Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Son actu

Chroniques américaines -2- 1963, San Francisco, Californie

A paraître le 30/07/2021
  • Des Bulles dans l'Océan
  • 07/2021
  • 978-2-919069-88-0
  • 46

Pinard de guerre

A paraître le 01/09/2021
  • Bamboo Édition
  • Grand Angle
  • 09/2021
  • 978-2-8189-7913-6
  • 64

« Quand je commence une histoire, je ne sais absolument pas où je vais »

Entretien avec Philippe Pelaez

Difficile depuis quelques mois de passer à côté d'un album de Philippe Pelaez, ce qui serait d'ailleurs dommage tant les thèmes qu'il développe sont variés et parfaitement mis en valeur. Difficile donc de parler dans un court échange de l'ensemble de sa production et il a fallu, à contre cœur, faire des choix. Avec deux œuvres aussi différentes que Maudit-sois tu et Puisqu'il faut des hommes, il est déjà possible de se faire une idée précise de toute la capacité créatrice de l'auteur d'Un peu de tarte aux épinards.

Quelle est l'idée première de Puisqu'il faut des hommes ? La Guerre d'Algérie ou le syndrome du SPT (Stress Post Traumatique) ?

Philippe Pelaez : Aucune des deux. Au départ, c'est François Dermaut, l’auteur des Chemins de Malefosse, qui m’a proposé, après avoir lu deux ou trois scénarios, de lui écrire une histoire. Je lui avais répondu oui avec grand plaisir. Écrire une histoire pour Dermaut, c’est quand même quelque chose, c’est un super dessinateur. Je lui ai demandé ce qu’il voulait que je lui écrive. Il m’a demandé une histoire qui se passe à la fin des années 50, début 60 et, comme il ne voulait pas s’enquiquiner avec la documentation, il voulait que ça se passe chez lui dans la campagne Mayennaise. Le cadre est très très vague. Je me suis demandé ce qu’il pourrait se passer dans la campagne Mayennaise que je ne connais absolument pas, à la fin des années 50… Mon père a fait la guerre d’Algérie mais je ne voulais […]

Sa biographie

Professeur d'anglais sur l'île de la Réunion, Philippe Pelaez, né en 1970, se lance dans l'écriture de scénarios un peu par hasard, et publie sa première bande dessinée en 2015, dans la maison d'édition réunionnaise Des Bulles dans l'Océan (Gaultier de Châlus et Fièvre). S'essayant au financement participatif avec les séries Oliver & Peter et Parallèle, il a depuis signé un récit chez Casterman (Un peu de tarte aux épinards, avec Javier Casado), et d'autres projets à paraitre : chez DBDO (Chroniques américaines avec Afif Ben Hamida), Grand Angle (Puisqu'il faut des hommes, avec Victor Pinel; Dans mon village on mangeait des chats, avec Francis Porcel), Glénat (Quelque chose de froid, avec Hugues Labiano), Ankama (Maudit sois-tu avec Carlos Puerta, De Bruit et de Fureur avec Federico Ferniani), et Soleil (L'Enfer pour Aube, avec Tiburce Oger).

Professeur d'anglais sur l'île de la Réunion, Philippe Pelaez, né en 1970, se lance dans l'écriture de scénarios un peu par hasard, et publie sa première bande dessinée en 2015, dans la maison d'édition réunionnaise Des Bulles dans l'Océan (Gaultier de Châlus et Fièvre). S'essayant au financement participatif avec les séries Oliver & Peter et Parallèle, il a depuis signé un récit chez Casterman (Un peu de tarte aux épinards, avec Javier Casado), et d'autres projets à paraitre : chez DBDO (Chroniques américaines avec Afif Ben Hamida), Grand Angle (Puisqu'il faut des hommes, avec Victor Pinel; Dans mon village on mangeait des chats, avec Francis Porcel), Glénat (Quelque chose de froid, avec Hugues Labiano), Ankama (Maudit sois-tu avec Carlos Puerta, De Bruit et de Fureur avec Federico Ferniani), et Soleil (L'Enfer pour Aube, avec Tiburce Oger).

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Alter (Pelaez/Laval NG) 2020
Chroniques américaines 2020 2021
Dans mon village, on mangeait des chats 2020
Fièvre 2017 2019
Gaultier de Châlus 2015 2017
Maudit sois-tu 2019 2021
Oliver & Peter 2016 2018
Parallèle 2016 2019
Pinard de guerre 2021
Puisqu'il faut des hommes 2020
Un peu de tarte aux épinards 2019 2020