Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de San-Antonio -1- San-Antonio chez les Gones
©Casterman 2018 Sanlaville
Parution le 21/03/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 11/02/2018 (Dernière modification le 30/03/2018 à 13:36) par Yog-volo

San-Antonio

1. San-Antonio chez les Gones

Une BD de chez Casterman - 2018

03/2018 (21 mars 2018) 88 pages 978-2-203-12432-5 Format normal 323505

Si Bérurier joue les maîtres d'école en plein Beaujolais, ce n'est pas par vocation pédagogique : deux élèves ont disparu et un professeur a été assassiné ! Le commissaire San-Antonio est convaincu que seul un travail d'infiltration permettra de démasquer les coupables...

  • Currently 2.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (7 votes)

La Preview

16/03/2018 | 10 planches

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 01/05/2018 à 21:17:08

    Avec les romans de San Antonio, la question a toujours été de savoir s'il s'agissait de littérature ou pas. Je n'ai jamais accroché aux romans, malgré le succès et les bons mots qui truffent les pages. Pour le passage en BD, il était certain que les fans des romans n'y trouveraient pas leurs comptes et qu'ils jugeraient la démarche bien audacieuse ! Pour le coup, Michaël Sanlaville ne déçoit pas et fait le buzz ! Il a fait plutôt du bon boulot avec cette BD truculente, pleine de personnages bigarrés, hauts en couleurs, comme le dessin dynamique de l'auteur lui-même. C'est plaisant à regarder et à lire, légèrement "scandaleux" (Béru fait boire du vin rouge aux enfants, des "vieux machins" partouzent dans une villa cossue...). Le lecteur se dit alors que ce n'est pas vraiment de la bonne BD mais il se marre quand même et ne perd pas une bulle ! C'est bien ce qu'on attend d'une BD non ? Passer un bon moment ! Pour le lecteur attentif (et Lyonnais), il pourra reconnaître les inspirations locales du dessinateur: les contours de Poleymieux au Mont d'Or, la Mairie de Saint Germain au Mont d'Or... Se cachent aussi sous les traits de certains personnages, Zemmour, DSK ou encore Gérard Depardieu... Alors disons que c'est une BD de plage (ce qui est respectable) et qu'on y trouve ce qu'on peut y attendre : rires, bons mots et détente. Ce n'est déjà pas si mal !

    Le 29/04/2018 à 08:58:15

    Très mauvaise adaptation, du San Antonio que j'ai pu lire plus jeune, j'aurai bien vu François Boucq, nous emmener dans cet univers, tandis que Sanlavile essai de donner un coup de jeune, sur un personnage qui restera ancré d'une autre époque, très déçu !

    Le 27/04/2018 à 17:32:42

    Le critère qui définit le 1 sur 5 est vraiment bien choisi : sans intérêt.
    Pas que ce soit très mauvais, mais au final, ça laisse froid. En fan des romans de Frédéric Dard ( et uniquement ceux de Frédéric Dard), je ne me retrouve pas dans ce San-A tout jeunot. Le dessin flashy, trait et couleurs limite album jeunesse ne collent pas à l'univers.
    Et puis démarrer une nouvelle série sans présenter ni Marie Marie, Ni Berthe Bérurier, ni Alfred,ni Pinuche, ni le déplumé, c'est carrément la faute de goût. Pourtant, on voit bien que l'auteur aime l’œuvre. Mais ça ne suffit pas pour adhérer. Dommage, un coup pour rien.

Toutes les éditions de cet album