Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Deadline (Bollée/Rossi) - Deadline
©Glénat 2013 Bollée/Rossi
Parution le 04/09/2013. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 23/07/2013 (Dernière modification le 09/11/2016 à 09:28) par nubuc

Deadline (Bollée/Rossi)

Deadline

Une BD de et Christian Rossi chez Glénat (Hors collection) - 2013

09/2013 (04 septembre 2013) 80 pages 978-2-7234-8946-1 Grand format 193962

« Tu vois la rambarde, là, qui forme une ligne ? Ça, mon pote, c’est la deadline ! Le doigt de Dieu… » Camp d’Anderson, Georgie, août 1864. Dans cette gigantesque prison à ciel ouvert, alors que la guerre de Sécession fait rage, le monde se divise en deux catégories : les geôliers sudistes et les captifs nordistes. Entre les deux, la deadline. Le prisonnier qui franchit cette ligne gagne un aller simple pour l’enfer. Parmi eux, un soldat noir au calme insolent, le regard fier, intrigue le jeune confédéré Louis Paugham, affecté... Lire la suite

  • Currently 3.69/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (52 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 02/01/2016 à 22:38:44

    Un scénario original pour un western atypique qui laisse songeur. Une bonne histoire bien construite qui prend son temps et un homme (un vrai) aussi sensible que la période, en cette fin de 19ème siècle, est dure et impitoyable.

    Les dessins donnent le coup de grâce, ils sont justes et précis, et alternent avec parcimonie entre ombre et lumière, flirtant ainsi avec le somptueux.

    Superbe album, à découvrir !

    Le 06/12/2014 à 23:20:40

    D'emblée, j'ai été happé par les dessins de Rossi : il y a des cases magnifiques, des jeux d'ombre et de lumière parfaits !

    Le récit, quant à lui, démarre plutôt bien. Suffisamment en tout cas pour éveiller ma curiosité. Le décor historique est bien planté et le personnage principal m'intrigue. Puis l'histoire se passe, les planches défilent, et je me sens de plus en plus spectateur, observateur, détaché. Dommage.

    Le 03/09/2014 à 20:05:28

    Les dessins sont très bons pour restituer la moiteur du sud, mais inégaux d'une planche à l'autre (peintures variables, traits définis ou non), la mise en scène un peu lourde je trouve.

    Je m'attendais aussi à une BD racontant l'histoire du camp d'Andersonville, alors que pas du tout. Si cette histoire de gosse pédé perdu dans une époque qui n'est pas la sienne n'était pas dénuée d'intérêt, j'ai trouvé le tout quand même un peu caricatural et un peu trop simple.

    Je sais pas, l'histoire m'a pas convaincu, la fin pas plus que l'intro. J'ai passé un bon moment visuel mais je me suis emmerdé sur le récit et je ne me suis pas attaché aux personnages.

    Et puis avec le résumé, j'attendais vraiment une BD sur Andersonville, donc d'office c'était biaisé pour moi.

    Le 23/11/2013 à 15:24:21

    Certaines planches sont magnifiques, même si quelques vignettes sont un peu trop stylisées, mais globalement le dessin est le point fort de cet album. Car si l'histoire est pleine de promesses, avec l'évocation de nombreux thèmes forts du western et plus encore, elles ne sont guère tenues et la fin nous laisse avec un goût d'inachevé. Le héros reste une énigme et on aurait bien voulu en savoir plus sur d'autres personnages.
    Une bonne lecture malgré tout pour savourer les images.

    Le 08/09/2013 à 20:40:48

    Après le très réussi et remarqué "Terra Australis"-une de mes meilleures lectures de 2013-,LF Bollée nous revient avec un western haut en couleur, illustré par Rossi, à qui l'on doit déjà la série "W.E.S.T".
    Ce qui frappe en premier, c'est évidemment le dessin et les couleurs de Rossi, qui sont tout simplement magnifiques, même si l'option prise par Rossi est telle que les premières pages, inondées de lumières sont parfois déconcertantes et à contrario, certaines scènes se déroulant de nuit ressemblent à de véritables photographies. C'est étonnant, déstabilisant mais cela donne des planches superbes.( en outre la mode étant au cahier graphique, on en prend plein la vue dans le supplément proposé)
    Côté scénario, je m'attendais plus à une histoire plus sur les camps de prisonniers qu'à cette vengeance que l'on suit sur plusieurs années. Même si le thème de l'homosexualité est assez inédite dans le monde du western, LF Bollée nous le dilue dans l'Histoire des Etats Unis, celle de la guerre de Sécession, du Ku Klux Klan et de la désolation des Etats du Sud.
    Un très bel album donc, qui mérite vraiment le détour pour cette rentrée

    Le 08/09/2013 à 12:17:38

    Sur fond de guerre de Sécession un face à face oppose geôliers sudistes et prisonniers nordistes que sépare la deadline. Franchir cette ligne c'est signer son arrêt de mort...Louis Paugham, dont les parents sont assassinés par des noirs est recueilli et élevé par un itinérant porteur d'idées progressistes...Le Sud très conservateur deviendra son tombeau et Louis sera enrôlé de force dans les rangs confédérés...
    Affecté à Andersonville, camp de prisonniers nordistes, il sera immédiatement troublé par un captif noir qui sera rapidement victime de la folie des hommes....L'itinéraire de Louis,,assumant sa différence (à une époque d'intolérance très marquée) avec détermination est touchant et est superbement mis en page et en couleur...Les auteurs évitent toute moralisation et nous offrent de superbes esquisses en fin d'ouvrage...

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Deadline (Bollée/Rossi) - Deadline ©Glénat 2013 Bollée/Rossi

    Deadline

    Info édition : Avec un cahier graphique de 10 pages en fin d'album et du vernis sélectif sur la couverture.