Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Petit à Petit - 2003

Une journée dans un aéroport répartie en dix tranches horaires, chacune donnant lieu à un poème illustré et à une histoire de quatre pages, écrite par Olivier Ka et mise en images par un dessinateur différent.
Un singulier narrateur imagine qui sont ces voyageurs qui circulent dans l’aéroport («Voyageur immobile» avec Frédéric Bézian). Un couple se forme et se sépare («Avalanche amoureuse» avec Jean-Philippe Peyraud). Un enfant est un spectateur malicieux («Le spectateur» avec Alfred). Le personnel effectue avec talent une tâche bien précise, singulière («Pour une poignée de retard…» avec Jean-Denis Pendanx, « Bienvenue chez nous » avec Nicolas Dumontheuil) et/ou quotidienne («Une journée super ordinaire» avec Guillaume Bouzard, «Des chiffres vertigineux» avec Christophe Gibelin, «Dernier départ», avec Riff Reb’s). Des lapins s’éclatent sur les pistes et dans les boutiques duty-free («Association de malfêteurs» avec David Prudhomme). Des martiens passent par l’aéroport («Le visiteur» avec Pascal Rabaté, «Dernier départ»).
À l’origine, cet album est «Un projet de la Maison de l’Environnement de l’Aéroport Roissy - Charles de Gaulle». Soit une bande dessinée de commande et de communication. Mais il était couru d’avance qu’en confiant la publication aux éditions Petit à petit et la direction artistique à Loïc Dauvillier - responsable des éditions Charrette -, cet album emprunterait des chemins singuliers. Et c’est le cas ! Tant par la forme (illustration, poème, bande dessinée) que par les angles d’attaque et les points de vue qui en découlent. Ce lieu de transit qu’est l’aéroport est ainsi traité comme un espace propice à des aventures surprenantes, prosaïques en apparence et fondamentalement décalées. Variés, bien construits et possédant un grain de folie certain, les scénarios d’Olivier Ka sont mis en images par des dessinateurs manifestement inspirés et heureux d’être de la partie : cela se ressent au fil de cette soixantaine de pages.

0
vote

Détail des albums de la série