Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Olivier Ka est né au Liban le 29/12/1967. Fils de celui qui deviendra le célèbre dessinateur de BD : CARALI et de la non moins célèbre écrivaine pour enfants: GUDULE. Il est le neveu d'Edika. Toute la famille arrive à Paris en 1970. De son enfance on ne sait pas grand chose, le dos de couv' de BIOUTIFOUL WEURLD nous apprend qu'il "voulait devenir astronaute pour être le premier humain à péter sur Mars". Après de courtes études, Olivier Ka accumule de petits boulots très divers. A 16 ans il anime des émissions dans 2 radios parisiennes. À 17 il est régisseur de plateau dans un théâtre. À 18 il s'essaye à la photogravure. À 20 ans il vend des crêpes sur les plages bretonnes. À 21 il rentre comme claviste aux éditions Publications Nouvelles. En 1990 il est entre comme rédacteur chez Joystick. (Parmi ces divers "petits boulots" il a même bossé pour un minitel rose et écrit des lettres de femmes pour des revues érotiques). C'est en 1982 que Carali créé "Le petit psikopat illustré" qui deviendra "Le psikopat" en 1989. Très vite Olivier y fait plein de choses, des textes, des romans photos etc... dans le n° 11 (mars 1991) il apparaît dans l'ours comme "comité de lecture" puis dès le 12 (mai 1991) comme "rédac'chef adjoint" et il le restera jusqu'au 116 (novembre 2000), depuis il a le titre d'écriveur de choses. En 1993 il crée le magazine "Bigre!" qui n'existera hélas que le temps de 3 numéros. Depuis, un roman (Je suis venu te dire que je suis mort), un recueil de nouvelles, plusieurs livres pour enfants. Il chronique également les BD pour l'Humanité (vous pouvez retrouver un extrait sur le site de l'Huma) depuis 1999. Après avoir vécu quelques années (traumatisantes?) dans la campagne d'Angers, il vit aujourd'hui à Bordeaux avec sa femme et leurs 2 filles.

Texte © Site Auteur

Olivier Ka est né au Liban le 29/12/1967. Fils de celui qui deviendra le célèbre dessinateur de BD : CARALI et de la non moins célèbre écrivaine pour enfants: GUDULE. Il est le neveu d'Edika. Toute la famille arrive à Paris en 1970. De son enfance on ne sait pas grand chose, le dos de couv' de BIOUTIFOUL WEURLD nous apprend qu'il "voulait devenir astronaute pour être le premier humain à péter sur Mars". Après de courtes études, Olivier Ka accumule de petits boulots très divers. A 16 ans il anime des émissions dans 2 radios parisiennes. À 17 il est régisseur de plateau dans un théâtre. À 18 il s'essaye à la photogravure. À 20 ans il vend des crêpes sur les plages bretonnes. À 21 il rentre comme claviste aux éditions Publications Nouvelles. En 1990 il est entre comme rédacteur chez Joystick. (Parmi ces divers "petits boulots" il a même bossé pour un minitel rose et écrit des lettres de femmes pour des revues érotiques). C'est en 1982 que Carali créé "Le petit psikopat illustré" qui deviendra "Le psikopat" en 1989. Très vite Olivier y fait plein de choses, des textes, des romans photos etc... dans le n° 11 (mars 1991) il apparaît dans l'ours comme "comité de lecture" puis dès le 12 (mai 1991) comme "rédac'chef adjoint" et il le restera jusqu'au 116 (novembre 2000), depuis il a le titre d'écriveur de choses. En 1993 il crée le magazine "Bigre!" qui n'existera hélas que le temps de 3 numéros. Depuis, un roman (Je suis venu te dire que je suis mort), un recueil de nouvelles, plusieurs livres pour enfants. Il chronique également les BD pour l'Humanité (vous pouvez retrouver un extrait sur le site de l'Huma) depuis 1999. Après avoir vécu quelques années (traumatisantes?) dans la campagne d'Angers, il vit aujourd'hui à Bordeaux avec sa femme et leurs 2 filles.

Texte © Site Auteur

Sa Bibliographie