Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Johnny Fletcher

Visualiser les 49 avis postés dans la bedetheque
    Johnny Fletcher Le 16/09/2020 à 19:04:17

    Voilà un album dont je sors groggy, après avoir dévoré les 160 pages d'un récit qui ne laisse aucun repos. La tragédie est jouée d'avance au moment d'aborder la première page et pourtant tout au long du chemin de croix qui sera celui du principal protagoniste, je n'ai cessé d'espérer que tout s'arrêterait avant le drame, que la raison allait l'emporter.
    L'intelligence de l'adaptation de Gelli rend cet album extraordinaire. Il y a en permanence une confusion entretenue à dessein entre le particulier et le général, entre l'individu et la foule. Des personnalités sortent tour à tour de cette masse prise de folie et y replonge aussitôt car il ne s'agit pas ici de dénoncer un ou des assassins mais de caractériser le comportement d'une foule comme s'il n'y avait en fait qu'un seul indivdu. le dessin de Gelli retranscrit cela de façon magistrale.
    Mangez-le si vous voulez est un album singulier, d'une formidable puissance narrative et graphique, une réussite qui conduit de la stupéfaction au dégoût avec un art évident.

    Johnny Fletcher Le 16/09/2020 à 11:39:56
    Barbe-Rouge (Les nouvelles aventures de) - Tome 1 - Pendu haut et court

    Corne de bouc, que cette reprise est bonne!
    J.C. Kraehn réussit à faire revivre la série avec "ce quelque chose" si particulier du travail de Charlier. On m'annoncerait qu'il est en fait son fils que ça ne m'étonnerait pas.
    J'ai adoré l'album, trop heureux de retrouver les personnages que j'aime tant, mais la peur au ventre aussi que cette reprise soit finalement médiocre, ratée. A la fin de l'album, il y avait autant de plaisir que de soulagement.
    Le dessin de Carloni apporte beaucoup. Ce type a un talent inouï, à la fois classique et moderne, et surtout très dynamique, avec un sens du cadrage très efficace. Les décors sont fabuleux et les personnages expressifs. J'aurais adoré qu'il ait pu reprendre la série à la mort de Jijé pour dessiner le cycle sud américain sur scénario de Charlier au début des années 80.
    Quoi qu'il en soit, ce "Pendu haut et court" est un excellent album de Barbe Rouge à ne pas rater si le démon des Caraïbes vous a manqué. Je baigne dans mon jus comme une paupiette devant ce retour inespéré. Bravo et merci aux auteurs!

    Johnny Fletcher Le 16/09/2020 à 11:32:51

    Ce Spirou chez les soviets est une aventure très agréable à suivre, replongeant le lecteur dans le courant des années 60 en pleine guerre froide mais surtout en pleine période Franquin. Les dialogues sont vifs, le dessin alerte et le plaisir de lecture est là.

    note3,5/5

    Johnny Fletcher Le 08/09/2020 à 12:37:14
    Raven (Lauffray) - Tome 1 - Némésis

    A trop lire les critiques, bonnes ou mauvaises, on en vient vite à se forger une opinion tronquée ou à développer des préventions immérités. C'est le cas pour "Raven" dont les échos parvenant à mes oreilles m'avaient incité à ne pas déranger sa volumineuse pile avantageusement placée en librairie, ni encore moins à en soustraire un exemplaire pour étoffer ma collection.
    J'ai finalement craqué en ce début d'août bien trop calme éditorialement quand on a envie de nouveauté. Eh bien je n'ai absolument pas regretté mon achat. Ce premier album offre un efficace récit d'aventure, talentueusement dessiné et agréablement dialogué. C'est très enlevé, le récit se dévore et nous abandonne avec l'envie d'en retrouver la suite rapidement.
    Lauffray ne s'embarasse pas de psychanalyse ou de psychologie à 200 sacs de l'heure pour donner l'impression au lecteur qu'il va accéder à l'âme de chaque personnage. Il s'agit ici d'action et d'aventure et il y en a.
    Ce premier album est formidablement dessiné et invite à s'embarquer pour la suite de la série.

    Johnny Fletcher Le 08/09/2020 à 12:09:02
    Renée Stone (Une aventure de) - Tome 1 - Meurtre en Abyssinie

    Je ne connaissais les auteurs que de nom jusqu'alors. Dorénavant c'est par leur talent. Car il y en a dans "Renée Stone", aussi bien par le dessin plein d'expressivité d'Oubrerie que par le scénario romanesque, mystérieux et les dialogues bien sentis de Birmant. Cette dernière parvient à allier le classicisme des ouvrages d'explorateurs et du roman policier des années 30 à un ton plus contemporain. Cet alliage donne un souffle très plaisant à ce premier album, un parfum de grande aventure aussi bien que d'aventure intérieure.
    Voilà une belle série à la fois classique et décalée, pleine de mystère et de personnages bien campés, de dialogues brillants et de péripéties s'enchaînant à vive allure.
    Il s'agit d'une très belle découverte pour qui aime les récits d'aventure aux allures rétro et intelligemment troussés.
    J'espère d'ors et déjà que cette série rencontrera un franc succès et qu'elle se poursuivra au delà de ce cycle de 3 albums.

    Johnny Fletcher Le 08/09/2020 à 11:50:05
    Les passagers du vent - Tome 1 - La fille sous la dunette

    Voilà 40 ans que cette série hante mon imaginaire. Quarante années pour m'en détourner, attiré par d'autres horizons, d'autres auteurs, d'autres nouveautés, d'autres modes... et pourtant j'y reviens toujours avec l'assurance d'y trouver le meilleur du 9e art. Il y a quelque chose d'inégalable dans ce cycle de 5 albums, même pour Bourgeon lui même qui, en dépit de progrès fantastiques dans son dessin, ne retrouve pas la grâce de narrateur qu'il avait développé pour "La fille sous la dunette" jusqu'à "Le bois d'ébène".
    Le dessin de l'auteur fait preuve d'un talent d'évocation et d’expressivité exceptionnel. Chaque case nous raconte à elle seule mille récits. Tout ici est d'une grande justesse, d'une puissance dramatique sans pareil. A chaque relecture je me trouve emporter par le formidable souffle romanesque que Bourgeon a su faire entrer dans son album comme on fait entrer un génie dans une lampe.
    "La fille sous la dunette" est incontestablement un chef d'oeuvre de la bande dessinée moderne, un sommet sans équivalent, à l'instar de tous les classiques du 9e art.

    Johnny Fletcher Le 26/02/2020 à 13:10:46

    Aaaah! l'excellente surprise que voilà!
    Et dire que j'hésitais à le lire, imbécile que je suis parfois. Parce qu'il ne fallait pas toucher à Tif et Tondu. Ah non! ... Oui mais.... on voit rapidement que les auteurs ont saisi le truc par le bon bout. Du respect d'un côté, de l'inventivité de l'autre. Ce n'est pas à une imitation plus ou moins adroite à laquelle on a affaire comme pour les reprises de Blake et Mortimer, non, il s'agit là d'une respectueuse réinvention.
    Résultat: un album qui se lit avec un vif plaisir, qu'on connaisse ou non les personnages. Car les dessins épatants de Blutch sont au service d'un récit habilement construit, émaillé de dialogues qui brillent comme des néons sur les grands boulevards un soir de pluie. Un très beau travail qui réclame d'autres albums.

    Johnny Fletcher Le 14/02/2020 à 15:18:00
    Les petits hommes - Tome 7 - Les ronces du samouraï

    La nostalgie, le charme de l'ancien, les souvenirs de jeunesse, tout ça tout ça. Y'a pas d'explications rationnelles. Penché sur mes lectures d'enfance depuis un balcon haut d'une quarantaine d'années, je me suis replongé dans un album des petits hommes du début pour voir ce que ça faisait aujourd'hui. Une lecture agréable, sans doute grâce à la nostalgie, le charme de l'ancien, les souvenirs de jeunesse, tout ça tout ça. Faut pas chercher à expliquer davantage, ou autrement. Je ne saurais pas faire de toute façon.

    Johnny Fletcher Le 14/02/2020 à 15:08:42
    Les tuniques Bleues - Tome 56 - Dent pour dent

    Cela faisait très longtemps que je ne m'étais pas plongé dans un album des tuniques bleues. Les avis lus ici ou là me donnaient à penser que ce serait certainement pénible tant la qualité de la série semblait avoir mis les adjas depuis un bail. Par hasard, on m'a refilé ce 56ième tome des aventures de Blutch et Chesterfield que j'ai fini par lire des mois plus tard. Eh bien j'ai aimé. J'ai retrouvé ce qui a fait le charme de la série. J'ai même ri deux ou trois fois, truc impensable avant de tourner la première page. Du coup je me dis que je vais sûrement en lire d'autres ,30 piges après avoir raccroché. Comment expliquer ce revirement inouï? En y réfléchissant bien, il se présente alors deux éventualités: la première est que j'ai dramatiquement décliné intellectuellement ces dernières années. La seconde que "Les tuniques bleues" n'a pas si mal vieillie. L'optimisme prescrit de cocher la réponse deux, je m'empresse donc de le faire.

    Johnny Fletcher Le 21/01/2020 à 12:51:23

    Fichtre! Quelle réussite que cet album que je découvre après la bataille, 3 ans après sa sortie! Si seulement je m'étais douté du moment de lecture extraordinaire qu'il me ferait passé...
    Elles sont rares les bd qui m'ont ému à ce point ces dernières années. J'ai refermé celle-ci à regret car j'en aurais lu volontiers une centaine de pages supplémentaires.
    J'ai grandi en lisant le journal de Spirou, de la fin des années 70 au début des années 90. J'ai retrouvé ici tout ce qui avait enchanté mes lectures d'enfance. Franck Pé est pour moi la synthèse de ce style développé par les éditions Dupuis. Son dessin, la composition de ses cases et de ses planches possèdent une force d'évocation hors du commun. Quant au scénario, il a trouvé un point d'équilibre rare entre les différentes émotions. Il se dégage de ce Spirou une grâce étonnante, inattendue pour moi avant d'en entamer la lecture et je m'incline devant le talent qui a été mis en oeuvre ici.
    Nom d'une pipe, qu'est-ce qu'il m'a touché ce bouquin!
    Je voudrais faire une remarque sur une critique récurrente au sujet de l'histoire des champignons noirs développée en parallèle: certains se plaignent de l'inutilité de cet épisode. Sans vouloir leur manquer de respect, ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas compris qu'il n'y a pas de sens à cette partie du récit qui est fondamentalement liée aux autres parties. Les auteurs ne donnent pas d'explications à l'inverse de toutes les mauvaises séries tv qui aiment le faire en mâchant et pré-digérant pour le spectateur ce qu'il y a à comprendre, le rendant finalement paresseux et incapable de se débrouiller sans cette canne. Et c'est toute la force de cet album de nous donner à comprendre par l'entremise des pensées et des réflexions induites par les émotions qu'il sait faire naître.
    A sa manière donc, et dans son style, La lumière de Bornéo est un chef d'oeuvre qui parvient à convoquer tout le génie d'un journal et d'une tradition éditoriale pour en restituer l'exceptionnelle saveur.
    Un mot pour finir sur l'objet lui même: les éditions Dupuis ont eu l'heureuse idée d'imprimer cet album sur un papier mat, blanc cassé, qui offre un plaisir de lecture décuplé. Le livre est beau, l'impression également, merci aux auteurs et à l'éditeurs qui semblent avoir donné le meilleur d'eux mêmes.

    Johnny Fletcher Le 31/12/2019 à 14:33:02
    À la vie à la mort ! - Tome 1 - Pierrot le fou

    Le sujet est sacrément romanesque et l'évocation en bande dessinée est réussie sur ce point et sur les autres aussi. J'ai trouvé le scénario de Rodolphe équilibré et bien plus inspiré que dans ses autres séries. Les dialogues notamment sonnent bien, ils sont sans fausse note.
    A mon goût, la grande réussite de ce premier album, ce sont les dessins de Gaël Séjourné (et la mise en couleurs au diapason de Jean Verney) qui incarnent terriblement bien les lieux et les Hommes. C'est un très beau travail graphique qui mériterait un plus grand écho.
    L'ensemble sonne juste et constitue une introduction pleine de brio à une série de grande qualité. C'est classique, soigné et chaudement recommandé par l'homme de goût que je suis.
    note: 3,5/5

    Johnny Fletcher Le 25/12/2019 à 16:19:37
    La cour des Miracles - Tome 1 - Anacréon, Roi des Gueux

    Ce premier album est une réussite, je l'ai dévoré. Le récit surprend sans cesse, oscillant entre violence et tragédie, émaillé de dialogues bien troussés. On ne sait pas où les auteurs vont nous emmené mais on devine que ça sentira le sang, l'épée, la trahison et l'échafaud pour y aller. Ce n'est pas une partie de campagne ou une aimable chronique qu'on est invité à suivre, non c'est au coin de la brutalité et du drame que cette histoire est frappée pour nous plonger dans une eau du plus beau noir.
    Le dessin de Julien maffre, avec sa très belle et très efficace mise en couleurs par Laure Durandelle, offre une évocation du 17e siècle et de Paris tout à fait puissante. Bref, un grand album pour une série prometteuse.

    Johnny Fletcher Le 25/12/2019 à 15:50:45
    Peter Pan (Loisel) - Tome 1 - Londres

    A vingt cinq ans d'écart, je suis une nouvelle fois déçu à la lecture de cet album. J'aimerais pourtant l'aimer. Mais la mayonnaise ne prend pas, je m'y ennuie gentiment, charmé ni par le texte, ni par le dessin et sa mise en couleurs. Ça ne fonctionne pas, le moteur du plaisir de lecture cale à chaque page et sitôt la dernière tournée, je me convainc que ça ira mieux avec le second album. Une fois encore, j'espère et je croise les doigts...

    Johnny Fletcher Le 12/12/2019 à 10:45:49
    Shelton & Felter - Tome 2 - Le Spectre de l'Adriatic

    Une série tout en classicisme dans la construction de son récit, avec un dessin dynamique et séduisant. Le tout dégage quelque chose de joyeux et léger; la lecture en est rendue très agréable et on dévore l'album comme s'il s'était agi d'un classique de la bande dessinée. C'est donc une réussite dont j'attends la suite avec un franc sourire de satisfaction.

    Johnny Fletcher Le 12/12/2019 à 02:10:52
    Le jeune Albert - Tome 1 - Le jeune Albert

    "Le jeune Albert, c'est moi !" ai-je hurlé sitôt l'album refermé. J'ai l'impression que Chaland a soudainement dévoilé la noirceur achevée (ou presque) de mon âme. Le format en demie planche pourrait laisser penser qu'il s'agit d'une succession de gags, c'est là la principale méprise auquel le lecteur risque de succomber. Certes il y a ici et là quelques francs gags mais dans l'ensemble, c'est à toute autre chose qu'on a affaire. Il s'agit en vérité d'un mélodrame qui se joue sous nos yeux accompagné par la tonitruante musique d'une fanfare de quartier en costume, flanquée de majorettes aux cuisses trop courtes ou trop longues.
    Le jeune Albert est un incontestable chef d'oeuvre, un accident comico-philosophique comme on en rencontre un par siècle. Et ses imperfections, que quelques esprits chagrins ne manqueront pas de relever, finissent de bâtir l'étrange perfection de l'album.

    Johnny Fletcher Le 03/12/2019 à 20:25:21
    Marshal Bass - Tome 5 - L'ange de Lombard street

    Une bien belle série que je découvre avec ce tome 5.
    A chaque sortie d'un précédent album, j'avais hésité et finalement renoncé. J'aurais pas dû tant tortiller des miches car Marshal Bass est une très bonne série si j'en juge par ce dernier opus. Il y a un charme particulier qui se dégage à la lecture et qui fait qu'elle ne ressemble pas tout à fait aux autres.
    Le personnage du Marshal est très bien construit, on y croit et c'est essentiel pour le bon fonctionnement d'une série.
    Les dialogues sont bien écrit et concourent à donner de l'épaisseur aux personnages.
    Le dessin de Kordey peut dérouter mais il se révèle terriblement évocateur. Quant à la mise en couleurs, je l'ai trouvé formidablement appairée au trait et tous deux construisent des ambiances très marquantes, presque expressionnistes par moments.
    Vivement la suite!

    Johnny Fletcher Le 28/11/2019 à 11:08:39
    Les mentors - Tome 1 - Ana

    L'histoire est intrigante mais la façon dont le scénario la développe l'est un peu moins. Il y a une tendance à rechercher régulièrement le bon mot dans les dialogues qui peut déplaire, ou agacer.
    A mon sens, là où ça pêche, c'est au niveau du dessin. Le trait n'est pas désagréable, sans toutefois appartenir à ce qui m'emballe en général; la mise en couleurs par contre donne exactement ce que je déteste, avec ce rendu numérique grossier si caractéristique et qui donne à toute matière l'aspect du plastique: le ciel, une table, un corps, un tissu, tout est lisse. Ce point est rédhibitoire à mon goût, je ne suis donc pas parvenu à rentrer pleinement dans le récit. Peut-être qu'avec une mise en couleurs plus soignée j'aurais investi l'album de davantage d'intérêt et d'émotion mais là, non, ça passe à l'as malheureusement.

    Johnny Fletcher Le 18/11/2019 à 20:19:45

    Je viens enfin de lire "Jusqu'au dernier", et oui, je confirme l'avis général, c'est très bien.
    Le dessin est formidable, l'histoire également. Mais... mais la pagination me semble bien trop courte pour une telle histoire. Il aurait fallu au moins 2 ou 3 albums afin que le récit développe le souffle qu'il renferme. Là c'est trop court pour que ce soit parfait.
    En refermant l'album, tout en reconnaissant la puissance de l'histoire imaginée par Félix, j'ai malgré tout davantage eu l'impression de suivre un synopsis plutôt qu'un récit développé avec sa pleine mesure. Le one shot oblige à condenser un scénario qui aurait été bien plus extraordinaire étendu sur plusieurs albums. Les personnages y auraient gagné en épaisseur, on aurait eu davantage le loisir de s'attacher à eux. Là, j'ai parfois eu l'impression que les choses allait un peu vite sans doute dans le but de répondre au cahier des charges de l'éditeur, à savoir se limiter à un seul album, et que cela affectait par moment la crédibilité de certaines situations. Quand on voit le nombre de récits proposés en série alors qu'une dizaine de pages aurait suffit tant le scénariste a peu à dire, je me serais bien embarqué pour plusieurs albums de "Jusqu'au dernier" qui à coup sûr aurait constitué une oeuvre encore plus inoubliable, mais qui reste en l'état un excellent album. Et c'est une évidence que les dessins de Gastine y sont pour beaucoup.

    Scénario: 2,5/5
    Dessin: 5/5

    Johnny Fletcher Le 07/11/2019 à 02:03:34
    Le chevalier de Saint-Clair - Tome 4 - Mission en Forêt-Noire suivi de Les trois Forts de l'Ouest

    Pierre Brochard est un dessinateur (et scénariste) bien trop méconnu aujourd'hui. Il fut pourtant un grand dessinateur, au style reconnaissable au premier regard. On peut dire qu'il caractérise parfaitement les années 50 par son graphisme totalement empreint de cette fabuleuse décennie (même si les aventures du chevalier de Saint Clair datent du milieu des années 60). Les traits épais des contours côtoient ceux plus fins des détails. Et pour donner sa pleine dramaturgie aux cases, il use habilement des silhouettes se découpant à contre-jour à la manière d'un théâtre d'ombre. Son sens du cadrage guide intelligemment l’œil du lecteur. L'art et le savoir faire de Pierre Brochard sont évidents et sont à redécouvrir d'urgence.

    Du côtés des récits (cet album en contient deux), quoique toujours agréables, on est dans ce qu'il y a de plus classique, avec les qualités et les limites que cela induit. L'humour affleure au détour des répliques bien troussées. Les aventures se suivent avec la légèreté d'un Fanfan la tulipe.
    Un album pour les nostalgiques donc, ou pour ceux qui ont envie de faire le plus bath des voyages vers les années 50 et 60. Et au galop s'il vous plait!

    Johnny Fletcher Le 05/11/2019 à 14:03:10
    Algernon Woodcock - Tome 2 - L'œil Fé - seconde partie

    Tout ce qui faisait ou presque les qualités du premier volume constitue les défauts du second. Le mystère dans lequel baignait le début du récit ne trouve quasiment aucune lumière quand survient la conclusion. Je n'ai rien contre les non dit et les questions sans réponse (dans une certaine mesure tout de même) mais dans ce cas pourquoi mener le récit comme une enquête policière qui réclame une clarté totale, laquelle ne viendra jamais?
    Aussi il faut se contenter d'une ambiance fantastique merveilleusement évoquée par le dessin de Sorel. C'est déjà beaucoup mais aussi tellement frustrant quand on songe au potentiel qu'avait laissé entrevoir le premier album.

    Johnny Fletcher Le 17/10/2019 à 03:00:53

    Le type le plus drôle (drôle certes, mais bizarre quand même ...) de l'univers fait à chaque fois des bouquins extraordinaires. Il est touché par la grâce de l'humour (de l'humour certes, mais du bizarre quand même ...), j'aimerais être lui, posséder son esprit torve et inspiré; et c'est bien la seule personne sur terre qui produit ça sur moi! C'est bien simple, s'il fondait une église, je postulerais illico pour devenir son apôtre.

    Johnny Fletcher Le 16/10/2019 à 18:58:39
    Legio Patria Nostra - Tome 1 - Le tambour

    Un album à la lecture plaisante grâce à un dessin incarné et à un récit mené sans temps mort.
    L'histoire de ce gamin des rues lyonnaises au milieu du 19e siècle qui finira par incorporer la légion étrangère et se retrouvera parmi les derniers combattants à la bataille de Camerone au Mexique en 1860 promet d'être épique et romanesque. Il faut maintenant attendre de voir comment cela sera développé par les auteurs dans les albums suivants pour savoir si le récit se déploie vers la grande aventure comme ce premier tome le laisse entrevoir. Seul petit bémol, le dessin de Boidin parait moins inspiré dans le dernier tiers de l'album, avec une mise en couleur informatique moins délicate que dans les très belles premières pages.
    (Note: 3,5/5)

    Johnny Fletcher Le 06/10/2019 à 01:10:14
    Lefranc - Tome 28 - Le Principe d'Heisenberg

    Un agréable moment de lecture avec cet album qui lorgne vers les bonnes vieilles bd d'autrefois. Le dessin est très plaisant et le scénario développe une histoire d'espionnage classique habilement ficelée. Le mystère est au rendez-vous.
    Le but de cette reprise des aventures de Lefranc semble donc atteint avec ce Principe d'Heisenberg qui constitue un très bel hommage aux travaux de Jacques Martin.
    (note: 3,5/5)

    Johnny Fletcher Le 03/10/2019 à 12:27:07
    Secrets - L'Angélus - Tome 2 - Tome 2/2

    Ce second tome confirme les qualités extraordinaires de ce diptyque dont le premier tome avait jeté les bases avec beaucoup de sensibilité et de mystère. J'ai rarement lu un récit aussi touchant en bande dessinée. J'ai rarement vu également un dessin aussi inspiré. Homs est à coup sûr un des 5 plus grands dessinateurs d'aujourd'hui. Il parvient souvent à la perfection dans "l'angélus".
    Et puis de son côté, le travail de Giroud est ici d'une puissance fantastique, tout en justesse et en mystère.
    "L'angélus" est assurément un chef d'oeuvre parce les auteurs y font preuve d'une inspiration rare, et l'on referme l'album à regret, ému et émerveillé.

    Johnny Fletcher Le 03/10/2019 à 00:14:20
    Victor Levallois - Tome 1 - Trafic en Indochine

    Cette série n'a pas eu la popularité que ses grandes qualités auraient dû lui garantir. Ce premier tome semble touché par un état de grâce: d'un côté un scénario fabuleusement bien troussé, avec des dialogues qui frappent par leur justesse, et de l'autre des dessins de grande classe.
    Stanislas est un merveilleux dessinateur dont les talents d'évocation ne cesse de surprendre au fil des planches.
    Nom d'une pipe en bois, quel bel album!!!

    Johnny Fletcher Le 02/10/2019 à 23:17:55
    Secrets - L'Angélus - Tome 1 - Tome 1/2

    Quelle belle réussite ce premier album!
    Le scénario est très habillement construit, les personnages sont suffisamment creusés et bien brossés pour leur donner chair avec une grande force.
    Mais le véritable sommet de cet album, ce sont les dessins de Homs. Ce type est un génie dans sa partie et il touche ici à la perfection.
    Alors quand le scénario se met au diapason d'un dessinateur extraordinaire, cela donne lieu à une réussite de premier ordre. J'espère que la conclusion offerte par la second album sera à la hauteur, auquel cas les cinq étoiles seront amplement méritées.

    Johnny Fletcher Le 18/09/2019 à 23:40:19
    On Mars_ - Tome 1 - Un monde nouveau

    Encore une série que je n'arrivais pas à me décider à acquérir bien que l'ayant feuilletée en librairie une bonne dizaine de fois en l'espace de quelques mois. Et puis, les critiques favorables aidant, j'ai fini par plonger. Et je ne regrette absolument pas car voilà une belle série et un excellent premier album. Il faut avouer que les dessins y sont pour beaucoup. Grun a un art évident pour brosser ces décors et paysages de SF avec une rare puissance d'évocation. Cela participe grandement à l'immersion du lecteur dans le récit. Une magnifique palette de couleurs passant de l'ocre, au vert d'eau et au bleu-violet offre une vision de mars belle et convaincante. Par contre les dessins des personnages pêchent parfois, peinant à caractériser certains visages, mais c'est là un défaut mineur tant le reste vole haut.
    Question scénario, le récit est efficacement construit. Associé à un dessinateur talentueux, l'ensemble constitue un très bon et bel album. Vivement la suite.

    Johnny Fletcher Le 12/09/2019 à 19:42:32
    Les passagers du vent - Tome 8 - Le Sang des cerises - Livre 1 - Rue de l'Abreuvoir

    Qu'il est difficile de juger un tel album. Le dessin est toujours extraordinaire. Mieux que jamais, même. Bourgeon est un génie, il touche au sublime avec les 5 premiers tomes des Passagers du Vent et le premier des Compagnons du crépuscule. S'il s'était arrêté là, ce type serait un demi dieu à mes yeux. Oui mais voilà, il ne s'est pas arrêté là.... Il a continuer, améliorant notablement son art de dessinateur. Mais à l'inverse, son art de narrateur s'est alourdi, ampoulé. Ses dialogues sont devenus manièrés, un poil pédants, lourdement didactiques. La recherche de la formule qui brille ôte tout naturel aux échanges verbaux entre les personnages. On sent qu'il veut placer cent références historiques dans chaque phylactère, nous encombrer l'esprit de savantes tournures et et d'explications historiques. Il y a derrière tout cela beaucoup de travail, on le sent, mais on le sent bien trop. La fluidité de la lecture en prend un sacré coup dans le buffet.
    Alors oui on prend du plaisir à lire cet album, mais si on le place à la lumière du travail accompli sur les cinq tomes du premier cycle, on est très loin du compte question réussite et cela me désole, moi qui aime tant Bourgeon.

    Johnny Fletcher Le 08/09/2019 à 21:08:45
    Buck Danny "Classic" - Tome 3 - Les fantômes du Soleil Levant

    Voilà une bonne reprise et une bonne surprise. Ce n'est pas si courant, voilà pourquoi il est permis de parler ici de très bon album. Le scénario suit plutôt honnêtement le modèle type établi par Charlier mais avec suffisamment de liberté toutefois pour donner un parfum finalement un peu différent qui se révèle très plaisant. De même, le dessin d'Arroyo est d'excellente facture, empruntant à Hubinon pour l'essentiel en y ajoutant un dynamisme et un sens de la mise en scène bienvenus.
    Aucunement révolutionnaire, mais on devine que ce n'était pas le but, les auteurs ont réalisé un album qui se dévore comme au plus belles heures de l'âge d'or de la bd auquel il est ici rendu un brillant hommage.

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:47:08
    Jean-Norbert - Tome 4 - Tome 4

    Retera est un génie de l'humour et Jean-Norbert un chef d'oeuvre de l'assassinat brutal du lecteur par le rire. C'est sans doute ce que j'ai lu de plus drôle en bande dessinée, avec les premiers gags de Gaston Lagaffe (ceux présentés en demi-planche), les albums de Pierre La Police et ceux de Francis blaireau farceur.
    Courez acheter les albums de Jean-Norbert si vous ne voulez pas passer à côté de l'essentiel humoristique bédéistique

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:46:19
    Jean-Norbert - Tome 3 - Tome 3

    Retera est un génie de l'humour et Jean-Norbert un chef d'oeuvre de l'assassinat brutal du lecteur par le rire. C'est sans doute ce que j'ai lu de plus drôle en bande dessinée, avec les premiers gags de Gaston Lagaffe (ceux présentés en demi-planche), les albums de Pierre La Police et ceux de Francis blaireau farceur.
    Courez acheter les albums de Jean-Norbert si vous ne voulez pas passer à côté de l'essentiel humoristique bédéistique

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:45:58
    Jean-Norbert - Tome 2 - Tome 2

    Retera est un génie de l'humour et Jean-Norbert un chef d'oeuvre de l'assassinat brutal du lecteur par le rire. C'est sans doute ce que j'ai lu de plus drôle en bande dessinée, avec les premiers gags de Gaston Lagaffe (ceux présentés en demi-planche), les albums de Pierre La Police et ceux de Francis blaireau farceur.
    Courez acheter les albums de Jean-Norbert si vous ne voulez pas passer à côté de l'essentiel humoristique bédéistique

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:45:28
    Jean-Norbert - Tome 1 - Tome 1

    Retera est un génie de l'humour et Jean-Norbert un chef d'oeuvre de l'assassinat brutal du lecteur par le rire. C'est sans doute ce que j'ai lu de plus drôle en bande dessinée, avec les premiers gags de Gaston Lagaffe (ceux présentés en demi-planche), les albums de Pierre La Police et ceux de Francis blaireau farceur.
    Courez acheter les albums de Jean-Norbert si vous ne voulez pas passer à côté de l'essentiel humoristique bédéistique.

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:29:15
    Le reste du monde - Tome 3 - Les frontières

    Je vais reprendre le même avis que pour le précédent tome:
    Cette série m'est difficile à juger. Elle est parée de nombreuses qualités, que ce soit la ligne scénaristique passionnante ou encore la force du dessin lorsqu'il s'agit d'incarner les paysages et le chaos. Mais il y a le revers de ces qualités évidentes (à mes yeux): je ne suis pas parvenu à accrocher à la chair du récit, c'est à dire les interactions entre les personnages principaux ainsi que l'irruption de la violence parmi les survivants qui semble un peu rapide et forcée à mon goût. Et puis sur le plan graphique, la caracterisation des visages m'est apparue souvent confuse.
    Bref, un album très attachant par certains côtes qui n'a pas su réellement attacher mon intérêt et mon affectation. Mais quelqu'un d'autre pourrait tout aussi légitimement adorer tant il y a de matière romanesque et sociale dans cette série très originale.

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:27:58
    Le reste du monde - Tome 2 - Le monde d'après

    Je vais reprendre le même avis que pour le précédent tome:
    Cette série m'est difficile à juger. Elle est parée de nombreuses qualités, que ce soit la ligne scénaristique passionnante ou encore la force du dessin lorsqu'il s'agit d'incarner les paysages et le chaos. Mais il y a le revers de ces qualités évidentes (à mes yeux): je ne suis pas parvenu à accrocher à la chair du récit, c'est à dire les interactions entre les personnages principaux ainsi que l'irruption de la violence parmi les survivants qui semble un peu rapide et forcée à mon goût. Et puis sur le plan graphique, la caracterisation des visages m'est apparue souvent confuse.
    Bref, un album très attachant par certains côtes qui n'a pas su réellement attacher mon intérêt et mon affectation. Mais quelqu'un d'autre pourrait tout aussi légitimement adorer tant il y a de matière romanesque et sociale dans cette série très originale.
    (note: 2,5/5)

    Johnny Fletcher Le 30/08/2019 à 00:03:51
    Le reste du monde - Tome 1 - Le reste du monde

    Cette série m'est difficile à juger. Elle est parée de nombreuses qualités, que ce soit la ligne scénaristique passionnante ou encore la force du dessin lorsqu'il s'agit d'incarner les paysages et le chaos. Mais il y a le revers de ces qualités évidentes (à mes yeux): je ne suis pas parvenu à accrocher à la chair du récit, c'est à dire les interactions entre les personnages principaux ainsi que l'irruption de la violence parmi les survivants qui semble un peu rapide et forcée à mon goût. Et puis sur le plan graphique, la caracterisation des visages m'est apparue souvent confuse.
    Bref, un album très attachant par certains côtes qui n'a pas su réellement attacher mon intérêt et mon affectation. Mais quelqu'un d'autre pourrait tout aussi légitimement adorer tant il y a de matière romanesque et sociale dans cette série très originale.

    Johnny Fletcher Le 28/06/2019 à 14:14:46
    Les dossiers secrets de Me René Berger / Maître Berger - Tome 5 - La cousine de madame Berger

    Faut quand même reconnaître qu'il est difficile de juger le travail du scénariste tant celui du dessinateur est malhabile (pour rester poli...). C'est figé, scolaire, ça n'aide vraiment pas à suivre l'histoire avec confort et intérêt. J'ai été déçu mais en fin de compte je me demande bien comment j'ai pu espérer davantage lorsque j'ai mis le grappin sur cet album. Y'a des jours comme ça où on a envie d'acheter une BD, n'importe laquelle dirait-on...

    Johnny Fletcher Le 21/05/2019 à 01:14:20
    Shi (Zidrou/Homs) - Tome 1 - Au commencement était la colère...

    Alors attention, je ne vais pas y aller par quatre chemins ni tortiller des miches: ce premier album est fantastique! Le scénario est fabuleusement bien écrit et le dessin extraordinaire de Homs le classe parmi les meilleurs de la profession.
    Sitôt l'album refermé, j'ai eu la conviction d'avoir lu un classique d'aujourd'hui.

    Johnny Fletcher Le 21/05/2019 à 00:56:56
    Atom Agency - Tome 1 - Les Bijoux de la Bégum

    Un album au charme certain grâce à un dessin plein de classe et à des dialogues bien trempés à l'encre des années 50. L'histoire "à l'ancienne" se suit agréablement, rappelant à dessein les aventures d'un Gil Jourdan. On est devant de la belle ouvrage rétro, je dis Chapeau!

    Johnny Fletcher Le 16/05/2019 à 11:07:25
    Algernon Woodcock - Tome 1 - L'œil Fé - première partie

    Les dessins de Sorel nous plongent agréablement dans un récit sur lequel flottent les brumes du fantastique. Etrange et envoûtant, ce premier album captive. Il s'agit pour moi d'une découverte incidente, piochée au hasard du rayonnage d'une librairie d'occasion, qui se révèle être une belle (et tardive) découverte.

    Johnny Fletcher Le 07/05/2019 à 00:15:22
    Simba Lee - Tome 1 - Safari vers Dialo

    Cette série de second rang du scénariste de génie Jean Michel Charlier (une légende ce type, le dieu vivant de mon enfance!) n'est certes pas marqué du sceau de l'originalité mais elle n'en demeure pas moins plaisante. Ce premier album constitue un récit d'aventure classique et bien ficelé. On y rencontre tous les ingrédients "charlièsques" habituels ainsi que le talent indéniable du scénariste pour mener et rythmer ses récits.
    Le dessin de Herbert a quelques choses de contemporain, un côté "jeté" qui fait son effet même s'il ne s'élève pas au niveau des autres dessinateurs attitrés des séries de Charlier: Uderzo, Giraud, Hubinon ou Jijé.

    Johnny Fletcher Le 20/04/2019 à 12:02:20
    Jhen - Tome 17 - Le procès de Gilles de Rais

    Après avoir hésité à acquérir l'album, un peu perplexe quant au changement de scénariste et à la mise en couleur plutôt désuète, j'ai finalement décidé de le lire et je ne regrette absolument pas. Car il s'agit là d'une solide réussite.
    Voilà une série qui traverse admirablement le temps tout en conservant le classicisme qui en fait le charme et la saveur. Le scénariste introduit ici quelques éléments tordus et fantastiques (et parfois surprenants pour les amateurs de Jhen) qui donnent au final un goût étrange et très séduisant à ce dernier album.

    Johnny Fletcher Le 28/03/2019 à 20:21:06
    Ric Hochet - Tome 44 - Ric Hochet contre Sherlock

    Pas un sommet, pas le pire non plus, à ne lire que si l'on aime la série, les autres risqueraient d'être fort peu indulgents avec une intrigue pleine d'incohérences et de rebondissements forcés.
    Bref, du Ric Hochet au goût habituel, avec les qualités et les défauts qu'on lui connait.

    Johnny Fletcher Le 28/03/2019 à 20:14:07
    Undertaker - Tome 2 - La Danse des vautours

    Je ferai le même commentaire laudatif que pour le premier tome: exceptionnel, à tous points de vue!
    Scénario et dessins maîtrisés, passionnants, talentueux, on sent à chaque case qu'on est en train de lire un futur classique de la bd d'aventure, un sommet du genre. Mon scepticisme du départ (j'ai attendu 4 années et autant d'albums avant de me lancer dans cette série) me fait me sentir tellement crétin d'avoir tant tardé à me plonger dans Undertaker.
    J'ai du mal à comprendre les commentaires blasés qui ont précédé tant la lecture de ce diptyque s'est révélée totalement jouissive pour ma part.

    Johnny Fletcher Le 13/03/2019 à 00:39:22
    Undertaker - Tome 1 - Le Mangeur d'or

    J'ai mis du temps à me décider à lire cette série. 4 albums sont parus avant qu'enfin je finisse par me laisser convaincre par tous les commentaires élogieux lus et entendus ici et là, et par acheter le premier tome (avec une moue presque dubitative devant l'insistance du libraire)... ce que je ne regrette pas du tout après une séance de lecture passionnante.
    Ce premier album est une totale réussite. Le scénario est terriblement bien construit. Il n'est pas de scène faible ou inutile, le récit coule avec une fluidité et une intensité remarquable.
    Et puis surtout il y a le dessin de Ralph Meyer qui touche par moment au sublime et rappelle ce que la bd d'aventure a connu de mieux depuis 60 ans. Tout y est, l’expressivité et le mystère.
    Il s'agit là, avec ce premier tome, de ce qui se fait de mieux dans le genre. Bravo aux auteurs et surtout merci pour l'immense plaisir de lecture.

    Johnny Fletcher Le 03/03/2019 à 19:55:37
    Le dernier dragon - Tome 1 - L'Œuf de Jade

    Hormis la scene d'ouverture qui, bien menée, m'avait incité à acheter cet album, tout le reste du récit croule sous les péripéties convenues, les dialogues paresseux, les actions vues et revues un millier de fois ailleurs, des intrigues dont j'ai cherché en vain l'intérêt et le mystère, bref j'ai été royalement déçu par le scénario au point que, passé le premier tier, l'unique intérêt de ma lecture consistait à ne pas refermer l'album avant d'en avoir lu la dernière page (au terme de laquelle l'ennui m'avait définitivement vaincu).
    C'est dommage car le dessin, très agréable et soigné, promettait une série de qualité.

    Johnny Fletcher Le 03/03/2019 à 16:24:27
    Ric Hochet - Tome 41 - La maison de la vengeance

    Un album tout à fait décevant sur le plan scénaristique, les ficelles sont énormes, le découpages ahurissant, les péripéties poussives. Un des pires Ric Hochet alors que le sujet s'annonçait alléchant avec cette maison hantée et son atmosphère mystérieuse au possible. Mais tout cela est tellement mal ficelé que c'est avec un vif sentiment de dépit que j'ai refermé cet album.

    Johnny Fletcher Le 25/02/2019 à 22:52:35
    Les enquêtes du commissaire Raffini - Tome 4 - Martin squelette

    Encore un excellent album de la série des enquêtes du commissaire Raffini. Le dessin de Ferrandez évoque avec une réelle réussite le Paris des années 50, avec son noir - brun & blanc maîtrisé. Tout paraît natuel, comme saisi sur le vif; rien d'artificiel ni de toc ne vient nous sortir de ce sentiment d'être plongé en plein coeur des années 50.
    Quant à l'intrigue, elle est nourri et touffue. Rodolphe livre ici un de ses scénearii les plus aboutis. La mise en scène est juste, les dialogues le sont également.
    Une incontestable réussite que cet album.

    Johnny Fletcher Le 08/01/2019 à 16:07:28
    Xan - Tome 1 - L'or de la mort

    Un formidable premier épisode. Martin au scénario est terriblement inspiré, précis, maniant les rouages romanesques comme jamais, insufflant du mystère et, projetant des ombres effrayantes sur un recit qui nous tient en haleine de la première à la dernière case.
    Quant aus dessins de Pleyers, ils atteignent comme rarement dans les séries historiques des sommets de puissance évocatrices de l'univers médiéval. Chaque case développe une force de représentation qui mériterait à elle seule l'achat de cet album. Le trait est tout en délicatesse, les couleurs ont le charme de ce qui ne se fait malheureusement plus. Le classicisme dans ce qu'il a de plus fascinant.
    Du très grand art, sur tous les plans.