Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - philjimmy

Visualiser les 47 avis postés dans la bedetheque
    philjimmy Le 25/12/2018 à 16:24:06
    Les beaux étés - Tome 5 - La Fugue

    Aïe !! Première vraie faute de goût pour les Beaux Étés.
    Pourquoi tout d'un coup les vacances de Noël ?
    A peine cinq mois après la sortie du tome 4, avec un scénario plus que pantouflard et certaines planches à la limite du bâclé. Ça sent l'exploitation de filon et c'est plus que décevant. Le résultat aurait été à la hauteur des deux premiers albums, on aurait pardonné, mais là, c'est se tirer une balle dans le pied.

    philjimmy Le 14/11/2018 à 08:38:50

    Un vrai bon polar noir. Tout y est glauque , poisseux et désabusé.
    Le groupe Nada, une bande de bras cassés sans réelles convictions, ou alors anciennes, montent un coup à l'arrache, qui va tourner au vinaigre.
    Le récit se déroule de manière lente et linéaire, c'est vrai, mais c'est à l'image de cette bande de paumés qu'on cerne petit à petit, du nostalgique en passant par la pute désabusée , le terroriste radical, l'alcoolique de service, le mari d'une déséquilibrée et le lâche de départ qui n'est en fait pas le moins courageux.
    Sans parler du flic borné et du politique véreux.
    Le dessin de Max Cabanes est toujours aussi envoutant. A lire tranquille le soir, dans le semi obscurité du salon juste éclairé.
    Du tout bon.

    philjimmy Le 02/11/2018 à 20:53:45

    Un brin décevant, ce double 7.
    Rien à dire du côté dessin, c'est du André Juillard, même si les avions ne sont pas les plus réussis des bd d'aviation.
    Mais le scénario hésite entre le didactique et la pure aventure, et ça limite le plaisir de lecture. Et surtout, c'est une resucée de Mezek des mêmes Yann et Juillard. On passe d’Israël à l'Espagne, mais l'idée est la même. Ce double 7 est donc une sorte de remake ( en moins bon ) dont on aurait pu se dispenser.

    philjimmy Le 01/11/2018 à 11:15:15
    Jeremiah - Tome 36 - Et puis merde

    En fait, le scénario semble improvisé, comme si un semblant d'inspiration était arrivé au tiers de l'album. Une sorte d'exercice de style ou le caprice d'un très grand auteur, qui peut imposer ce qu'il veut.
    C'est Hermann, tout de même, 80 bougies soufflées l'été dernier.
    Ce '' Et puis, merde'' me semble assez révélateur de la fin d'une série et d'une page de l'histoire de la Bd.

    philjimmy Le 04/10/2018 à 08:42:50

    L'album en lui même n'est pas foncièrement mauvais. Une belle aventure de SF. Si on laisse de côté les références ( plus cool que plagiat) à Moebius, on passe un bon ( et long) moment de lecture.
    Il faut quand même être bon public pour ne pas voir les énormes invraisemblances. ( monter sur un camion par le coté quand on est à pleine vitesse et au bout d'une corde ou tenir accroché à un vaisseau qui voltige , et le tout parfois d'une seule main ) Des fois vraiment too much. D'autant, comme le dit Yovo, qu'il y a des tas d'interrogations qui sont laissées à l'abandon.
    Je m'étais plus éclaté avec Belleville story.
    Enfin Casterman sort de plus en plus de One shots au long cours, comme ce Negalyod ou Souterrains de Romain Baudy. A 25 euros la Bd, c'est bien pour le lecteur, mais pas sûr, dans le contexte actuel, que l'auteur y trouve on compte.

    philjimmy Le 02/10/2018 à 20:56:15

    Oui, la couverture est très belle. Oui, le dessin est de bonne facture.
    Oui, la fin à le mérite d'éveiller l’intérêt.
    Mais qu'y a t'il entre la couverture et la fin ? Rien de vraiment nouveau, et en 96 pages. Au final assez creux.

    philjimmy Le 16/09/2018 à 09:58:14
    Blake et Mortimer - Tome 24 - Le Testament de William S.

    Certes, ce n'est pas le meilleur des B & M, mais les codes sont respectés. André Juillard s'en sort toujours bien ( mais bon, c'est André Juillard). L' histoire est assez sympa à suivre, mais c'est vrai que c'est plus une chronique qu'une enquête, tant les réponses aux énigmes arrivent facilement à l'esprit de Mortimer et d' Élisabeth.
    Ça ressemble à un album de transition qui annonce quelque chose de nouveau, dont Élisabeth semble faire partie . A suivre..

    philjimmy Le 07/09/2018 à 23:08:14
    Oliver & Peter - Tome 3 - Frères de Sang

    La fin d'un bien beau triptyque.
    Après la montée en puissance et la noirceur du tome 2, et une fois les protagonistes tous en place, les liens entre eux ayant été révélés, on se dirige hébété vers l'épilogue.
    Un scénario au cordeau, une vraie fin que l'on perçoit heureuse ou amère selon le point de vue des différents personnages et la boucle est bouclée. Un duo dessin-couleurs touché par la grâce.
    Reste-t-il quelque part un peu de poussière d'étoiles ?

    philjimmy Le 29/08/2018 à 09:43:53

    Les adaptations de Wul chez Ankama ( et Comix buro) étaient assez inégales. Le Niourk de Vatine était plutôt bon et j'attendais depuis longtemps cette adaptation de la mort vivante.
    Nul doute que ceux qui ont lu le roman entreront très facilement dans ce récit. Vatine respecte l’œuvre originale et Varanda nous livre une fresque gothique de très haut niveau. Il semble habité par l'esprit du regretté Bernie Wrightson. Du grand art. Je vais de ce pas me trouver l'édition collector en noir et blanc.

    philjimmy Le 27/04/2018 à 17:32:42
    San-Antonio - Tome 1 - San-Antonio chez les Gones

    Le critère qui définit le 1 sur 5 est vraiment bien choisi : sans intérêt.
    Pas que ce soit très mauvais, mais au final, ça laisse froid. En fan des romans de Frédéric Dard ( et uniquement ceux de Frédéric Dard), je ne me retrouve pas dans ce San-A tout jeunot. Le dessin flashy, trait et couleurs limite album jeunesse ne collent pas à l'univers.
    Et puis démarrer une nouvelle série sans présenter ni Marie Marie, Ni Berthe Bérurier, ni Alfred,ni Pinuche, ni le déplumé, c'est carrément la faute de goût. Pourtant, on voit bien que l'auteur aime l’œuvre. Mais ça ne suffit pas pour adhérer. Dommage, un coup pour rien.

    philjimmy Le 14/02/2018 à 18:44:11

    Magnifique. Le racisme pas si ordinaire , même en temps de guerre.
    Un fond historique très intéressant et un dessin au top.
    De la grande aventure.

    philjimmy Le 20/01/2018 à 14:51:30
    Oliver & Peter - Tome 2 - Le Pays inimaginable

    J'avais tellement aimé le tome 1 que j'attendais beaucoup du 2. Est ce que ces croisements entre toutes ces œuvres de l'époque Victorienne allaient tenir la distance ?
    Je ne vois qu'une seule explication rationnelle qui puisse éclairer sur ce tome 2. Philippe Pelaez a retrouvé la machine à voyager dans le temps et l'a utilisée pour monter toute cette histoire avec les auteurs des romans. Ça a du se passer juste avant la mort de Dickens, en 1870. Certes, Barrie n'avait que 10 ans et Wells que 4 ans , mais avec sa machine, allez savoir comment fonctionne le temps. Et Pelaez a du être très convaincant.
    Parce qu' évidemment, ça tient la route, avec toujours ces moments d'émotion, de drôlerie mais aussi beaucoup de profondeur et bien plus de noirceur que dans le tome 1. Le dossier inédit à la fin de l'album est très éclairant à cet égard.
    Cinzia Di Felice est toujours très à l'aise, avec des personnages aux expressions très justes, même si son dessin se retrouve parfois un peu à l'étroit dans ce format normal.
    Je me suis retrouvé un moment à faire mon Peter Pan et à penser à pleins de beaux moments perdus, et ça ne fait pas toujours du bien.
    Mais quel bel album !! J'attends avec impatience mais aussi avec appréhension la fin de la trilogie, parce que les histoires d'amour finissent mal..........en général.

    philjimmy Le 23/10/2017 à 22:06:09
    Astérix - Tome 37 - Astérix et la Transitalique

    Ben moi, j'ai du mal à bouder mon plaisir avec Astérix. Ça fait tellement du bien de retrouver nos deux gaulois, de temps en temps. D'autant plus que Conrad s'en tire plus que bien niveau dessin, et même si Ferri n'est pas encore Goscinny, c'est toujours bien au dessus des albums 100% Uderzo. Une sorte de remake italien du tour de Gaule, en moins bien, c'est vrai, mais pas en très mauvais.

    philjimmy Le 04/03/2017 à 18:41:33
    Ric Hochet (Les nouvelles enquêtes de) - Tome 2 - Meurtres dans un jardin français

    Celui là, je l'ai acheté d'occas, pour dire de ne pas avoir tout perdu.
    Et qu'est ce que j'ai bien fait. Ce sera définitivement mon dernier '' nouveau Ric Hochet''. Je ne sais pas ce que Duchâteau pense des scénarii de Zidrou ( tellement meilleur sur des œuvres plus personnelles ), mais Tibet doit certainement avoir très envie de redescendre sur terre et de rôtir à la cheminée les pieds de Van Liemt, même si le dessin est un peu meilleur que sur le premier opus. C'est globalement mauvais,tiré par les cheveux et tellement peu crédible.
    Imaginez qu'une meurtrière tue ses victimes en lui administrant une décharge électrique, tout en les embrassant, sans être le moins du monde touchée par la décharge électrique. Pitoyable.. Un ado boutonneux fan de Ric a du faire ça tout seul dans sa chambre, et s'est fait publier par mégarde.

    philjimmy Le 17/02/2017 à 11:33:18
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Un vrai coup de cœur pour ce premier tome.
    Un dessin superbe pour un scénario hyper malin. La construction du récit illustre à merveille le talent de Zidrou. Depuis ''La Mondaine'' puis '' Les beaux étés'', je me disais que le bonhomme était à suivre. Bonne pioche pour ce Shi dont j'attends la suite avec une impatience fébrile. Elle s'annonce captivante. Attention, Shi est une drogue dure. L'addiction est instantanée.

    philjimmy Le 12/11/2016 à 16:14:47
    Robert Sax - Tome 2 - Paradis perdus

    Découvert un peu par hasard, j'avais trouvé le tome 1 assez agréable.
    Sur ce tome 2, la magie de la découverte ne fonctionne plus et il faut bien admettre qu'on s'embête un peu.
    La moitié de l'album ( au moins) est du remplissage, un bout d'histoire qui ne trouve pas de conclusion ( le gang à la Plymouth ), comme si le scénariste avait construit son histoire à partir d'une petite idée, pas complètement définie.
    Le moins qu'on puisse dire, c'est que malgré le côté vintage du dessin, on n'attend pas impatiemment le tome 3.

    philjimmy Le 21/10/2016 à 17:34:37
    Ken Games - Tome 0 - Louviers

    Je viens de terminer cette série, dont j'étais jusqu'à il y a peu, totalement ignorant de son existence. J'ai récupéré le tome trois dans un lot, et intrigué par le graphisme, je me suis procuré les deux premiers tomes.
    Et bien m'en a pris, car j'ai trouvé ce triptyque envoutant. Le destin croisé des ces trois amis qui se mentent mutuellement ( et à eux même , parfois) est très intelligemment ficelé. Le final du tome 2 est une merveille. Je trouve le dessin de Martial Toledano excellent ( Ahhhh !!!, les grands yeux ébahis d' Anne).
    Une série à découvrir.

    philjimmy Le 14/10/2016 à 10:22:50
    Oliver & Peter - Tome 1 - La mère de tous les maux

    Vous connaissez Peter Pan, ainsi qu' Oliver Twist.
    A la fin du 19ème siècle, traînent aussi parmi les légendes victoriennes un certain HG Wells ,qui expérimente sa machine à voyager dans le temps, pendant qu'un psychopathe terrorise les bas-fonds de Londres sous le nom de Jack l'éventreur.

    Faire de toutes ces pièces de puzzles différents un ouvrage cohérent était un sacré pari. Bien trop de chances de se vautrer et de balancer sur le marché une énième Bd pas indispensable.

    Et pourtant, indispensable, elle l'est, cette bd. Philippe Pelaez nous sert un scénario riche et intelligent ( il y a du Lupano, chez cet homme là ), ou tout se croise naturellement. On assiste alors à la naissance d'une vraie nouvelle histoire de Peter Pan et d'Oliver Twist, sans qu'elle nous ennuie une seule seconde.
    Cinzia Di Felice, au mieux de sa forme, a visiblement pris un grand plaisir à mettre en cases cette histoire, avec rondeur et sensibilité, aidée par une colorisation "mate" qui n'alourdit pas son trait.

    Mais surtout, toute la famille trouvera de quoi se nourrir. Les enfants les plus jeunes découvriront des héros qui sont un peu passés de mode, à notre époque, et se réjouiront d'une belle histoire d'amitié enfantine. Les adultes, eux aborderont l'histoire avec une vision plus mature et plus noire , parlant du manque, de la recherche de ses racines, de la séparation.

    Bref, une de mes bd 2016. Une franche réussite.

    philjimmy Le 02/10/2016 à 15:00:12
    Alo du Vent - Tome 1 - En route vers le Nord !

    L'éditeur participatif Sandawe nous propose cet album Steampunk situé dans le Far West . Force est de constater que depuis plusieurs mois, la qualité des ouvrages édités est de plus en plus proche des standards du moment.

    Et cet Alo est de bonne facture. Le graphisme de Giulio Zeloni ( Le Prince de l'Orage )( voir dédicace dans la galerie) est très expressif et nerveux. Mais ce qui retient l'attention, c'est la qualité et l'originalité du scénario. Un univers cohérent, bien construit, qui nous plonge dans l'histoire avec délectation. Le tout assorti d'un humour bien placé et toujours dans le ton, sans aucune vulgarité.
    Etant un des financeurs du projet, ma version incluant un cahier de 8 pages est très éclairante quand aux motivations des auteurs, et je dois bien avouer que sans cet éclairage, j'aurais certainement trouvé le scénario un peu compliqué.

    J'ai aussi quelques regrets sur le format, qui aurait vraiment mérité une taille supérieure. La concentration demandée pour lire les bulles est épuisante ( et oui, je suis un vieux à lunettes ).
    On s'habitue aux couleurs, qui, à l'ouverture du livre, semblent manquer de brillant.
    Un premier tome intelligent qui me donne envie de lire la suite.

    philjimmy Le 02/08/2016 à 20:43:53

    Il se dégage de cette Bd un charme particulier. Les dessins sont superbes et mis en valeur par une colorisation juste.
    Le ton est léger avec ( pour la première partie, du moins ) un humour fin, discret et classieux. C'est d'ailleurs le seul bémol de ce one shot, la deuxième partie est plus vite expédiée, et l'humour des anciens dieux est nettement plus lourdingue.
    J'ai vraiment apprécié le découpage ainsi que quelques trouvailles dans certains cadrages. La case toute en longueur avec seulement les pavés et le fiacre en fond est sublime, ainsi que la case pleine page dans le puits.
    On verrait bien Artémis et Casimir se lancer dans de nouvelles aventures.

    philjimmy Le 23/07/2016 à 10:08:22
    Orphelins - Tome 6 - Rock'n'roll

    Une bien belle série. Arrivé au bout du tome 6, je ne regrette pas de m'être accroché après les deux premiers tomes pendant lesquels je me suis un peu ennuyé, face à de drôles d'aliens oranges. La psychologie des personnages sauvait l'ensemble.

    Mais après, ça s'emballe. Scénario intelligent, découpage cinématographique impeccable ( malgré quelques longueurs) . Il faut être toujours attentif car on comprend par flash backs , sans transition. Même si les persos sont bien caractérisés, on pourrait vite perdre le fil.

    La scène du bond quantique du tome 6 est très belle et impressionnante.
    Une belle réflexion sur le genre humain, sa rage, sa conscience, sa capacité à renouveler encore et toujours les mêmes erreurs, au travers de soldats d'élite qui ne sont au final que des humains.

    Le dessin va à l'essentiel ( décors souvent minimalistes) et l'évolution des personnages me permet de mieux comprendre pourquoi les 6 tomes devaient sortir rapidement.

    Une belle réussite transalpine.

    philjimmy Le 08/07/2016 à 19:51:30

    Comment je me suis régalé, avec cet album !!!!!!!!!
    Je ne suis pas fan de western, en général, mais après avoir fait des efforts et avoir été agréablement surpris avec les dernières productions du genre ( l'homme qui n'aimait pas les armes à feu et Undertaker) j'ai testé Sykes.
    Et là, Enorme. Un scénario certes classique, mais on n'est même plus dans de la bd. C'est du cinéma sur papier. Un dessin d'Armand au top, un scénar qui tient la route, un (des) héros désabusé(s ), une parabole sur la société qui fabrique ses propres monstres. J'ai adoré.

    philjimmy Le 29/04/2016 à 19:07:39

    le graphisme noir et blanc est vraiment intéressant et correspond bien à la noirceur du récit.
    Pour ce qui est du scénario, ça tient sur un confetti.
    Une sorte d'exercice de style avec un point d'interrogation après le mot fin. Que ça reste un One shot.

    philjimmy Le 23/04/2016 à 10:09:19
    Dessous (Bones) - Tome 1 - La montagne des morts

    Alors oui, vous allez me dire, c'est facile, voire même, c'est louche.
    Il a financé la Bd sur Sandawe et il vient nous dire qu'il aime. En plus, quand on voit son avatar, on se dit que c'est de plus en plus louche.

    C'est bien Bones qui m'a dessiné mon avatar. Ca fait partie de ces petites choses qui ne se passent que sur Sandawe. Parce que Bones, je ne le connais que virtuellement.

    Et sa bd est un vrai régal , à condition de ne pas se tromper dans ses attentes. Déjà, ici, il est classé dans le genre '' guerre'', ce qui est une erreur car c'est du vrai, du bon '' Fantastique''. Les fans de Lovecraft vont en baver de plaisir. La guerre de 14-18 n'est ici qu'un prétexte. Cohérent avec le scénario, mais un prétexte qui nous emmène, au détour de planches riches en détails historiquement vrais, dans l' inconnu des origines de l'humanité.

    Du déjà vu, me direz vous. Certes. Mais l'atout majeur de cette série, c'est ce dessin, anguleux mais lisible, noir ( très noir) mais lumineux. Bref du pas formaté, mais accessible et compréhensible. Les analogies à Mignola ou Franck Miller ont souvent été évoquées, entre édinautes. Le séquençage est excellent et permet de maintenir la tension ( et l'attention) du début à la fin.
    Cette fin, qui se prête à plusieurs interprétations possibles, nous laisse dans l'attente impatiente de la suite.

    En bonus, vous pourrez télécharger ( gratuitement) ou faire imprimer via Amazon ( pour un prix pas trop dérisoire, hélas) le synopsis de l'album avec l'intégrale des planches en Noir et blanc, qui sont du pur bonheur.

    Un seul petit bémol : des bulles en allemand non traduites qui gênent un peu, car elles sont importantes pour la compréhension immédiate de la lecture. Mais bon, on ne peut pas faire un sans faute du premier coup.

    philjimmy Le 25/02/2016 à 16:25:58
    Koralovski - Tome 2 - Dans l'Ombre du Monde

    C'est bien simple, je n'ai pas pu aller au delà de la dixième planche. Il aurai fallu que je relise le 1 pour me remettre dans l'histoire, mais ça a été au dessus de mes forces.
    Le dessin ne s'est absolument pas amélioré et il n'est même plus moyen, il est carrément ultra daté et mauvais. Et bien sur en décalage complet avec une couverture moderne et propre, comme pour le premier tome.

    Je serai bien en peine de vous parler du scénario qui est parait il très bien. Je ne lis pas que de la bd et j'aime les mots, mais quand je sorts des romans, c'est aussi pour apprécier le graphisme, qui reste quand même l'âme du 9 ème art, Non ?

    philjimmy Le 17/10/2015 à 16:07:12
    Traquemage - Tome 1 - Le serment des Pécadous

    Un bon premier tome ( de Savoie), même si on ne vois pas encore beaucoup de mages. A se demander si il ne s'agit pas d'une histoire de faux mages.
    C'est vrai qu'on n'éclate pas forcément de rire à toutes les pages mais l'ensemble est bien rafraichissant.
    La tête des cornebiques mortes de trouille est tordante et la fée Pompette est gironde.
    Le fromage de cornebique est parti pour concurrencer le poisson d'Ordralfabétix.

    philjimmy Le 16/10/2015 à 18:32:59
    Capitaine Perdu - Tome 1 - Chapitre 1

    Un album magnifique.
    Tout un pan de notre histoire que j'ignorais complètement.
    La guerre de sept ans est un échec pour la France et penser qu'on a "abandonné " une bonne partie des états unis et du canada d'aujourd'hui aux anglais est absolument fascinant.
    Notre capitaine perdu, complètement intégré, aimé et respecté des peuples indiens est contraint de céder le fort qu'il commande aux anglais, afin d'obéir à son roi.
    Dessin magnifique de Jacques Terpant, paysages majestueux, couleurs flamboyantes.
    Une vraie réussite qui ferait aimer l'histoire de France aux plus récalcitrants.

    philjimmy Le 14/10/2015 à 11:42:14
    Expérience mort - Tome 3 - La résurrection de la chair

    J'avais été déçu par le premier cycle, mais le thème du second me semblait de nature à susciter l'intérêt.
    Malheureusement, je n'y ai toujours pas trouvé mon bonheur.
    Se concentrer sur le scénario est quasiment impossible, tant tout est alambiqué, compliqué à suivre et au final bien peu intéressant
    Ce sentiment est certainement accentué par le graphisme. Le coté photo réaliste est réellement fatigant. On est plus proche du roman photo que de la bd, avec tous les défauts du genre : Pas de rythme dans le dessin, tout est posé et semble figé, avec parfois des expressions de visages qui ne correspondent ni au texte ni à l'ambiance de la séquence.
    Encore un bon coup de marketing d'auteurs à succès. Ca va finir par se voir.

    philjimmy Le 12/09/2015 à 15:18:31
    Gaultier de Châlus - Tome 1 - Loup

    Une bonne Bd, que ce premier tome de Gaultier de Châlus.
    Tout est fait pour s'immerger dans le moyen âge. Le scénario tourne habilement autour des croyances de l'époque, ainsi que les valeurs du héros fatigué qui va essayer, en souvenir d'un passé douloureux, de reprendre le cours de sa vie.

    Le dessin et la couleur sont aussi en phase avec l'époque.
    Pas d'encrage, donc. Les cases en peinture directe sont souvent autant de souvenirs de gravures que l'on trouvait dans nos livres d'histoire, à l'école. Cette Bd aurait pu avoir été dessinée en 1380. C'est très loin du formatage qui prévaut de nos jours, et l'album mérite d'être découvert.
    Bonne surprise.

    philjimmy Le 25/07/2015 à 18:13:05
    Koralovski - Tome 1 - L'oligarque

    Beaucoup de bruit autour de cet album, mais au final rien de transcendant
    Le scénario de ce premier tome met en place la série et il faut faire un vrai effort pour suivre les aventures de Victor.
    Mais la plus grande déception vient du dessin, et surtout de cette très grande différence de précision entre la couverture et le contenu de l'album qui est graphiquement moyen.
    Les planches de 14, 15 ou 16 cases auraient supporté un format plus grand. Attendons la suite.

    philjimmy Le 12/07/2015 à 14:44:01
    Skraeling - Tome 3 - L'Éveil du loup

    La fin du triptyque. Superbe. Une grande réussite que cette série qui ne semble pas avoir rencontré le succès commercial.
    Il faut dire que ça ne se lit pas comme un Spirou.
    Le scénario est tout simplement éblouissant, noir et froid, terrifiant. Un monde totalitaire qui maintient un état de guerre permanent pour contrôler le peuple. Manipulations, propagande, trahisons, exécutions sommaires sans aucune vraie justification, si ce n'est empêcher toute velléité de révolte.
    Le dessin et la colorisation sont à couper le souffle. Ce tome trois est moins "pyrotechnique " que les deux précédents, mais de fait on est aussi plus dans la prise de conscience du "héros" que dans les tripatouillages ultra-violents du pouvoir du Weltraum.
    Un de mes indispensables.
    Et la tristesse de voir un dessinateur de cette trempe jeter l'éponge.( voir News )

    philjimmy Le 30/06/2015 à 15:39:57
    Ric Hochet (Les nouvelles enquêtes de) - Tome 1 - R.I.P., Ric !

    Fans de Ric Hochet, fuyez !!!
    Il fallait oser reprendre cette série emblématique. J'en étais le premier tourneboulé. Le scénario peut passer pour malin, les stéréotypes du héros de Tibet et Duchâteau sont tournés en dérision et même le commissaire Bourdon a un passé trouble.
    Ca aurait pu faire sourire si ça ne passait plutôt pour de la méchanceté pure.
    Et que dire du dessin. Qu'est devenu le trait clair et précis de Tibet ? Sur le dernier quart des aventures de Ric, il était devenu plus mécanique, presque caricatural mais reconnaissable entre mille. Van Liemt nous fait un brouillon de Ric, ou on s'est trompé à l'impression, et c'est le storyboard qu'on a publié.
    Au lieu de vouloir à tout prix tuer le père, il eut été plus judicieux de nous servir un bel album de Ric Hochet, dans la tradition. Celui là est une honte graphique.

    philjimmy Le 20/06/2015 à 17:58:24

    Je ne connaissais pas du tout big k avant que l'intégrale ne soit proposée en financement participatif sur Sandawe et que je décide de participer à ce financement.

    L'occasion de dire encore une fois que Sandawe n'est pas une maison d'édition bas de gamme dans laquelle on ne trouve que des projets recalés chez d'autres éditeurs. En l'occurrence, le changement de politique éditoriale de Casterman avait mis un terme à la série après le tome 2 et Sandawe à permis à cette histoire de trouver sa conclusion.

    Et l'histoire est toute en intelligence. Le scénario tout d'abord, est un vrai régal. Fabian Ptoma a su trouver le ton qui permet d'avoir de la compréhension pour le protagoniste principal. Comment avoir de l'empathie pour un tueur froid, sans aucun état d'âme, à priori sans morale , doublé d'un vrai psychopathe qui prend un réel plaisir à torturer et à tuer ?
    Pas vraiment possible, mais le scénariste, grâce a ses flashs back judicieux, nous permet de comprendre comment K en est arrivé là. Et de constater que le tueur est aussi une victime, qui a aussi des valeurs et sa propre morale. Sa mauvaise conscience toujours à côté de lui dans les moments importants, il va pourtant mener à bien ses contrats et en parallèle ses propres combats.

    Le graphisme et la couleur sont à l'unisson du scénario. On est immergé totalement dans les seventies. L'extrême violence n'est pas amplifiée par des effets inutiles. Pas de "bruitage" sur les coups de feu, explosions et autres passages à tabac. On voit se dérouler les scènes choc comme dans un film au ralenti. Et il faut bien le dire, malgré toute l'horreur du propos, c'est beau.
    Ni une apologie de la violence, ni un portrait policé de tueur à gages , une Bd crue et lucide sur ce que la société peut produire de pire. A lire absolument.

    Et oui, la bd sort dans une semaine, mais si vous venez sur Sandawe, vous aurez parfois, pas toujours mais parfois, le privilège de recevoir vos albums en avant première.

    philjimmy Le 11/06/2015 à 08:50:10

    Shelter's lot, Maine, USA.
    Ca commence comme un roman de Stephen King, et ça continue comme un roman de Stephen King, et du pas mauvais.
    Une bonne inspiration, donc, du coté du scénario, avec une montée en tension constante et une violence tant psychologique que physique.
    Le tout est servi par un dessin plus qu'intéressant, parfois très précis , parfois plus brut ( les personnages éloignés souvent stylisés ), mais avec une colorisation fantastique qui vous plonge complètement dans ce récit horrifique dont seule la fin est un peu frustrante. Une bonne surprise.

    philjimmy Le 31/05/2015 à 10:28:15
    Spynest - Tome 3 - Mission 3 : Opération Aiglon

    Clairement déçu par cet album. Si le scénario est dans la continuité des deux précédents, avec ce mélange d'action et d'humour, le dessin, lui, n'est franchement plus au niveau des débuts. Les personnages, notamment Terryona, qui était d'une sensualité à tomber par terre dans le tome 1et 2, sont tout juste reconnaissables. Les planches semblent être encrées au Velléda. J'ai vérifié plusieurs fois sur la couverture que c'était bien Alliel, le dessinateur. Les " nègres" en Bd, ça existe ?
    Le seul lot de consolation de l'affaire, c'est que la conclusion a le mérite d'exister. Mais à quel prix ?

    philjimmy Le 08/05/2015 à 21:34:47
    Les anges visiteurs - Tome 1 - Eva

    Une très bonne entrée en matière que ce tome 1 des Anges visiteurs. J'y ai mis quelques euros sur Sandawe, et ma foi, je trouve que le résultat est plus que positif.

    Le scénario développe plusieurs axes qui trouveront leur conclusion dans le tome 2, déjà quasi financé et annoncé pour le début de 2016. Dans quel but Eva était elle , ainsi que d'autres éléments vivants au premiers temps du monde, conservés dans un environnement vraisemblablement extra terrestre ? Ont-ils été '' oubliés'' là ou étaient ils destinés à être réveillés et à jouer un rôle majeur dans l'évolution du monde ?

    Le dessin, qui varie légèrement en fonction des environnements, est bien maitrisé, quoique encore perfectible pour ce qui concerne les véhicules. Il est vrai que le dessinateur des '' Aphrodites'' est plutôt doué pour les expressions corporelles.

    Une bd qui mérite de figurer sur nos étagères.

    philjimmy Le 23/04/2015 à 11:03:57

    On n'est pas obligé d'aimer le Blues pour apprécier cet album, mais ça aide.

    La vie tumultueuse et météorique de Robert Johnson, en noir et blanc.
    Et quel noir !! le noir de la misère et arrières cours de bars sordides , le noir des âmes, mais un noir sublime de texture de Mezzo, avec des illustrations pleine page fantastiques.

    Cerise sur le gâteau. Les chansons ( traduites et illustrées à la mine de plomb ? en fin d'album )

    philjimmy Le 20/04/2015 à 16:15:42

    L'intégrale est chère ( très), mais c'est toujours mieux que chercher tous les tomes en Eo quand on a loupé le début de la série, ce qui est mon cas.

    De plus, je ne regrette pas, tant cette série est haletante. C'est un travail absolument superbe. Tous les gouts sont dans la nature, mais j'avoue que je comprends mal qu'on trouve le dessin de Sylvain Vallée moyen.
    En ce qui me concerne, je le trouve somptueux. Et il est servi par un découpage de l'histoire aux petits oignons.
    Après, tout dépend comment on aborde la série.
    Sans juger le personnage principal ( abject salaud ou héros qui fait tout pour sauver sa famille ? ) , on est pris par l'histoire ( la petite comme la grande) et on a vite l'impression d'être devant un spectacle sur grand écran. J'ai eu a du mal à lâcher ( pourtant l'intégrale est lourde ).
    Quand on a fini de lire et qu'on pose le bouquin, on regarde autour de soi et on met du temps à revenir s'ancrer dans la réalité.
    Bref, pour moi, c'est du tout bon.

    philjimmy Le 20/04/2015 à 15:26:37
    Les damnés - Tome 1 - Néora

    J'ai financé cet album sur Sandawe.
    C'est même le premier sur lequel j'ai mis quelques euros.

    Il a été longtemps attendu. L'avantage de suivre un projet depuis (presque) sa genèse, c'est qu'on voit mieux le but et les éventuelles adaptations faites au cours du temps pour arriver à ce but.
    Je dirais que cet album souffre de son temps de financement, trop long, qui a obligé les auteurs à le traiter comme un One shot, alors qu'il aurait été plus judicieux de commencer cette série par un diptyque, tant la trame principale de ce tome et la présentation de tous les personnages auraient mérité moins de raccourcis. Ceci n'est pas de la faute des auteurs et les voies du financement participatif étant impénétrables, ils ont du s'adapter.
    Du coup, le scénario a un potentiel qui n'est pas vraiment mis en valeur ici. Ce sera certainement corrigé dans le prochain tome.

    Mais la correction principale devra essentiellement se faire sur la colorisation, qui est bien trop "pesante" et nuit gravement à la qualité du dessin, qui sans être toujours égal , est parfaitement adapté à ce type d'histoire. Ceux qui auront la possibilité de lire l'album avec le dossier complémentaire pourront voir tout ce que la couleur fait perdre à la force du graphisme de Danilo.
    ( et ceux qui n'ont pas cette chance, ils peuvent aller faire un tour sur Sandawe ).

    Au final un album qui laisse une impression mitigée, et qui laissera les vrais amateurs du genre sur leur faim.
    Le tome 2, annoncé, devra faire décoller la série.

    philjimmy Le 18/04/2015 à 22:50:26

    ATTENTION : J'ai aidé au financement de cet album. Comme beaucoup d'édinautes, je l'ai reçu une semaine avant sa sortie officielle et je l'ai lu. Ceci est donc un véritable avis après une double lecture, album en mains.

    Tout d'abord, et ça a son importance, cet album était prévu comme un One shot. La suite est pourtant annoncée. Il est d'ailleurs référencé ici comme un tome 1.

    Le format un peu plus petit que le 22x30 classique, passé la surprise, ne nuit pas à la lecture. Je dirais même qu'il lui va plutôt bien. Le graphisme d'Alex Talamba, dessinateur roumain, est plaisant et sert parfaitement le récit. Plus " frais" que ce qu'il avait produit sur Sidi Bouzid Kids. Idem pour les couleurs.

    Coté scénario, on part sur une intrigue classique (quatre jeunes partent en vacances dans un coin paumé et pas franchement hospitalier, de prime abord ). Ca sent la série Gore et on s'attend à du sang, avec le monstre planqué à la cave.
    Et bien pas du tout, et c'est bien là que le bât blesse. On sent bien que l'auteur aurait pu suivre plusieurs pistes ( le tourisme dans un pays de misère, la sorcière qui retient nos jeunes gens malgré eux, La tension entre les différents protagonistes, voire la parano pure qui finit en bain de sang ) et en fait aucune et toutes sont suivies. Ca amène quelques facilités dans le scénario, mais aussi quelques incohérences et surtout de l'incompréhension. Tout est abordé, mais rien n'est vraiment développé. Qu'est ce qui est du domaine de la réalité ou du cauchemar ?
    Et bien, pour vous dire la vérité, à la fin de mes lectures, je n'en sais rien.

    En tant que One shot, cet album serait considéré comme moyen. Si c'est un premier tome et que la suite nous éclaire sur les tenants et les aboutissants, alors il est possible que ça devienne une vraie histoire.

    Mise à jour 23.04.2015 @AxelD cette page n'étant pas le forum, ton avis positif était bienvenu. Pour ce qui est de mes précautions, elles tiennent au fait que mon avis est fait une semaine avant la sortie en librairie de l'album. Il était donc effectivement utile de faire la précision.

    philjimmy Le 05/04/2015 à 18:36:45
    Namibia (Kenya - Saison 2) - Tome 5 - Épisode 5

    Quel ennui !!
    La série aurait tout aussi bien pu se terminer au tome 4, tant il ne passe rien ici.
    Le dessin reste globalement correct, mais tout ce qui aurait mérité un traitement plus approfondi, notamment ce qui tourne autour de la secte des fils d'Ezéchiel est bouclé en trois cases avec un Jones qui refuse de jouer son rôle.
    Le tome 1 de la troisième saison à plutôt intérêt à être bon, tant les fans de Léo sont désabusés par ce second cycle.

    philjimmy Le 10/11/2014 à 18:55:45
    Les vieux fourneaux - Tome 2 - Bonny and Pierrot

    Quel talent !!!
    Le tome1 était une telle surprise que ça semblait difficile de faire aussi bien sur le tome 2.
    Le récit est donc différent. Celui là est plus nostalgique, plus triste que le premier, avec, parsemés par çi par là des grands moments de fou rire. La baguette, bien sûr, mais aussi les requins du XVIème, Jean Chi qui se lache ,le canon à moutons, la hackeuse cacochyme, l'assemblée générale Holderen et plein d'autres choses

    Et au milieu ce pauvre Pierrot et ses souvenirs de jeunesse qui lui remontent à la gueule.

    Dommage que la dernière partie ( le spectacle de marionnettes) soit plus " consensuelle", plus "bateau".
    On se prend à les aimer, ces vieux cons grincheux. Pourvu qu'ils ne meurent pas trop tôt de vieillesse. Pas avant le tome 3.

    philjimmy Le 19/10/2014 à 23:19:35
    Toxic Boy - Tome 1 - Siska

    L'auteur nous a dit : Ce n'est pas du manga.
    Comme je l'ai lu jusqu'au bout, je confirme, ce n'est pas du manga.
    Alors qu'est ce que c'est ? Un peu de tout : un petit peu de manga quand même, un peu de western, de la Sf, de la bd franco belge indé et engagée sur des thèmes forts (écologie, connerie humaine, exercice du pouvoir).

    Pour être clair, je l'aurais peut être ouvert chez le libraire ( à condition qu'il n'ait pas été rangé avec les mangas), car la couverture est très réussie et capte l'attention. En feuilletant rapidement, je l'aurais reposée dans le rayon.

    Et donc je peux dire sans rougir : Gloire à Sandawe. Parce que ce bouquin est tout ce que je recherche dans une BD (ou un roman). Une vraie histoire qui a du sens, portée par un dessin (sauf pour un roman) qui sert cette histoire. Le dessin n'est pas celui qui a mes préférences esthétiques habituelles, mais il est " habité" par l'histoire. Les personnages ont de vraies gueules, des caractères marqués. Rien n'est insipide et tout est fluide et compréhensible.

    Quand au format, je ne crois pas qu'il eut été possible de trouver plus judicieux.

    Un vrai bon moment de lecture Bd. Je m'en vais vite participer au financement du tome 2, car je ne regrette pas d'avoir financé celui ci.

    philjimmy Le 26/01/2013 à 16:08:27
    Les fabriques de la mort - Tome 1 - Le Journal de Jonathan Harvester

    En fan du travail de Freddy Martin (Après la guerre, Serpenters), je me suis tout de suite jeté sur cet album, et je n'ai pas été déçu. Freddy à un très grand talent.
    Le scénario tient bien la route et on est vite pris par l'histoire, angoissante à souhait. Rapidement, en voyant évoluer ce journaliste Londonien dans une reconstitution de château allemand au beau milieu du Japon d'aujourd'hui, on se sent prisonnier comme lui, d'autant plus que les prénoms des protagonistes, (Jonathan, Mina, Lucy) l'histoire elle même ( un professeur spécialisé dans les recherches sur le sang) nous rappelle furieusement une autre histoire de sang, dans un château des Carpates, sans pour autant vampiriser (Ah ! Ah ! ) le récit.
    L'enquète qui devrait suivre promet d'être haletante.
    Une seule angoisse : Freddy Martin à toujours eu du mal à terminer les projets commencés. Alors s'il te plaît, Freddy, tu nous la termines, cette histoire là.

    philjimmy Le 25/12/2012 à 19:34:48
    Michel Vaillant - Nouvelle saison - Tome 1 - Au nom du fils

    Voila une série bien ancienne, et comme c'est souvent le cas pour des séries de 70 albums et plus, on a l'impression que les auteurs tournent en rond ( normal sur des circuits). Quelle n'a pas été ma surprise de voir arriver ce Michel Vaillant,saison deux ?
    Collectionneur dans l'âme, j'achète dans un moment de pulsion incontrôlable. Bien sûr, j'ai des doutes sur la qualité du produit.
    MAIS : c'est réellement une surprise très agréable. Le dessin est supérieur aux albums précédents, moins figés mais gardant ce qui a fait la série ( les VROAAP, VROAAP). L'histoire elle même est fidèle aux origines, mais avec enfin de la modernité. Michel à des soucis avec son fils, avec son père et on le devine, avec sa femme. Bref un homme moderne dans le monde d'aujourd'hui. Cela fait des années que je n'ai pas attendu avec autant d'impatience le tome suivant de Michel Vaillant, et ça fait du bien.

    philjimmy Le 14/06/2012 à 11:56:29
    Les révoltés de Galdamesh - Tome 1 - La prophétie des Argolides

    Une couverture alléchante, un éditeur peu connu sur ce créneau ; Assez intriguant pour aller voir. On tombe sur une histoire classique d'héroïc fantasy mâtinée de SF.
    Comme souvent dans un tome 1, on reste sur notre faim, car il faut bien présenter les personnages. Au final, on garde surtout une impression de déjà-vu, avec un mix, genre cross-over entre les Naufragés d'Ythaq, Slhoka et les Fôrets d'Opale. Bref, ça ressemble aux éditions Soleil mais ça n'en est pas.
    Et c'est bien normal, car le découpage est bizarre, comme si on avait coupé des scènes au montage. Le graphisme, sans être exceptionnel, est acceptable.
    Le gros point noir, c'est le lettrage: il manque souvent des mots, ce qui rend certaines phrases assez peu compréhensibles,et en plus, il y a des fautes d'orthographe.
    Tout ça fait un peu bâclé, non ? J'attends le tome 2, mais sans grande impatience..........

    philjimmy Le 26/02/2011 à 11:01:08
    American Vampire - Tome 1 - Sang neuf

    Le thème du vampire a tellement été exploité que j'ai hésité à lire cet album.
    Ce qui m'a fait sauter le pas, c'est la signature de Stephen King. Etant un inconditionnel du King, j'étais curieux de voir comment et pourquoi ( car il dit toujours pourquoi ) il s'était lancé dans cette aventure avec Snyder.
    Et bien je n'ai pas été déçu. Marre du vampire romantique qui finit par être le gentil de l'histoire. Le vampire américain est méchant, très méchant, d'autant plus qu'il est bien plus libre que son cousin des Balkans, puisqu'il ne craint pas la lumière du jour. Il fait le mal car c'est sa nature et même si un humain bon reste fondamentalement bon transformé en vampire amèricain, ça saigne gore sur des dessins au format comics très modernes et parfois très impressionnants de Rafa Albuquerque. Un excellent renouveau du vampire.