Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Cmoua

Visualiser les 1 avis postés dans la bedetheque
    Cmoua Le 03/01/2019 à 12:34:12
    Les vieux fourneaux - Tome 5 - Bons pour l'asile

    Je me suis inscrit spécialement pour rédiger cet avis.
    Je souhaite faire part de ma grande déception quant à la direction prise avec le tome 4 qui est lourdement confirmée avec ce tome 5: un autre avis parle de "Politiquement correct et bons sentiments enfournés à l'entonnoir" et c'est en effet ce que j'ai ressenti; aucune mesure, analyse simpliste (et oh combien erronée) de la gestion de la crise des migrants, quelle déception pour moi, lecteur enthousiaste de cette série, de voir que le tome 5 est un prétexte pour servir une soupe niaise de bons sentiments visant à culpabiliser ceux qui ne sont pas aveugles aux conséquences de l'immigration telle qu'elle est gérée depuis 40 ans en France.

    Très déçu donc, car cela n'est vraiment pas fait finement. Je ne mets cependant pas une étoile car malgré cela, j'espère que le ton se fera un peu plus intelligemment critique pour la suite et que les auteurs nous épargneront leur propagande pro-migrants.

    Et merci à eux pour le bon temps passé jusque maintenant sur leur œuvre.