Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Dargaud - 1983

Ressemblant à Louise Brooks, Valentina est brune, les cheveux courts avec des allures de garçonne. C'est une femme élégante, intelligente et libérée qui vit ses fantasmes sans retenue. Avec ce personnage longiligne et presque asexué, Guido Crepax s'adresse à un public intellectuel et raffiné très éloigné des productions érotiques populaires et des femmes plantureuses qu'elles présentent. C'est ainsi que Valentina, héroïne très cérébrale, n'a aucune hésitation à plonger au cœur de son inconscient et à vivre ses fantasmes sadomasochistes peuplés de hobereaux espagnols du XVIIIe siècle ou d'officiers nazis pervers.

Âgée d'une vingtaine d'années au début de ses aventures, Valentina vieillit au fil des épisodes, en même temps que son auteur, et devient une femme d'âge mûr n'ayant rien perdu de sa sensualité.
En 1996, Il met fin à la carrière de son héroïne dans un épisode qu'il intitule Au diable Valentina ! (Al diavolo, Valentina).

4
votes

Détail des albums de la série