux. Au début, le garçonnet vénère sans conditions le dictateur par le biais du héros national, une sorte de Captain America nord-coréen, jusqu'à que les premières failles apparaissent dans cette réalité artificielle, trop « belle » pour être vraie. Suivant le fil scénaristique et le regard de Jun Sang, les couleurs, vives et fraîches au début, perdent peu à peu leur éclat pour finalement virer au noir et blanc. De même, les visages se creusent lentement sous l’effet de la malnutrition et de la pénurie alimentaire, après que les parents du garçon aient perdu leur emploi dans les usines locales. Le style graphique, en apparence enfantin, vient apporter au récit une touche de légèreté et candeur, qui par un effet de contraste saisissant, fait ressortir toute la cruauté du régime de Kim Jong-il.

    « L’Anniversaire de Kim Jong-il » est une des très bonnes surprises éditoriales de l’année 2016, rappelant l’ouvrage de Guy Delisle, « Pyongyang », différent dans son traitement mais tout aussi édifiant à travers les faits relatés sur ce pays figé dans une époque révolue. Une situation qui ne semble pas à la veille de changer, au vu de l’attitude du terrifiant « Kim Jong Junior » - dont le visage s’apparente à celui d’un gros bébé capricieux grandi trop vite -, et des actualités qui nous proviennent régulièrement de ce coin de l’Asie. A noter la réussite de la couverture, représentant le portrait-puzzle du dictateur composé de panneaux soutenus par des enfants, un dictateur dont le sourire est brisé par le jeune Jun Sang, curieux de voir ce qu’il y a derrière son « panneau-prison »…

    flo08170 Le 18/02/2017 à 19:15:53
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    un album à avoir dans sa bibliothèque . Un véritable coup de coeur une histoire excellente .on attend la suite avec impatience

    flo08170 Le 18/02/2017 à 19:12:42
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    Peut être le meilleur des trois , une serie à voir absolument. Un très bon scénario pour cet opus et un très bon dessin .je suis impatient de voir la suite de cet album .

    flo08170 Le 18/02/2017 à 19:08:32
    Stern - Tome 2 - Cité des sauvages (La)

    Deux très bons albums , je pense que cela plaira aux fans de western ,même si on est loin des règlements de comptes avec un six coups ,je ne me suis pas ennuye .

    pysa Le 18/02/2017 à 15:37:11
    Les schtroumpfs - Tome 21 - On ne schtroumpfe pas le progrès

    Profitant de l'absence du Grand-Schtroumpf, les Schtroumpfs demandent au Schtroumpf-Bricoleur de leur fabriquer des automates pour les délester de leurs corvées. Cette album parle des méfaits de la mécanisation. Le public visé est jeune mais l'album est plaisant.

    kingtoof Le 17/02/2017 à 23:10:58
    Le projet Bleiberg - Tome 1 - Les fantômes du passé

    De très bons dessins.
    D'accord avec Kergan666, les nazis continueront pendant longtemps d'influencer des scénarii,
    En tout cas, la mayonnaise marche bien avec des héros bien ficelés, attachants,
    En espérant que la suite soit solide...

    thieuthieu79 Le 17/02/2017 à 19:45:30
    Rose (Vernay/Alibert/Lapière) - Tome 1 - Double vie

    Un album qui se lit très vite. Le rythme est assez lent, l'histoire se met doucement en place. Néanmoins, elle est interessante et prennante avec un dessin " simpliste " mais qui va à l'essentiel. Ce coté " brouillon " colle parfaitement à l'histoire.
    Comme le dit ollieno dans l'avis précédent, un seul album en forme de One-shot aurait été beaucoup mieux et aurait touché un public beaucoup plus large que 3 albums au contenu leger. Dommage...

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 17:27:03
    L'aviateur - Tome 2 - L'apprentissage

    Tome 2 tout aussi passionnant que le 1. L’aviateur a vraiment tout pour devenir une grande série comme peut l’être « Tramp ». Cela se lit d’une traite et une fois l’album refermé, on en redemande. Génial !

    Jusseaume doit abandonner « Tramp » au douzième tome, Millien pourrait le remplacer car son dessin est vraiment impeccable. Mais, il paraitrait que Kraehn s’occuperait à la fois du scénario et du dessin…

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 11:34:57
    James Bond (Delcourt) - Tome 1 - Vargr

    Vraiment déçu par ce James Bond. Les dessins ne sont pas terribles et le scénario ne vaut pas grand-chose. S’il fallait rajouter quelque chose, cela serait : arrêtez le massacre ! C’est vraiment très, très mauvais.

    philjimmy Le 17/02/2017 à 11:33:18
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Un vrai coup de cœur pour ce premier tome.
    Un dessin superbe pour un scénario hyper malin. La construction du récit illustre à merveille le talent de Zidrou. Depuis ''La Mondaine'' puis '' Les beaux étés'', je me disais que le bonhomme était à suivre. Bonne pioche pour ce Shi dont j'attends la suite avec une impatience fébrile. Elle s'annonce captivante. Attention, Shi est une drogue dure. L'addiction est instantanée.

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 11:27:14
    Topaze - Tome 2 - 2e partie

    Cette 2ème partie est assez bien résumée par cette bulle page 65 « A notre époque, le mépris des proverbes, c’est le commencement de la fortune. ».

    Topaze, prête-nom des affaires douteuses de M. Castel-Bénac va entrer dans le monde des affaires avec la peur au ventre avant de devenir maître en la matière.

    La morale en prend un coup dans cet album et en y regardant de près, les balayeuses de Topaze et Castel-Bénac ne sont que les emplois fictifs de la famille Fillon.

    Les proverbes et la morale ne sont là que pour protéger les crapules en tout genre en emprisonnant la conscience des personnes qui veulent encore y croire.

    Les dialogues de cette deuxième partie sont encore délicieux. Nicolas Pagnol a demandé aux auteurs de ne pas revoir les films pour laisser libre cours à leur imagination. En voyant le résultat, il a eu raison.

    L'ELEVE MOINET Le 17/02/2017 à 10:50:35
    Michel Vaillant - Tome 19 - 5 filles dans la course!

    Jacky et Michel (Ickx et Vaillant) et 5 filles sont dans la même course… Et tout ça dans un livre pour enfants ! On désactive le contrôle parental sur l’ordinateur familial et on n’oublie pas d’effacer l’historique. Jean Graton ? L’inventeur de l’illustré pour adulte. Merci qui ?

    kingtoof Le 17/02/2017 à 07:34:43
    De Cape et de Crocs - Tome 12 - Si ce n'est toi...

    Très, très bon !
    Les dessins, les couleurs, les dialogues, l'intrigue tout est magnifiquement construit.

    pysa Le 16/02/2017 à 23:36:49
    Schtroumpfs (120 blagues de) - Tome 1 - 120 blagues et autres surprises

    Série dérivée de la série principale constituée de gags en 3 cases. L'exercice, périlleux, n'est pas toujours réussi mais on sourit de temps en temps.

    Sotelo Le 16/02/2017 à 20:52:01

    Pas grand chose de nouveau sous le soleil dans ce volume, très similaire au précédent. Shugo et Lena poursuivent leur quête de l'énigme ultime de "The World". Pas vraiment passionnant, dessiné de façon très inégale, ce volume s'en sort tout de même mieux grâce à son final, qui vient un peu hausser le niveau de l'intrigue, en plus d'aborder une thématique intéressante sur l'importance toujours plus grande du virtuel sur le réel. Pas suffisant néanmoins pour recommander une série très décevante jusqu'ici.

    Yovo Le 16/02/2017 à 19:58:12

    « Asterios Polyp » concentre tout ce qu’un roman graphique peut offrir : un héros hors norme, de solides personnages secondaires, une écriture pointue, une construction complexe, un contenu graphique exceptionnel.
    Tout a été pensé pour tirer l’ouvrage vers le haut et lui faire atteindre des sommets.

    Pourtant, au-delà de ces qualités incontestables, quelque chose d’irritant subsiste. Très démonstratif, cérébral, érudit, Mazzucchelli en fait un peu trop à mon goût. Et tous les personnages (sauf Hana) étant ridicules dans leurs genres, difficile de savoir si c’est de la misanthropie ou si l’élitisme d’Asterios ne serait pas en fait celui de l’auteur lui-même…

    Le récit est néanmoins passionnant sur le fond : la maîtrise de soi, de sa pensée et de ses actes sont illusoires face aux lois de l’univers et nulle rédemption n’est possible sans humilité... Dit comme ça c’est simple mais « Asterios Polyp » en fait une démonstration remarquable.

    Fantasy30 Le 16/02/2017 à 19:40:24
    Zombillénium - Tome 3 - Control Freaks

    Avis pour les 3 tomes:
    Peu enclin à découvrir une BD réalisée avec un logiciel, j'ai pourtant tenté l'expérience. Bien m'en a pris! Le scénario est excellent et on se laisse embarquer dans ce parc infernal burlesque. Le ton est juste et les personnages charismatiques. Saupoudré le tout d'un trait d'humour et transposez dans notre société! Une critique féroce et habile du quotidien!!! Excellent cocktail que Zombillenium. 9/10

    minot Le 16/02/2017 à 19:29:22
    La nef des fous - Tome 2 - Pluvior 627

    Un roi pantouflard victime d'un coup d'état et emprisonné dans ses propres cachots. Un conspirateur encapuchonné voulant remplacer la monarchie des rayures par la tyrannie des petits pois. Un sergent de police et son collaborateur empoté sur la piste d'un trafic de coloquintes géantes. Des monstres infestant les égouts d'Eauxfolles. Une intelligence artificielle au secours d'enfants capturés par des hommes-singes. Et tout ça le premier jour du mois de Pluvior de l'an 627 ...
    La série se poursuit avec ce second tome aussi barré et foldingue que le précédent. Un vrai plaisir, d'autant que les dessins sont toujours aussi merveilleux.

    minot Le 16/02/2017 à 19:15:15
    La nef des fous - Tome 1 - Eauxfolles

    Pour apprécier pleinement LA NEF DES FOUS, il faut savoir mettre sa logique cartésienne de côté et accepter de se laisser porter par une histoire délirante. Turf a construit un univers à la fantaisie débridée. C'est loufoque, délirant, jubilatoire, extravagant. Des personnages tous plus perchés les uns que les autres, un dessin fantastique, des couleurs délicieuses, une mise en page recherchée, de l'humour et un monde imaginaire féerique à souhait. Ce premier tome est un vrai bonheur !

    cap12 Le 16/02/2017 à 18:32:29
    Lucky Luke (vu par...) - Tome 2 - Jolly Jumper ne répond plus

    Effectivement, je rejoins les autres commentaires CONTRE la critique de J. Milette !
    C'est une très bonne BD dans son style, qui est bien entendu à ne pas comparer au style de Morris, ni même à la BD de Matthieu Bonhomme. Le but de cette série étant que les auteurs reprennent Lucky Luke et l'adaptent à leur sauce, le résultat est très différent entre chaque tome.
    Il est vrai que l'on peut se demander si J. Milette l'a lue!!! On peut ne pas aimer (ce qui n'a pas été mon cas), mais encore faut-il la lire!
    Bref, une BD que je recommande!

    biggyjay Le 16/02/2017 à 14:15:39
    Milo - Tome 2 - Retrouvailles

    On garde la même recette sur l'ambiance et le dessin qui sont vraiment sympathiques. L'enquête progresse et on est immergé dans cet univers. J'aime beaucoup.
    Le dessin est très travaillé (décors, perspectives des véhicules) et ça montre un gros boulot du dessinateur, bravo !

    Yovo Le 16/02/2017 à 09:51:56

    Une jeune et séduisante tueuse professionnelle exécute ses cibles sans le moindre état d’âme. Jusqu’à ce que ça devienne une affaire personnelle, jusqu’à ce que l’étau se resserre inévitablement sur elle…
    L’auteur nous présente sa tueuse à l’instant T ; on ne saura rien de son parcours, ni son nom, ni pourquoi ni comment. En revanche, sa voix off nous entraine au cœur de son asocialité, de la valeur toute relative qu’elle accorde à sa propre existence et surtout, de la valeur zéro qu’elle accorde à l’ensemble de ses contemporains.
    Cela crée une ambiance sombre et nonchalante pleine de sentences, de silence et d’anarchie.
    Point discutable : le dessin de Damien May est certes efficace mais c’est un (quasi) plagiat d’Edmond Baudoin jusque dans ses effets de pinceaux façon fusain… Dommage qu’il n’ait pas trouvé son propre style.
    « Tueuse » reste néanmoins un bon polar, noir et tenace.

    pysa Le 15/02/2017 à 23:54:04
    Le chant des Stryges - Tome 7 - Rencontres

    Rencontres marque le début du 2e cycle du Chant des Stryges. Le début de l'album est réussi avec du rythme et des interrogations mais la suite est moins intéressante.

    kurdy1207 Le 15/02/2017 à 12:15:08
    La lame et la Croix - Tome 2 - La croix sanglante

    Un complot qui ressemble un peu à celui de Philippe de Gonzague dans le roman « Le Bossu ». Cette fois-ci, sur fond de guerre de trente ans, le prince Aren von Kreuz se voit confronté au retour des enfants de son frère Klaus qu’il croyait à jamais disparus. Ici, pas d’acte de naissance pour prouver l’identité des enfants mais une croix sur leur main gauche. Viens se mêler à cette histoire celle d’une espionne à la solde de Richelieu et épouse du Prince qui a pour mission de le sortir de sa neutralité dans cette « guerre de religions ».

    Une vraie aventure de capes et d’épées haletante et palpitante avec un superbe graphisme. Les amoureux du scorpion y trouveront leur compte.

    pysa Le 14/02/2017 à 23:55:49
    Le chant des Stryges - Tome 6 - Existences

    Sixième volume du Chant des Stryges, Existences clôt le premier cycle de la série. L'intrigue est bien menée et permet d'en savoir un peu plus sur les stryges. Les dessins sont classiques et de bonne facture. Une série à suivre.

    thieuthieu79 Le 14/02/2017 à 21:56:12
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Un premier tome très captivant qui annonce, je l'espère, une future grande série.
    C'est souvent rare qu'un premier tome soit aussi dynamique. Très souvent les premiers tomes servent à poser les bases de l'histoire, et il ne s'y passe pas grand chose.
    Dans Shi, c'est tous l'inverse qui se produit. L'histoire évolue très vite et de nombreux rebondissements viennent alimentés le récit.
    On y retrouve un scénario très solide, des personnages bien distincts les uns des autres avec chacun son caractère et son influence dans l'histoire.
    Les dessins sont très bons et les couleurs collent parfaitement à l'époque. Les scènes de nuit, et notamment sous la pluie, sont splendides.
    Bref, tout dans cet album donne vraiment envie de découvrir la suite. Un gros coup de cœur.

    Hublot Le 14/02/2017 à 18:59:06

    Jonathan Munoz nous transporte du début à la fin avec de l'humour et l'envie de tourner la page pour savoir. Et quelle suprise ! Ce livre doit être acheté sans être feuilleté en toute confiance, pour laisser la place à la surprise ! Chapeau Monsieur Munoz !

    Au Fil des Plumes Le 14/02/2017 à 15:03:33
    Sweet Tooth - Tome 1 - Volume 1

    Il y a de ces BD qui nous frappe par leur couverture, qui nous attire sans savoir pourquoi. C'est sur le Blog de Jérôme D'une Berge à l'autre que j'ai découvert ce comics.
    La couverture m'a tout simplement fascinée. Ce jeune garçon aux bois de cerf. Cette tâche de chocolat au bord de ses lèvres (que j'ai d'abord pris pour du sang) et ce regard, ce p***** de regard effrayé, perdu. Un comics plein de promesses en somme.

    L'histoire est celle de Gus, une jeune garçon mi- homme, mi- cerf qui vit caché dans les bois avec son père depuis qu'une mystérieuse épidémie tue tout le monde sur la Terre. Si cela vous rappelle The Walking Dead, c'est normal. L'intrigue est top, pleine de rebondissements. Ce tome 1 prend un bon rythme et donne le ton de la série.

    Ici, pas de zombie! Juste des enfants hybrides nés après l'apparition de la fameuse épidémie. Les personnages sont donc plutôt atypiques. Gus est attachant mais très naïf (on sent qu'il a vécu dans les bois bien à l'abri). Personnellement, j'ai préféré le personnage de Jepperd. Ce personnage renferme une part d'humanité cachée sous une grosse couche de violence et d'alcool.

    Parlons en de l'humanité tiens? Les "méchants" dans ce Comics sont finalement les êtres humains car les hybrides eux, ne demandent qu'à vivre leur vie! Et si je pousse ma réflexion à la mort moi le nœud jusqu'au bout, dans The Walking Dead les "méchants" sont aussi les Hommes et non pas ces pauvres zombies contaminés qui ne demandent qu'à se nourrir et n'avaient rien demandé à personne?! Bon, je referme ma parenthèse philosophico je sais pas quoi et je reviens au Comics.

    En ce qui concerne l'écriture, j'ai trouvé les dialogues brefs mais efficaces. La narration est judicieuses. L'esthétique est typique des comics avec des traits marqués et des couleurs sombres. Il y a néanmoins beaucoup de violence et le budget hémoglobine en vue de l'adaptation d'un éventuel film pourrait être conséquent (âme sensible s'abstenir). Ce Comics est d'ailleurs pensait comme un film au niveau du découpage des plans et des scènes.

    Bref:

    Un début prometteur, affaire à suivre.

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/03/22/sweet-tooth-de-jeff-lemire

    MINOUCH Le 14/02/2017 à 14:23:11
    Oracle - Tome 5 - La Veuve

    J'ai beaucoup apprécié le scénario, précis, fouillé et dans la droite ligne de la série. Malheureusement je n'ai pas apprécié le trait, cela a gâché ma lecture et du coup je baisse ma note à 2.

    biggyjay Le 14/02/2017 à 13:40:42

    Un peu étrange mais agréable à lire.
    C'est sympa, ça raconte des évènements du quotidien de personnes comme vous et moi et c'est bien illustré malgré la pureté du trait.
    L'auteur commence d'abord par dépeindre les protagonistes et leurs histoires dans une première partie. Dans une seconde, il bouleverse tout ce qu'il a mis en place et enfin, on termine sur un point complètement inattendu.
    Une lecture agréable pour un livre qui porte bien son nom.

    biggyjay Le 14/02/2017 à 13:34:45
    Prométhée - Tome 7 - La Théorie du 100e singe

    Toujours aussi dynamique que le précédent, cet album emporte lecteur dans sa spirale. À chaque album, la pression monte d'un cran, j'espère juste que la fin sera digne des faits décris dans ces albums.
    VIte, la suite !

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 11:38:50

    Waouh ! Cet album est absolument génial. Le dessin d’Hermann est tout simplement grandiose et le scénario d’Yves H, avec ce piège tendu par Joe Beaumont, absolument fantastique. Magnifique !

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 11:28:26

    Magnifique album qui nous montre la difficulté d’être noir dans la Louisiane de la première partie du XXème siècle et la quasi impossibilité d’une amitié entre un blanc (Will) et un noir (Abe).

    La méchanceté de l’homme n’a pas de limites car le jeune Will, à l’intelligence limitée, lui aussi n’est pas en odeur de sainteté.
    Nos deux jeunes amis feront aussi un pacte de non dénonciation avec deux jeunes filles amoureuses l’une de l’autre car l’amour pour tous n’était pas encore de mise (mais le sera-t-il vraiment un jour).

    Le père de Will espère que son fils reprendra l’entreprise familiale mais celui-ci n’en a pas les facultés. Aussi, montera-t-il un stratagème avec Abe en lui déléguant, sous le secret, tout l’administratif.

    Cela aurait pu fonctionner longtemps, mais Will tombera amoureux d’une intrigante qui mettra au jour leur combine.

    Tous les sentiments et toutes les bassesses humaines éclatent dans cette histoire qui vous imprègne de l’amertume du dégoût. Et ce n’est pas l’illusion du discours de Martin Luther King et des poings levés en fin d’album qui viendront redonner l’espoir car les hommes de bonne volonté sont bien peu nombreux comparés à la haine qui est colportée par la grande majorité.

    Les dessins de cet album ne manquent pas de charme bien servis par de splendides couleurs. J’ai passé un très bon moment même si Bd montre tout le désespoir qu’il y a dans l’espoir.

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 10:52:53
    Spirou et Fantasio (Une aventure de) / Le Spirou de... - Tome 11 - Le maître des hosties noires

    J’aime beaucoup le dessin de ce Spirou et la manière dont sont représentés les personnages. L’histoire n’est pas inintéressante mais les textes bardés de mots flamands sont assez pénibles à lire. Je me suis demandé aussi si les auteurs ont voulu faire un jeu en bombardant cette BD de références. Comme « que la Kriek-Lambic me croque » en référence au capitaine haddock, la griffe en dernière case de la page 41 en référence à « La griffe noire » d’Alix, les habitations des femmes léopards en référence au « nid du Marsupilami », Quicke et Flupke qui apparaissent sur un lampadaire et même une référence au roi lion. Il y en trop à mon goût car contrairement au dernier Lucky Luke, celles-ci partent dans tous les sens et cassent l’harmonie que cette BD aurait pu avoir. Il y a aussi de nombreux éléments qui soutirent un sourire comme la devanture du magasin « Tout pour mon colon » qui ne manque de grotesque. Au final, je pense que tout était réuni pour faire un excellent album mais malheureusement trop d’éléments viennent tout gâcher.

    minot Le 14/02/2017 à 00:20:49

    Andreas livre avec ce one-shot un polar efficace et très astucieux. L'intrigue est tarabiscotée et mystérieuse sans être trop complexe, avec un brin de fantastique juste ce qu'il faut. Et le dessin anguleux installe une ambiance très particulière, avec un découpage et des angles de vue très originaux.
    L'album idéal pour découvrir cet auteur hors-norme et anticonformiste qu'est Andreas.

    yannzeman Le 13/02/2017 à 23:57:45
    Orbital - Tome 7 - Implosion

    Mouais...

    Effectivement, si le scénario n'est pas en cause (bon, je n'ai pas trop accroché quand même au délire des drogués qui mitraillent à tout va, ni au rapprochement mal écrit entre les 2 personnages principaux), c'est le dessin qui m'a beaucoup déçu.

    Je suis désolé, mais certaines cases sont illisibles, et on reconnait à peine, par moments, les traits des personnages.

    Le dessinateur s'est-il cassé le poignet ?
    A-t-il de l'arthrose aux doigts ?
    Je pose la question sans moquerie ni mépris, mais vraiment parce que nous avons été habitué à beaucoup beaucoup mieux.

    Et comme les cadrages ne sont pas (ou presque pas) en cause, alors peut-être l'explication est à chercher dans le domaine médical ?

    J'espère sincèrement un sursaut, et un 8ème tome plus conforme à ce qu'est cette formidable série, qui est (était) en passe de devenir le "Valerian et Laureline" du 21ème siècle.

    Enfin, il faudra m'expliquer ce dessin de fin, que je n'ai pas compris...

    pysa Le 13/02/2017 à 23:44:28
    Red Caps - Tome 2 - Flèche à tonnerre

    Davey participe à la révolte contre les anglais et se retrouve au cœur de nombreuses batailles. Ce volume clos le dyptique Red caps. Les dessins des paysages sont plus réussis que ceux des personnages.

    biggyjay Le 13/02/2017 à 23:16:22
    Milo - Tome 1 - Un jour de plus

    Une ambiance futuriste plutôt sympathique et prenante. La progression du scénario rappelle clairement certains jeux vidéos des années 90 mais reste agréable. Le dessin original assaisonne le tout.
    À suivre !

    minot Le 13/02/2017 à 23:15:25

    Noir, violent et tragique: voilà comment on peut définir le scénario de ce récit de vengeance, sur fond d'esclavagisme et de commerce triangulaire. Un récit vraiment puissant et parfaitement construit, même si j'ai trouvé la fin un peu précipitée. Côté dessin, Brüno a un style qui n'appartient qu'à lui, et c'est ce que j'apprécie chez lui. Lecture fortement recommandée !

    Sotelo Le 13/02/2017 à 23:01:00

    Shugo et sa soeur jumelle Lena ont été sélectionnés pour incarner des personnages légendaires au sein de "The World", le plus grand jeu en ligne du monde. En s'équipant d'un casque de réalité virtuelle, le jeu permet en effet de faire ressentir aux joueurs des sensations de réalisme inimaginables. Shugo va vite se retrouver en possession d'un mystérieux bracelet, visiblement la clef d'une grande énigme. Le projet ".hack" est un immense projet trans-média initié au début des années 2000, qui regroupe une série animée, des jeux vidéos, et aussi le manga qui nous intéresse ici. Le problème, c'est que se lancer dans le manga sans rien connaître de cet univers ne va pas aider le lecteur à accrocher à un récit déjà très limité à la base. Difficile en effet de se passionner pour ces personnages plus ridicules qu'autre chose, ces dessins beaucoup trop inégaux et une histoire qui pour le moment manque cruellement d'intérêt.

    herve26 Le 13/02/2017 à 21:58:15
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    Je viens de lire le tome 3 de "Undertaker", et bien je dois dire qu'il est bien foutu. Le tome 2(un peu trop bavard) de cette série était un cran en dessous du premier volume,pourtant assez décrié par certains.
    Cet opus est assez sombre, il faut le dire, aussi bien au niveau du scénario que du dessin, où les scènes nocturnes sont assez nombreuses.
    L'intrigue est bien amenée avec cette scène où le colonel Warwick s'écrie "l'ogre est vivant!". Même si pour le moment,Xavier Dorison nous livre que des fragments sur le passé de Jonas Crow, on sent que le prochain volume qui clôturera l'histoire, nous apportera plus d'éclaircissements.
    Les personnages féminins Rose Prairie et Lin ne font pas que de la figuration dans cette aventure, mais Rose, particulièrement, y occupe une place prépondérante.

    Niveau dessin, Ralph Meyer nous offre de belles planches, dont la planche 22, celle qui nous présente l'Ogre. Il faut souligner d'ailleurs, la présence d'un cahier graphique réservé à la première édition.

    J'ai passé un très agréable moment avec ce premier volume, et c'est sans hésiter que j'achèterai le prochain album.

    jcduce14 Le 13/02/2017 à 21:08:48
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    J'espère une très grande série après ce premier tome captivant. Contrairement à AliceCooper, je trouve palpitant le lien distendu entre les deux époques car l'imaginaire s'envole, c'est la force d'un bon scénario. Dessins excellents pas trop visiblement photoshopés, avec de belles couleurs qui servent le noir et l'ombre de l'histoire tout en laissant du pétillant aux personnages. Woaw, c'est pas souvent que je m’emballe pour un premier tome, mes 13€ sont allés au bon endroit pour une fois.

    minot Le 13/02/2017 à 20:58:43
    Paulette Comète - Tome 1 - Justicière à mi-temps

    Ça s'annonçait pas mal, cette histoire d'étudiante modèle se muant en super-héroïne maladroite à ses heures perdues. Un scénario décalé, un humour absurde bienvenu, un soupçon de grivoiserie appréciable, le tout servi par un dessin honnête plutôt agréable. Sauf que le scénario part assez vite un peu dans tous les sens et qu'au final, la lecture de cet album n'est pas si réjouissante que ça.

    minot Le 13/02/2017 à 20:45:50
    Le perroquet des Batignolles - Tome 2 - La ronde des canards

    Le dessin est toujours aussi moche, mais si on parvient à en faire abstraction, on se laissera au final prendre par cette histoire, qui, si elle demeure peu complexe, offre néanmoins un peu plus de suspense et réserve davantage de surprises que dans le premier opus.
    Une série à réserver toutefois à mon sens aux seuls fans de Stanislas et/ou aux amateurs d'intrigues peu touffues.

    kerbala5 Le 13/02/2017 à 19:01:58

    Bravo. Un voyage initiatique qui sent le vécu. On suit pas à pas ce pélerin sur ce chemin rempli de rencontres aussi diverses que variées. On a mal aux pieds pour lui et puis finalement cette fin de voyage si réelle.Joie de l'avoir fait et malgré tout une certaine déception. Bravo encore

    biggyjay Le 13/02/2017 à 17:49:11
    Dad - Tome 3 - Les nerfs à vif

    On garde la même recette pour ce tome 3 qui s'adresse toujours à un large public. Lecture sympathique, reposante et fun.

    biggyjay Le 13/02/2017 à 17:42:23
    Prométhée - Tome 6 - L'Arche

    Il devient difficile de critiquer chaque album car ils traitent de la même histoire, certes à un rythme différent, mais au global c'est pas mal.
    Cet épisode est plutôt dynamique, le lecteur est agrippé dès le début pour l'emmener très vite à la fin de l'album. C'est cool. J'aime aussi la (fausse) rupture dans le cycle des évènements. Bien vu aussi, l'avoir inclus l'Arche des Kerguelen.
    Plus rien à dire sur le dessin qui sert parfaitement la série.

    Sotelo Le 13/02/2017 à 14:25:42
    + Anima - Tome 10 - Tome 10

    Cooro se retrouve enfin face à Fly, l'occasion de découvrir enfin le passé de notre héros. La série s'achève par un très joli volume, qui non seulement nous offre des explications satisfaisantes et bien trouvées sur le passé de Cooro, les recherches de Fly, et la condition des Anima, mais il propose aussi les plus belles séquences de la série, et s'achève de manière très poétique. Malgré cette fin réussie, "+Anima" s'avère une série bien trop inégale, trop enfantine, au potentiel certain mais trop rarement exploité. Une série agréable néanmoins, joliment dessinée qui plus est, mais loin d'être incontournable.

    pieero79 Le 13/02/2017 à 12:42:16
    Monstress - Tome 1 - L'éveil

    Superbe dessin au service d'une histoire complexe, mais prenante. On peut être un peu perdu au départ, mais on prend un réel plaisir à se perdre dans cet univers et à découvrir l'histoire de Maika par la suite.
    Le mélange des ambiances japonaises et américaines dans l'histoire comme dans le graphisme donne un réel supplément d'âme à cette histoire. Et permet de plus aux deux auteurs de traiter avec délicatesse de sujet complexes et difficiles à aborder Une série à découvrir d'urgence !!

    pieero79 Le 13/02/2017 à 12:12:19
    Eternum - Tome 1 - Le Sarcophage

    Ok, je suis fan, de S-F, et les références sont nombreuses dans cet album (Alien, Sunshine, Le vaisseau de l'angoisse, Cargo, etc...) mais cela ne gêne ni l'histoire, ni son développement. Les dessins sont précis, somptueux, et l'ambiance, noire à souhait, et colle bien au scénario. En prime, une BD qui s'apprécie de plus en plus à la reclecture.
    Le deuxième opus est dans la même veine, l'histoire avance bien, j'ai hâte de lire le 3ème tome...

    thieuthieu79 Le 12/02/2017 à 21:40:14

    Un bon album qui commence très bien, pose des bonnes bases et monte crescendo dans la peur.
    Mais très vite, on tombe dans une surenchère de violence et de sexe qui n'apporte rien d’intéressant au récit.
    Des planches entières sans textes nous laisse penser à un travail bâclé. Des planches pour lesquelles l'auteur ne savait pas forcément quoi faire de ses personnages et quoi dire.
    Néanmoins, les dessins sont beaux, détaillés et très agréables. Ils réussissent à combler le vide scénaristique.

    cyr_b Le 12/02/2017 à 19:32:16
    Lucky Luke (vu par...) - Tome 2 - Jolly Jumper ne répond plus

    Il semblerait que J. Milette, auteur de cette chronique n'a rien compris à cette bd, et c'est dommage.
    Il ne faut pas s'attendre à lire une histoire classique de Lucky Luke, il y a pour ça la série canonique, dont le dernier tome scénarisé par Jul n'est pas trop mal.

    Ici, on confie Lucky Luke à la vision d'un auteur.
    Le Lucky Luke par Matthieu Bonhomme était excellent dans son genre, Celui de Bouzard l'est autant:
    On étouffe de rire à chaque page, et ce parce que Bouzard joue avant tout avec son sens du comique qu'on lui connait.
    Mais il y a plus:
    Son humour joue sur plusieurs niveaux :
    - humour potache, jeux de mots, comique de répétition et situations absurdes, et aussi et surtout il parle aux fans de Lucky Luke et de BD classiques en général (comme le titre ou le gag page 34 par exemple) . Il suffit de lire la quatrième de couverture pour comprendre l'esprit de la BD: "Lucky Luke, l'homme qui a eu l'idée de tirer sur son ombre".

    Sans vouloir dévoiler l'intrigue - qui est bien réelle et pas famélique pour un sou, contrairement à ce que raconte l'auteur de cette chronique : Quel est le lien qui unis les héros de BD avec leurs animaux - la chute de l'histoire est vraiment excellente.

    J. Milette affirme aussi que les personnages n'ont presque pas d'expressions et que les personnages sont presque tous dessinés de profil.
    On se demande alors 2 choses:
    Ce monsieur a-t-il vraiment lu la bd, tant il y a d'expression sur les visages ?
    Se souvient-il que dans 90% des cas, Morris dessinait Luke de profil ?
    Les choix de cadrages de Bouzard sont d'ailleurs très bons, c'est à la fois proche de Morris tout en sortant parfois un peu de la rigidité canonique.


    Bref, Cette BD est sûrement un sommet de la nouvelle tendance actuelle qui consiste à confier un héro à un artiste.
    Évidemment, il semble qu'il reste des personnes qui préfère (hélas) les albums scénarisés par Laurent Gerra.
    Bref, ne vous fiez pas à cette chronique qui semble avoir été écrite par quelqu'un qui n'a pas pris le temps de la lire,
    Vous pouvez la lire les yeux fermés.

    judoc Le 12/02/2017 à 17:50:53

    Un polar/thriller glauque et efficace. Un dessin et une colorisation parfaitement maitrisé, des personnages énigmatiques et nauséabonds, tout ce qui fait le succès du genre est réunit dans cet album. La chute, improbable, ternit un peu l'impression d'ensemble, mais un peu seulement.

    A lire !

    minot Le 12/02/2017 à 14:10:09
    Le perroquet des Batignolles - Tome 1 - L'énigmatique Monsieur Schmutz

    Je suis complètement réfractaire au dessin de Stanislas, que je trouve sans intérêt (trop plat, trop simpliste, trop figé). Mais je savais à quoi m'attendre à ce niveau-là en m'attaquant à cet album. J'espérais donc une intrigue policière qui allait me captivait. Las ! Je tombe de haut avec cette histoire sans saveur, où la plupart des scènes sont nettement prévisibles. Très peu de suspense, une histoire qui se lit sans enthousiasme ...
    Bref, c'est très mal dessiné et chiant à lire. Aucun intérêt.

    pysa Le 12/02/2017 à 12:11:23
    Red Caps - Tome 1 - La meute noire

    Série en deux volumes dans les Highlands. L'histoire de Davey, bergé malmené par amour se lit avec plaisir même si les dessins ne sont pas très aboutis.

    Jiefd64 Le 12/02/2017 à 11:31:47

    Une pure merveille de sensibilité. Il y avait bien longtemps que je n'avais pas lu un album qui m'avait autant touché.

    pysa Le 12/02/2017 à 09:22:26
    Gladiatorus - Tome 1 - Avé tous les massacrer !

    Bande-dessinée humoristique dans le monde de la gladiature. Le public visé est jeune, le dessin est minimaliste mais c'est plaisant à lire.

    yannzeman Le 12/02/2017 à 00:05:53
    Spirou et Fantasio (Une aventure de) / Le Spirou de... - Tome 11 - Le maître des hosties noires

    Avant de lire ce 2ème opus, j'ai relu "la femme léopard".
    Mais rien n'y fait, je n'arrive pas à accrocher au travail (scénaristique) de Yann sur ces albums.

    Je ne reconnais pas "mon" Spirou, celui que j'aime, celui de Franquin (je n'ai aucun amour pour celui de Robvel et de Jijé, même si je reconnais tout à fait leur importance, surtout pour le 2ème nom cité).

    Le dessin est moins réussi que pour le précédent volume.
    Mais c'est certainement lié au scénario ; quand l'histoire est mauvaise, cela se ressent dans le dessin, peu inspiré.

    Il faut dire, aussi, que Dupuis nous a donné à lire un fabuleux "Spirou de" par Frank Pé, et forcément, on tombe de haut en lisant ce "maitre des osties".

    C'est long, c'est chiant, c'est pas drôle, c'est déjà oublié une fois lu...

    Seul le Père missionnaire sauve un peu cet album du désastre, mais c'est peu. Trop peu.

    La fin est débile, elle n'a rien à voir avec un "Spirou et Fantasio", et on referme l'album avec un sale gout de navet dans la bouche.

    J'ai l'impression que cette collection prétendument prestigieuse s'enfonce dans le médiocre, passé les tomes 1, 3, 6 et 10. les autres ne m'ont franchement pas emballé.

    pysa Le 11/02/2017 à 23:12:54
    Sambre - Tome 7 - Fleur de pavé

    Le 7e chapitre de Sambre suit la 3e et dernière génération, d'un côté Judith qui vit dans la misère à Paris et de l'autre son jumeau Bernard-Marie qui vit hanté par des cauchemars à Roquevaire. Le dessin d'Yslaire est toujours excellent mais l'histoire n'avance guère.

    BIBI37 Le 11/02/2017 à 23:01:36
    La religion - Tome 1 - Tannhauser

    Ce livre est plus proche d'un manuel d'histoire que d'une BD et l'action s'en ressent énormément. On se perd parfois dans les détails de la grande histoire.
    Les dessins sont de plus largement perfectibles.
    Bref on reste sur sa faim.
    5/10.

    BIBI37 Le 11/02/2017 à 20:02:02
    Damoclès - Tome 2 - La rançon impossible

    Excellent.
    Un thriller sur fond de terrorisme financier.
    Des héros très crédibles.
    Une fin plutôt surprenante.
    Le tout servi par des dessins sans faute.
    Une réussite.
    8/10.

    BIBI37 Le 11/02/2017 à 18:53:41
    Caravan - Tome 5 - Comme les loups

    Le scénario nous parle enfin un peu du déplacement de toute la ville même si tout n'est pas dit.
    On appréciera la galerie de seconds rôles.
    Le dessin en noir et blanc est impeccable.
    6/10.

    kingtoof Le 11/02/2017 à 17:57:00
    Les naufragés d'Ythaq - Tome 14 - Le Joyau du Génie

    Série pour ados...
    Série d'Arleston donc à rallonge...
    Cependant, je la trouve meilleure que les suites de Troy...
    L'univers créé est riche ET il y a moins de blague et d'humour débile qu'avec Lanfeust...

    joffroi77 Le 11/02/2017 à 15:35:50
    Solo (Carré) - Tome 1 - Lignes de fuite

    Certes, on pouvait espérer une suite! Mais, plus de vingt ans après, il faut se contenter d'un "one shot"... Après tout, c'est une belle histoire qui reste ouverte sur un vide. Il y a tant de possibilités différentes qui s'offrent à notre imagination. Alain , Marion, une histoire de coeur inhabituelle dans la bd. Peut être méritait-elle d'être gravée ainsi: une simple fleur dans l'éternité.

    minot Le 11/02/2017 à 14:17:29
    Blake et Mortimer - Tome 22 - L'Onde Septimus

    Les auteurs ont voulu surfer sur le succès de LA MARQUE JAUNE, mais le résultat est à des années-lumières du chef d'oeuvre de Jacobs. Sans parler du scénario à la fois indigent et risible, c'est surtout le fait qu'on ne ressente à aucun moment l'atmosphère unique qui se dégageait des pages de LA MARQUE JAUNE qui déçoit. Pas de tension, aucun suspense, pas d'enquête haletante, et surtout aucun sentiment de crainte ou de peur à la lecture, comme on pouvait le ressentir à la première lecture de LA MARQUE JAUNE. Au lieu de ça, nous avons droit à une histoire fade, brouillonne et inintéressante. Bonjour tristesse ...
    Aussi suis-je désolé pour les dessinateurs de cet album (qui ont fait un beau travail), mais cet opus mérite pour moi la mention "à fuir !", tant il est mauvais. Sans hésitation le pire tome de la série !

    6350frederic Le 11/02/2017 à 13:30:39
    Le protocole du tueur - Tome 1 - 1/1 Le tueur à la ficelle

    J'ai toujours un peu de mal avec les dessins de "FALQUE " : les tetes , les expressions etc , et l'histoire est presque sans trop de surprise

    6350frederic Le 11/02/2017 à 13:27:24
    Diamants - Tome 1 - Charles Van Berg

    Que c'est compliqué à lire , on a des tonnes de retour en arriere , on melange le fils , le pere , on a beau regarder les persnnages en 2° de couverture on est largué, comme deja noté dommage l'idée est bonne mais on a la un peu un sous LARGO avec des dessins tres interessants

    6350frederic Le 11/02/2017 à 13:24:04
    Le fond du monde - Tome 1 - Mademoiselle H

    Tombé par hasard sur cette serie un peu ancienne , j'ai eté seduit par le scenario ( merci CORBEYRAN ) et par les dessins de FALQUE meme si pour les expressions des visages , il y a à dire , j'ai bien aimé

    6350frederic Le 11/02/2017 à 13:20:54
    Meutes - Tome 1 - Lune rouge

    Tres belle association de DUFAUX et BOISCOMMUN pour cette histoire , sur un scenario bien mené , les dessins et couleur amenent un gros plus , tres bien

    Yovo Le 11/02/2017 à 12:29:27

    Satire acide du petit monde littéraire parisien vu depuis un appartement calfeutré...
    C’est sans prétention, rigolo, léger, en mode « girl power ». Et l’histoire est plutôt bien construite.
    Pénélope Bagieu joue volontairement sur les clichés pour mieux les retourner : l’ex écrivain vedette bouffi d’égo mais doué quand même ; la belle écervelée dont l’ingénuité cache autre chose qu’une cruche inculte ; l’éditrice vénale, surfaite et suffisante qui dissimule ainsi ses fêlures... Derrière les grosses ficelles se dévoilent moult petits détails assez justes.
    Ça se lit vite mais ça se relit très bien.

    MRLN Le 11/02/2017 à 11:23:21
    Éditions terriennes - Tome 4 - Freaks pulsion

    Freaks Pulsion, pour l'heure, surement la plus élégante parution des éditions terriennes ! Vivement la prochaine.

    Yovo Le 11/02/2017 à 10:39:46
    Le rapport de Brodeck - Tome 1 - L'autre

    Plus que le récit lui-même, c’est la puissance d’évocation de cette œuvre qui m’a subjugué. Après avoir lu « Le rapport de Brodeck » il ne me semble plus permis d’émettre une critique à l’encontre de Manu Larcenet… auteur majeur, intègre, étanche à toute influence ; il ne se contente jamais de "faire" mais explore de nouvelles voies en évoluant sans cesse ; il crée des liens sans précédents entre pure expressivité, liberté formelle, naturalisme, réalisme, humanisme, poésie, silence, souffrance en osant scruter l’horreur en face pour mieux la démasquer, sans voyeurisme ni morbidité.

    « Le rapport de Brodeck » constitue une sorte de grand-œuvre définitif sur la nature humaine dont le rayon d’action s’étend bien au-delà de la bande dessinée. Y résonnent mille questionnements sur le libre arbitre, la différence, la culpabilité, le jugement, l’asservissement, la suspicion, l’aliénation sociale… Le lecteur y apporte ses propres éléments de réponse selon sa sensibilité et peut les recomposer à volonté pour en faire un tableau mental et visuel, mouvant et cathartique.

    Le résultat est aussi glaçant qu’éblouissant. C’est le niveau entier de la BD qui remonte de quelques crans grâce à tels auteurs.

    judoc Le 11/02/2017 à 10:26:29
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    Un nouveau tome dans la même veine que ces prédécesseurs, une aventure palpitante avec un "ogre" emblématique et charismatique qui fait froid dans le dos !

    Les dessins sont au diapason du scénario qui n'est peut-être pas des plus inspiré/recherché cette fois-ci mais qui reste tout à fait dans l'esprit de cette nouvelle série et digne des meilleurs western.

    A lire sans hésiter !

    marduk1979 Le 11/02/2017 à 01:13:42

    Histoire de science fiction pendant la guerre froide; autant le dessin est plutôt bon que l'histoire est assez alambiquée.
    Est-ce une volonté ou non du dessinateur mais le scénario comporte beaucoup de trous et tout n'est pas expliqué comme cette étrange créature insectoïde qui apparaît tout au long de l'album mais dont on ignore tout (surtout sa présence dans l'album). Pour moi cette BD n'apporte pas grand chose et n'est vraiment pas indispensable.

    yannzeman Le 10/02/2017 à 23:18:46
    Les pirates de Barataria - Tome 10 - Galveston

    Encore un bel album, qui sent bon l'aventure et le grand large, les contrées lointaines et inexplorées.

    Les auteurs se font plaisir, et ce plaisir est communicatif.
    On voyage, on ressent les éléments, la tempête, et derrière des décors paradisiaques, la réalité est plus sombre et me fait dire qu'on est plutôt bien en France et au 21ème siècle !

    Seul petit bémol, récurrent, le personnage principal n'est pas très actrice de son destin, mais se laisse un peu porter par les projets de ceux qui l'entourent.

    Mais enfin, je ne vais pas bouder mon plaisir, à la lecture de cette oeuvre d'aventure classique, à ranger sur la même étagère que "l'épervier" de Pellerin.
    On n'est jamais déçu, en lisant les "pirates de barataria" !

    fabiengidon Le 10/02/2017 à 22:22:13
    Blake et Mortimer - Tome 24 - Le Testament de William S.

    Blake et Mortimer épisode 24 ! A éviter, franchement aucun intérêt, Blake fait de la figuration, Mortimer mène vaguement l'enquête...Quant à olrik il est présent dans l'album mais dès les premières apparitions on comprend qu'il n'a rien à faire dans cette histoire. Bref les 10 premiers tomes doivent se retourner dans leur tombe à la lecture des 14 tomes suivants ! Une affaire certainement très rentable mais franchement peu inspirée !