Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de la bedetheque

Visualiser les 38957 avis postés dans la bedetheque
    pysa Le 26/03/2017 à 22:54:11
    Yakari - Tome 2 - Yakari et le bison blanc

    Les indiens partent à la poursuite des bisons pour se nourrir mais ceux-ci ont disparu. A chaque album de Yakari, un animal est mis en valeur. Ici la vedette est un bison blanc qui dirige le troupeau. L'intrigue est simple mais plaisante. Les dessins sont réussis.

    hfauve Le 26/03/2017 à 18:53:35
    Survivants - Anomalies quantiques - Tome 5 - Épisode 5

    Un fin de cycle sans grand intérêt, un épisode à la limite de l'inutile qui permet juste de conclure la plupart des problèmes en cours sans véritable rebondissement ni suspense.

    pysa Le 26/03/2017 à 18:43:46
    Yakari - Tome 29 - Le réveil du géant

    Yakari et son amie Arc-en-ciel découvrent la magnifique vallée volcanique du Yellowstone à dos de wapiti. Au programme, des sources d'eau d'eau chaude,des geysers, ... La lecture est rapide et agréable. Les dessins sont classiques et servent parfaitement l'intrigue.

    FUM2014 Le 26/03/2017 à 18:38:30

    INDEH (le peuple des morts) est une superbe BD, un récit aux fondements historiques sans concession...
    Le dessin est tout simplement extraordinaire, avec un découpage dynamique et fluide.
    Enfin, justice est rendue aux Apaches, même s'il est très largement trop tard pour ressusciter ces nations indiennes, certes sauvages et violentes, mais maîtresses de leur destin jusqu'à l'arrivée de l'envahisseur au visage pale, qui au motif du progrès (tout le monde sait que le progrès s'appelait alors Dollar, Or et Pétrole!!!!) les ont purement et simplement rayés de la carte....
    Seul TRES gros point négatif, une traduction calamiteuse (voire scandaleuse) qui ne fait pas honneur aux éditions Hachette.
    Lire cette superbe oeuvre, c'est rendre hommage à ces peuples fiers, guerriers, insoumis....et libres jusque dans la mort....

    maeava85 Le 26/03/2017 à 15:26:36
    Tomoë - Tome 1 - Déesse de l'eau

    J'adore les récits sur le Japon féodal; je n'en suis que plus difficile. Cet album réunit tous les ingrédients du genre: aventure, exotisme, histoire le tout mis en valeur par un excellent dessin et une très belle colorisation. J'attends le 2ème opus avec impatience tout en regrettant de devoir me contenter d'un dyptique

    clemlal5 Le 26/03/2017 à 15:24:12
    L'assassin qu'elle mérite - Tome 4 - Les amants effroyables

    Je mets 4 car ça reste une série très réussie même si les deux derniers tomes sont un peu moins surprenants. J'aime toute de même chaque fois l'univers de Lupano qui est devenu, ces dernières années, un scénariste de premier plan !

    biggyjay Le 26/03/2017 à 13:06:56
    Le projet Bleiberg - Tome 1 - Les fantômes du passé

    Certainement un futur "must have" du genre thriller complotiste.
    L'intrigue est originale et se met en place doucement mais sûrement, les personnages sont bien pensés et attachants et l'action est bien rythmée du début à la fin de l'album. Si j'avais eu le 2ème tome sous la main, je le lisait dans la foulée.
    Le dessin ne m'a pas attiré au premier abord mais il est très détaillé et vraiment appréciable au fur et à mesure de l'album. Les personnages montrent une foule de détails et d'expressions. Les décors et perpectives sont travaillés aussi. Ce dessin illustre parfaitement cette histoire. Les couleurs tantôt sombres et ternes ou claires et estivales amènent un vrai plus au dessin.
    Bref, je suis conquis et j'attend la suite avec impatience !

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:59:28
    Exo - Tome 1 - Darwin II

    Dans l'ensemble c'est plutôt pas mal, l’histoire est rythmée (peut être un peu trop même), ça pose les bases de l'histoire (entre action et SF).
    Le dessin est classique sans grande surprise mais de bonne facture (qq cases inégales mais il s'améliore au fil des pages).
    à voir ce que donne le scénario sur l'ensemble des 3 tomes.

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:57:55

    c'est assez troublant pour moi comme bd...,
    pas sur d'aimer le dessin mais finalement c'est beau...
    pas sur d'avoir aimé ou compris l'histoire mais j'ai été transporté...

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:54:56
    L'Étrange vie de Nobody Owens - Tome 2 - Volume 2

    Avis pour les 2 volumes

    Le dessin est collectif et donc inégal mais le coloriste étant le même on garde une certaine homogénéité de l'ensemble.

    le pitch : l'exécution de toute une famille à laquelle échappe, plus ou moins miraculeusement un bébé de deux ans. Il trouvera refuge dans le cimetière du coin et sera pris en charge par Mr et Mrs OWENS, un couple de fantôme de 250 ans d'âge et Silas, un bien mystérieux tuteur.

    La lecture est plaisante, l'histoire macabre, gothique et teintée d'humour. Les personnages sont attachant et travaillés.
    On découvre le monde des morts à travers l’éducation de cet enfant.
    La 2eme partie est un peu moins bonne à partir du moment ou le passé de Nobody Owens le rattrape. La fin est un peu trop vite expédiée.

    Yovo Le 26/03/2017 à 12:52:24

    La 1ère BD à m’avoir touché à ce point.
    L’effet produit est d’autant plus grand que les moyens mis en œuvre sont modestes. L’émotion qui s’en dégage nait de la sincérité palpable de l’auteure. Aucun effet, aucune sophistication ne vient corrompre cette justesse.
    Evidemment, si on cherchait des défauts, on en trouverait par dizaines mais derrière ces petites maladresses se cache un besoin tel de dire les choses qu’il est impossible de l’exprimer sans avoir la main qui tremble et la gorge qui se noue…Ce qui incite tout lecteur à la bienveillance.
    Julie Maroh semble faire corps avec son œuvre ; l’écriture et le dessin ne font qu’un. C’est simple, poignant, pudique, fin, doux, féminin, intelligent, sensible et beau.
    Très supérieur au film "La vie d’Adèle".

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:48:48

    C'est effectivement bien sympa, les décors, perspectives et l'ambiance couleur est au top.
    Apres faut vraiment que Mathieu Bablet travail sur la différenciation au niveau des visages ... cela demande une concentration excessive pour savoir qui est qui et nuit au plaisir de lecture !
    Au niveau scénario ce n'est pas novateur pour les lecteurs de SF mais suffisamment original dans la narration et la construction.

    Un bon moment de lecture pour ce pavé de 226p.

    minot Le 26/03/2017 à 12:42:05
    Chinaman - Tome 1 - La montagne d'or

    Il s'appelle Chen Long Ahn, il est chinois et officie en tant que garde du corps d'un des plus redoutables parrains des triades de Canton, l'honorable Wu Fei. Mais à son arrivée en Amérique, les services de l'immigration, ne parvenant pas à prononcer son nom, l'ont rebaptisé John CHNINAMAN. Sa mission consiste à escorter son maître, venu à San Francisco remettre de l'ordre dans les triades locales.

    L'originalité de ce western est de centrer l'action sur un personnage principal atypique (un émigré chinois) et de proposer des aventures avec pour toile de fond un contexte original (celui de l'immigration chinoise aux Etats-Unis au cours de la seconde moitié du XIXème siècle). Le scénario de ce premier tome (comme celui des suivants) est remarquablement ficelé, et l'ambiance, à mi-chemin entre le far-west et les histoires de samouraïs, est rafraîchissante et très appréciable. Comme en plus les dessins sont irréprochables et très dynamiques (d'autant qu'ils sont parfaitement mis en valeur par une colorisation judicieuse), on se régale vraiment à la lecture. Les nombreuses scènes de bagarres, notamment, sont superbement chorégraphiées et sont très plaisantes.

    Un premier album impeccable de bout en bout et une série bien menée, qui dépoussière habilement le genre western.

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:37:52
    Ravage - Tome 1 - Tome 1/3

    une bonne introduction, des dessins vifs, fouillés, le découpage est dynamique.
    c'est plutôt fidèle au livre tout en étant différent quand au déroulé de la narration. Ce n'est pas une adaptation toute bête et c'est à mettre au crédit de JD Morvan. A voir ce qu'il en ressort sur les 2 Tomes suivant...
    un petit bémol sur la colorisation un peu terne à mon gout.

    duncan89 Le 26/03/2017 à 12:24:47

    c'est fun, dynamique et adapté de 7 a 99 ans.
    juste un bémol sur le choix du papier qui fait perdre le contraste des dessins (les originaux sont bien plus colorés).
    un tres agréable moment de lecture à compléter avec la version interactive en turbo média http://www.editions-delcourt.fr/special/grandmechantrenard/turbomedia.php

    Vintersorg76 Le 26/03/2017 à 11:35:44
    Karma City - Tome 1 - Tome 1/2

    Il y avait bien longtemps que je n'avais pris autant de plaisir à lire une BD
    Les personnages sont attachants. L'histoire et l'intrigue tiennent en haleine.
    En espérant qu'on ne vive jamais dans une telle société

    minot Le 26/03/2017 à 11:05:25

    J'aime beaucoup le dessin de David B., que je trouve très original, et la douce absurdité qui se dégage souvent de ses histoires. Ici, l'action se déroule à Fiume, petite ville italienne qui se proclame République Indépendante au lendemain de la Première Guerre Mondiale, et où se retrouvent tout un tas d'anciens soldats, d'espions reconvertis, de poètes, d'aventuriers, de truands, d'idéalistes, de rêveurs et de fous ... et même de fantômes !
    Et comme la poésie et la mélancolie ne sont jamais loin et que certaines répliques sont vraiment succulentes, c'est avec grand plaisir que l'on lit ce conte utopique.

    minot Le 26/03/2017 à 10:53:54
    Infinity 8 - Tome 3 - L'Évangile selon Emma

    Je continue à lire cette série (par goût pour le travail de Lewis Trondheim) en espérant y trouver enfin quelque chose d'intéressant, mais décidément rien n'y fait. Toutefois, pour cet album-ci, notre cher Lewis s'est fait aider du talentueux Vehlmann au scénario, et cela s'en ressent. L'histoire est un peu moins niaise que celle des deux opus précédents et soulève, sans avoir l'air d'y toucher, deux ou trois points pertinents au sujet de la conciliation de la foi et des règles de vie en société, ainsi qu'au sujet du respect ou non des dogmes religieux qui peuvent paraître totalement décalés et inadaptés à la société moderne. Inutile de dire que ces sujets sont plus que jamais d'actualité ...
    Dommage par contre que les dessins, qui ne semblent décidément pas être le point fort de cette série, soient une nouvelle fois désastreux.

    minot Le 26/03/2017 à 10:41:18
    Infinity 8 - Tome 2 - Retour vers le Führer

    ... Hélas non, la suite n'est pas meilleure ! Comment peut-on réussir à faire une BD d'aussi mauvais goût ? Sincèrement je n'en ai aucune idée. Faire passer le nazisme pour quelque chose de "cool" et prendre pour personnage central de cet album un robot abritant la tête d'un Adolf Hitler ressuscité, franchement il fallait oser !
    Un scénario affligeant de crétinerie, un dessin une nouvelle fois calamiteux, un humour qui prête très peu à rire ... Au secours ! Comment Trondheim a-t-il pu se fourvoyer à ce point ? Mystère ...

    33phoenix Le 26/03/2017 à 01:43:18
    Le projet Bleiberg - Tome 1 - Les fantômes du passé

    J'avoue que j'ai un peu hésité avant d'acheter cet album mais Les dessins et les thèmes dictant l'intrigue de l'album m'ont influencé et j'avoue que je ne regrette absolument pas mon choix !
    L'histoire tirée du roman de David Khara est tout simplement géniale, un thriller historique/moderne sur fond de seconde guerre mondiale avec les expérimentations nazies. Ce premier tome est efficace, introduction des personnages, lancement de l'intrigue, liens avec les événements du passé...tout cela, savamment mis ensemble, avec des dessins très bien réalisés par le sieur Peynet.
    Je vous recommande vivement la lecture de ce premier opus en espérant que les deux tomes restants seront à la hauteur et même meilleurs :)

    pysa Le 26/03/2017 à 00:07:51
    Spider-Man (Les incontournables) - Tome 7 - Face à face avec le clone

    Dans ce recueil, Spiderman affronte le Scorpion, la Tarentule et le Chacal. Les histoires sont courtes, amusantes et percutantes.

    Yovo Le 25/03/2017 à 21:28:13
    Katanga - Tome 1 - Diamants

    Le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle série démarre très fort.
    Fabien Nury offre avec «Katanga » une véritable démonstration de scenario. Un récit fort au rythme haletant, à la narration habile et accrocheuse dans un contexte historique bien restitué…Bref, une redoutable mécanique parfaitement ordonnée qui augure d’une suite d’anthologie !
    En revanche, et c’est le seul bémol, c’est très violent et nombre de gros plans sanguinolents m’ont semblé gratuits voire superflus ; cela contribue à renforcer l’ambiance déjà un peu caricaturale créée par les visages de certains personnages.

    Sotelo Le 25/03/2017 à 20:25:10
    Ai non-stop! - Tome 2 - Tome 2

    La vie de couple de Hitoshi et de Satie se trouve chamboulée par l'apparition de Tweanie, une ancienne création de notre héros, matérialisée elle aussi par une nuit d'orage. Plus perfectionnée que Satie, plus sexy, plus provocante, et au caractère bien trempé beaucoup plus affirmé, Tweanie est exactement ce qu'il manquait à la série pour lui éviter de s'enliser dans la routine. Non seulement le duo devient trio, mais sa présence apporte une composante comique non négligeable.

    Jiefd64 Le 25/03/2017 à 19:28:30
    Survivants - Anomalies quantiques - Tome 5 - Épisode 5

    Une fin de cycle un peu molle. Tous les problèmes se résolvent en un coup de baguette magique. C'est l'occasion pour Léo de fournir quelques explications complémentaires sur la mantrisse qui finalement cassent un peu plus la magie.
    Seul intérêt le cliffhanger final qui laisse présager de choses plus intéressantes à venir.

    duncan89 Le 25/03/2017 à 12:41:31
    Lucky Luke (vu par...) - Tome 2 - Jolly Jumper ne répond plus

    Malgré la trentaine de bd réalisées par Guillaume Bouzard tant au dessin qu'au scénario c'est ma première lecture de cet auteur... et surement ma dernière.

    je ne suis pas fan du trait de Bouzard même si je reconnais un certain talent au niveau de la personnalisation des personnages et du dynamisme. Le découpage est est plutôt bon.
    Malheureusement le scénario ne relève pas du tout l'ensemble. j'ai trouvé ça plat et sans grand intérêt. L'humour est présent et Bouzard cultive le non sens mais cela ne m'a pas touché (tout comme l'humour de laurent gerra). j'aurais aimé m'étrangler de rire à chaque page mais j'ai à peine esquissé un sourire sur qq cases.
    Je ne suis pas rentré dans son univers malgré mon envie et n'y trouve pas le "génie" que la plupart des avis y ont vu.

    duncan89 Le 25/03/2017 à 12:11:52

    Plutôt mitigé après lecture...

    je reconnais le talent technique de carlos puerta sur cette album, mais ce coté photo-réaliste maîtrisé m'a donné l'impression de lire un roman photo. Cela manque de dynamisme et cela contribue à rendre le récit lent et lourd.

    Car justement coté histoire il ne se passe pas grand chose, on observe une longue mise en place des personnages et de l'intrigue avec sur la fin un coté mystique/mystérieux plus appuyé histoire que l'on lise le tome 2.

    La colorisation est terne et n'aide pas sur ce point non plus.

    IL va vraiment falloir densifier le tome 2 pour justifier le nom de la muse grecque de l'astronomie évoquée dans le titre...

    yannzeman Le 25/03/2017 à 09:17:03
    Mémoires de la guerre civile - Tome 1 - Tome 1

    Totalement d'accord avec les avis de Kurdy et Biggyjay.
    Il faut apprécier l'aspect "roman photo", signature de M Ponzio, qui se ressent encore plus dans cet album que dans certaines de ses oeuvres précédentes.

    Mais l'ambiance est réussie, j'ai envie de savoir la suite, alors c'est quand même bon signe.

    Surtout, pour comparer avec ce qui est comparable (SF apocalyptique et dessins hyper-réalistes), je préfère largement cette oeuvre à ce que nous propose un Jorodowsky, qui nous propose des horreurs à la limite du supportable.

    Certes, Jorodowsky arrive parfois à créer des personnages plus forts que ceux de Marazano, mais autant je relirai avec plaisir un Marazano, autant j'ai déjà "refourgué" à qui en voulait les quelques albums de Jorodowsky que j'ai eu le malheur d'acheter.

    La fine équipe Marazano/Ponzio nous propose à chaque fois une oeuvre forte, plaisante à lire, et avec de jolies créatures enfin réalistes (et très éloignées de ces femmes de papier glacé qui n'existent pas dans la réalité).
    Et rien que pour cela, j'achète tout leurs livres !

    pysa Le 24/03/2017 à 23:27:25
    Yakari - Tome 28 - Le chêne qui parlait

    Yakari et son mustang Petit-Tonnerre rencontrent un tatou et des pécaris et affrontent Arc-Tendu, le chasseur fou. L'histoire est plaisante et se lit très rapidement. Les dessins sont classiques et réussis.

    jmarcv Le 24/03/2017 à 23:21:37

    un album qui ne laisse pas insensible. l'histoire quoique un peu glauque entraîne le lecteur vers une conclusion qui n'en n'est pas une. Les dessins et la colorisation est superbe. Une BD pour les fans de lovecraft. (j'en suis un);
    on a l'impression de rester sur notre fin, mais faut-il que tout soit expliqué à la fin d'un BD ?

    jmarcv Le 24/03/2017 à 23:13:29
    La guerre des mondes (Dobbs) - Tome 1 - La Guerre des mondes 1/2

    effectivement, malgré le fait que nous connaissons l'histoire par coeur, cette nouvelle version est tout a fait distrayante. Un BD à laquelle on est surpris d'être déjà arrivé à la dernière page.
    vivement le deuxième.

    duncan89 Le 24/03/2017 à 17:13:47

    la couverture est effectivement superbe et fait ouvrir la bd pour en voir plus... mais ensuite c'est plutot une déception.

    je n'ai pas accroché à ce dessin naif mm si je reconnait le travail sur les décors, les ambiances et la colorisation.

    Au niveau scénario me suis ennuyé profondément, une revisite de jules verne au premier abord, une idée original sur l'origine de l'enfer, mais l'ensemble n'est pas approfondi. Reste l'aspect psychologique des personnages...

    Une bd plutôt moyenne dans l'ensemble.

    pysa Le 24/03/2017 à 14:36:06
    Blueberry - Tome 14 - L'homme qui valait 500 000 $

    Blueberry, missionné par le gouvernement, tente de mettre la main sur le trésor des Confédérés. Mais les 500 000 $ font beaucoup d'envieux qui s'associent et se trahissent au fil de l'intrigue déroulée par Jean-Michel Charlier. Un album réussi superbement illustré par Jean Giraud.

    RomainRaclot Le 24/03/2017 à 10:51:58

    J’ai du mal à cerner le juste fond de ce récit. Le côté révélation spirituel, limite moralisateur, d’un ado hippie fumeur de joints ne me touche pas du tout. En lisant la quatrième de couverture et feuilletant rapidement chez mon libraire, je ne m’attendais vraiment pas à ce genre de sujet. Je trouve que cela ressemble trop à un prêche évangélisateur, laissant de côté les éléments qui pourraient être drôle et en les rendant sans intérêts.

    Cela n’enlève en rien à la qualité du dessin de Max de Radiguès, que j’avais déjà apprécié dans son « Weegee » parue en 2016. À noter également, la qualité de réalisation du livre en lui-même, qui donne vraiment l’impression de parcourir un roman (rapport évidant au thème de l’édition).

    Pour conclure, malgré un scénario un peu bancale et que je trouve pour ma part trop orienté « catho », c’est une petite lecture sympa tant pour la qualité du livre que pour le dessin. L’ensemble rendant malgré tout la lecture agréable. Idéale pour une lecture sur le balcon, par un beau dimanche après-midi.

    thierryq Le 24/03/2017 à 09:22:27
    Stern - Tome 2 - La Cité des sauvages

    Après un premier tome qui m’avait plus qu’emballé, j’avais hâte de lire ce second opus et …
    Patatrac, un dessin toujours aussi sympas, mais un scenario beaucoup moins prenant et un peu léger
    Mais cela reste tout de même très agréable à lire
    J’espère simplement que le prochain volume aura une histoire plus consistante.

    BIBI37 Le 23/03/2017 à 22:52:16
    Little England - Tome 1 - Ruby

    Excellent 1ier tome d'une nouvelle série.
    L'histoire se déroule en Birmanie pendant la 2ème guerre mondiale. le scénario est solide même si je regrette que le héros soit un jeune adolescent, cela rend le récit un peu moins réaliste.
    Un grand plus attribué aux dessins qui explosent littéralement. Que de détails dans les illustrations des villes et différents lieux de Birmanie.
    A noter une inintéressante galerie de seconds rôles.
    Bref vivement le deuxième opus.
    A consommer sans modération
    9/10.

    Yovo Le 23/03/2017 à 21:52:24
    L'assassin qu'elle mérite - Tome 4 - Les amants effroyables

    J’espérais que la conclusion de cette série prometteuse renouerait avec l’allant des deux premiers tomes après la baisse de régime du troisième. Mais la déception se confirme.
    Le dessin n’est pas en cause, il est très bien. C’est le récit qui n’est pas à la hauteur de ses enjeux. Pourtant, au départ, rien ne manquait : l’intrigue en forme de pari dont on brûle de connaître l’issue, les personnages, le contexte historique et social… jusqu’au titre, érigeant la volonté de toute puissance d’Alec en acte démiurgique... Lupano affichait une sacrée ambition scénaristique !
    Hélas au final, j’ai l’impression qu’il n’en reste plus grand-chose. Ce quatrième tome est correct mais n’a rien d’étincelant. Je l’ai lu sans gourmandise et dès le lendemain, c’est à peine si je m’en souvenais…

    BIBI37 Le 23/03/2017 à 21:34:05
    Les gendarmes - Tome 4 - Amende honorable !

    A peine drôle.
    L'album parvient à faire sourire par moments sans plus.
    Le style n'est pas sans rappelé Gaston Lagaffe le génie de Franquin en moins.
    A lire un jour d'orage quand il n'y a rien d'autres à faire.
    4/10.

    BIBI37 Le 23/03/2017 à 21:30:41
    Indiana Jones - Tome 1 - Le secret de la pyramide

    Un album à lire dans un bon jour histoire de ne pas être trop critique.
    l'histoire est de peu d’intérêt et les dessins à peine passables.
    Mais ne soyons pas trop critique pour une fois.
    4/10

    Hexelizane Le 23/03/2017 à 21:28:37
    Spirou et Fantasio - La collection - Tome 49 - Paris-sous-seine

    Ce tome de Spirou et Fantasio n'est pas le meilleur. Mais il vaut la peine de le lire. Le cadre est original et intéressant, si on se demande à quoi ressemble Paris sous l'eau. L'intrigue n'est pas à couper le souffle et elle est tarabiscotée ( comme beaucoup dans cette série ), le méchant n'est pas extraordinaire. Mais ça reste drôle par moment. Le plus intéressant, c'est probablement que les auteurs tentent quelques réformes qui feraient du bien à cette série parfois un peu réactionnaire. Déjà, il y a des femmes. Enfin, une. Mais elle assume un rôle que certains ont du mal à envisager pour ce qu'elle est. Cependant, elle est toujours fragile et pardonnable, et reste la faiblesse des hommes. Quelques petites remarques de Fantasio, notamment, montrent à quel point les auteurs ( précédant ) peuvent se montrer machos, et permettent, mais timidement, de se retourner contre cette petite tradition pas très sympathique pour les lectrices. Quant au rôle de Spirou, on a le droit à une petite distance et son côté héroïque est mis à mal. Fantasio est toujours cet adorable boulet complexé ( néanmoins il vaut bien Spirou ). Le dessin est original et on a le plaisir de voir un mélange entre le manga et la bd, ce qui redynamise cette dernière.
    Il s'agit donc d'un bon tome, même s'il est loin d'être extraordinaire.

    kingtoof Le 23/03/2017 à 21:08:19
    Katanga - Tome 1 - Diamants

    Superbe histoire de barbouzes qui relate l'épopée katangaise.
    Fabien Nury est un très grand scénariste et les dessins de Sylvain Vallée ont du style.
    On veut la suite...

    Sotelo Le 23/03/2017 à 20:09:03
    Ai non-stop! - Tome 1 - Tome 1

    Hitoshi est un lycéen dont la vie ne fait pas vraiment rêver : nul en cours et en sport, pas d'amis, il se fait régulièrement humilier par ses camarades de classe, en plus de vivre seul, ses parents travaillant aux Etats-Unis. Mais il y a tout de même un domaine dans lequel il est doué : l'informatique. Sa principale occupation est en effet de créer des programmes sur l'ordinateur familial, des programmes très sophistiqués qui simulent ce qui serait à ses yeux la petite amie idéale. Un soir d'orage, la foudre va matérialiser en chair et en os sa dernière création, qu'il a nommé Satie. Commence alors une étrange cohabitation. Il y a deux manière de percevoir "Ai Non-Stop", la première, basique, qui voit le manga montrer une vision assez primaire du bonheur masculin : une fille jolie qui dit oui à tout. Et puis il y a la deuxième manière de voir les choses, plus intéressante : l'arrivée de l'amour dans la vie de Hitoshi va peu à peu lui donner la confiance en lui qu'il n'a jamais eu, montrant ainsi tous les bienfaits qu'une vie sentimentale épanouie peut apporter. Ce premier volume ouvre la série de façon satisfaisante, avec un humour essentiellement centré sur la découverte de notre monde par Satie. Dommage par contre que le dessin manque clairement de maîtrise.

    pysa Le 23/03/2017 à 19:20:50
    Aldébaran - Tome 5 - La créature

    Fin des aventures sur Aldebaran. Le groupe de rebelles se retrouve coincé dans les Grands marécages, où les dangers sont nombreux et leur espérance de vie réduite. Pas de temps mort dans ce volume où les péripéties se succèdent à un rythme effréné. Léo termine ce premier cycle en beauté.

    kurdy1207 Le 23/03/2017 à 08:25:57
    Survivants - Anomalies quantiques - Tome 5 - Épisode 5

    Le niveau de ce tome est un ton en dessous du précédent. Cependant, on prend toujours autant de plaisir à suivre cette série. Ce dernier album des survivants nous met aussi l’eau à la bouche en nous faisant entreapercevoir de nouveaux horizons avec une suite sur Aldébaran.

    Que cela va être long d’attendre cette rencontre des deux héroïnes Kim et Manon.

    Fantasy30 Le 22/03/2017 à 22:42:42
    Stern - Tome 2 - La Cité des sauvages

    Avis pour les 2 tomes: cette série est construite sous forme de one shots successifs.
    Le fil rouge de ce "western" atypique est un (anti) héros , croquemort cultivé à la personnalité inssaisissable.
    Le scénario tient la route et le graphisme est irréprochable. Un peu trop de jaune dans la colorisation.
    Surpris lors de la première lecture car on sort des poncifs du western classique. Bref ce n'est pas nerveux mais interessant à découvrir pour se faire une idée.
    Me concernant, je suis resté un peu sur ma faim par le manque de nervosité...7/10

    Fantasy30 Le 22/03/2017 à 22:30:32

    Un conte sombre dans un univers où une célèbre Alice ne serait pas dépaysée. Les personnages sont exceptionnels dans une histoire glauque à souhait. La perte de l'innocence est prégnante. Les dessins sont au rendez-vous! Surprenant....et irrésistible!!! 8/10

    yannzeman Le 22/03/2017 à 21:35:08
    Les enquêtes de Séraphin Cantarel - Tome 2 - Saint Michel, priez pour eux !

    C'est un bon album, d'une série que je ne connaissais pas (ni les livres dont cette BD est issue), mais le dessin pourrait être plus léché.

    J'aime beaucoup les histoires policières, se déroulant en province (ça change de paris), j'aime la mer, surtout atlantique, j'aime la Bretagne et la Normandie, les ambiances de bord de mer en hiver, la pluie, le froid humide, le brouillard, les vieilles pierres, les villages de granit, et le Mont Saint-Michel.

    J'ai donc été bon public, lisant sans déplaisir cette histoire policière se déroulant dans le milieu de l'art (le Mont Saint-Michel est vraiment anecdotique, et l'intrigue avait pu se dérouler ailleurs).

    Ne jugeant que la couverture, j'ai cru que le dessin serait bon.
    Il est acceptable, mais pas exceptionnel.

    C'est donc une série sympathique, mais pas exceptionnelle non plus.
    Un honnête divertissement.

    thieuthieu79 Le 22/03/2017 à 21:00:12

    Un très bon album ou le dessin un peu "brouillon" colle parfaitement à la violence et à l’insécurité que celui-ci dégage.
    Le déroulement de l'histoire est dans la veine de certains films américains. Un polar noir qui maîtrise bien tous les codes du genre sans jamais tomber dans la surenchère inutile.
    En plus de l'intrigue principale autour du braquage, l'auteur nous présente directement ou indirectement la vie et le passé de chacun des 3 protagonistes.
    Cela à pour effet de rendre l'ensemble plus profond et plus authentique.
    Seul point négatif, la traduction des textes. Il y a plusieurs incohérences au niveau des phrases avec parfois des mots inversés, répétés ou même manquants.
    C'est dommage pour un ouvrage d'une telle qualité.

    TEDDY BULL Le 22/03/2017 à 16:08:52
    Mémoires de la guerre civile - Tome 1 - Tome 1

    Et j'ajoute une chose : je voudrais bien poster ici un extrait de ces merveilleux dialogues marazanesques, mais la décence m'en empêche..........

    TEDDY BULL Le 22/03/2017 à 16:01:40
    Mémoires de la guerre civile - Tome 1 - Tome 1

    Le scénariste s'est surpassé dans la vulgarité et la grossièreté; quel dommage pour le dessin virtuose de Ponzio ; j'interpelle Ponzio : comment fait- il pour accepter de coller ses dessins et son merveilleux univers sur un scénario aussi poussif, et surtout, sur des dialogues aussi grossiers ? Comment peut-il supporter cela ? Mystère...

    Hexelizane Le 22/03/2017 à 14:04:36
    Gus - Tome 4 - Happy Clem

    Gus est une bd extraordinaire, et Happy Clem semble être la meilleure de la série. Elle paraît être plus travaillée aussi. Le ton est moins léger, même si parfois c'est franchement drôle. Il s'agit là quand même d'un véritable mélange entre un roman et un tableau. L'intrigue est déroutante, pleine de rebondissement et de couleurs, les personnages sont profonds et très attachants. Le cyclope de Clem est vraiment génial. C'est d'ailleurs le seul, je crois, de toute la série, qui semble avoir des remords ( alors qu'il continue de piller sans réussir à s'arrêter ), contrairement à Gus qui à l'air perdu ( mais on ne sait jamais avec lui ) et Gratt qui fait une chose impardonnable à Clem ( mais on peut comprendre). Et le dessin est parfaitement maîtrisé, comme la perspective des corps, qui est impressionnante tellement c'est réussi. On attends la suite avec impatience (J'espère ne pas attendre trop longtemps parce que le suspens est intolérable ).

    kurdy1207 Le 22/03/2017 à 08:08:18
    Frnck - Tome 1 - Le début du commencement

    C’est vrai qu’il faut être bon public pour lire et apprécier FRNCK qui est plutôt prévu pour la jeunesse. Mais on sourit beaucoup aux aventures de Franck qui va de famille d’accueil en famille d’accueil jusqu’au jour où il apprend que ses parents naturels ne sont peut-être pas morts. Il décide alors de se « faire la malle » mais lors de sa fuite le voilà projeté à l’époque préhistorique.

    Le dessin est très correct et se rapproche parfois du manga dans les expressions de Franck (surprise, peur, colère,…). Le tout est agréable et se lit à la vitesse grand V. Parfait pour les jeunes de 8 à 12 ans...

    pysa Le 21/03/2017 à 22:44:37
    Ric Hochet - Tome 2 - Mystère à Porquerolles

    Ric Hochet enquête à Porquerolles sur la disparition de Bob Drumond, un ami journaliste. André-Pierre Duchâteau distille de nombreux rebondissements dans cette enquête intéressante. Les dessins sont classiques mais réussis.

    yannzeman Le 21/03/2017 à 22:39:50

    Je ne peux pas dire que cet auteur est sans talent.
    Mais Dieu merci, toutes les BD ne ressemblent pas à la sienne, car sinon je ne me serais jamais intéressé à cet art.

    La lecture de cet album me laisse perplexe.
    Il s'agit visiblement d'un pastiche des années 50, une oeuvre qui se veut à la fois un hommage aux 50s, mais aussi sa parodie, une oeuvre humoristique, mais d'un humour répétitif, pompeux et qui finit par lasser le lecteur.

    Le rythme de l'album est sans temps mort, mais sans morceau de bravoure non plus. On ne se souvient de rien, ou alors de choses ridicules.

    Tout est trop caricatural, et visiblement cet auteur canadien a des comptes à régler avec lui même, la pédophilie et les pulsions sexuelles en général.

    La lecture devient même très ennuyeuse, lors du long passage décrivant la visite de l'intérieur de la fusée.
    La comparaison avec l'expédition vers la lune, dans tintin, est évidente et peu flatteuse pour ce "cauchemar argenté".

    C'est vraiment dommage, car grégoire Bouchard sait dessiner.
    Avec un vrai scénario (un vrai scénariste ?), il pourrait produire de jolies choses.

    Ce n'est pas un album que je recommande.
    Je sais déjà que je ne le relirai pas.
    Et pour la somme (25 euros) qu'il faut verser pour acheter ce gros livre, on est en droit d'attendre quelque chose de plus maitrisé.

    Tiburce2 Le 21/03/2017 à 14:32:54

    J'ai longuement tourné autour avant de me décider, et bien m'en a pris. C'est très très bon.
    L'histoire (vraie) d'un couple un peu barré qui se retrouve enfermé dans les conséquences en cascade d'une décision structurante. Ils vivent, ils s'aiment, ils s'engueulent, ils se soutiennent, ils se provoquent, et petit à petit l'impact de cette décision les change. La réflexion sur le choix dans un couple est bien décrite, et celle sur l'identité, la liberté, et l'affirmation de soi est magistrale.
    Le dessin sublime l'histoire, en lui apportant une expressivité incroyable et une tendresse poétique, avec des couleurs étonnantes mais parfaites. Je n'ai pas lu le roman mais ai apprécié la parfaite harmonie entre le dessin et le récit.
    Au final, une vraie belle surprise pour cette oeuvre originale et forte. A lire.

    Tiburce2 Le 21/03/2017 à 12:20:42

    Petite déception, avec une histoire à la trame ultra-classique qui se dilue au fil des pages pour finir de façon trop convenue.
    Le thème - la nature sauvage se rebelle contre l'urbanisation déshumanisante et destructrice - n'est pas vraiment original, mais l'univers est pltôt bien rendu et servi efficacement par des dessins tranchés, plein de caractère, que j'ai bien aimés.
    En revanche, les personnages sont trop lisses pour qu'on s'y attache, et l'histoire trop linéaire pour tenir en haleine. Dommage.

    kurdy1207 Le 21/03/2017 à 08:16:59
    Tomoë - Tome 1 - Déesse de l'eau

    Histoire captivante du même calibre que « Shi Xiu Reine des pirates ». De l’aventure, des complots soutenus par un excellent dessin. Dommage que cette série doive se contenter de deux tomes.

    pysa Le 20/03/2017 à 22:46:44
    Captain America (Marvel Deluxe) - Tome 1 - La sentinelle de la liberté

    On suit les aventures et les états d'âmes de Captain America dans l'Amérique post-11 septembre. L'intrigue est décousue et pas vraiment intéressante. Les dessins sont inégaux mais assez réussis.

    biggyjay Le 20/03/2017 à 21:58:42
    Survivants - Anomalies quantiques - Tome 5 - Épisode 5

    Une fin de cycle plutôt agréable.
    Soyons clair, la qualité générale de cet album demeure un ton en dessus des 3 premiers tomes. Mais celui-ci redonne de l'intérêt à la série et c'est pas mal. Le tome 4 a fait traîner la progression du scénario et donnait dans le plan-plan. Seule la fin était digne d'intérêt. Sur ce point, le cycle relève le niveau et se termine plutôt bien.
    "Survivants" possède des points forts, ainsi que d'autres séries de Léo, comme ses personnages attachants, ses paysages et décors futuristes très réalistes voire un tantinet rétro ou encore son bestiaire incroyable. Et cet album s'y conforme pleinement.
    Enfin, on entrevoit la rencontre future entre les personnages de cette série et ceux de la série principale (j'ai ainsi mieux compris la fin du cycle Antarès avec cet épisode), et ça donne envie de lire la suite.
    En bref, c'est du Léo et du bon. Moins innovant qu'à la grande époque mais je ne boude pas mon plaisir.

    Vautour2b Le 20/03/2017 à 18:22:18
    1940 - Et si la France avait continué la guerre - Tome 1 - Le Grand Déménagement

    @ yannzeman

    Votre commentaire sur Blum est parfaitement injuste, c'est contraire lui - et le gouvernement du Front Populaire - qui ont relancé les premiers les commandes d'armement face à la menace de l'Allemagne Nazi... et non pas la Droite, qui lui à d'ailleur mis des battons dans les roues quand a voulu aider l'Espagne Républicaine face aux Fascistes.

    patrickpoth Le 20/03/2017 à 18:06:23
    Elfes - Tome 11 - Kastennroc

    Le plaisir de retrouver les Elfes Bleus est atténué par l'omniprésence de la violence, souvent très crue, qui est devenue
    le fil conducteur de la série. Le scénario est un pauvre mélange de la bataille du Gouffre de Helm et d'un épisode de Walking Dead,
    en partie sauvé par la présence du nain Redwin. Quant à la présence de zombies dans une histoire de fantasy (même s'ils sont appelés goules), elle semble toujours aussi incongrue.

    minot Le 20/03/2017 à 16:01:23

    Vers la fin des années 50, Rachid Mekhloufi, footballeur français d'origine algérienne, est l'avant-centre vedette de l'AS Saint-Etienne et l'une des stars de l'Equipe de France, au même titre que Kopa, Piantoni, Fontaine ou Jean-Jacques Marcel. Promis à un avenir doré, il décide pourtant, à quelques semaines de la Coupe du Monde 1958, de mettre sa carrière en péril en quittant la sélection française et en s'exilant clandestinement de France, pour rejoindre les rangs du FLN (avec d'autres footballeurs d'origine algérienne jouant comme lui en première division) et former la première équipe nationale d'Algérie, pays qui pourtant n'existe pas encore.

    Fan de foot et passionné d'Histoire, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce récit historique, qui retrace le parcours de la toute première équipe nationale algérienne, sur fond de guerre d'Algérie. Une histoire incroyable qui rend hommage à des hommes qui étaient des stars de leur époque, mais qui n'ont pas hésité à tout sacrifier pour suivre leur idéal d'indépendance et de liberté et tenter, avec beaucoup d'incertitude, de faire reconnaître leur pays de naissance sur la scène internationale, de manière totalement pacifiste.

    Un récit très instructif et une aventure très digne, servis par un dessin à mon goût pas exceptionnel, mais qui reste tout de même convenable. Et comme cela a été spécifié, un album à lire, même si l'on n'est pas fan de foot !

    Pipam Le 20/03/2017 à 15:39:37
    Aquablue - Tome 16 - Rakahanga !

    Le grand retour du rythme !
    Après le tome 15 qui ramenait du rythme à la série, l'histoire fait un nouveau grand bon, ce 16e tome nous plonge réellement au coeur de l'action, et se permet même de poser une question sur un eventuel (?) nouvel ennemi sur Aquablue... J'ai tout juste eu une petite impression de déjà vu sur les rapports entre Nao et la Légion qu'on a vu débarquer sur le tome précédent.
    Et toujours l'echo dans l'actualité, terrorisme, ecologie, xenophobie....
    Le dessin est tout bonnement magnifique, chaque case est à nouveau une oeuvre à part entière qui nous explose les rétines. Les personnages adoptent des poses plus naturelles, aussi.
    Réno nous prouve s'l en était encore besoin, qu'il fait partie des très très grands illustrateurs, maitrisant autant le dessin traditionnel, la couleur et la 3D -toujours très présente dans ces cases même si elle est très habillement maquillée par cette magistrale mise en couleurs !
    Ma seule critique serait que certaines actions paraissent toujours trop figées (par exemple lorsque un jet ski heurte un habitant d'Ouvéa, ou un bon coup de point dans la tronche), la faute à ce trait peut-être trop parfait pour ces situations là.

    Pour moi, Rakahanga! est le meilleur album de ce "nouveau" cycle, et gomme les défauts du précédent, et redonne des culeurs à la série, qui avait pris un drôle de tournant sur les tomes 13 et 14....

    meuillot Le 20/03/2017 à 15:19:46
    Lady Killer - Tome 1 - À couteaux tirés

    Le premier chapitre de Lady Killer est remarquable dans sa présentation. On y découvre Josie Schuller grimée en commerciale vendant des produits cosmétiques. En frappant à la porte d’une certaine madame Roman(ov), on comprend que ses intentions sont clairement plus sanguinaires que de parfaire la beauté de sa future victime. Josie est une tueuse à gages et vient honorer son contrat. Cette première confrontation dévoile une femme méthodique, appliquée, et qui s’adapte au moindre écartement du scénario prévu. En somme, une professionnelle aguerrie.

    La cuisine sombre et mortuaire laisse soudainement place à une pièce similaire mais aux tons plus colorés, gais, et où une ambiance familiale règne. Le couteau de cuisine qui servait d’arme de crime sur la page précédente, redevient un ustensile prêt à couper la viande. Une excellente transition pour découvrir l’autre univers de Josie. Celui d’une épouse attendant son mari pour servir le dîner. Celui d’une mère sommant ses deux petites filles de ranger leurs affaires. Un cadre idéal tout juste terni par la présence de belle-maman, suspicieuse face à certains comportements jugés incohérents avec le statut marital.

    Ces cinq premiers chapitres rassemblés par le label comics des Éditions Glénat pour concocter À Couteaux Tirés, sont d’une épatante intensité. Sur plusieurs aspects, ce volume de Lady Killer donne les prémices d’une série attrayante. D’abord par cette histoire imaginée par Jamie S. Rich et Joëlle Jones. La première de couverture est suffisamment éloquente pour comprendre que les auteurs nous emmènent dans une intrigue sans morale. Le récit de cette tueuse à gages trouve son originalité dans la maîtrise de ses actes quels qu’ils soient. Une héroïne qui interpelle tant planent encore moult interrogations autour d’elle. Sans utiliser de cartouche, les scénaristes misent également sur des dialogues vifs qui n’offrent aucun temps mort.

    Et puis, il y a cette partie graphique qui mérite toute son attention. Pour illustrer cette Amérique des sixties, le trait de Joëlle Jones favorise brillamment l’immersion dans cette époque. Associée à la couleur très flashy rendue par Laura Allred, la dessinatrice crée deux univers bien distincts selon la configuration dans laquelle se trouve le personnage principal. Ainsi l’environnement où Josie se définit comme une mère modèle, est lumineux, éclatant et bon enfant. Celui s’efface lorsqu’elle se transforme en tueuse à l’arme blanche, et laisse place à des planches sombres et agressives. En substituant, telle une marque de fabrique, le rouge avec le noir pour évoquer le sang, J. Jones accroche notre œil et rend les éclaboussures dues aux gestes tranchants, beaucoup moins anodines qu’avec la couleur originelle. De surcroît, elle utilise abondamment dans ses cases ces effets de « brush » qui accentuent la noirceur de l’intrigue.

    Au final, on pardonnera certaines incohérences ou raccourcis qui pourraient frustrer le lecteur. Le prochain Lady Killer devra apporter son lot de réponses pour dédouaner les auteurs d’éventuelles facilités prises dans ce premier opus. Il faudra pour cela, en savoir un peu plus sur le passé de Josie et que les liens se fassent naturellement avec les quelques informations distillées ici et là. Cette première partie ne se terminant pas sur un classique cliffhanger, la suite devrait se concentrer sur quelques flashback précieux. C’est, en tout cas, ce que l’on imagine.

    pokespagne Le 20/03/2017 à 10:14:15
    Tintin (Les Archives - Atlas 2010) - Tome 6 - Le Trésor de Rackham Le Rouge

    Oh, qu'il est bizarre, ce "Trésor de Rackham le Rouge" ! Le premier Tintin sans aucun méchant, sans course poursuite, sans en fait tout ce qui faisait l'essence de l’œuvre de Hergé jusque là. On pourra justifier ce pas de côté, un peu déstabilisant pour le fidèle lecteur, par l'ambiance anxiogène de l'époque (les Allemands enregistraient leurs premières défaites et l'occupation se crispait ; Hergé lui-même avait trop facilement travaillé dans des journaux de "collabos" pour ne pas craindre pour son avenir...), ou bien au contraire, positivement, par une formidable intuition, qui allait révolutionner "les Aventures de Tintin" : Tintin n'allait plus être seul, il se formerait autour de lui une "famille recomposée", et il aurait même une "maison", ce mini-Cheverny du Plat Pays appelé le Château de Moulinsart. Et tout serait différent, pour toujours. L'apparition sublime du Professeur Tournesol, grand sujet du "Trésor de Rackham le Rouge", la cristallisation géniale du langage du Capitaine Haddock dont l'alcoolisme deviendrait un tantinet moins gênant, la transformation des Dupondt en side kicks burlesques, tout cela relevait du pur génie, on s'en rendrait compte dans les albums suivants. Ici, on rit beaucoup (pour oublier la guerre et le malheur ?), comme on riait chez Chaplin : on rit des chutes, des gaffes, des maladresses, comme dans un retour inespéré de la magie du cinéma muet au sein de l'Art de la BD. Oui, "le Trésor de Rackham le Rouge" est un livre qui distrait, non, qui rend heureux. Qui donne aussi envie de plonger, d'explorer la mer, de se battre contre des requins à coup de bouteilles de rhum. D'ailleurs, quand j'ai été "grand", le premier sport qu'il m'est venu à l'esprit de faire de moi-même fut la plongée sous-marine... comme quoi ! Tiens, ce Tintin-là me fait penser au merveilleux film de Wes Anderson, "la Vie Aquatique" : même équipe de bras cassés, qui peuvent quand même devenir efficaces par miracle, même quête inutile qui ne mènera à rien, sinon à la construction d'une famille. Et même conclusion "merveilleuse", la récompense de toute cette souffrance étant la certitude qu'on a gagné un chez soi. Oui, Wes Anderson a lu Tintin, et je crois bien qu'il l'a mieux compris que l'ami Spielberg !

    pokespagne Le 20/03/2017 à 10:13:54
    Tintin - Tome 12 - Le trésor de Rackham le Rouge

    Oh, qu'il est bizarre, ce "Trésor de Rackham le Rouge" ! Le premier Tintin sans aucun méchant, sans course poursuite, sans en fait tout ce qui faisait l'essence de l’œuvre de Hergé jusque là. On pourra justifier ce pas de côté, un peu déstabilisant pour le fidèle lecteur, par l'ambiance anxiogène de l'époque (les Allemands enregistraient leurs premières défaites et l'occupation se crispait ; Hergé lui-même avait trop facilement travaillé dans des journaux de "collabos" pour ne pas craindre pour son avenir...), ou bien au contraire, positivement, par une formidable intuition, qui allait révolutionner "les Aventures de Tintin" : Tintin n'allait plus être seul, il se formerait autour de lui une "famille recomposée", et il aurait même une "maison", ce mini-Cheverny du Plat Pays appelé le Château de Moulinsart. Et tout serait différent, pour toujours. L'apparition sublime du Professeur Tournesol, grand sujet du "Trésor de Rackham le Rouge", la cristallisation géniale du langage du Capitaine Haddock dont l'alcoolisme deviendrait un tantinet moins gênant, la transformation des Dupondt en side kicks burlesques, tout cela relevait du pur génie, on s'en rendrait compte dans les albums suivants. Ici, on rit beaucoup (pour oublier la guerre et le malheur ?), comme on riait chez Chaplin : on rit des chutes, des gaffes, des maladresses, comme dans un retour inespéré de la magie du cinéma muet au sein de l'Art de la BD. Oui, "le Trésor de Rackham le Rouge" est un livre qui distrait, non, qui rend heureux. Qui donne aussi envie de plonger, d'explorer la mer, de se battre contre des requins à coup de bouteilles de rhum. D'ailleurs, quand j'ai été "grand", le premier sport qu'il m'est venu à l'esprit de faire de moi-même fut la plongée sous-marine... comme quoi ! Tiens, ce Tintin-là me fait penser au merveilleux film de Wes Anderson, "la Vie Aquatique" : même équipe de bras cassés, qui peuvent quand même devenir efficaces par miracle, même quête inutile qui ne mènera à rien, sinon à la construction d'une famille. Et même conclusion "merveilleuse", la récompense de toute cette souffrance étant la certitude qu'on a gagné un chez soi. Oui, Wes Anderson a lu Tintin, et je crois bien qu'il l'a mieux compris que l'ami Spielberg !

    balutito Le 20/03/2017 à 10:03:32
    Les couzes - Tome 1 - Les couzes

    J'adore cet album, quel dommage que la suite ne soit pas parue, surtout que la suite, au moins le tome 2 est écrit.

    kurdy1207 Le 20/03/2017 à 08:20:52
    Mémoires de la guerre civile - Tome 1 - Tome 1

    J’ai trouvé l’histoire de ce premier volume un peu lente et je n’ai pas totalement accroché. Mais je garde confiance car le scénario est néanmoins intéressant et cela risque de se décanter par la suite. Quant au dessin, on a effectivement l’impression que l’on nous propose un roman photo plus qu’une BD et cela me gêne un « chouia ».

    minot Le 19/03/2017 à 22:27:32
    Détectives - Delcourt - Tome 4 - Martin Bec - La Cour silencieuse

    Un peu déçu par le scénario, qui ce coup-ci révèle moins de surprises, avec une enquête finalement assez simple. Le dessin, parfaitement maîtrisé, vient toutefois sauver cet album, qui pour moi ne figure pas dans les meilleurs tomes de la série, malgré la présence du taciturne et opiniâtre commissaire Bec, qui est un personnage sympathique.

    minot Le 19/03/2017 à 22:19:14
    Détectives - Delcourt - Tome 1 - Miss Crumble - Le Monstre Botté

    Une enquête policière bien fichue, dans une ambiance british à la "Miss Marple" pas forcément très originale, mais bien plaisante. On cherche à démasquer le meurtrier tout au long de cet album pour se rendre compte à la fin de l'histoire que le coupable n'est évidemment pas celui auquel on pensait (encore que ...). Les dessins sont réussis et le personnage de Miss Crumble, avec son décolleté affriolant et son ironie mordante, est particulièrement attachant.

    yopinet Le 19/03/2017 à 19:47:33
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    Certains jugent cet album en dessous du premier diptyque, je ne suis pas du tout d'accord avec ce jugement. Un troisième album est toujours compliqué après avoir sorti 2 tomes de haut niveau.
    Ici, le scénario relance totalement la série dans une direction assez surprenante. Un deuxième point fort de cette série réside dans la richesse des personnages. Des personnalités fortes, mais toute en nuance. Nous ne sommes pas dans la caricature, on sent le gros travail dans leur conception. Et d'album en album, on apprend sans cesse de nouvelles choses.
    Le dernier point fort, c'est bien sûr le dessin de Meyer, rien à redire: c'est léché, bien mis en page, de magnifiques prises de vue et des paysages à couper le souffle!

    wolfiz Le 19/03/2017 à 19:40:52

    http://dcafeine.blogspot.be/2017/03/inoxidable-de-steve-baker-et-sebastien.html

    Inoxidable, édité aux éditions Casterman et sous label KASR (aucune affiliation avec Keyser Söze, j'ai vérifié pour vous bande de feignasse) avec au pilotage Sébastien Floc'h et Steve Baker

    Cette BD à couverture rigide et cartonnée , assez classe en fait , est composée d'une centaines de pages tout en couleurs; le tout formaté style comics américains c'est-à-dire un peu plus petit qu'une page A4 classique. Sympathique bête en apparence, mais quid de ces tripes ? Est-ce que cela sent la moule , le faisan , la moquette où une bonne gueuse ? Jetons un coup d'oeil à l'histoire.

    Dans le future, la Terre est sous le joug d'un puissant conglomérat économico-politique; Quelques part se trouve le pénitencier 103 , véritable forteresse et résidence façon club Med' pour de dangereux criminels. ZIP l’androïde et Harry , un truand de la pire espèce, se retrouvent, suite à une évasion ratée, forcé de travailler ensemble pour mener une mission suicide quémandée par un mystérieux homme de pouvoir; tout refus les menant à une mort certaine façons kebab.

    Leur mission ? Retrouver un personnage publique mais pas n'importe lequel. L'on parle de l'icône "humaine", fer de lance et protecteur de la veuve , l'orphelin et l'opprimé , je veux nommer LE MAJOR (tadaaaam).
    Véritable Captain America, ce dernier a été kidnapper ... mais par qui et pourquoi ? Arriverons-t'ils à éventer le complot et survivre à cette mission plus que suicide et douteuse ?



    Avec un dessin vivant, dynamique en mode baroud qui pourra titiller certains de part son style particulier; notamment avec le regard des personnages assez inexpressifs et une morphologie des visage peu courante , proche de la caricature.

    Le découpage est bien rythmé grâce à des dialogues percutant , un scénario solide proche d'une production buddy-movies américaine et une découpe façon hollywoodienne.

    J'aurai pu dire du bon travail d'orfèvrerie si certaine case avait été zoomé de manière informatique et nous offrait un rendu bien dégueulasse qui dénotera par rapport au reste de la production.

    Au final une bd rock'n'roll qui se laissera regarder et lire comme un bon Bruce Willis. Pour tous publics :)

    Fantasy30 Le 19/03/2017 à 19:05:44

    Juste énorme et à posséder absolument pour les fans de Spaghetti Brothers... C'est tout simplement l'épilogue, pour ne pas dire l'épitaphe, des personnages principaux! Unique en son genre.10/10

    Fantasy30 Le 19/03/2017 à 19:00:06
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    Vraiment une très bonne série et un troisième tome excellent...Le meilleur sans aucun doute!
    Le scénario est clair, la lecture limpide et les dessins très beaux. Un plus pour la colorisation qu'on oublie trop souvent de citer. Les sentiments de chaque protagoniste sont savamment distillés!
    Du très bon western. 9/10.

    biggyjay Le 19/03/2017 à 17:17:50

    Sujet on-ne-peut plus d'actualité.
    À lire cet album, on comprend un peu mieux les tenants les aboutissants de la radicalisation chez les jeunes. Cet album montre et explique les causes de la radicalisation en exposant une foule de détails qui peuvent paraître insignifiants aux yeux de la majorité.
    Au-delà de cette analyse, on s'attache aux personnages principaux tout au long de cette histoire. La narration est bien réalisée et se place au service de ce sujet dramatique.
    Un bon album qui traite d'un sujet difficile avec un manque d'optimisme presque cruel mais qui a le mérite d'illustrer le quotidien des gens qui sont amenés à vivre ce genre de choses.

    biggyjay Le 19/03/2017 à 17:10:35

    Peut mieux faire…
    Pour le dessin, on a vraiment l'impression de feuilleter un cahier graphique. Il y a beaucoup de pages, certaines sont inutiles mais les dessins semblent travaillés. Le dessin manque aussi de dynamisme et certaines cases paraissent "mécaniques".
    Côté scénario, ça dénote aussi d'un manque de maîtrise. On assiste à un freestyle mêlé de tout et n'importe quoi mais qui contient surtout des incohérences.
    Bref, à l'inverse de la première impression, cette album n'a pas un grand intérêt.

    Vautour2b Le 19/03/2017 à 13:28:20
    Les grandes batailles navales - Tome 2 - Jutland

    J’ai feuilleté celui sur la bataille de Jutland … mais je l’ai reposé sur son présentoir, franchement déçu…
    Oui les dessins sont beaux, ainsi que les couleurs… je n’ai a priori pas remarqué d’erreurs sur la représentation des navires… les prémisses de la bataille semblent bien expliqué (même s’il est difficile d’en juger sans une lecture approfondie)… Le problème, c’est la représentation de la bataille elle-même… ce n’est pas qu’elle soit fausse, c’est que l’auteur ne nous en montre pas grand-chose : quelque gros plans extérieurs sur des navires, des scènes sur des passerelles et dans les tourelles & casemates. et c’est tout, aucune scène d’ensemble, aucune représentation des manœuvres des deux flottes et de leurs différentes escadres & flottilles… alors qu’il s’en est passé des mouvements lors du Jutland

    judoc Le 19/03/2017 à 13:14:31
    Yo-Yo post mortem - Tome 2 - Mourir n'a jamais tué personne

    Un scénario totalement loufoque, des personnages pas mieux lotis et des dessins en symbiose avec le reste donnent un album décalé qui ne se prend pas au sérieux.

    Content d'avoir participé au financement de cet album en crowdfunding même si pas tout à fait ma "came" au départ.

    Yovo Le 19/03/2017 à 12:56:44

    L’hyper-productif et éclectique scénariste Zidrou est souvent bien inspiré, parfois moins.
    Là, c’est franchement moins… « Les promeneurs sous la Lune » est vraiment l’une de ses œuvres mineures ; gentillette mais si légère que j’en cherche encore l’intérêt…
    Graphiquement, les décors à la Voutch façonnés par Mai Egurza créent des ambiances vides et léchées plutôt agréables.
    En revanche, le scenario qui ne repose que sur une belle mais unique idée – une contagion de somnambulisme – s’avère d’une maigreur famélique. Même les meilleurs passages (le langage des ronfleurs par exemple) sont survolés ou restent allusifs.
    Rien ne fait exister les personnages qui ne font que de la figuration, sans finalité aucune. C’est juste une aimable fantaisie. Du coup l’ensemble est étonnamment superficiel alors que tous les éléments préexistaient pour un récit onirique et beaucoup plus profond…car mieux élaborée, cette historiette aurait tout d’une grande !

    thieuthieu79 Le 19/03/2017 à 10:26:45

    Une bonne réussite pour cette adaptation qui retranscrit parfaitement cet univers atypique graphiquement parlant.
    Les décors de nuit ainsi que les souterrains des Morlocks sont très réussis et semblent presque réalistes.
    Néanmoins le scénario et les dialogues sont légers, parfois presque inutiles. Il y a également des passages incohérents par rapport au reste de l'histoire.
    Après c'est vrai qu'il s'agit d'une simple adaptation de l'univers graphique de Wells, mais qui pour moi aurait méritée d'être plus approfondie humainement parlant.
    Cela reste un bon album malgré tout.

    judoc Le 19/03/2017 à 09:05:10
    L'Érection - Tome 2 - Livre 2

    Dans la lignée du tome 1, ce 2nd volet clôt ce diptyque plaisant et sympathique. Un poil caricatural sans tomber dans l'excès (quoi que !), une histoire qui vous laisse une ride de sourire à la fermeture de l'album et vous maintiens de bonne humeur. Comme meuillot, je trouve qu'une adaptation en pièce de théâtre pourrait faire sensation.

    judoc Le 19/03/2017 à 08:53:42

    Très bel album, une histoire touchante, poignante et difficile où l'amitié qui unit deux amis est mis à mal par les turpitudes de l'âme humaine. De bons dessins, un bon scénario, de l'amour de la haine... Un album à lire et à relire !

    pysa Le 18/03/2017 à 21:57:13
    Quetzalcoatl - Tome 1 - Deux fleurs de Maïs

    1525, Vera Cruz. Maïana, une jeune mixtèque se confesse au padre Enrico Segura et raconte son incroyable vie. Les dessins de Jean-Yves Mitton sont précis et superbes. L'histoire violente mais intéressante donne envie de connaître la suite des aventures de Deux fleurs de Maïs.

    minot Le 18/03/2017 à 17:45:51
    Julius Corentin Acquefacques - Tome 6 - Le décalage

    Marc-Antoine Matthieu s'amuse à nous pondre une histoire totalement absurde, qui parle de tout et de rien. Encore une fois l'auteur repousse les limites de la bande-dessinée avec ce sixième tome des aventures de JULIUS CORENTIN ACQUEFACQUES. Un tome qui ne met pratiquement en scène que des personnages secondaires et où absurdité et logique se confondent avec les lois mathématiques et les théories sur l'espace-temps, et où les dialogues sont plus recherchés et drolatiques que jamais.
    Encore une fois la lecture est jubilatoire, et c'est d'autant plus fort que ce coup-ci on suit une histoire où il ne se passe pratiquement rien !

    Flarere Le 18/03/2017 à 17:02:29
    Demon (Shiga) - Tome 1 - Demon

    Une bd qui met une claque !
    Un dessin entre la mange et la ligne claire. Un concept qui se comprend dès la moitié du tome pour mieux nous emmener dans une suite inattendue.
    Jason Shiga est un génie !

    biggyjay Le 18/03/2017 à 16:35:47
    Space Gangsters - Tome 2 - Plaisir aquatique 2.2

    Et bien oui ! Il y a une suite.
    Toujours dans la même tonalité, un peu moins "sérieux" que le tome 1 mais toujours avec beaucoup d'action. Les situations font un peu dans le "déjà vu" mais les échanges et les répliques rattrapent tout ça. On comprend à la fin (voire même avant) que l'histoire aura une suite liée à l'objet au cœur de l'intrigue.
    En parallèle, le dessin s'affine et montre des aspects plus personnels avec un trait un tout petit peu plus épais. L'auteur prend ses marques.
    Dans la lignée du tome précédent mais un ton en dessous, cet album mérite malgré tout le détour, surtout si vous avez apprécié les précédentes aventures des sœurs Wesker...

    biggyjay Le 18/03/2017 à 15:55:29
    Aquablue - Tome 16 - Rakahanga !

    On dirait que ça bouge sur Aquablue ! Contrairement au tome précédent un peu plan-plan, celui-ci est des plus rythmé !
    Côté scénario, ça bouge pas mal. Des ennemis se dévoilent et ça n'est pas sans conséquence sur l'intégrité et l'équilibre des choses. La fin de l'album annonce un prochain cycle des plus perturbés. Est-ce un bon présage ? Seul, le tome 17 le montrera mais je trouve cet album un peu perturbant.
    Côté dessin, si Reno devient Dieu, je serais son premier prêcheur. Dit autrement, le travail de recherche (vaisseaux, voitures, décors), de dessin et de mise en couleur est admirable et constitue un énorme apport à cette série et à cet album (je n'aurais pas mis 4 étoiles sans le travail du dessinateur).
    En bref, ne commencez pas la série par cet album, vous risquez d'être perdu. Pour les fans de la série, c'est si le cœur vous en dit. Pour les fans de Reno, comme je le suis, délectez-vous !

    gazouz Le 18/03/2017 à 15:14:57
    Michel Vaillant - Tome 31 - La révolte des rois

    Pas de scénario, pas d'humour, pas d'originalité ni de personnages intéressants

    Certainement un des plus faibles de la série ... très loin des meilleurs ....

    monsieur burp Le 18/03/2017 à 14:57:19

    Une certaine époque...
    De la belle peinture nous montrant un univers singulier de vaisseaux et d'univers lointains. Une belle réussite. Une immersion totale dans ces images, un parcours en rêverie nous plongeant sans aucun effort dans des mondes étranges.
    Un bel ouvrage à lire absolument pour les amoureux de la SF des années 70.
    Propos valable pour les 4 volumes

    entrygoon Le 18/03/2017 à 14:43:05
    Antarès - Tome 6 - Épisode 6

    1/5 correspond a "sans intérêt", c'est exactement ce que j'ai en tête... malheureusement n'attendez rien de ce tome qui ne sert qua lancer la suite. Il n'y a pas la moindre conclusion et les réponses aux questions posées jusqu'alors, sont du niveau plus Belle la vie... et encore. J'ai tout de Leo et je continue d'acheter ses bd par nostalgie peut être (surement), mais l'album ne passionne pas et l'histoire se termine en deux pages. 6 tomes contre 5 habituellement, totalement injustifiés. C'est dommage de voir ce que Aldebaran a fini par devenir. Une sorte de série sas fin ou il faut trouver des choses a dire coute que coûte...

    kergan666 Le 18/03/2017 à 14:28:24
    Mermaid Project - Tome 4 - Épisode 4

    autant j'ai bien aimé les autres albums, autant celui là m'a laissé assez indifférent.
    je sais bien que terminer une série n'est pas simple mais là, l'on a vraiment l'impression d'un certain laisser aller, comme si il l'idée principal était de finir au détriment de l'histoire en elle même.
    une fin qui pour moi a fait pschitt!
    dommage car le série dans sa globalité est très correct.

    minot Le 18/03/2017 à 14:12:22
    La nef des fous - Tome 7 - Terminus

    Tout est bien qui finit bien ! La série se termine avec cet ultime opus, qui lève habilement le voile sur les énigmes formées dans les albums antérieurs. L'explication sur la raison de LA NEF DES FOUS est crédible et nullement décevante. Si cet épisode est un peu moins loufoque et burlesque que les précédents (il faut expliquer le pourquoi du comment, en sacrifiant quelques effets comiques), il n'en demeure néanmoins pas moins satisfaisant, notamment graphiquement, avec un dessin toujours autant éblouissant.
    Une série au final d'une grande inventivité, avec des personnages attachants et un univers onirique complètement foldingue.

    minot Le 18/03/2017 à 14:01:27
    Traquemage - Tome 1 - Le serment des Pécadous

    J'en avais lu du bien, aussi le déception ne fut-elle que plus grande. Un scénario frisant le ridicule, un humour bas-de-gamme qui ne m'a pas beaucoup fait rire et un dessin laid et paresseux (beaucoup de cases sont vides d'arrières-plans). Honnêtement, il n'y a pas de quoi fouetter un chat et j'ai du mal à comprendre l'engouement pour cette nouvelle série.

    pouetepremier Le 18/03/2017 à 13:40:20
    Frnck - Tome 1 - Le début du commencement

    Une bonne surprise, Franck est assez drôle et la rencontre avec les hommes préhistorique (et les voyelles) m'a bien fait rire. Malgré mais presque cinquante ans, je reste bon public pour ces BD jeune. Je regrette juste la densité un peu maigre, 20 minutes pour lire ce volume c'est légers.

    pouetepremier Le 18/03/2017 à 13:32:45
    Yorik - Tome 1 - Yorik des Tempêtes

    Une histoire de pirate très classique mais le rythme est plutôt soutenu. Pas de quoi foueter un chat mais un bon moment passé avec cette histoire

    pouetepremier Le 18/03/2017 à 13:29:46
    Cobalt - Tome 1 - Fugue à quatre mains

    Le scénario passe encore mais il vraiment très mal servit par un dessin plutôt inégal (suffit juste de regarder cette couverture vraiment raté, et le singe toujours très laid). Des formule de style dans le langage tentent de nous faire sourire mais la sauce ne prend pas du tout.

    jmarcv Le 18/03/2017 à 10:10:37
    Zombies Néchronologies - Tome 3 - La peste

    Pour moi c'est le meilleur des 3. même si les bonnes vieilles recettes sont là pour avoir une bonne histoire de zombie, le scénario amène une certaine originalité pour la résolution éventuelle à l'apocalypse zombie.
    on s'ennuie pas une seconde.
    Vivement le prochain, si il est de même qualité.

    thieuthieu79 Le 18/03/2017 à 10:01:56
    Terra prime - Tome 3 - Deuil

    Dans la même veine que les 2 premiers tomes.
    Dessins et décors toujours aussi recherchés et atypiques, notamment toutes les scènes dans le désert. Les couleurs retranscrivent parfaitement ces différentes ambiance ( colonie, forêt, désert...)
    Dans la plupart des séries, les lecteurs se plaignent que l'ensemble est bâclé, pas très recherché, un peu fouillis...
    Ce n'est délibérément pas le cas dans cette série et notamment dans ce 3ème tome ou le texte et les dialogues prennent une place prépondérante au détriment de l'action, ce qui peut ralentir le récit et perturber le lecteur.
    Mais cela n'est que bénéfique pour la suite.
    En effet, l'auteur prend volontairement le temps, de poser l'intrigue, d'installer les personnage en profondeur (notamment la fille de Mc Erni, Huges ainsi que les 3 sages ), de répondre aux questions qui se sont posées dans les tomes précédents et surtout de préparer la grande bataille à venir...
    Car à n'en pas douté le 4ème et dernier tome sera lui beaucoup plus fourni en action et combats.

    noubealitas Le 18/03/2017 à 09:00:38

    Très intéressant ! Mais pas facile à suivre. Si vous n' avez pas un minimum de curiosité scientifique, passez votre chemin.
    Le propos est même passionnant, et le dessin qui l' accompagne est d'une qualité plus que bienvenue pour essayer de digérer ce sujet complexe.
    Je ne prétend pas avoir tout compris, loin de là, mais au moins j'aurais appris des notions qui m'étaient complètement étrangères.
    Pas le genre de livres à lire tous les jours, mais qui décrasse les neurones. Ça peut pas faire de mal...

    pysa Le 18/03/2017 à 08:16:51
    Pirates - Tome 2 - Bonne Espérance

    Nos apprentis pirates découvrent tant bien que mal le métier. Le scénario est un peu décousu et le style des planches me laisse perplexe.

    33phoenix Le 17/03/2017 à 23:13:24
    Un long silence - Tome 1 - Le Pink Flamingo

    Première bd de Stalner que je lis, j'ai beaucoup entendu parler de cet auteur mais jamais eu l'occasion de lire ses oeuvres et voilà que je tombe sur sa dernière série à date par hasard en occasion, je décide de prendre et.. c'est tout simplement bon, très bonne lecture et très beaux dessins.
    Le New York du 19e est très bien représenté, le cadrage, les couleurs, le découpage.. Tout y est pour offrir au lecteur une bonne histoire, sans doute pas très originale, mais bien narrée et on a envie de connaitre la suite !
    À suivre donc :)