Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Thomaswae Le 04/01/2020 à 20:01:13

    Bon album mais “ classique” donc il faut se faire son idée
    Bon scenario et dessin réussis.
    Je recommande si vous aimez les polars pour le scénario mais un t’elle bd n’est pas un must have

    sebastien01 Le 11/08/2019 à 10:44:26

    Dans ce quatrième tome, Ed Brubaker recrée du lien avec ses précédents scénarios au travers de l’histoire d’un auteur de comic-strip manipulé par la femme dont il est éperdument amoureux (Criminal 2008, #4-7).

    Ainsi, nous suivons Jacob (les lecteurs attentifs l’auront reconnu dans le T2 après avoir aperçu ses strips dans le T1), depuis sa rencontre charnelle – et finalement pas si fortuite – avec Iris jusqu’à sa descente aux enfers alors qu’il croise inéluctablement la route du crime. Le personnage central, encore une fois relativement ordinaire, est très intéressant et s’avère bien moins innocent et démuni qu’il ne transparaît au premier abord. Manipulations, criminels, FBI, femme fatale, tous les ingrédients d’un bon – mais classique – polar sont réunis. Et il faut souligner une petite originalité du côté de la narration : le personnage de fiction issu des strips, Frank Kafka, accompagne activement l’auteur dans ses mésaventures.

    Il est par contre regrettable de constater que l’unique femme du récit soit de nouveau cantonnée au rôle d’aguicheuse et de Marie-couche-toi-là. Déjà, dans les trois précédents tomes, les personnages féminins se limitaient à tomber rapidement sous le charme du héros et à satisfaire ses besoins sexuels. Certes, la série se déroule dans un milieu d’hommes, de surcroît des criminels, mais le scénario se complait dans ces figures arriérées.

    Quant au dessin de Sean Phillips, il est constant depuis le premier épisode, le duo Brubaker / Phillips fonctionne à merveille, il sera donc inutile de se répéter.

    sebastien01 Le 11/08/2019 à 10:44:06

    Ce troisième tome marque le début de la seconde saison de Criminal. Si les personnages changent, l’ambiance de polar noir et ses ressorts scénaristiques restent heureusement inchangés (Criminal 2008, #1-3).

    Les trois premiers épisodes réunis dans ce volume racontent les destins croisés et tumultueux de trois personnages – un boxeur, un vétéran et une strip-teaseuse – au travers de leurs liens plus ou moins étroits avec la mafia locale. Si les trois histoires sont en apparence indépendantes, elles se rejoignent toutefois autour du personnage de Sebastian Hyde, le boss de la mafia, et forment au final un puzzle cohérent où plusieurs pans de leurs histoires respectives s’entremêlent. Comme ce fut le cas lors de la première saison, il est toujours intéressant de constater que ces personnages somme toute ordinaires sont si facilement poussés au crime alors qu’ils n’aspiraient qu’à mener une vie tranquille.

    Comme dans les deux premiers tomes, les récitatifs d’Ed Brubaker sont une nouvelle fois très présents (si bien que l’on a, par moments, l’impression de lire une nouvelle illustrée plutôt qu’une bande dessinée) ; cela participe toutefois toujours au charme de la série. Finalement, le seul reproche que l’on pourrait adresser à cette seconde saison serait ne pas s’être renouvelée et d’avoir usé des mêmes ficelles que sur la première.

    Le dessin de Sean Phillips est inchangé et mon avis à son sujet l’est donc également (si son aspect brut convient très bien à l’ambiance du récit, il aurait mérité d’être plus travaillé afin d’y gommer quelques approximations).

    sebastien01 Le 14/07/2019 à 12:18:03

    Un deuxième tome, indépendant du premier mais dont l’action se situe dans le même univers, toujours aussi bien réalisé par l’immuable duo Brubaker / Phillips, et dont l’intrigue sort cette fois-ci davantage des sentiers battus du polar (Criminal 2006, #6-10).

    Si l’histoire reste profondément ancrée dans le milieu de la pègre, son point de départ diffère quelque peu de la précédente. Le scénario de Ed Brubaker nous fait désormais suivre Tracy, un militaire supposé "impitoyable" en désertion, qui va s’acoquiner avec des criminels dans l’unique but de faire la lumière sur la mort de son frère, lui aussi passé par le crime. De la manière dont il va rejoindre ses nouveaux complices, à son histoire personnelle racontée par petites séquences émouvantes, en passant par le braquage en lui-même, tout concourt à faire du scénario une franche réussite. Et celui-ci a le mérite d’être un peu plus original que l’accumulation de poncifs du premier tome (bien que l’on n’échappe à nouveau pas à la femme fatale qui couche au premier regard...).

    Le dessin de Sean Phillips ne varie pas du tome précédent, et s’il est toujours aussi efficace dans le registre du polar, il lui manque toujours quelque chose – un peu plus de détail, un trait plus relâché, une mise en page novatrice – pour être au niveau du scénario qu’il accompagne.

    sebastien01 Le 14/07/2019 à 12:17:50

    Un antihéros un peu plus intelligent que la moyenne des autres criminels, des amis peu fiables, des flics ripoux, des truands, l’incontournable femme fatale, des armes, des voitures, une valise bourrée de drogue, bref un comics qui additionne tous les clichés du polar mais dont le résultat final est malgré tout très satisfaisant (Criminal 2006, #1-5).

    Leo est un braqueur qui étudie méticuleusement tous les aspects de ses casses, il est prévenant, jusqu’à la dérobade, voire "lâche" pour certains. Embarqué bien malgré lui dans le braquage d’un fourgon blindé, ce dernier tourne, évidemment, mal et les ennuis débutent alors pour lui et la petite galerie de personnages qui l’accompagne. Le personnage est attachant – et il s’agit pourtant d’un sale type –, l’intrigue concoctée par Ed Brubaker se lit d’une traite et est très prenante, quoiqu’un brin classique lorsque l’on est habitué à lire du roman noir. Et on aurait pu aisément en reprendre pour deux voire trois numéros supplémentaires histoire de détailler les relations entre certains personnages.

    Le petit bémol vient du dessin de Sean Philips qui est certes très bon pour ce qui est de créer une ambiance de polar en parfaite adéquation avec le scénario mais dont la mise en page reste fort classique avec toujours ces trois mêmes bandes. Et puis certaines cases auraient mérité d’être un poil plus travaillées.

    BIBI37 Le 28/04/2012 à 10:56:09

    J'ai trouvé cet album inférieur au précédent.
    Peut-être parce que le héros n'est pas un gangster mais un homme ordinaire qui veut assassiner son épouse.
    Le scénario est comme d'habitude bien ficelé mais avec finalement peu de rebondissement. Reste les personnages qui évoluent de pages en pages jusqu'à révéler leur doses de noirceur.
    Du polar quoi!!
    6/10.

    guyomar Le 06/05/2011 à 20:04:35

    Mon tome préféré avec un triptyque haletant et vraiment bien foutu en terme de narration. Le personnage de Jake est attachant, malgré tout, et le milieu dans lequel il évolue toujours aussi impitoyable. Un excellent polar et une série vraiment épatante par ses scénarios ? Peut-être un peu moins par le dessin, mais c'est pour chipoter...

    guyomar Le 06/05/2011 à 19:51:57

    Dans ce tome 4 on retrouve Jacob, croisé dans le tome 2 pour ses talents de faussaires (par contre pas d'undertow dans ce tome). Ici, il va se retrouver brinquebaler dans une histoire qui va le dépasser pendant une grande partie de la BD. Au final on s'apercevra que ce brave gars au look de geek a plus de ressources qu'il le laissait penser. Pas le tome que je préfère, mais c'est tout de même du très bon. Les nombreux rebondissements font qu'on est bien scotché jusqu'à une fin, et cela a déjà été signalé, peut-être un peu expédié.

    zaaor Le 18/04/2011 à 01:10:08

    Clôt admirablement bien la série, qui est somme toute inégale. Le retour de Tracy nous enmet plein la vue. Le prémisse de l'histoire est basique mais tous les enchevêtrements du polar sont un régal. Au final, il faut lire la série entière pour avoir un regard impartial sur le tout. Un bon polar à lire un soir de pluie, surtout si on a toute la série sous la main. On y passera un excellent moment.

    madlosa Le 07/02/2011 à 11:07:15

    Après "Impitoyable", petit bijou du polar noir, nous retrouvons avec plaisir Tracy LAWLESS, sa gueule cassée et son sens de l'honneur. Homme à tout faire d'un ponte du milieu pour une dette d'honneur, Tracy va se trouver embarqué dans une drôle de mélasse. Tous les ingrédients du genre sont présents dans cette chronique des bas-fonds et l'arrivée de l'agent YOCUM sur les traces de notre héros alias sergent et déserteur, vient rajouter une dimension dramatique au récit qui prend de ce fait une autre dimension. Vous l'aurez compris "Pauvres pécheurs" vaut largement le détour et vous tient éveillé de la première à la dernière page...

    BIBI37 Le 21/11/2010 à 20:29:10

    Du très très bon polar par un des maîtres du genre.
    Le scénario est bien ficelé avec sa dose de trahison et beaucoup d'action.
    Les dessins sont simples mais efficaces tout à fait dans l'ambiance.
    Une bonne BD.
    8/10.

    zaaor Le 14/05/2010 à 14:57:41

    J'ai préféré au troisième tome avec tous ces rebondissements cependant, j'ai eu l'impression à la fin qu'on avait voulu dénouer trop rapidement l'histoire et que finalement, il manquait quelques planches pour expliquer mieux.

    Il y a des fils cousus de blanc qui ne donnent aucune réponse.

    zaaor Le 14/05/2010 à 14:54:31

    Beaucoup moins coup de poing que le volume 4 qui nous mène en bateau. On dirait que l'histoire demeure inachevée. Une vitrine sur ces trois personnages. Les planches demeurent impeccables, on y passe un bon moment. La série est excellente.

    BIBI37 Le 02/05/2010 à 00:20:07

    Un quatrième opus inférieur au trois premier.
    La faute à un scénario qui s'éssouffle et qui ne convaint pas.
    Pourtant les dessins sont toujours aussi noirs.
    Un genre à renouveler sous peine de lasser les lecteurs.
    6/10.

    BIBI37 Le 07/03/2010 à 22:31:20

    Troisième volet de cette très bonne série polar.
    J'ai néanmoins trouvé cet opus de qualité inférieure aux précédents; La faute à un scénario trop décousue;
    Les dessins de cette série gagneraient à s'améliorer mais leur coté "baclé" rend finalement assez bien dans ce roman noir.
    A découvrir.
    7/10.

    madlosa Le 26/01/2010 à 12:01:52

    Une plongée dans les bas-fonds aux côtés de Tracy, impitoyable, et l'on sent que la loi du plus fort prévaut. Le scénario est superbe d'efficacité et les planches nous tiennent en haleine de la première à la dernière planche. On a envie d'y croire à cet amour entre notre héros et Mallory car il est là, plus fort que les coups et les balles... A dévorer sans attendre !

    BIBI37 Le 22/01/2010 à 19:09:08

    Un deuxième tome de Criminal tout aussi bon que le premier; on y retrouve l'ambiance très noire des polars et un scénario bien construit.
    Les dessins donnent un genre à part à la série.
    L'idée d'un petit format cartonné est une réussite.
    7/10.

    BIBI37 Le 09/01/2010 à 19:05:04

    Surprenant.
    Tout d'abord le format que je croyais plutôt réservé aux comics américains.
    Le scénario ensuite, digne d'un vrai bon polar.
    Les dessins semblent un peu baclés mais l'atmosphère noire de ce polar lui va si bien.
    Bref une vraie découverte pour les amateurs de polar.
    A découvrir.
    8/10.

    fred Le 03/01/2010 à 10:28:39

    Du très très bon polar, scénario dense et je trouve personnellement que le dession colle parfaitement à l'esprit et rend l'ambiance encore plus lugubre !!!

    Une grande série pour ceux qui aiment le polar.

    madlosa Le 01/12/2009 à 19:50:14

    Trois chapitres fascinants dévoilent ce récit. A la fin du premier, on se dit face au combat perdu de Jake Brown, ouais c'est noir et c'est bien fait. Quand se profile le deuxième avec Teeg Lawless alors on sent le ton monter de plusieurs crans. des imbrications avec le début de l'histoire subtilement dosées placent le scénario au top. Enfin le troisième volet dont Danica est le centre, nous déroule le début de son histoire et le pourquoi de sa vengeance. Tout s'éclaire alors dans la construction du récit, le découpage génial des planches et le déroulement de l'action. Les pièces du puzzle s'emboitent parfaitement pour former le destin tragique de Danica.

    madlosa Le 04/11/2009 à 12:56:02

    Commencer la série "Criminal"par ce tome 4, ne pose pas de problème car il s'agit de one shots. Avec "putain de nuit" nous entrons de plein pied dans l'univers du polar noir. Nous suivons avec une certaine appréhension la rencontre de Jacob Kurtz qui se remet difficilement d'un passé douloureux avec Iris, un prédateur femelle sans scrupules. Tous les ingrédients sont présents dans ce super polar à l'ambiance glauque à souhait. Les auteurs nous entraînent sans en rajouter dans un piège où s'enchainement les évènements de façon irréversibles. L'omniprésence de Frank Kafka, personnage de comics dessiné par Jacob et dont le nom représente à lui seul tout un symbole, donne une dimension indéniable au récit; En effet ce personnage imaginaire dialogue en permanence avec le héros pour lui offrir des alternatives souvent radicales. les planches sont superbement travaillées et concourent à la réussite de ce récit. A dévorer comme un plat épicé qui donne de l'insomnie ...

    ohlala Le 08/06/2009 à 16:03:02

    Scénario Béton du très bon Polar comme on les aimes, mais alors aurais pu être excellent avec un vrai illustrateur de ce nom ! les dessins sont mal finis, très médiocre, du débutant sans talent ou bien un illustrateur pressé !
    Avoir le numéro 1 pour se faire une idée.

    elnegus Le 01/09/2008 à 10:32:23

    Léo est un grand voleur et arnaqueur. Sa qualité principale ? Planifier et fuir. Alors qu'il vivote depuis un dernier casse qui a mal tourné, Seymour, une ancienne connaissance et un flic ripoux lui proposent un deal "sans risques".

    C'est du polar classique, mais tellement bien écrit, tellement bien mené tout du long. La force de cet opus est la description de la psychologie des personnages et la description fine et précise des milieux interlopes. Narration fluide, dessins précis, font de ce tome un incontournable.