Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bischoff, Georges

Bischoff, Georges

  • 1662
  • Cerneuf Bischoff
  • Georges
  • Bischoff, Georges
  • le 30/05/1950 (FRANCE)

Son actu

Alsace déracinée (L') L'Alsace déracinée

A paraître le 27/08/2021
  • Éditions du Signe
  • 09/2021
  • 978-2-7468-4130-7
  • 52

Sa biographie

Georges Marie Henri Cerneuf Bischoff est un historien français né le 30 mai 1950 à Guebwiller, dans le Haut-Rhin. Spécialisé dans l'histoire médiévale, plus précisément dans celle du Bas Moyen Âge et ses prolongements, il est également reconnu pour ses travaux sur l'histoire de l'Alsace. Docteur ès lettres et professeur agrégé en histoire, il enseigne à la faculté - UFR, de 1984 à 2011 - des Sciences Historiques de l'Université de Strasbourg. Directeur de l’institut d’histoire du Moyen Âge jusqu'en 2013, celui-ci fut notamment dirigé par l'historien Marc Bloch, cofondateur de l'École des Annales. Ses nombreuses et régulières publications sur l'Alsace contribuent à l'accessibilité de sa riche histoire auprès de l'ensemble de la population de la région. Il est notamment l'auteur d'Histoire d'Alsace (publiée en 2001 aux éditions La Nuée Bleue), ouvrage de vulgarisation auquel ont contribué le célèbre auteur de bandes-dessinées Jacques Martin, le père d'Alix, attaché à la région qui l'a vu naître, et son élève Christophe Simon. Divisé en douze périodes, il retrace l'évolution de la région, définie comme un ensemble géographique et culturel, de la préhistoire à l'époque contemporaine. En 2010, chez le même éditeur, paraît La guerre des paysans. L'Alsace et la révolution de Bundschuh. 1493-1525 dans lequel l'historien étudie la place qu'occupait l'Alsace et la population paysanne de la région dans le mouvement éponyme dont le sud-ouest du Saint-Empire romain germanique constitua le théâtre, à la charnière de deux époques. Cet ouvrage ambitieux mais accessible est un apport majeur à la connaissance d'un épisode important de l'histoire locale autant qu'à celle de l'Europe, en ce qu'il naît avec et à travers le protestantisme luthérien. Membre du Comité de la Société savante d'Alsace, Georges Bischoff collabore par ailleurs régulièrement aux Saisons d'Alsace, revue trimestrielle consacrée aux problématiques sociales et culturelles de la région. Il défend l'idée que le métier d'historien consiste à « évoquer sans invoquer, restituer sans reconstituer, colorer sans mystifier, prendre au sérieux sans se prendre au sérieux ». Georges Bischoff s'engage régulièrement sur les questions politiques régionales. Avant la tenue du référendum sur la Collectivité territoriale d'Alsace le 8 avril 2013, Georges Bischoff publia un article, dans le blog d'un adversaire du projet, dans lequel il condamnait les arguments « orientés vers l'affectif ou l'identitaire » employés par certains militants de l'unification administrative et politique des deux départements du Rhin. Selon lui, la véritable grandeur de l'Alsace « n’a pas besoin de se traduire dans des institutions spécifiques pour s’affirmer ». Cette vision de l'Alsace se traduisit notamment dans son engagement à l'élection présidentielle de 2002 : durant la campagne électorale, Georges Bischoff fut coprésident du comité de soutien à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans le département du Bas-Rhin. Il s'est également prononcé publiquement sur la question de l'avenir de l'enseignement et de la recherche universitaires en France, notamment en s'opposant fermement au projet d'autonomisation des universités françaises présenté par Valérie Pécresse.

Texte © Wikipédia

Georges Marie Henri Cerneuf Bischoff est un historien français né le 30 mai 1950 à Guebwiller, dans le Haut-Rhin. Spécialisé dans l'histoire médiévale, plus précisément dans celle du Bas Moyen Âge et ses prolongements, il est également reconnu pour ses travaux sur l'histoire de l'Alsace. Docteur ès lettres et professeur agrégé en histoire, il enseigne à la faculté - UFR, de 1984 à 2011 - des Sciences Historiques de l'Université de Strasbourg. Directeur de l’institut d’histoire du Moyen Âge jusqu'en 2013, celui-ci fut notamment dirigé par l'historien Marc Bloch, cofondateur de l'École des Annales. Ses nombreuses et régulières publications sur l'Alsace contribuent à l'accessibilité de sa riche histoire auprès de l'ensemble de la population de la région. Il est notamment l'auteur d'Histoire d'Alsace (publiée en 2001 aux éditions La Nuée Bleue), ouvrage de vulgarisation auquel ont contribué le célèbre auteur de bandes-dessinées Jacques Martin, le père d'Alix, attaché à la région qui l'a vu naître, et son élève Christophe Simon. Divisé en douze périodes, il retrace l'évolution de la région, définie comme un ensemble géographique et culturel, de la préhistoire à l'époque contemporaine. En 2010, chez le même éditeur, paraît La guerre des paysans. L'Alsace et la révolution de Bundschuh. 1493-1525 dans lequel l'historien étudie la place qu'occupait l'Alsace et la population paysanne de la région dans le mouvement éponyme dont le sud-ouest du Saint-Empire romain germanique constitua le théâtre, à la charnière de deux époques. Cet ouvrage ambitieux mais accessible est un apport majeur à la connaissance d'un épisode important de l'histoire locale autant qu'à celle de l'Europe, en ce qu'il naît avec et à travers le protestantisme luthérien. Membre du Comité de la Société savante d'Alsace, Georges Bischoff collabore par ailleurs régulièrement aux Saisons d'Alsace, revue trimestrielle consacrée aux problématiques sociales et culturelles de la région. Il défend l'idée que le métier […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Histoire d'Alsace 2001
Autres collaborations de à Rôle
Alsace déracinée (L') 2021 Autres
Bataille de Hausbergen (La) 2012 2018 Préface