Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    minot Le 10/05/2021 à 12:30:08

    LES PETITS HOMMES affrontent un vaisseau fantôme qui semble sorti du fond des âges et qui est responsable de multiples actes de piraterie au cours des dernières semaines.

    L'une des meilleurs aventures des Petits Hommes ! L'ambiance fantastique est parfaite, avec une atmosphère assez lourde et beaucoup de mystère. On va de surprises en surprises, tout plein d'énigmes se juxtaposent (les squelettes, l'amnésie des victimes, les apparitions fantomatiques du vaisseau en pleine mer et ses brutales disparitions, etc.) et le dessin de Seron est magistral (ses illustrations de navires, anciens ou modernes, sont très réussies).

    minot Le 10/05/2021 à 12:24:42

    Des bandits ont inventé une technologie qui projette des décors virtuels plus vrais que nature et s'en servent pour dérouter les policiers et couvrir leur fuite après chacun de leurs braquages. Renaud et LES PETITS HOMMES vont tenter de les mettre hors d'état de nuire.

    Un scénario un peu trop tiré par les cheveux (en même temps, c'est un peu la marque de fabrique avec cette série ...) auquel je n'ai pas plus accroché que ça. La lecture n'est pas déplaisante (d'autant que les dessins sont comme d'habitude excellents) mais on est assez loin des meilleurs albums de la série.

    minot Le 10/05/2021 à 12:20:18

    L'album (paru en 1984) regroupe quatre histoires courtes des PETITS HOMMES parues dix ans plus tôt dans "Le journal de Spirou". Chaque histoire est trop courte et pas assez développée pour rendre ce tome vraiment intéressant, seulement sauvé par le très bon dessin de Seron, comme toujours.

    L'histoire "Mosquito 417" voit Renaud partir explorer les fjords de Borvège (!) pour découvrir ce qu'il est réellement advenu d'un aviateur disparu là-bas trente ans plus tôt. L'occasion pour Seron de dessiner de beaux paysages enneigés et des séquences d'aviation palpitantes.

    "Le manoir de la dent verte" est une histoire banale d'enlèvement et de demande de rançon. L'intérêt premier - outre les dessins - réside dans la bêtise des deux bandits.

    "Les corsaires du XVIIème siècle" met Renaud aux prises avec des corsaires eux aussi miniaturisés. L'histoire est courte et n'a pas grand intérêt, si ce n'est celui de nous faire admirer les prouesses graphiques de Seron (très habile pour dessiner les galions du XVIIème siècle) et de nous apprendre que la météorite responsable de la miniaturisation des Petits Hommes allonge aussi l'espérance de vie de plusieurs siècles.

    minot Le 10/05/2021 à 10:26:40

    Recueil de quatre histoires courtes, dont la première (qui donne son titre à l'album) est particulièrement ridicule, en plus d'être totalement inintéressante. Les autres histoires sont du même acabit. Bref, ça sent le remplissage et le dessin "alimentaire" pour Seron, en plus du coup marketing pour Dupuis (on prend quatre petites histoires des PETITS HOMMES parues dans "Le journal de Spirou" qui n'ont aucun lien entre elles et on les regroupe en un seul album pour faire un peu plus de blé ...).
    Seul l'excellent dessin de Seron explique ma note de 1/5.

    minot Le 10/05/2021 à 10:17:31

    LES PETITS HOMMES découvrent par hasard une base secrète située au fond d'un lac perdu au milieu des bois. Quels secrets cache-t-elle ?

    Malgré un petit côté "Le repaire de la murène" (Franquin), l'histoire est originale et l'album se lit avec plaisir. Tous les ingrédients de la bonne petite aventure à suspense sont là : gangsters, trafic louche, repaire secret, technologie de pointe qui apporte un petit côté fantastique à l'histoire ... Un bon album, d'autant que le dessin "gros nez" de Seron est comme d'habitude impeccable et particulièrement plaisant..

    hfauve Le 18/05/2020 à 09:18:26

    L'intérêt du scénario tient au croisement fait avec la série du Scrameustache (n° 14-Les kromoks en folie) qui, à partir d'une intrigue commune, permet de raconter la même histoire avec 2 points de vue. C'est le principal intérêt de cet album inhabituel. Le principal regret vient du fait que ce filon, riche de promesses narratives originale, contient trop de planches identiques avec l'album du Scrameustache ce qui est un peu décevant.

    Johnny Fletcher Le 14/02/2020 à 15:18:00

    La nostalgie, le charme de l'ancien, les souvenirs de jeunesse, tout ça tout ça. Y'a pas d'explications rationnelles. Penché sur mes lectures d'enfance depuis un balcon haut d'une quarantaine d'années, je me suis replongé dans un album des petits hommes du début pour voir ce que ça faisait aujourd'hui. Une lecture agréable, sans doute grâce à la nostalgie, le charme de l'ancien, les souvenirs de jeunesse, tout ça tout ça. Faut pas chercher à expliquer davantage, ou autrement. Je ne saurais pas faire de toute façon.

    minot Le 28/12/2019 à 21:09:09

    Le Duc de la Fourrière, l'ennemi juré de Renaud, a réussi à implanter une puce dans le cerveau de ce dernier et peut ainsi le téléguider à sa guise tel un pantin. Notre héros va donc commettre quelques méfaits contre sa volonté, et seuls LES PETITS HOMMES pourront l'aider à se sortir de ce mauvais pas.

    L'idée de départ n'est pas mal (le héros manipulé par le méchant) mais c'est dommage d'avoir développé cette histoire dans le monde des Grands. On a du coup l'impression de suivre une série lambda car l'ambiance "Petits Hommes" est assez peu présente. Dommage.

    minot Le 24/12/2019 à 00:02:41

    Prisonniers malgré eux de l'Atlantide, LES PETITS HOMMES sont sommés par les Atlantes de les aider à se débarrasser des Hommes-Poissons, leurs ennemis ancestraux.

    Suite et fin de l'histoire débutée dans le volume précédent ("Le triangle du diable"). Une aventure résolument musclée où nos héros seront amenés à livrer nombre de bagarres sous-marines contre des Hommes-Poissons et des monstres aquatiques en tous genres. Un album qui montre bien toute l'étendue de l'imagination Seron pour créer des univers fantaisistes et des gadgets futuristes farfelus.

    minot Le 23/12/2019 à 23:58:13

    LES PETITS HOMMES sont envahis par des plantes géantes, suite à des expériences menées par l'armée. Une invasion qui touche également le monde des Grands.

    Encore une bonne aventure des Petits Hommes. Le mystère entourant ces plantes envahissantes est bien prenant et l'humour est au rendez-vous. Une aventure où Seron affiche clairement ses idées anti-militaristes et sa crainte du nucléaire, en plus de dévoiler ses préoccupations écologiques.

    minot Le 15/12/2019 à 23:28:37

    LES PETITS HOMMES se portent à la rescousse d'une gamine maltraitée par son oncle. Une B.A. qui va les conduire sur une affaire de plus grande envergure, sur la piste de trafiquants d'animaux et d'un complot visant à inoculer un terrible virus à la population du coin.

    Un album assez sympa mais fichu bizarrement. On dirait presque qu'il contient deux histoires en une et la lecture est assez étrange, car les deux histoires s'enchaînent sans trop de liant et n'ont pas grand chose à voir. Un épisode marqué par des méchants vraiment méchants, entre l'oncle Rodolphe qui est une belle ordure et les bandits qui sont vraiment sans scrupule.

    minot Le 15/12/2019 à 23:18:03

    Deux garnements d'Eslapion ont récupéré un fragment de météorite et s'en servent pour miniaturiser le monde des Grands. Renaud se lance à leur poursuite pour leur faire cesser leur mauvaise blague, qui pourrait avoir des répercussions néfastes sur LES PETITS HOMMES.

    L'idée de départ du scénario de cet album est plutôt bonne mais elle est hélas traitée sans grande imagination. Tout l'album se résume à montrer deux enfants d'Eslapion qui enchaînent les farces et rapetississent tout ce qu'ils touchent. Bref, la lecture est vite lassante. Dommage.

    minot Le 15/12/2019 à 23:11:56

    Suite à tout un tas d'événements étranges, LES PETITS HOMMES vont se retrouver embarqués dans une aventure rocambolesque jusque dans le terrible Triangle des Bermudes, où des découvertes surprenantes les attendent.

    Un album bien sympa avec un scénario bien mystérieux qui rend du coup la lecture suffisamment accrocheuse. Un épisode qui donne l'occasion à Seron de revisiter les mythes du Triangle des Bermudes et de l'Atlantide, et de laisser libre cours à son imagination et à son talent de dessinateur. A noter toutefois que l'album n'est que le premier volume d'une histoire en deux parties, celle-ci se terminant dans l'album suivant ("Le peuple des abysses").

    minot Le 04/12/2019 à 14:02:55

    A bord de leur porte-avion / sous-marin, des êtres mutants, mi-éléphants mi-crocodiles, échafaudent un plan pour voler toute la matière grise des plus éminentes sommités du pays. Parmi leurs cibles, le professeur Hondegger, ce qui va entraîner LES PETITS HOMMES dans une nouvelle aventure.

    Bon, vous l'aurez sûrement compris à la simple lecture de ce synopsis, le scénario de cet album est d'un grand n'importe quoi. Une histoire sans queue ni tête, une intrigue confuse, un humour poussif ... Un épisode des Petits Hommes clairement dispensable.

    minot Le 03/12/2019 à 12:34:28

    LES PETITS HOMMES se retrouvent plongés dans un monde parallèle semblable au leur mais dépourvu totalement de couleur. Dans cet univers entièrement blanc, un danger les menace, sous la forme de robots-tueurs. Nos amis vont donc devoir contrer cette menace, en même temps qu'il leur faudra trouver un moyen de regagner leur propre dimension.

    Un album conceptuel assez angoissant, qui démontre bien toute l'imagination de Seron, que ce soit au niveau graphique ou de la narration. L'un des épisodes les plus originaux de la série.

    minot Le 03/12/2019 à 12:29:24

    Renaud est accusé par LES PETITS HOMMES d'introduire en douce de la drogue à Eslapion2. On le séquestre donc en vue de l'interroger mais notre héros parvient à se faire la malle et va chercher à élucider ce mystère afin de prouver son innocence.

    Une bonne histoire qui casse un peu la vision idyllique du monde des Petits Hommes en montrant que cette société lilliputienne peut également avoir ses travers et notamment accuser à tort un des siens et le clouer au pilori en se basant simplement sur des rumeurs malveillantes. Un épisode qui donne surtout l'occasion à Seron de dessiner de nombreuses séquences aériennes, pour notre plus grand plaisir.

    minot Le 03/12/2019 à 12:16:11

    LES PETITS HOMMES sont attaqués par d'autres Petits Hommes belliqueux, vétérans de la Seconde Guerre Mondiale. Mais l'invasion vire à la mascarade.

    Une histoire pas très crédible et donc pas très intéressante à lire. Heureusement il reste l'humour et le dessin toujours impeccable de Seron.

    minot Le 03/12/2019 à 12:12:15

    Le professeur Hondegger est enlevé par les agents des services secrets du Brontoxique, petit pays d'Amérique du Sud dirigé par un régime castriste. Renaud et ses amis traversent donc l'Atlantique pour tirer le professeur des griffes de ses ravisseurs.

    Une bonne histoire des PETITS HOMMES, avec de nombreux passages forts drôles, notamment grâce aux agents du Brontoxique tournés en ridicule ou encore lors de toute la séquence se situant dans le cargo pendant la traversée de l'Atlantique.

    minot Le 25/11/2019 à 11:12:35

    Des robots-tueurs à l'apparence de poupées pour enfants découvrent par erreur le repaire des PETITS HOMMES. Programmés pour tuer, ces robots entament donc l'extermination d'Eslapion !

    Je n'ai pas lu tous les titres de la série, mais de ceux que j'ai lus, c'est mon épisode préféré. Un scénario carrément trash qu'on prend plaisir à suivre, des méchants qui tiennent bien leur rang, un humour noir bien en place ... Excellente aventure.

    Thoorbuzz Le 15/12/2013 à 11:11:12

    Le meilleurs de "Les petits hommes" indubitablement.
    Un scénario nerveux, des dessin magnifique et quelque planches d'humour pour rendre le tout plus souple

    tryak Le 03/01/2012 à 15:17:13

    Cet album est justep ublicitaire, présentant une sélection de cases des 21 premiers albums.
    (www.pierre-seron.com)

    JMRNS Le 15/06/2010 à 10:13:48

    Quelle bonne initiative la publication des intégrales ! Cependant, j'ai du mal à comprendre... Pourquoi les planches des épisodes qui n'ont jamais été publiés chez Dupuis sont des fax-similé. Il ne l'étaient pas pour les éditions chez Soleil/Jourdan ! C'est moche et c'est dommage !...

    noise Le 01/10/2006 à 18:43:30

    Bon tome apres plusieurs en demi teinte, il y a du suspens et notre personnage favori est bien malmené, et ça nous amene des rebondissements interessants.
    Ca fait du bien de retrouver nos petits hommes en tout cas même si la grande période parait bien loin, mais les fans s'y retrouveront facilement je pense

    Nagan Le 16/08/2005 à 19:26:12

    Belle série mais qui a eu tendance à s'ssoufler à partir des 20-25ieme albums. L'idée de mettre en scène des réductions d'hommes est sympa et se prête à moult péripéties et aventures. L'esprit de cette Bd est à réserver surtout aux jeunes car reste toujours assez gentillet.