Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Lorna (Brüno) - Lorna, Heaven is here
©Glénat 2012 Brüno
Parution le 30/05/2012. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 27/03/2012 (Dernière modification le 06/09/2016 à 08:24) par nubuc

Lorna (Brüno)

Lorna, Heaven is here

Une BD de chez Glénat ([treize étrange]) - 2012
Brüno (Scénario) Brüno (Dessin) <Bichromie> (Couleurs) Dionnet, Jean-Pierre (Préface)

05/2012 (30 mai 2012) 146 pages 978-2-7234-8916-4 Format comics 159733

Lorna est une déclaration d'amour au cinéma bis. À la manière d'un Tarantino du Neuvième Art, Brüno nous fait partager sa passion pour la série Z. Il se fait plaisir et nous avec, dans cette histoire délirante et jouissive qui passe au rouleau-compresseur les références pulp de la contre-culture américaine.Femme nue géante, expériences scientifiques qui tournent mal, militaires peu scrupuleux, surfeurs en mal de spiritualité, extraterrestres et stars du porno, pas de doute, le programme est chargé. Mais attention, ici, point de parodie,... Lire la suite

  • Currently 4.10/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (83 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 21/03/2020 à 02:50:48

    50 pages trop court!

    C'est bien ce qu'on se dit en arrivant au bout du récit. À mesure qu'il avance, on se dit... non ça ne peut pas déjà finir? Quoi plus que 40 pages? Quoi plus que 20? Plus que 10? Et boum c'est fini!...

    C'est dommage, parce que plusieurs points sont laissés en suspens, dont les histoires de Tamara et de Luxe-Butol père. L'histoire aurait vraiment gagné à être un peu plus longue!

    Sinon, même si elle commence de manière un peu lourde, plus elle avance, plus elle devient palpitante. Brüno s'en tient aux films de série B, ou plutôt Z, et ne se gêne pas pour envoyer le scénario dans tous les sens. Un monstre mutant créé par un laboratoire contre un extraterrestre qui a la forme d'une femme nue de 130 pieds de haut? Ouais, du gros n'importe quoi.

    N'empêche que Brüno sait nous tenir en haleine page après page, et finalement, on peut déplorer qu'il n'existe pas plus de BD de ce genre qui soient aussi audacieuses. Trop souvent dans le paysage de la BD franco-belge, quand on essaie d'être trash, on échoue lamentablement. Ici, c'est réussi avec brio.

    Le 04/11/2017 à 19:27:32

    Brüno mixe avec brio films X et nanars de série Z pour nous pondre une BD bien punk, qui vous scotche dès les premières pages par son ambiance âpre et torride, et qui ne vous lâche pas avant la fin. Vous pouvez lire LORNA aussi bien au premier degré comme une histoire de science-fiction bien barrée, qu'au second, où on se régalera des références multiples (polars poisseux, western spaghetti, road-movie, etc.).
    Une lecture qui pour ma part m'a vraiment régalé, notamment aussi grâce au graphisme si atypique et si personnel de Brüno, qui est décidément l'un de mes auteurs favoris.

    Le 04/03/2014 à 22:36:01

    Avec "Lorna", il faut avoue" Pornopia", pour des raisons évidentes avec le personnage de Tamara, et "Tyler Cross" tant le père d'Henri, Charles-Henri Luxe-Butol fait songer physiquement au charismatique Spencer Pragg.

    Mais l'originalité de Lorna réside sans aucun doute dans son traitement scénaristique qui fait à la fois référence aux nanars des années 50 et aux films de science fiction.

    Brüno nous offre là un ouvrage complétement décalé et loufoque,qui rend hommage à la fois au cinéma porno, aux films policiers et aux films de science-fiction....le tout dans un seul volume! Quel tour de force!!.

    Cet ouvrage, tant par le scénario que par le dessin, souvent osé, , qui n'est certes pas à laisser entre toutes les mains, mérite tout de même une attention particulière pour les cinéphiles et bédéphiles que je suis (je rejoins d'ailleurs l'avis de Jean Pierre Dionnet dans sa préface sur le cinéma Bis)

    Bref, un livre à découvrir, si cela n'est déjà pas encore fait.

    Le 08/02/2014 à 17:30:08

    C'est clair cet album ne conviendra pas a tous(et n est pas du tout recommandable aux plus jeunes).....Mais bon sang... il ma manqué un paquet de pop corne a la lecture!!! Non sans rire c 'était jouissif,le style de bruno colle inpec avec se type de road movie.Je suis deja fan du dernier tyler cross,mais la j'avoue bruno m'a scotché,fallait oser bruno la fait pour notre plus grand bonheur! Il ne parodie en rien il transcende.Il y a surement des sens cachées et des métaphore et autre paraboles philosophique dans cette album...certes mais qu'importe je m'en fous je me délecte a chaque vignette.Allez good trip old folks.

    Le 30/12/2012 à 13:10:08

    Ouais, ben désolé, moi je ne suis pas très emballé!
    En général, j'adore les oeuvres de Brüno, qu'il soit scénariste ou non, mais là...
    Moi, le cinéma de quartier à 2 balles, j'en ai rien à secouer... Voilà peut-être
    mon manque d'enthousiasme à la lecture de ce volume.
    J'aime bien le côté graphique, mais c'est à peu près tout ce que je retiendrai de cet album.

    Le 22/09/2012 à 17:14:44

    Ah oui quand même ! Histoire déjantée à ne pas mettre en toutes les mains mais jubilatoire, qui ne mène à rien mais avec plaisir.
    Comme quoi même un esprit cartésien comme le mien peut se laisser envouter par le n'importe quoi de qualité.
    En cherchant bien on doit même pouvoir trouver pleins de sens et de morales cachés à ce récit, mais je n'ai pas envie de chercher.
    Juste d'apprécier sans savoir pourquoi.

    Le 29/05/2012 à 18:30:57

    Pour son retour à la BD en solo, Brüno ne nous déçoit pas. Il nous livre vraiment une histoire qu'il maîtrise de bout en bout au niveau de l'écriture. Il y a dans Lorna toute l'étendue de son talent en matière de découpage, dans la maîtrise de l'ellipse qu'il manque parfois dans ses albums écrits par d'autres. Son style graphique si caractéristique s'exprime ici dans sa pleine mesure.
    Les dialogues sont un régal, et on se croirait vraiment accoudé à un fauteuil de vieux cinéma crasseux. On en redemande !

Afficher encore 3 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Lorna (Brüno) - Lorna, Heaven is here ©Glénat 2012 Brüno

    Lorna, Heaven is here

    • 159733
    • Brüno
    • Brüno
    • <Bichromie>
    • Dionnet, Jean-Pierre
    • 05/2012 (Parution le 30/05/2012)
    • 05/2012
    • non coté
    • Glénat
    • [treize étrange]
    • Format comics
    • 978-2-7234-8916-4
    • 146
    • 27/03/2012 (modifié le 06/09/2016 08:24)
    • Voir l'image

    Info édition : Format 173x250 mm. Avec jaquette représentant une affiche de cinéma au verso.