Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - kurdy1207

Visualiser les 241 avis postés dans la bedetheque
    kurdy1207 Le 23/05/2017 à 08:02:54
    Gil St André - Tome 2 - La face cachée

    Deux opportunistes profitent du désarroi de Gil pour enlever sa fille et demandent une rançon d’un million de francs. Il croit que les affaires sont liées ce qui n’est pas du tout le cas. Après avoir repéré les kidnappeurs, Gil St André va apprendre par leur entremise que sa femme tourne dans des films pornographiques. Ils profitent alors de sa stupeur pour l’assommer et essayent de se débarrasser de lui mais Djida Feshaoui, l’inspectrice, va lui sauver la vie. Grâce à la jaquette d’une cassette, Gil et Djida apprennent que les films sont tournés en Belgique. Dans ce pays ils vont apprendre que c’est un parfait sosie de sa femme Sylvia qui est l’actrice des films pornographiques. Est-ce une sœur jumelle ?

    L’histoire dans ce deuxième volume part un peu dans tous les sens mais reste crédible et passionnante. Le volume se termine par une Djida qui profite d’une situation de protection pour embrasser Gil. Elle est amoureuse, c’est certain. Mais lui ???

    Par moment, surtout de profil, la physionomie de Gil me rappelle celle de Yann Calec dans TRAMP. C’est peut-être aussi pour cela que je suis si fortement attiré par cette BD. J’ai trouvé ce deuxième volume très bon.

    kurdy1207 Le 22/05/2017 à 13:51:32
    Les chevaliers d'Héliopolis - Tome 1 - Nigredo, l'œuvre au noir

    Concernant le dessin de Jérémy, c’est un régal comme d’habitude. Après, je pense qu’une histoire un peu plus réaliste où il était possible de se poser des questions sur la fin de Louis XVII aurait été de meilleur goût que cette aventure mêlant l’histoire et le fantastique. Reste que l’on ne s’ennuie à aucun instant. Beaucoup apprécieront cette BD qui ne manque pas de charme. Louis XVII hermaphrodite ! Fallait y penser. Et ne boudons pas notre plaisir autour de cette histoire concoctée par un très grand la BD et un futur très grand.
    Pour finir, j'ai quand même beaucoup aimé. Et ce Jérémy, quel talent !

    kurdy1207 Le 22/05/2017 à 09:04:10
    Gil St André - Tome 1 - L'homme qui aimait les poupées

    Un premier tome vraiment réussi et captivant. La femme de Gil disparait un soir alors qu’elle doit se rendre dans un magasin pour acheter de l’Harissa pour un plat qu’elle a prévu pour la réception d’invités. Ceux-ci vont arriver mais la femme de Gil ne reviendra pas. Alors commence l’inquiétude. Gil se rendra à la police, seulement les inspecteurs ne croiront pas à un enlèvement mais plutôt à une disparition volontaire. Il devra se résoudre à mener l’enquête par lui-même et découvrir « l’homme qui aimait les poupées ». Seule une petite nouvelle au commissariat lui donnera quelques indications et on sent déjà qu’elle est séduite par Gil… Le scénario de Kraehn n’est pas vraiment original mais on sent qu’il s’agit d’une histoire au long cours pleine de surprises. Très sympa à parcourir et à lire.

    kurdy1207 Le 15/05/2017 à 08:19:18
    Résilience - Tome 1 - Les Terres mortes

    Cette BD d’anticipation est à mon avis située trop tôt dans l’avenir pour être réellement crédible, 2068 ! Mais, je ne serai plus là pour le voir et après tout chacun peut imaginer l’avenir tel qu’il le pressent. Non, ce qui m’a un peu agacé, c’est le « héros » Adam. Un casse-pieds qui cherche perpétuellement les ennuis. Ce type ne réfléchit pas une seconde aux conséquences de ses actes et attire les emmerdements comme un aimant.

    D’un autre côté, l’histoire arrive quand même à être passionnante surtout dans sa deuxième partie. Du coup, je ne sais sur quel pied danser. La fin dans le deuxième tome me dira, je pense, si c’est du bon ou du mauvais. Alors, à suivre…

    kurdy1207 Le 12/05/2017 à 08:30:58
    Niklos Koda - Tome 7 - Magie Blanche

    Le prince Fadh organise un tournoi de magie dont le véritable enjeu est la disparition de plusieurs personnes. Aidé de l’esprit malfaisant Irum, Kandar, à travers sa magie, doit être l’arme du prince pour parvenir à ses fins mais cela se retournera contre eux. Les amis de Niklos seront manipulés tour à tour et la mort frappera. Antioche l’évitera de justesse et Nina, outil de manipulation de Kandar, ne supportera pas d’avoir assassiné l’amie de Niklos.

    J’ai trouvé ce septième opus de Niklos Koda un peu lent par instant mais le dénouement amène beaucoup de piquant à l’histoire ce qui nous donne un bon album… mais sans plus. La fin de l’histoire ouvre une porte pour la suite car Niklos dévoile enfin à sa Séléni qu’il est son père.

    kurdy1207 Le 10/05/2017 à 08:05:41
    Comanche - Tome 8 - Les shériffs

    Red Dust aide à reconstruire le ranch de Duncan, le doigt du Diable (T7), quand plusieurs hommes arrivent. Ils sont tous anciens sheriffs venus demander à Dust de les accompagner pour aider à la libération d’une ville encerclée par la famille Ruhmann et leurs acolytes. Comanche se trouve dans cette cité pour affaire. C’est ce qui va décider Dust à suivre la petite bande.

    Encore un très bel album où le duo Greg / Hermann est au sommet de sa forme. Scénario encore une fois en béton armé et dessin magique pour une histoire pleine de la virilité de l’ouest américain.

    kurdy1207 Le 09/05/2017 à 07:59:30
    Centaurus - Tome 3 - Terre de folie

    Décidément cette série est pleine de surprises et toujours aussi captivante. Quelle va être la suite ? Je suis impatient de le savoir. Pourquoi toutes ces transpositions terrestres sur cette planète ? Qui a guidé le vaisseau vers celle-ci plutôt que celle préalablement programmée sur les ordinateurs ? Que de questions et que l’attente va être longue.

    kurdy1207 Le 08/05/2017 à 21:21:18
    Comanche - Tome 7 - Le doigt du diable

    Encore un scénario béton dans la tradition des westerns de l’époque hollywoodienne. Un as du revolver qui a fui sa vie de roi de la gâchette. Il élève seul sa fille dans son ranch jusqu’au jour où l’on veut le chasser de chez lui car son terrain recèle un bien précieux : du cuivre. Une loi minière, spécifique à l’ouest américain, permettait à une personne découvrant un gisement d’exploiter celui-ci jusqu’au bout de la veine même si elle se prolonge sur d’autres propriétés. Dust, qui a quitté Comanche et le triple 6, débarque et va tout faire pour l’aider à se débarrasser d’une bande de malfaisants. Du tout bon !

    kurdy1207 Le 04/05/2017 à 13:39:44

    Mélange de robin des bois et d’Arsène Lupin, la vie d’Alexandre Jacob est tout bonnement hors du commun.

    Dès son plus jeune âge, il embarque pour les horizons lointains, mais il s’apercevra à ses dépens que la vie maritime racontée par Jules Vernes n’est pas la réalité. Après un premier essai qui lui a laissé un goût amer, il rempilera. Ne supportant pas l’injustice il aura maille à partir avec un supérieur qui tentera de le violer. Il profitera d’une escale en Australie pour déserter et retrouvera un travail sur un bateau qui malheureusement sera un bateau pirate. L’argent coulera à flots et il aura la chance d’arrêter avant de se faire prendre.

    Son retour en France l’enverra devant les tribunaux pour désertion, mais son jeune âge et les témoignages favorables de ses précédents patrons lui épargneront la prison. Il étudiera quelques années pour essayer de diriger un navire, mais ses voyages au long court l’affaibliront et il sera obligé, sur les conseils d’un médecin, d’abandonner la vie maritime vers les pays lointains. C’est un tournant dans sa vie.

    Il va alors trouver un travail dans une imprimerie qui, la nuit, fait le tirage d’un journal anarchiste. Le jeune homme un peu naïf se fera embarquer dans différentes réunions où la violence contre la société est le maître mot. Un homme prétextant être poursuivi par la police lui donnera un paquet en lui demandant de le garder chez lui. Toujours prêt à aider, Alexandre le fera et le regrettera dès le lendemain quand la police débarquera chez lui et découvrira que le paquet contenait est une bombe. Les ennuis commenceront vraiment. Une fois sa peine purgée, la police ne le lâchera plus d’une semelle menaçant tous les patrons qui désirent l’employer. Cela le poussera à créer les travailleurs de la nuit.

    C’est un groupe de personnes qui va, à partir de Paris et grâce aux transports ferroviaires, fondre sur les maisons bourgeoises des villes et communes de province. Tout est bien huilé et pendant de nombreuses années ils pilleront et s’enrichiront. Dix pour cent du butin est reversé aux personnes nécessiteuses (son côté Robin des bois) et les vols se font sans violence inutile avec une petite carte de visite signée Attila (son côté Arsène Lupin). Il refuse aussi tout vol chez les professeurs, les écrivains, les commerçants, mais n’a aucune pitié pour les rentiers et les professions qui s’enrichissent sur le dos des humbles. Mais les années passant, ses comparses s’enrichissent et ne versent plus les dix pour cent. Il semblerait que la richesse avilit l’homme. Alexandre ne le supportera pas. Un jour, ce sera le vol de trop qui le poussera à tirer sur la maréchaussée et l’enverra au bagne en Guyane.

    Il restera un peu plus de vingt ans au bagne, mais suite à la campagne lancée par Albert Londres contre la prison de Cayenne il sera libéré. Sa vie au bagne sera marquée par ses nombreuses visites au cachot, mais aussi par sa volonté d’aider les autres. Il sera libéré en 1927 et se mariera en 1939. Néanmoins, ses deux amours resteront sa mère et Rose l’amour de sa vie. Rose qu’il a sauvé du trottoir et qui sera son refuge de tendresse et de douceur.

    En 1953, il se suicidera. Avant ce geste définitif, il dilapidera l’argent qui lui reste pour ne rien laisser à l’état qu’il exècre par-dessus tout.

    Voici la magnifique histoire d’un homme droit dans ses bottes. La chance n’a pas voulu de lui, mais il s’est donné la sienne et a essayé d’en offrir aux autres. Il n’accordait pas tous les droits aux pauvres et aux démunis, mais seulement à ceux qui le méritaient. Il détestait l’état, les bourgeois, les socialistes (bourgeois de demain), les syndicalistes, mais était toujours prêt à aider son prochain si celui-ci le méritait. Un insoumis au grand cœur, un condamné de la vie, car incapable de s’intégrer à la société dont chacun est l’esclave. Les aléas de la vie l’ont poussé à n’avoir ni Dieu ni maître.

    Merci à Matz et Léonard Chemineau pour cette petite pépite de la BD.

    kurdy1207 Le 02/05/2017 à 13:43:55
    Niklos Koda - Tome 6 - Magie Noire

    Étant donné la qualité du tome précédent on est forcément déçu avec cette suite un peu mollassonne. Cela se regarde et se lit bien quand même sans ennui. Maintenant que l’on sait que l’histoire de Niklos Koda et la série s’achèveront avec le tome 15, on a vraiment envie d’aller jusqu’au bout et cela sans voir s’installer la lassitude.

    kurdy1207 Le 28/04/2017 à 08:10:02
    Niklos Koda - Tome 5 - Hali Mirvic

    On en apprend beaucoup dans cet album. Niklos Koda a failli épouser l’espion Russe Valentina Souleva avec qui il a eu une fille vivant en pension mais qui ne connait pas son père. Le Père de Niklos s’est suicider pour protéger son fils. Et enfin que Niklos a un ennemi juré : Hali Mirvic.

    La fin du tome 4 laissait croire à l’assassinat de Niklos Koda, mais bien sûr ceci est une machination montée avec ses amis pour tromper Mirvic. Entre retours en arrière, poursuites, complots et combines, nous n’avons vraiment pas le temps de nous ennuyer.

    Un excellent album que l’on peut lire en boucle avec autant de plaisir que la première fois. Une vraie réussite qui donne envie de connaître la suite des aventures de Niklos.

    kurdy1207 Le 27/04/2017 à 08:21:55
    Les druides - Tome 4 - La ronde des géants

    Bon quatrième tome avec un démarrage en fanfare et la chute d’Is. La lance de Lug, protection de la cité a été retirée. Les flots submergent Is mais Gwenc'hlan et son disciple Taran réussiront néanmoins à s’extraire des antres de la terre. Ils pourront s’échapper sur une embarcation avec quelques moines. La suite de cet album arrive à soutenir un minimum d’action et est plutôt plaisante à suivre. Bon, il y a quand même des choses étranges, comme cette femme qui vit recluse dans la forêt et qui accueillera Gwenc'hlan et Taran. Elle les séduira et profitera de leur sommeil pour tenter de les tuer. D’ailleurs, elle blessera grièvement Taran. Ce passage est vraiment sympa mais ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.

    Un rien a changé dans le dessin et j’ai beaucoup apprécié. Je ne saurai dire quoi exactement, peut-être un peu plus de finesse ? Par moment je trouve que la colorisation gâche un peu le dessin, je ne sais pas comment travaille Jacques Lamontagne mais il m’a semblé que cela faisait moins « Photoshop ».

    kurdy1207 Le 26/04/2017 à 08:06:19
    Les druides - Tome 3 - La lance de Lug

    Après un deuxième tome plutôt prometteur, j'ai été un peu déçu par la suite proposée. Beaucoup de questions restent en suspens et l'action n'arrive jamais vraiment à décoller. C’est vraiment dommage car on sent un vrai potentiel dans cette série.

    kurdy1207 Le 25/04/2017 à 08:22:47
    Streamliner - Tome 1 - Bye-bye Lisa Dora

    Une histoire de course automobile dans le désert totalement déjantée.

    C’est Lisa Dora Station qui servira de point de ralliement à toute une gamme de voyous et marginaux. Cette station, paumée dans le désert, appartient à une ancienne gloire de ce style de courses où la vitesse est reine, le vieux O’Neil. Mais celle qui est prévue n’a pas de règles bien définies une fois le départ donné. O’Neil suite à un pari stupide met l’avenir de sa station dans le panier du vainqueur ce qui obligera sa fille Cristal à participer à cette course extrême.

    Un bon road-movie (même si ce n’est pas vraiment le terme approprié ici) avec de vrais crétins, de pauvres types qui se la pète, des amazones motorisées, des fédéraux, les médias, un tueur psychopathe et une jeune fille qui essaye de sauver le peu que son père a su garder de son passé.

    L’ensemble nous sert une histoire agréable à lire, à regarder et attention, à la dernière page le départ est donné… Je dois dire que j’attends le deuxième et dernier volume avec curiosité et envie.

    kurdy1207 Le 21/04/2017 à 08:19:33
    Libertalia - Tome 1 - Le Triomphe ou la mort

    Le gentilhomme Misson ne supporte plus les agissements de son père et de ses amis négriers notoires. Il va se confronter à eux et après avoir blessé grièvement un comte devra fuir comme officier sur un navire. Plus du côté de l’équipage que du commandement, il va s’attirer de nombreux ennuis mais restera toujours droit dans ses bottes. Suite à une bataille navale, il prendra la tête d’un vaisseau après avoir libéré sa cargaison d’esclaves. A l’aide du prêtre Carracioli, en rupture de ban avec l’église, ils chercheront un lieu du côté de Madagascar pour fonder une nouvelle société basée sur l’égalité et le respect mutuel. Pour se faire, ils aideront une Reine locale à libérer des hommes de sa tribu, pris en otages, et obtiendront en récompense une terre. Mais, ils devront ravaler leur fierté face à cette Reine, elle-même adepte de l’esclavage et des castes.

    Une bonne histoire même si par instants je l’ai trouvée un peu confuse. Le dessin lui est très inégal voire brouillon. Le tout se laisse lire et on se prend quand même à attendre la suite.

    kurdy1207 Le 20/04/2017 à 08:11:54
    Le fulgur - Tome 1 - Au fond du gouffre

    Cela faisait un moment que Christophe Bec n’avait écrit un scénario de cette qualité. Le voici qui se mue en Jules Vernes pour nous faire vivre une histoire qui serait un mélange de « 20 000 lieues sous les mers » et « Voyage au centre de la terre ». D’ailleurs, on s’attend à tout moment à voir surgir le capitaine Nemo ou le professeur Lidenbrock.

    Voici un joli mélange entre narration et action. Et par moment, il y en a du texte ! Mais cela ne gêne nullement car celui-ci est dans l’esprit de Jules Vernes et me rappelle cette image qui, dans les « Voyages extraordinaires », venait toutes les dix pages pour donner encore plus d’énergie au voyage de l’esprit. Vraiment c’est une réussite jusqu’au chien qui me rappelle aussi un peu Phann du roman « Deux ans de vacances ». Un bon moment d’adolescence… d’un autre temps.

    Le dessin de Nenadov s’harmonise bien avec l’époque où se déroule l’histoire et le découpage en chapitres séparés par une imitation de papier vieilli est une belle réussite. Pour moi, ce style de BD est un plaisir intense et attendre la suite est un vrai supplice.

    kurdy1207 Le 19/04/2017 à 11:36:03
    Niklos Koda - Tome 4 - Valses maudites

    Il faut vraiment attendre ce quatrième volet pour que cela devienne intéressant. Moins de texte, plus d’action et tout de suite le plaisir revient. Cette série commence à prendre une belle dimension et laisse entrevoir de bons moments pour les tomes à suivre. Quant à ce charmeur de Niklos Koda, il doit, ici, faire face à ses conquêtes féminines anciennes et récentes plus dangereuses l’une que l’autre. Sa mort simulée en fin d’album pose question. Vers quel chemin nous mène ce piège Niklos ?

    kurdy1207 Le 19/04/2017 à 11:17:54
    Les druides - Tome 2 - Is la blanche

    En comparant ce tome avec le premier, on constate que les personnages ont pris du volume. L’histoire est d’ailleurs plus intéressante et l’action se fait un peu plus présente. Le mystère qui plane sur l’assassinat des druides par une foule fanatisée reste entier à la fin de ce tome qui devient vraiment captivant. Mais qui Gwenc’hlan poursuit-il sur les toits de la cité d’Ys ? L’accroche pour le tome suivant est efficace et donne envie.

    kurdy1207 Le 16/04/2017 à 17:39:02
    Retour sur Belzagor - Tome 1 - Épisode 1/2

    Encore une BD se SF de très grande qualité tirée d’un roman de Silverberg. Les animaux, ou être intelligents, sont superbement représentés. Le personnage principal Gundersen a laissé sur Belzagor une trace qui semble gêner plus d’un autochtone, humain ou nildoror. Il réussira néanmoins à emmener les époux et scientifiques Wingate pour une tentative d’observation d’une cérémonie de renaissance des nilgorors.

    Encore une planète avec un bestiaire remarquable. Les dessins de Laura Zuccheri, comme dans « Les épées de verre » sont irréprochables. Décidément, les productions actuelles des Humanos donnent envie.

    kurdy1207 Le 16/04/2017 à 10:52:25
    Ter - Tome 1 - L'étranger

    Cette BD aurait pu être dessinée par Serpieri tellement le héros Mandor me rappelle un de ses personnages et tellement les femmes y sont représentées dans leurs instants de nudité.

    L’histoire ? Je la trouve géniale. Un homme venu du néant remis à la lumière par un pilleur de tombes, Pip. Il ne sait ni parler, ni lire, ni écrire mais il a des mains d’or, comme c’est écrit sur le tatouage qu’il a sur le torse. Mandor, « Main d’or1 », sait tout réparer, horloge, grille-pain ainsi qu’une machine projetant des hologrammes.

    Très vite la population s’intéresse à lui et à ses « pouvoirs ». Yss, la sœur de Pip, tombe vite amoureuse de lui et de sa gentillesse naturelle. Par contre, cela lui attire l’inimitié de Vern qui s’était autoproclamé petit ami d’Yss. D’ailleurs celui-ci le défiera en combat singulier. Ce combat se terminera en un autre homérique contre un animal extraordinaire où les deux protagonistes se battront à l’unisson. De ce combat naîtra une amitié durable.

    La machine à hologramme va pourtant lui attirer des ennuis et les collèges religieux de la cité où il a été recueilli, le soupçonneront de charlatanerie. Son histoire ressemble trop à une ancienne prophétie. La peur leur fera interner Mandor. Puis ils le délivreront, sur les conseils de la beauté obscure Beth, pour mieux l’espionner.

    Mandor apprend que le monde sur lequel il vient de renaître s’appelle « Ter ». A ce moment commencera une quête qui entraînera Mandor, Yss, Pip et Vern dans un fabuleux pèlerinage sur un char à voiles non moins fabuleux.

    Sublime, sublime, sublime. Certains esprit grincheux trouveront certainement des choses à redire mais je me suis laissé entraîner dans le monde des rêves avec cette histoire où Rodolphe a su m’emporter. Les personnages, les costumes, les paysages, le bestiaire et les idées simples véhiculées m’ont conquis et ces dessins de Dubois sont vraiment magnifiques. Je vais lire et relire ces pages du plaisir encore et encore. J’ai hâte qu’arrive la suite.

    kurdy1207 Le 14/04/2017 à 10:05:31
    Thorgal (Les mondes de) - Louve - Tome 7 - Nidhogg

    Bon, pour le tome 6 on avait touché le fond et bien les auteurs nous prouvent qu’il est possible de creuser encore. Le dessin n’est pas en cause mais l’histoire… En fait, il n’y a pas de mots pour la décrire. Si, beurk !

    kurdy1207 Le 14/04/2017 à 09:57:53
    Niklos Koda - Tome 2 - Le Dieu des chacals

    Pour ce deuxième tome, rien à dire sur le dessin qui est toujours de qualité. Mais j’ai trouvé que l’histoire s’enlisait et était d’une lenteur à… s’endormir. Dieu que cette suite est verbeuse. Et dans cet album on sent que Dufaux est un peu dépassé par son histoire. Ce qu’il fait merveilleusement dans Murena ou Barracuda où le texte est au service de l’image et de l’histoire n’est pas mis en œuvre ici. Je suis un peu déçu car le premier tome m’avait donné beaucoup d’espoir. Maintenant, voyons voir la suite…

    kurdy1207 Le 13/04/2017 à 12:12:26
    Niklos Koda - Tome 1 - À l'arrière des berlines

    Plutôt une bonne surprise ce Niklos Koda charmeur et séducteur. Ce premier tome se lit très bien. Hallucinations, éliminations, meurtres, vaudou, enjeux économiques tout se mêle et s’imbrique presque parfaitement. J’ai longtemps hésité à me lancer dans cette série et je pense que je vais me régaler avec les albums suivants. Le dessinateur Olivier Grenson maîtrise bien son sujet et ne déparerait pas dans un XIII Mystery.

    kurdy1207 Le 12/04/2017 à 09:41:29

    Le rêve continue dans ce 2ème recueil. Dessins toujours aussi épatants, héros toujours aussi sympathiques, méchants toujours aussi méchants… De l’air sur la face cachée de la lune, cette supposition de fin 19ème, mise en application ici, prête aujourd’hui à sourire mais qu’importe puisque nous sommes dans un conte de SF.

    kurdy1207 Le 12/04/2017 à 09:31:29
    Les druides - Tome 1 - Le mystère des Oghams

    Voici un scénario inspiré du roman d’Eco « Au nom de la rose », situé au Vème siècle, avec pour thème central la périclitation du monde des druides. Sean Connery semble avoir inspiré les auteurs comme l’avait été Jean-Jacques Annaud pour le film tiré du roman. Au-delà de ces remarques, l’histoire est lente et monotone. Je trouve quelque chose d’artificiel dans le dessin qui m’empêche de l’apprécier totalement. Pourtant en lisant les commentaires sur les albums qui suivent, je suis confiant (j’ai plutôt intérêt d’ailleurs car j’ai acheté toute la série en occasion).

    kurdy1207 Le 06/04/2017 à 13:20:17
    La guerre des mondes (Dobbs) - Tome 2 - La Guerre des mondes 2/2

    La fin de la deuxième partie est un peu moins palpitante mais c’est aussi l’histoire écrite par H.G. Wells qui veut cela. Du coup je relativise l’enthousiasme de mon avis sur le premier volume. Sans aucun doute, ce diptyque tient bien la route et je le relirai… un jour.

    kurdy1207 Le 06/04/2017 à 08:51:04

    Voyage dans le merveilleux ! Nous voici revenu à une époque où tous les délires et les possibles étaient permis. Une plongée dans un monde qui aurait pu être décrit par Jules Vernes. Les différents protagonistes de l’histoire pensent que l’Ether pourrait être capturé dans la stratosphère et permettrait de voyager dans les étoiles. Aidés du roi de Bavière Louis 2, Séraphin ses amis ainsi que son père vont s’embarquer pour l’espace dans un vaisseau fonctionnant à l’Ether. L’embarquement sera compliqué car les prussiens désirent ardemment s’approprier la technologie.

    Nous voici plongé dans une histoire improbable comme pouvait l’être les romans Hector Servadac ou bien encore de la Terre à la lune.

    Aventures et complots autour de dessins magnifiques font de cet album un monde de rêve et de poésie accessible de 7 à 77 ans et bien au-delà.

    A rêver à toute heure de la journée…

    kurdy1207 Le 31/03/2017 à 17:01:52
    Jason et la Toison d'Or - Tome 1 - Premières armes

    Cette adaptation de Jason et de sa quête de la toison d’or est pour moi une réussite. Le dessin est vraiment de qualité et l’histoire est merveilleusement scénarisée. J’ai feuilleté les autres albums de la collection « Sagesse des mythes » et pour l’instant aucun ne m’a donné l’envie comme celui-ci de le lire et l’apprécier dans sa totalité.

    kurdy1207 Le 31/03/2017 à 08:31:05
    Nestor Burma - Tome 11 - Nestor Burma contre C.Q.F.D.

    Le dessin de Moynot comparé à celui de Barral de « Micmac moche au Boul’Mich » est une grande déception. Le scénario, quant à lui, est intéressant même s’il n’y a rien de grandiose dans ce volume. Reste que Burma tombe amoureux d’une femme qui a tué son ex pour se protéger. Il fera tout pour que ce meurtre ne lui soit pas attribué mais le destin de Jeanne / Lydia Barton sera cruel et la douleur de Burma réelle.

    kurdy1207 Le 28/03/2017 à 08:11:04
    L'apache & la cocotte - Tome 2 - Cléo

    Un bon deuxième album (un ton en dessous du premier) où la Comtessa se voyant vieillir et devant la beauté naissante de Cleo va lui rendre sa liberté. Celle-ci va revenir à Paris et essayer de retrouver Ange qui vit de petits larcins. Mais elle devra faire face à son ancien maquereau qui ne l’a pas oublié…

    Toujours aussi captivante cette bd. Le seul reproche que l’on puisse lui faire c’est une fin réalisée un peu à la va vite. Néanmoins, raconter un demi-siècle en une dizaine de page cela ne doit pas être facile.

    kurdy1207 Le 27/03/2017 à 08:41:13
    L'autoroute sauvage - Tome 3 - Kilomètre zéro

    Quand on a lu les romans de « Julia Verlanger » c’est vraiment pénible de voir comment l’histoire a été sabrée. Il faut vraiment lire ces trois volumes de l’autoroute sauvage comme une histoire à part pour pouvoir y prendre du plaisir. Comme dans mon précédent avis pour le tome 2, je pense qu’il aurait fallu au moins six bd. Vraiment dommage mais bon album tout de même.

    kurdy1207 Le 23/03/2017 à 08:25:57
    Survivants - Anomalies quantiques - Tome 5 - Épisode 5

    Le niveau de ce tome est un ton en dessous du précédent. Cependant, on prend toujours autant de plaisir à suivre cette série. Ce dernier album des survivants nous met aussi l’eau à la bouche en nous faisant entreapercevoir de nouveaux horizons avec une suite sur Aldébaran.

    Que cela va être long d’attendre cette rencontre des deux héroïnes Kim et Manon.

    kurdy1207 Le 22/03/2017 à 08:08:18
    Frnck - Tome 1 - Le Début du commencement

    C’est vrai qu’il faut être bon public pour lire et apprécier FRNCK qui est plutôt prévu pour la jeunesse. Mais on sourit beaucoup aux aventures de Franck qui va de famille d’accueil en famille d’accueil jusqu’au jour où il apprend que ses parents naturels ne sont peut-être pas morts. Il décide alors de se « faire la malle » mais lors de sa fuite le voilà projeté à l’époque préhistorique.

    Le dessin est très correct et se rapproche parfois du manga dans les expressions de Franck (surprise, peur, colère,…). Le tout est agréable et se lit à la vitesse grand V. Parfait pour les jeunes de 8 à 12 ans...

    kurdy1207 Le 21/03/2017 à 08:16:59
    Tomoë - Tome 1 - Déesse de l'eau

    Histoire captivante du même calibre que « Shi Xiu Reine des pirates ». De l’aventure, des complots soutenus par un excellent dessin. Dommage que cette série doive se contenter de deux tomes.

    kurdy1207 Le 20/03/2017 à 08:20:52
    Mémoires de la guerre civile - Tome 1 - Tome 1

    J’ai trouvé l’histoire de ce premier volume un peu lente et je n’ai pas totalement accroché. Mais je garde confiance car le scénario est néanmoins intéressant et cela risque de se décanter par la suite. Quant au dessin, on a effectivement l’impression que l’on nous propose un roman photo plus qu’une BD et cela me gêne un « chouia ».

    kurdy1207 Le 17/03/2017 à 08:22:56
    Ava dream - Tome 2 - Exfiltration

    Pour redonner un peu de « peps » à cette histoire il fallait au moins une surprise. Elle arrive en fin d’album et je dois dire que je ne m’y attendais pas tellement cela ronronnait.

    C’est une petite histoire bien menée mais, sans aucune méchanceté, qui ne restera pas dans les mémoires. Au final, album correct, sans plus, et je suis un peu déçu par ce deuxième album d’Ava Dream.

    kurdy1207 Le 16/03/2017 à 08:26:19
    Jour J - Tome 26 - La Ballade des pendus

    Une uchronie captivante avec la peste noire qui a fait des ravages en Europe bien plus que dans la réalité. Le trône de France est vacant et chacun avance ses pions pour prendre le pouvoir. La reine d’Anjou compte sur l’ambassadeur du Mali, mais surtout sur son or, pour assoir son fils Louis XI sur le trône. Charles de Bourgogne ne peut le supporter et fera tout pour faire assassiner l’ambassadeur Mansa Moussa.

    Amazones, Mercenaires et autres aventuriers foisonnent dans ce T26 de Jour J qui, à mon avis, est l’un des meilleurs. De plus, graphiquement c’est très réussi. Le pauvre François Villon sera celui qui assassinera l’ambassadeur et terminera pendu. Les images de la pendaison sont d’ailleurs une description réussie du poème « La ballade des pendus » qui donne son titre à l’album. Surtout le passage « Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés, Et arraché la barbe et les sourcils », brrrrr j’en frissonne encore...

    kurdy1207 Le 15/03/2017 à 08:22:34
    Ava dream - Tome 1 - Infiltration

    J’ai rencontré Erik Arnoux ce Week-end à Reims où quelques auteurs dédicaçaient leurs BD. Comme j’avais déjà « L’aviateur » et « Sara Lone » il m’a proposé d’acheter le diptyque Ava Dream qu’il m’a gentiment dédicacé. Je viens de terminer le premier tome. Les premières pages me faisaient craindre le pire mais en fin de compte ce policier est plutôt agréable à lire et si l’histoire n’est pas transcendante elle est néanmoins de qualité.

    Ava, avocate à Londres, est envoyée par son patron en France pour obtenir quelques signatures pour un problème de succession. Mais, en réalité, celui-ci a repéré dans Ava une forte personnalité capable d’aller exfiltrer une jeune femme, Mélanie, d’une secte. Celle-ci ne le sait pas, mais elle vient d’hériter d’une fortune que certains voudraient s’approprier.

    Après avoir digéré le fait que son patron lui ait menti sur sa mission, Ava décide de venir en aide à la jeune femme et aidée de deux « gugusses » elle va s’introduire dans la secte.

    Autour d’un scénario bien construit, Alain Queireix nous propose un dessin agréable mais parfois inconstant (visage d’Ava). Le tout nous offre un bon moment de détente.

    Le plus agréable a été la rencontre d’Erik Arnoux personnage très sympa qui passe au tutoiement en deux temps trois mouvements. Et ses scénarios de « Sara Lone » prouve qu’il a un immense talent.

    kurdy1207 Le 14/03/2017 à 08:24:02
    Jour J - Tome 27 - Les Ombres de Constantinople

    Cela commence comme dans « La religion » de Tim Willocks, un jeune, Iskander, fils de forgeron, voit sa famille décimée par les ottomans. Seul son courage pour défendre les siens le sauvera. Il sera emmené et suivra une formation de Janissaire. Bonjour le plagia ! heureusement cela s’arrête là. Ensuite il fera la rencontre du prince Vlad de Transylvanie (plus connu sous le nom de Vlad III l’empaleur) qui est captif des ottomans. Iskander profitera de l’assaut d’une forteresse pour s’échapper avec Vlad dont l’obsession est de retrouver son trône.

    Il s’agit ici d’une histoire totalement amorale, sanguinolente et violente comme a pu l’être cette période. Je n’ai pas trouvé le dessin d’Igor Kordey aussi bon qu’il a pu l’être dans Taras Boulba et autant j’ai apprécié le premier tiers de l’histoire autant la suite m’a paru indigeste. Mais attendons ce que donnera le deuxième volume et comment les auteurs vont réécrire l’histoire.

    kurdy1207 Le 13/03/2017 à 08:47:36
    Aquablue - Tome 16 - Rakahanga !

    Encore une fois les dessins sont magnifiques et la colorisation extraordinaire. Ce tome fait avancer l’histoire tambour battant. Du coup on ne reprend sa respiration qu’une fois la dernière page tournée. L’album précédent m’avait laissé une drôle d’impression gommée par celui-ci. L’action est vraiment le fer de lance de ce nouvel opus et la révolte a enfin sonné. Vite la suite…

    kurdy1207 Le 13/03/2017 à 08:35:54
    Little England - Tome 1 - Ruby

    Je ne sais pas pourquoi la Birmanie a toujours évoqué pour moi l’aventure et après le Buck Danny « Attaque en Birmanie » et le film avec Errol Flynn « Aventures en Birmanie » j’apprécie énormément de pouvoir y retourner grâce à « Little England ». Les péripéties de Jonathan, 16 ans, et ses premiers amours avec Ruby la danseuse du night-club le Blue moon, qui en vérité espionne pour le Japon, sont palpitantes. Le tout est servi par des dessins de qualité. Bonne Bd d’aventures dont j’attends impatiemment la suite.

    kurdy1207 Le 08/03/2017 à 16:48:20
    Katanga - Tome 1 - Diamants

    A mon avis, cette BD est librement inspirée du roman de Wilbur Smith « Le dernier train du Katanga » écrit en 1965 et qui donna en 1968 un film avec l’acteur Rod Taylor.

    Mais je dois dire que cette BD est très largement au-dessus du roman (ce n’était pas encore la grande époque de l’écrivain) et du film.

    Donc, comme dans le film, une bande de mercenaires triée sur le volet part à la recherche de diamants. Ici le prétexte n’est pas de sauver des colons mais une prétendue alliance avec la région frontalière du Kasaï et, toujours comme dans le film, c’est un ex nazi qui va venir mettre la zizanie dans une opération qui semblait pourtant réglée comme du papier à musique.

    Les gueules des protagonistes sont des vraies gueules un peu comme dans ces films des années 50 et 60 avec Gabin, Ventura, Meurisse, Constantin, Aznavour et tant d’autres. Pas le temps de s’ennuyer et les 72 pages (merci messieurs) défilent à la vitesse grand V. Le dessin est tout simplement extra comme dans « Il était une fois en France » et le scénario, même s’il n’est pas totalement original, tient bien la route.

    De la bonne BD populaire comme je l’aime. Loin, très loin de la prise de tête et rien que pour le plaisir de l’aventure même si celle-ci a une part de monstruosité.

    Génial !

    kurdy1207 Le 08/03/2017 à 11:15:31
    Terra prime - Tome 3 - Deuil

    Petite déception que ce troisième tome. Par moment les dessins se font moins précis et le texte prend une part prépondérante au détriment de l’action. L’histoire est toujours intéressante mais moins captivante. Croisons les doigts pour que l’ultime tome soit digne des deux premiers.

    kurdy1207 Le 04/03/2017 à 15:24:18

    Quatre histoires, dans cet album, de personnes qui vont jusqu’au bout d’eux-mêmes ou de leurs croyances. « L’homme qui attendait » est aussi un petit clin d’œil sympathique à Georges Brassens et Jacques Brel pour cette dernière histoire puisque ceux-ci en sont les héros (du moins leur représentation graphique). Excellent choix Messieurs Derib et Godard.

    kurdy1207 Le 04/03/2017 à 15:15:46

    Une grosse déception que cette BD. L’histoire de Mata-Hari aurait mérité mieux et plus qu’un simple album. L’Histoire est confuse et j’ai trouvé le dessin quelconque. Reste une belle couverture parfois piège du « Bédémane » pressé (mon cas le jour de l’achat).

    kurdy1207 Le 04/03/2017 à 15:05:34
    Hypnos - Tome 1 - L'Apprentie

    Camille a deux travails, un comme ouvrière et un autre comme bonne dans une famille bourgeoise. Elle arrive juste à subvenir à ses besoins et à ceux de sa fille tuberculeuse. L’usine qui l’emploie se sépare d’elle et tous ses espoirs pour envoyer sa fille dans un sanatorium tombent à l’eau. Elle décide alors de franchir le pas et d’utiliser ses dons d’hypnotiseuse pour dérober l’argent et les bijoux d’un bourgeois. Mal lui en a pris car la police remonte vite à elle. S’offre alors à elle deux choix, la prison ou un emploi dans les services secrets où elle pourra utiliser ses talents d’hypnotiseuse au service du pays. Pas le temps de tergiverser si elle veut pouvoir sauver sa fille de la maladie. Elle opte donc pour les services secrets.

    Un bon scénario, malgré certaines zones d’ombre, et un dessin très soigné. Je ne sais pas combien de tomes sont prévus, mais cela peut donner une très bonne série. A suivre…

    kurdy1207 Le 04/03/2017 à 14:07:37
    Hel'Blar - Tome 1 - Les chasseurs de Draugar

    Bon album, mais on s'aperçoit que les édinautes exagèrent encore. les dessins dans l'ensemble sont bons bien qu'encore inégaux selon les cases mais l'histoire est prometteuse. Les auteurs ont un talent indéniable bien que perfectible.

    kurdy1207 Le 01/03/2017 à 08:32:58
    Mermaid Project - Tome 5 - Épisode 5

    Avis pour la série complète :
    Je ne comprends pas l'avis de « luclamainfroide » que je trouve vraiment sévère. Je pense qu’il s’agit simplement d’un avertissement de Leo sur ce que l’avenir peut nous réserver si les sociétés occidentales ne réagissent pas ou réagissent mal à l’afflux d’immigrés qui, comme tout être humain le ferait, cherchent un endroit meilleur pour vivre.

    Du coup, nous voici dans un monde où les blancs ont une moindre importance et où les sociétés du tiers monde sont devenues celles qui dominent notre planète. Les États-Unis ont une présidente noire qui se fera assassiner dans le tome 5. Des personnes mal intentionnées cherchent à redonner le pouvoir et la domination aux blancs qui se sentent agressés et humiliés. Tiens, ça me rappelle quelqu’un fraîchement élu aux États-Unis.

    Mais ces albums mettent aussi en lumière l’importance que prennent les entreprises dans les choix de gouvernance des états. Ici, il s’agit d’ « Algapower » qui fournit les pays en méthane, carburant qui a remplacé le pétrole. En vérité, ceci est une couverture, car à l’aide de grands scientifiques, « Algapower » mène des expériences et des manipulations génétiques sur les dauphins et les hommes.

    El-Malik, sorte d’agent-espion, et Romane Pennac sont les héros de cette série. La « brute » qui porte Pennac comme un fardeau au début de l’aventure tombera amoureuse de sa coéquipière devant les facultés impressionnantes que celle-ci possède pour affronter les difficultés.

    Tout cela nous donne une série captivante, haletante et pleine de rebondissements. J’ai acheté les cinq albums d’un coup, car au départ je n’accrochais pas aux dessins qui sont un mélange de bd franco / belge et de mangas. Quand l’histoire débute, les dessins passent au second plan avant de revenir totalement transformés une fois plongé dans l’aventure. Le tome 5 terminé, ceux-ci me sont apparus différemment et du coup… je les trouve plutôt bons.

    Leo m’a encore émerveillé par son scénario. J’attends donc avec impatience les deux tomes (de 62 pages chacun au lieu de 48) du prochain cycle.

    kurdy1207 Le 20/02/2017 à 13:27:36
    Bob et Bobette : Amphoria - Tome 5 - Bobette

    Un album bien « azimuté » où ça part dans tous les sens. Les auteurs s’autorisent vraiment tout. Encore chaud bouillant mais j’ai trouvé l’album un brin moins bon que le précédent.

    Quel final pour le tome 6 à venir et dernier de la série ? Je suis franchement très curieux de le savoir…

    kurdy1207 Le 20/02/2017 à 08:41:42
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Ce premier volume est une réussite totale. Les dessins sont tout bonnement époustouflants (la poursuite sur la double page… phénoménale !). L’histoire se met en place, mais on sait déjà que certaines personnes vont en baver dans les prochains albums.

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 17:27:03
    L'aviateur - Tome 2 - L'apprentissage

    Tome 2 tout aussi passionnant que le 1. L’aviateur a vraiment tout pour devenir une grande série comme peut l’être « Tramp ». Cela se lit d’une traite et une fois l’album refermé, on en redemande. Génial !

    Jusseaume doit abandonner « Tramp » au douzième tome, Millien pourrait le remplacer car son dessin est vraiment impeccable. Mais, il paraitrait que Kraehn s’occuperait à la fois du scénario et du dessin…

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 11:34:57
    James Bond (Delcourt) - Tome 1 - Vargr

    Vraiment déçu par ce James Bond. Les dessins ne sont pas terribles et le scénario ne vaut pas grand-chose. S’il fallait rajouter quelque chose, cela serait : arrêtez le massacre ! C’est vraiment très, très mauvais.

    kurdy1207 Le 17/02/2017 à 11:27:14
    Topaze - Tome 2 - 2e partie

    Cette 2ème partie est assez bien résumée par cette bulle page 65 « A notre époque, le mépris des proverbes, c’est le commencement de la fortune. ».

    Topaze, prête-nom des affaires douteuses de M. Castel-Bénac va entrer dans le monde des affaires avec la peur au ventre avant de devenir maître en la matière.

    La morale en prend un coup dans cet album et en y regardant de près, les balayeuses de Topaze et Castel-Bénac ne sont que les emplois fictifs de la famille Fillon.

    Les proverbes et la morale ne sont là que pour protéger les crapules en tout genre en emprisonnant la conscience des personnes qui veulent encore y croire.

    Les dialogues de cette deuxième partie sont encore délicieux. Nicolas Pagnol a demandé aux auteurs de ne pas revoir les films pour laisser libre cours à leur imagination. En voyant le résultat, il a eu raison.

    kurdy1207 Le 15/02/2017 à 12:15:08
    La lame et la Croix - Tome 2 - La croix sanglante

    Un complot qui ressemble un peu à celui de Philippe de Gonzague dans le roman « Le Bossu ». Cette fois-ci, sur fond de guerre de trente ans, le prince Aren von Kreuz se voit confronté au retour des enfants de son frère Klaus qu’il croyait à jamais disparus. Ici, pas d’acte de naissance pour prouver l’identité des enfants mais une croix sur leur main gauche. Viens se mêler à cette histoire celle d’une espionne à la solde de Richelieu et épouse du Prince qui a pour mission de le sortir de sa neutralité dans cette « guerre de religions ».

    Une vraie aventure de capes et d’épées haletante et palpitante avec un superbe graphisme. Les amoureux du scorpion y trouveront leur compte.

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 11:38:50

    Waouh ! Cet album est absolument génial. Le dessin d’Hermann est tout simplement grandiose et le scénario d’Yves H, avec ce piège tendu par Joe Beaumont, absolument fantastique. Magnifique !

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 11:28:26

    Magnifique album qui nous montre la difficulté d’être noir dans la Louisiane de la première partie du XXème siècle et la quasi impossibilité d’une amitié entre un blanc (Will) et un noir (Abe).

    La méchanceté de l’homme n’a pas de limites car le jeune Will, à l’intelligence limitée, lui aussi n’est pas en odeur de sainteté.
    Nos deux jeunes amis feront aussi un pacte de non dénonciation avec deux jeunes filles amoureuses l’une de l’autre car l’amour pour tous n’était pas encore de mise (mais le sera-t-il vraiment un jour).

    Le père de Will espère que son fils reprendra l’entreprise familiale mais celui-ci n’en a pas les facultés. Aussi, montera-t-il un stratagème avec Abe en lui déléguant, sous le secret, tout l’administratif.

    Cela aurait pu fonctionner longtemps, mais Will tombera amoureux d’une intrigante qui mettra au jour leur combine.

    Tous les sentiments et toutes les bassesses humaines éclatent dans cette histoire qui vous imprègne de l’amertume du dégoût. Et ce n’est pas l’illusion du discours de Martin Luther King et des poings levés en fin d’album qui viendront redonner l’espoir car les hommes de bonne volonté sont bien peu nombreux comparés à la haine qui est colportée par la grande majorité.

    Les dessins de cet album ne manquent pas de charme bien servis par de splendides couleurs. J’ai passé un très bon moment même si Bd montre tout le désespoir qu’il y a dans l’espoir.

    kurdy1207 Le 14/02/2017 à 10:52:53
    Spirou et Fantasio (Une aventure de / Le Spirou de...) - Tome 11 - Le Maître des hosties noires

    J’aime beaucoup le dessin de ce Spirou et la manière dont sont représentés les personnages. L’histoire n’est pas inintéressante mais les textes bardés de mots flamands sont assez pénibles à lire. Je me suis demandé aussi si les auteurs ont voulu faire un jeu en bombardant cette BD de références. Comme « que la Kriek-Lambic me croque » en référence au capitaine haddock, la griffe en dernière case de la page 41 en référence à « La griffe noire » d’Alix, les habitations des femmes léopards en référence au « nid du Marsupilami », Quicke et Flupke qui apparaissent sur un lampadaire et même une référence au roi lion. Il y en trop à mon goût car contrairement au dernier Lucky Luke, celles-ci partent dans tous les sens et cassent l’harmonie que cette BD aurait pu avoir. Il y a aussi de nombreux éléments qui soutirent un sourire comme la devanture du magasin « Tout pour mon colon » qui ne manque de grotesque. Au final, je pense que tout était réuni pour faire un excellent album mais malheureusement trop d’éléments viennent tout gâcher.

    kurdy1207 Le 08/02/2017 à 13:45:39
    Comanche - Tome 6 - Furie rebelle

    Il y a un truc étrange en cette année 1976… Raoul Cauvin nous fait un « Tuniques Bleues « Les cavaliers du ciel » avec Willy Lambil où l’histoire se déroule en partie dans le ciel sur un ballon. Six mois plus tard, Greg nous sort un « Comanche » « Furie Rebelle » avec Hermann où l’histoire se déroule là encore dans le ciel sur un ballon !!! Il est vrai que leur histoire raconte aussi la vie d’un photographe… Du coup, surenchère ? Six mois plus tard en 1977, Cauvin et Lambil nous sortent une histoire de photographe. Curieux, non ? Enfin bon, je m’imagine des trucs parfois…

    Quant au « Comanche » « Furie Rebelle », si c’est un bon album, je l’ai trouvé un peu moins passionnant que ses prédécesseurs. Je m’attendais peut-être trop à voir débouler Blutch… Par contre, le dessin est toujours aussi remarquable et, blague dans le coin, ce tome ne fait pas tache dans la série.

    kurdy1207 Le 08/02/2017 à 08:08:46

    Des tranches de vie pendant la guerre d’indépendance des 13 colonies nord-américaines. Toutes aussi poignantes les unes que les autres. Elles traitent bien évidemment de la recherche de liberté, du courage, mais aussi de l’absence d’un mari parti à la guerre ou bien encore du courage des femmes lors des batailles et du manque de reconnaissance des nouvelles autorités.

    Cela aurait pu être un sans-faute, mais avec cinq dessinateurs différents il suffit qu’il en soit un seul au talent moindre ou différent pour gâcher l’ensemble. Ce qui est le cas ici, mais heureusement uniquement sur 10 pages sur une BD qui en compte 220.

    Au final, il s’agit d’un très bon album

    kurdy1207 Le 03/02/2017 à 08:13:12
    Les pirates de Barataria - Tome 10 - Galveston

    L’histoire commence un peu à s’essouffler avec ce dixième tome. Encore de très belles images « marines » mais cela ne suffit pas à captiver. On a l’impression que les auteurs n’y croient plus trop. Je suis vraiment déçu. Espérons que la tentative de sauvetage de Napoléon à Sainte-Hélène nous amène une nouvelle bouffée d’aventure comme dans les premiers tomes.

    kurdy1207 Le 02/02/2017 à 08:12:17
    William Adams, Samouraï - Tome 1 - Aux confins du monde

    Cette mini-série (2 tomes prévus) nous rappelle l’excellente série TV Shogun du début des années 80 avec Richard Chamberlain. Même naufrage d’un navire hollandais et l’Anglais de service qui est fait prisonnier par le seigneur local avec en toile de fond les jésuites portugais au pouvoir considérable qui tentent d’évangéliser le pays.

    Il s’agit d’une très bonne histoire bien mise en valeur par les auteurs et c’est vraiment dommage que l’on doive se contenter de 2 volumes.

    kurdy1207 Le 01/02/2017 à 16:10:10
    Duke - Tome 1 - La boue et le sang

    Encore une très bonne BD signée Hermann avec son fils au scénario. Le voici de retour au western avec une nouvelle série « Duke ». Premier volume de haut niveau avec cette lutte entre Duke l’adjoint du Marshall et Mc Caulky le bras armé de Mullins qui fait régner la terreur dans une petite ville de prospecteurs qui travaillent pour lui.

    Il s’agit d’une histoire très sombre, comme Yves H. nous en sert souvent. Elle aurait pu aller comme un gant à Clint Eastwood comme dans « Pendez les haut et court » ou « Impitoyable ». Car Duke est impitoyable comme le sont ceux contre qui il se bat. D’ailleurs la fin de ce premier tome lui pose une sacrée question quand il est obligé de tuer une femme et un enfant. Est-il meilleur que Mc Caulky qui a fait de même au début de l’histoire.
    L’amour de la prostituée Peg lui fera abandonner son étoile qu’il cèdera à son frère Clem un joueur invétéré de Poker. Le prochain volume nous dira certainement si celle-ci est prête à changer de vie et à suivre Duke.

    En comparant à « Comanche » ou aux premiers « Jeremiah » où plus de trente années sont passées, le dessin a beaucoup évolué. Ce que l’on remarque surtout, c’est la simplification dans les décors. C’est beaucoup plus épuré et cela permet sans doute d’aligner plus rapidement les BD les unes derrière les autres. Mais quand même, le dessin de ce « Duke » est éblouissant et le « Maître » (78 ans !) a encore frappé très fort. Vite, la suite...

    kurdy1207 Le 01/02/2017 à 11:40:12
    Olympus mons - Tome 1 - Anomalie un

    Un bon début pour cet « Olympus Mons » avec tous les ingrédients pour faire une bonne histoire. Les Russes sont les premiers sur Mars avec aucun espoir de retour. Ils vont y découvrir un vaisseau extraterrestre qui s’y est crashé. En même temps, une équipe de scientifiques découvre dans l’océan de notre planète un deuxième vaisseau plus petit qui doit être une émanation du vaisseau martien. Vient se greffer là-dessus l’histoire d’un médium dont l’esprit va voyager et voir ce que contient le vaisseau qui a sombré. Manifestement, les extraterrestres ont survécu malgré 1 000 ans passés sous les eaux.

    Dans ce premier volume, Christophe Bec met en place son histoire et ses personnages. L’action est donc toute relative. On espère de tout cœur qu’elle sera présente un peu plus dans le tome 2. Quant aux dessins de Stephano Raffaele, ils sont fidèles à ce qu’il sait faire c’est-à-dire corrects pour que son scénariste puisse conter son histoire mais loin d’être inoubliables.

    kurdy1207 Le 30/01/2017 à 13:45:52
    Comanche - Tome 5 - Le désert sans lumière

    Suite à la mort de Dobbs dans le précédent album, Red Dust a été condamné au bagne. Comanche et ses amis du triple six vont réussir à le faire libérer après presque deux ans de captivité. Red revient au ranch où tout a bien changé. Il doit venir pointer au bureau du shérif, ne plus boire un verre d’alcool et surtout ne plus porter d’arme. Shotgun Marlowe et sa bande désirent dévaliser la banque de Greenstone Falls. Le shérif demande alors à Red de venir l’aider.

    Encore un super scénario avec un Red Dust au bord de l’épuisement lors de sa sortie de prison. Il est totalement désabusé et ne veut plus utiliser une arme. Le destin en décidera autrement. Une bonne partie de l’album se passe sous la pluie. Dans ces cases « humides » éclate tout le talent d’Hermann. Magnifique.

    kurdy1207 Le 30/01/2017 à 08:48:21
    Undertaker - Tome 3 - L'Ogre de Sutter Camp

    L’ogre de Sutter Camp est vivant ! C’est ce que crie le colonel Charley Warwick à l’undertaker venu s’occuper du corps de son épouse avec Rose et la Chinoise Lin. Commence alors une course poursuite pour arrêter les exactions de l’ogre Jéronimius Quint médecin qui sauve des vies tout en assouvissant ses pulsions de serial killer. La représentation de ce personnage ainsi que ses actes sont absolument fabuleux. Il s’agit d’un fou dont l’utilité est néanmoins reconnue, mais pour les actions bénéfiques il lui faut une part d’action maléfique. Son intelligence saura prendre au piège Rose qui sera obligée de le suivre pour pouvoir survivre.

    Un très bon album. Je dirais même qu’il s’agit du meilleur pour le moment. Le dessin est toujours au top et les dictons inventés par l’undertacker toujours aussi savoureux. Maintenant, souhaitons que la suite au prochain album conclura de façon magistrale cette première partie.

    kurdy1207 Le 27/01/2017 à 08:39:53
    Comanche - Tome 4 - Le ciel est rouge sur Laramie

    Que dire de cette BD. Elle est géniale du début jusqu’à la fin. Que cela soit le scénario ou les dessins, c’est un vrai régal. A lire, lire et relire.

    kurdy1207 Le 24/01/2017 à 13:38:59

    Contrairement à l’avis précédent, je n’ai pas trouvé cette BD incontournable et cela même pour les amateurs de polars. Me suis-je endormi ? Je ne me souviens plus, donc c’est probable. L’histoire est lente et globalement inintéressante. J’avais trouvé « Perico » et « Le crime qui est le tien » beaucoup plus captivants et les personnages beaucoup plus alertes. Runberg m’a beaucoup déçu sur cet album totalement inodore et sans saveur. Par contre, j’apprécie vraiment beaucoup les dessins de Berthet.

    kurdy1207 Le 23/01/2017 à 13:42:16
    Catamount - Tome 2 - Le train des maudits

    Rien de très original dans le scénario. L’histoire du chemin de fer qui doit passer coûte que coûte en rachetant les terrains qu’il traverse avec des dollars ou avec du plomb.

    Par contre, si ce deuxième Catamount était un film, Quentin Tarantino en serait certainement le réalisateur tellement l’histoire par moments est sanguinolente.

    Le graphisme est de bonne qualité même si j’ai trouvé quelques cases (peu nombreuses) un peu bâclées. Le tout nous offre quand même beaucoup de plaisir grâce à l’habillage de ce scénario conventionnel.

    Ce Catamount c’est quand même du bon.

    kurdy1207 Le 19/01/2017 à 13:26:52
    La guerre des mondes (Dobbs) - Tome 1 - La Guerre des mondes 1/2

    Une bonne réussite que ce premier volume. La représentation des envahisseurs venus de mars et de leurs terribles tripodes est une vraie réussite. On connait l’histoire par cœur, mais on ne s’en lasse pas surtout quand elle est contée et représentée avec brio.

    kurdy1207 Le 18/01/2017 à 13:34:46
    Big Foot - Tome 1 - Magic child

    Par moment drôle, par moment grivois, et par moment … un peu tiré par les cheveux mais l’ensemble est plutôt sympathique. On a même droit en deuxième partie de l’album à une caricature du John Wayne de Rio Bravo en Shérif assez réussie. Bref, on passe un bon moment.

    kurdy1207 Le 18/01/2017 à 08:17:00

    Plutôt pas mal réussi cet album. Il est toujours difficile de réaliser une bd sur un roman et finalement, les auteurs l'ont plutôt bien mis en valeur. Le dessin sans être génial est agréable et on suit sans déplaisir l'histoire des Morlocks et des Éloïs.

    kurdy1207 Le 10/01/2017 à 08:28:46
    Règne (le) - Tome 1 - La Saison des démons

    Je n’aime pas trop quand une BD s’apparente à un bestiaire, mais ayant un petit faible pour Boiscommun je me suis laissé tenter. Et en toute franchise, je ne suis pas déçu. Scénario un peu faible mais qui tient la route et dessin toujours aussi soigné. Une personne a indiqué Solo comme série à lire pour ceux qui ont aimé « Le règne », j’aurais indiqué exactement la même. Comme quoi, je commence à apprécier ce style de BD.

    kurdy1207 Le 09/01/2017 à 13:35:37
    Laowai - Tome 1 - La guerre de l'opium

    Une bonne histoire d’aventures sur fond de guerre d’Opium. Deux amis cherchent absolument à faire partie du contingent qui ira en chine. L’un ira grâce à ses talents de dessinateur et son compagnon en gagnant des épreuves physiques. Ce compagnon, François Montagne, s’y rend aussi pour raisons personnelles, car son père a été décapité par les autorités chinoises. Les soldats du contingent espèrent se faire de l’argent dans le trafic d’opium, mais François ne désire pas en être ce qui va lui coûter très cher.

    Histoire captivante et dessins de qualité. Je vais suivre cette série avec beaucoup d’attention.

    kurdy1207 Le 09/01/2017 à 08:01:48
    Les décastés d'Orion - Tome 1 - Première partie

    Voilà une BD de SF de série B vraiment très sympa à lire. On se laisse transporter par l’histoire sur une planète lointaine sans trop se poser de questions métaphysiques. Réaliste ou irréaliste, ici on s’en moque. De la BD de détente avec tous les ingrédients pour nous faire voyager. J’adore !

    kurdy1207 Le 08/01/2017 à 17:57:51
    Blake et Mortimer - Tome 24 - Le Testament de William S.

    Que la lecture de cet album a été fastidieuse. Le thème est plutôt sympathique, mais quelle lenteur… On a l’impression que cela ne va jamais décoller et effectivement cela ne décolle jamais. Rien à redire concernant le dessin mais coté scénariste Yves Sente devrait faire une pause sinon son cerveau torturé va exploser (après avoir arrêté Thorgal, il ferait bien d'arrêter Blake et Mortimer).

    kurdy1207 Le 30/12/2016 à 08:49:55

    Je l’ai trouvé très chouette ce « Café Zombo ». Les dessins sont tout simplement superbes (la représentation de Pat Hibulaire est vraiment très réussie). Ils sont même mieux que ceux que je pouvais voir sur le journal de Mickey (8 pages des années 30) que possédaient mes grands-parents et que j’adorais lire et relire. Rien à voir avec les dessins que je pouvais voir sur le Journal de Mickey de mes fils au début des années 2000.

    Quant au scénario, je l’ai trouvé pas si mauvais contrairement à certains. Au final, cet album me plaît beaucoup… mais c’est peut-être dû à une petite nostalgie. Alors merci à M. Loisel pour ce petit moment de bonheur.

    kurdy1207 Le 27/12/2016 à 08:25:36

    Un duo de looser tente de monter le braquage d’un fourgon blindé. Un jeune qui rêve de retourner au Sénégal, où il a lâchement abandonné la femme qu’il aimait ainsi que son enfant à naître, et une pâle copie de Dick Rivers, plus pochtron que rocker, forment une paire pathétique vivant dans un monde de rêves en refusant d’affronter la dure réalité de la vie. Bien évidemment, tout va foirer sauf « l’honneur » retrouvé de chacun d’eux. Le rocker sauvera un jeune du suicide et son compère trouvera le courage d’aller affronter sa belle au Sénégal (où j’espère il recevra une grosse baffe, mais là l’histoire ne le dit pas).

    L’histoire est excellente et le dessin de bonne facture. On se désespère, on sourit, on rit. Une histoire avec beaucoup de personnages qui vivent leur quotidien comme une croix à porter et qui décrit bien notre époque. Du bel ouvrage.

    kurdy1207 Le 25/12/2016 à 19:55:45
    Harrow County - Tome 2 - Bis repetita

    Du même niveau que le tome 1. Emmy, la sorcière, est au service des autres et tente de faire le bien. Mais arrive sa sœur jumelle dont elle ignorait l’existence et qui porte le mal en elle.

    Le dessin est toujours aussi surprenant. Les couleurs sont magnifiques et servent toujours autant les images.

    Les comics ne sont généralement pas ma tasse de thé, mais celui-ci me plait énormément.

    kurdy1207 Le 25/12/2016 à 19:44:52
    Comanche - Tome 3 - Les loups du Wyoming

    Un ivrogne Pharaon Colorado, shérif de son état, qui trimbale sur sa mule les fonds de l’union des éleveurs que tout le monde pense transportés par Diligence. Dans celle-ci se trouve un prêcheur, ancien bandit en recherche de rédemption et très habile de ses armes. Les frères Dobbs qui ratent leur attaque de diligence, qui n’ont cesse de trouver celui qui les a doublés, et le personnel de Comanche qui avec l’aide du prêcheur essaye de retrouver le shérif avant les frères Dobbs.

    Voilà un excellent scénario de Greg merveilleusement mis en images par Hermann. Un petit bijou de Western qui n’a pas vieilli d’un poil. Magistral ! Et excellente idée de rééditer les albums de Comanche période Greg / Hermann.

    kurdy1207 Le 20/12/2016 à 11:34:19

    Après avoir lu les avis dithyrambiques, je me suis jeté sur cette BD soi-disant monstre de l'humour noir. C'est vrai qu'il y a quelques gags excellents mais tout est loin d'être au même niveau, loin de là.

    kurdy1207 Le 19/12/2016 à 09:15:05
    L'ambulance 13 - Tome 6 - Gueule de Guerre

    Bizarre, bizarre, mon album commence à la page 17 pour se terminer à la 32 et redémarre à la 17 jusqu’à la 48 ??? Suis-je le seul à posséder un album qui bégaye ? Du coup, j’ai un peu de mal à donner un avis complet sur ce tome 6.

    Sur ce que j’ai pu lire, c’est encore un bon album avec le lieutenant Bouteloup qui est devenu une gueule cassée. Son amie peintre et dessinatrice Émilie lui fabrique un demi visage en cuir pour qu’il puisse affronter l’extérieur. C’est aussi l’album où son père le colonel Bouteloup trouvera la mort mais aussi le temps des réconciliations avec le commandant Favre, à qui il avait sauvé la vie et à qui il accordera la main de sa sœur.

    Encore beaucoup d’émotions avec une fin explosive dans une église où Émilie fait une demande en mariage au lieutenant Bouteloup et où une bombe allemande termine l’album par un carnage dont on ne sait pas encore si Émilie et Louis-Charles s’en sortiront.

    Les dessins sont toujours très réussis et d’un superbe réalisme. Le tome se conclut par une phrase très vraie de l’écrivain et poète Paul Valéry « La guerre c’est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas ».

    Dommage qu’il me manque une quinzaine de pages…

    kurdy1207 Le 19/12/2016 à 08:51:23
    Au-delà des nuages - Tome 2 - Combats

    L’amitié entre un aviateur Américain et un aviateur Français que viendra briser l’amour d’une femme pour l’un au dépend de l’autre. Un scénario des plus banals très joliment mis en images par Hugault (surtout au tome 2). On n’est pas encore au niveau des séries scénarisées par Yann, mais on sent déjà le talent de ce génial dessinateur. Au bout du compte, on se laisse captiver par cette histoire qui finira, lors de la seconde guerre mondiale, par une amitié reconstituée avec le sacrifice du pilote Français.

    kurdy1207 Le 16/12/2016 à 08:22:10
    L'ambulance 13 - Tome 5 - Les Plumes de fer

    En 1917, nos « amis Américains » débarquent en France pour nous aider à vaincre l’Allemagne. Bouteloup est désigné pour aider les médecins américains, aux moyens médicaux d’une autre époque, et les former à cette guerre. Les gradés, d’un côté comme de l’autre, se regardent en chiens de faïence. Ils doivent combattre ensemble, mais ne semblent pas avoir une grande confiance les uns dans les autres. Comme dans l’épisode précédent, où les Français envoient les Africains en première ligne, les Américains expédient à une mort certaine les Cheyennes.

    Le dessin se bonifie d’album en album. Pas le temps de s’ennuyer dans ce tome 5 vraiment excellent.

    kurdy1207 Le 12/12/2016 à 08:43:19
    L'ambulance 13 - Tome 4 - Des morts sans nom

    C’est un album très dur avec l’exécution d’Isabelle de Ferlon dont on ne saura jamais très bien quel était son jeu. Normalement, dans le doute abstiens-toi, mais ici dans le doute élimine. Puis, viens l’épisode où la soldatesque africaine, engagée de force, sera sacrifiée sans aucun remord et, à l’exception de quelques-uns, avec beaucoup de mépris.

    Un dessin superbe nous renvoie des images de guerre très fortes et les albums s’enchaînent avec la même qualité.

    kurdy1207 Le 08/12/2016 à 08:46:38
    L'ambulance 13 - Tome 3 - Les Braves Gens

    Le premier épisode du second cycle est toujours aussi captivant que le premier cycle. Il a pour toile de fond la bataille de Verdun.

    Cependant, le point majeur est l’accusation de trahison de la religieuse Isabelle de Ferlon, née en Lorraine qui à l’époque appartenait à l’Allemagne.

    Lors du premier cycle, une histoire d’amitié mâtinée d’amour naissait entre elle et le sous-lieutenant Bouteloup.

    On reproche à sœur de Ferlon la correspondance qu’elle a pu avoir avec son père qui habite en territoire ennemi. Car en temps de guerre, raconter la vérité des combats, sans passer par la censure, équivalait à dévoiler les positions d’une armée. A cette époque, les soupçons d’espionnage étaient très prononcés et Clémenceau, en proie à une population de plus en plus vindicative et qui commence à ne plus supporter la boucherie des batailles, trouve un exutoire dans le cas d’Isabelle de Ferlon en la sacrifiant pour que les foules puissent s’en repaître. Il ira d’ailleurs lui expliquer en tête à tête.

    Ironie de la situation ou méchanceté, on demandera à Bouteloup ainsi qu’au prêtre de son équipe d’assister Isabelle avant son exécution… à suivre dans le deuxième tome.

    Dessin et scénario toujours d'un très bon niveau, c'est vraiment une très bonne série.

    kurdy1207 Le 06/12/2016 à 08:34:58
    L'ambulance 13 - Tome 2 - Au nom des hommes

    Le jeune sous-lieutenant Bouteloup, jeune médecin, arrive directement en première ligne à Fleury lors de la Première Guerre mondiale. Il prend son rôle, dès les premiers instants, avec sérieux et dévotion. Plutôt que d’amputer, il tente l’impossible pour sauver la jambe d’un soldat. On lui demande d’aller chercher les rescapés d’une attaque, entre les lignes, il négocie un cessé le feu avec un capitaine allemand ce qui lui vaudra de sérieux problèmes avec la hiérarchie militaire qui l’accusera de pactiser avec l’ennemi. Mais Louis-Charles Bouteloup ne s’en soucie guère et il gagne vite le respect des ambulanciers qui sont sous ses ordres.

    Louis-Charles à un père Lieutenant-Colonel qui le desserre vis-à-vis de sa hiérarchie. D’ailleurs, celui-ci pense plus à sa carrière et à ses relations qu’à son fils. Aussi, quand celui-ci se retrouve accusé d’intelligence avec l’ennemi, le père cherche à faire fonctionner son réseau de relations non pas pour sauver son fils, mais pour sauver son soi-disant honneur et sa carrière.

    Les dialogues, très réussis, lors du premier album du premier cycle nous transportent vraiment dans une autre époque. Ainsi on entend parler de la maison Borniol qui avait la main mise sur les pompes funèbres à l’époque et dont le nom était entré dans le langage commun. Quant aux dessins, ils sont excellents et beaucoup plus réalistes que ceux d’Étienne Le Roux dans 14-18 qui, bien qu’ils soient de qualité, édulcorent un peu la réalité.

    Au final, ce premier cycle, « Choix de sang » et « Au nom des hommes », est une totale réussite et l’humanisme du jeune Bouteloup affrontant la muraille de la bêtise et du carriérisme ouvre une fenêtre d’espoir dans cette grande boucherie de la Première Guerre mondiale.

    kurdy1207 Le 05/12/2016 à 08:54:42

    La suite des souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol est un vrai régal. A chaque page, on se sent en vacances et on respire les senteurs de la Provence.

    Marcel se fait un copain avec Lili des Bellons et tous les deux vont vivre l’expérience et l’ivresse de la liberté. Le monde leur appartient et leurs aventures et leurs joies deviennent nôtres. Les personnages secondaires sont hauts en couleur comme le « piqueur » du canal, ancien élève du père de Marcel.

    Que cela fait du bien une histoire comme « Le château de ma mère ». Pas de méchanceté, de la bêtise parfois, mais au bout du compte des arrangements qui satisfont tout le monde.

    Seule la fin est cruelle avec la mort de la mère de Marcel et celle de son copain Lili tué d’une balle dans le front lors de la Première Guerre mondiale.

    90 pages de pur bonheur ! Vite, la suite des souvenirs d’enfance de Marcel !

    kurdy1207 Le 29/11/2016 à 08:48:46
    Forçats - Tome 1 - Dans l'enfer du bagne

    Porter la plume dans la plaie ! L’écrivain Albert Londres se rend en Guyane pour faire un reportage sans concessions sur le bagne. Il s’intéresse au forçat Dieudonné, déjà coupable de deux évasions, et injustement enfermé pour avoir appartenu à la bande à Bonnot. Ce qu’il nie ouvertement. Mais le destin va lui permettre d’effectuer une troisième évasion avec, bien malgré lui, Albert Londres. Mais nous en saurons plus dans le tome 2.

    La vie du bagne est décrite dans toute son horreur. Tous les principes de base de sa création sont bafoués par des hommes sans vergogne qui ne valent guère mieux que leurs détenus. Les humiliations par le directeur, les gardes ou les « portes-clés » qui sont les bagnards les mieux vus par la direction, sont le quotidien de ceux venus payer leur dette à la société. Cette BD relate de belle manière la vie au bagne bien avant l’histoire d’Henri Charrière dit Papillon.

    Si vous aimez l’univers graphique de Tyler Cross, rentrez à fond dans celui de forçats qui lui ressemble énormément. Fabien Bedouel, déjà dessinateur de « L’or et le sang », nous livre encore un super travail. Bravo l’artiste.

    kurdy1207 Le 28/11/2016 à 13:57:36
    Millénium Saga - Tome 1 - Les Âmes froides

    Voici une histoire prenante où la reine des hackeuses est toujours aussi déjantée. Elle est à nouveau confrontée à l’extrême droite qui essaye de se faire une virginité pour tenter de gagner les élections. Elle entre donc à nouveau en relation avec « Super Blomkvist », comme elle aime à l’appeler, pour contrer les fachos et libérer ses amis hackers malheureusement prisonniers. En effet, certaines personnes mal intentionnées aimeraient avoir accès aux dossiers les plus confidentiels des services secrets suédois.

    J’ai trouvé l’histoire captivante, le seul regret, et bien qu’il soit quand même de bonne facture, j’ai trouvé le dessin un peu en dessous de celui de José Homs (tomes 1, 2 et 5) tout en étant au niveau de celui de Man (tomes 3, 4 et 6) concernant la série Millenium.

    kurdy1207 Le 28/11/2016 à 13:36:01

    Hermann a concocté avec son fils une histoire des plus lugubres. Celle-ci commence avec un coup d’œil sympathique à Jeremiah et Kurdy que l’on aperçoit au loin avec leurs chevaux. Ensuite… Il faut reconnaître qu’il s’agit d’une histoire qui se lit très vite et dont le scénario est assez léger. On se laisse pourtant prendre au piège même si on pressent et appréhende très vite la fin.

    En conclusion, je dirais que ce n’est ni du bon ni du mauvais Hermann. On a juste l’impression que c’est exclusivement alimentaire. Après tout, pourquoi pas, de très grands écrivains, réalisateurs et acteurs le font bien aussi, alors pourquoi pas un maître es BD. Et puis, quand on adore un auteur comme j’adore Hermann, on prend tout quitte à passer pour un pigeon.

    kurdy1207 Le 21/11/2016 à 08:10:56
    Alix Senator - Tome 5 - Le Hurlement de Cybèle

    Dure épreuve pour Khephren le fils d’Enak. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les auteurs de ce tome 5 n’ont pas été tendres avec lui. Celui-ci est aussi naïf que son père, et il va apprendre à ses dépens qu’essayer de toucher l’éternité apporte le malheur.

    Les auteurs ont frappé très fort en faisant subir à Khephren ce que nul n’aurait osé faire à Enak dans la série mère. Je suis extrêmement impatient de connaître la suite dans le prochain tome pour savoir comment Khephren va pouvoir vivre avec ce qui vient de lui arriver. Va-t-il sombrer du côté obscur et devenir le nouvel Arbacès ou son malheur lui fera-t-il trouver la sagesse ?

    Cette série, Alix Senator, me captive de plus en plus et tient vraiment ses promesses. Les dessins sont toujours admirables et on prend beaucoup plus de plaisir qu’avec la série Alix qui peine à trouver un second souffle. Excellent !

    kurdy1207 Le 17/11/2016 à 08:58:14
    Thorgal - Tome 35 - Le feu écarlate

    Il était temps que Dorison mette fin aux délires de Sente. C’est fait. Je n’irai pas jusqu’à dire et bien fait. Vivement le retour dans le grand nord parmi les Vikings. Maintenant, j’espère que la suite amènera de vraies aventures.

    Je trouve que plus ça va, plus le dessin devient brouillon. J’ai même trouvé certaines cases assez moches. Cela serait bien de revenir à un dessin plus classique. Je comprends que Rosinski se fasse plaisir en dessinant son héros, mais, à mon goût, le style « peinture sur toile » se marie fort mal avec ce genre de BD.

    kurdy1207 Le 16/11/2016 à 09:39:28
    Lucky Luke (Les aventures de) - Tome 7 - La terre promise

    Une impression de déjà vu, mais n’est-ce pas un peu normal après le nombre d’albums de Lucky Luke qui sont parus. Je ne vois pas quoi réinventer à part lui faire faire faire un voyage spatio temporel ou danser avec des otaries, par exemple. Aussi je trouve les critiques un peu durs surtout que j’ai trouvé cet album de grande qualité.

    Quant à l’humour de Jul, je l’ai trouvé juste, décapant et collant à l’actualité. Il fallait quand même oser d’appeler le bureau d’immigration « Castle Clinton », ou encore le panneau d’entrée de la ville d’Analyst Gulch qui donne comme conseil aux nouveaux arrivants « Ici, quand on s’allonge c’est pour toujours ». Sans compter les blagues sur Gotham city, sur Madoff, les confusions entre amish et yiddish, le rappel sur le film « Rabbi Jacob » et le fameux passage « Quoi, Salomon vous êtes juif ! », le trappeur moïse qui fait traverser la rivière. Et que dire de la géniale rencontre avec le 19ème de cavalerie, qui met en garde Lucky Luke contre l’entrée sur le sentier de la guerre des indiens Blackfoot, et le sublime dialogue qui s’en suit :
    Lucky Luke : Je croyais que cette tribu n’était plus sur le sentier de la guerre depuis des années…
    Le commandant du 19ème : « Les pieds noirs ne quitteront jamais le sentier ! »
    Personnellement je trouve ça hilarant.

    Quant à la maman juive qui veut absolument marier sa fille et le petit garçon qui essaye de s’arranger avec Dieu une fois les problèmes passés… Cet album foisonne de références et est vraiment très drôle.

    Alors contrairement à Wonderphil, j’ai trouvé cet album très subtil et plein de tendresse envers la culture juive comme avait pu l’être le film avec Louis de Funès.

    Bravo et merci à Jul et Achdé pour ce splendide Lucky Luke.

    kurdy1207 Le 14/11/2016 à 08:10:11
    Eternum - Tome 2 - Les Bâtisseurs

    L’histoire n’est pas mauvaise, mais on s’ennuie quand même un peu avec des dialogues et du texte à n’en plus finir. Je trouve les personnages un peu trop statiques et on a, par moment, plus l’impression d’un roman photo que d’une BD. Néanmoins, cela n’empêche en rien les dessins d’être de qualité. Conclusion, rien de génial.

    kurdy1207 Le 14/11/2016 à 08:03:55
    Barracuda (Jérémy) - Tome 6 - Délivrance

    Des dessins toujours aussi fabuleux et lumineux et une histoire qui va à cent à l’heure. Cette série se termine en apothéose et le souffle de l’aventure est toujours là une fois le livre refermé.

    kurdy1207 Le 08/11/2016 à 08:17:02
    Androïdes (Soleil) - Tome 3 - Invasion

    Que pouvons-nous garder de cette BD ? La couverture et la qualité du papier. Sinon, arrivé péniblement à la page 30, j’ai refermé la chose. Autant le tome 1 « Résurrection » était excellent, autant ce tome 3 ne vaut pas tripette. C’est l’excellence dans le mauvais et l’insipide. Si la note avait été sur 10 j’aurais mis 1. Mais là, cela sera un zéro, la valeur exacte de cette BD. Désolé pour le travail des auteurs, mais il faut reconnaître… ce n’est pas du boulot !

    kurdy1207 Le 07/11/2016 à 13:44:47
    XIII Mystery - Tome 10 - Calvin Wax

    Quel salopard ce Calvin Wax ! Toujours prêt à tout pour la création d’un état totalitaire comme de fricoter avec le Ku-Klux-Klan. Un vrai marionnettiste qui se joue des politiciens avec maestria. Républicain extrémiste convaincu, mais rejeté par ses pairs, il passera une partie de sa vie à assoir le démocrate Sheridan à la tête du pays.

    Une fois l’objectif atteint, il sera mis de côté, car peu fréquentable. Alors, il décidera de se mettre au service de Wally Sheridan pour en faire le numéro I de la conspiration des XX. Pour cela il ira jusqu’à tuer la petite amie de Wally et se débarrasser des deux terreurs qui sont à son service pour rester le seul à connaitre l’identité du numéro I.

    J’ai adoré cet album. Pour moi il n’est pas loin d’être le meilleur de XIII Mystery avec le premier tome « La mangouste ».

    kurdy1207 Le 07/11/2016 à 08:44:47
    Les aigles de Rome - Tome 5 - Livre V

    Toujours aussi génial ! Que ce soit le dessin ou l’histoire, rien ne laisse indifférent. Le déchirement d’anciens amis que la guerre sépare à tout jamais est le fil rouge de l’histoire, mais le point d’orgue appartient à la bataille finale absolument grandiose, et la double page qui lui est entièrement consacrée est magnifique. De la bataille, Ermanamer sauvera Titus le fils de Marcus. Cela ouvre sans doute le scénario du prochain volume…

    Entre Murena, Arelate et les Aigles de Rome, la BD consacrée aux romains est excellemment bien fournie. Dessinateurs et scénaristes, Merci !

    kurdy1207 Le 07/11/2016 à 08:30:52
    Lady S. - Tome 12 - Rapport de forces

    Quand Van Hamme a abandonné la série et laissé les rênes au seul Aymond, on aurait pu penser à une baisse de qualité des aventures de Lady S. Ce qui fut le cas avec le Tome 10 ADN. Mais il faut reconnaître que le tome 11 et le tout dernier « Rapport de force » sont bien meilleurs et voire même aussi bons que ceux écrits par Van Hamme.

    Bien sûr, il n’a rien de spécialement innovant dans ce dernier scénario de la série, mais il est très bien conté et à aucun moment je ne me suis ennuyé. C’est un plaisir que de suivre les aventures de Lady S.

    kurdy1207 Le 04/11/2016 à 08:30:25
    Rio (Rouge/Garcia) - Tome 2 - Les Yeux de la favela

    L’histoire progresse d’un coup d’une dizaine d’années. Rubeus et Nina ont été adoptés par un couple d’Américains lié à une ONG. Nina accepte avec bonheur cette nouvelle situation alors que son frère en souffre. Puis, Nina va être enlevée lors d’une soirée donnée par l’ONG. Tout le monde pense que Mozar, chef de bande dans une favela est responsable de cet enlèvement. Cela poussera Rubeus à se lancer à la poursuite des kidnappeurs dans la dangereuse favela. Il y retrouvera ses amis de galère du tome 1 qui l’aideront à trouver le vrai responsable de cet enlèvement. Quant à la police, humiliée, elle donnera l’assaut provoquant un désastre dont, je suppose, Rubeus se vengera dans le futur tome 3.

    L’histoire est toujours menée tambour battant et les 62 pages défilent sans voir le temps passer. Les dessins de Corentin Rouge sont toujours aussi bons. Le seul point où cette BD ne progresse pas, selon moi, c’est la couverture… dommage.