Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 27/12/2020 à 14:16:12

    Avec mal briefée, on assiste à l'arrivée d'une jeune provinciale Sophie qui décroche un stage à Paris dans une entreprise de campagne publicitaire. On se croirait dans l'excellente série que je viens de voir sur Netflix à savoir « Emilie in Paris » pour ceux qui connaissent.

    C'est vrai que pour une provinciale ou une étrangère, la vie parisienne peut être un véritable choc tant les us et coutumes paraissent différentes du reste du monde. Paris, c'est autre chose sans vouloir les offenser. Il faut savoir survivre dans la capitale et ce n'est pas facile surtout avec un look ringard.

    Sophie va découvrir ces interminable réunion de briefing où émerge seulement une brillante idée comme faire une campagne de mailing professionnel un pneu acheté, un pneu offert. Elle va également découvrir les repas en solitaire à Paris avec les formules à 19,99€ le repas. Il est clair que la cuisine asiatique style bobun sera sa meilleure alliée.

    Et puis, elle découvrira ses collègues soi-disant débordée de travail en jouant la comédie. Le présentéisme jusqu'à après 18h30 sera d’ailleurs la règle comme d'ailleurs dans de nombreuses autres entreprises. Quitter son lieu de travail à 17h30 sera considéré comme prendre son après-midi, presque un crime de lèse-majesté. Je déteste personnellement cette façon de faire que je rencontre sur mon lieu de travail car je suis plutôt adepte de l'efficacité puis bye bye car j'ai une deuxième vie.

    Généralement, je n'aime pas trop ces récits trop girly mais là, je me suis laissé séduire par Sophie qui me rappelle que la réalité du monde du travail est parfois très dur dans notre pays. La moralité de ce récit est d'être en accord avec soi-même car le travail peut nous transformer en monstre insensibilité vis à vis de nos collègues et de nos proches. Sophie en fera d'ailleurs l'amère expérience. Elle retrouvera son humanité en quittant cette entreprise qui ressemble malheureusement à beaucoup d'autres avec ces petits chefs pétris d'inhumanité et de malveillance les caractérisant.

    J'ai trouvé le graphisme assez avenant et expressif ce qui permet de rendre la lecture plutôt agréable sur 170 pages. Au final, c'est une expérience autobiographique plutôt intéressante sur la vie parisienne mais également sur le monde de l'entreprise dans ses excès et ses inconvénients.