Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Amoros Martin, Federico

Amoros Martin, Federico

  • 20235
  • Amoros Martin
  • Federico
  • le 11/09/1914 (ESPAGNE)
  • le 01/08/1991

Sa biographie

Federico Amoros Martin connu aussi sous le nom de Amorós est un scénariste espagnol né le 11 septembre 1914. En 1940, il écrit les scénarios de Roberto Alcázar y Pedrín (1 219 numéros aux éditions Valenciana) avec Eduardo Vañó au dessin. En 1946, il crée King Pequeños Policia toujours chez Valenciana avec José Grau. En 1947, il imagine Las Hazañas del Cabellero Fantasma aux éditions Grafidéa avec Ambrós. En 1949, il écrit La Máscara de los Dientes Blancos' aux éditions Grafidéa avec Pedro Alferez et Juan Martinez Osete au dessin. En 1951, il conçoit Cuentos y Leyendas Ejemplares aux éditions Valenciana et Chispita chez Grafidéa (dessins Ambrós). En 1952, il crée El Sargento Macai aux éditions Grafidéa avec Oliver et Juan Martinez Osete au dessin. En 1954, c'est Comandos chez Valenciana, Tierciopelo Negro (dessins Leopoldo Ortiz) et El As de Espadas aux éditions Maga (dessins Manuel Gago. En 1956, il crée Milton el Corsario aux éditions Valenciana avec Eduardo Vañó. En 1958, il imagine Yuki, el Temerario pour Valenciana avec Gonzalez Igual et Ibanez Sanchis (Madok dans Apaches). L'année suivante, ce sera Don Z aux éditions Maga sur des dessins de Serchio traduit en France par Jeunesse et Vacances sous le même nom. Il crée encore El Capitán Hispania aux éditions Creo (dessins Alacreu ainsi que El Gavilan (dessins Antonio Guerrero alias L'épervier dans Akim (1re série)) et El Corsario sin Rostro pour Maga avec Manuel Gago. En 1961, il imagine Rey Furia (Kyria l'implacable) et Kid Tejano (dessins Ibanez Sanchis pour les éditions Valenciana ainsi que El Ranchero et El Cruzado Negro (dessins Manuel Gago) pour Maga. De 1960 à 1978, il écrit des scénarios pour les éditions Imperia. En 1978, il écrit Mazinger Z pour Ediprint (dessins J. Sanchis).

Texte © Dominik Vallet / WikiPF

Federico Amoros Martin connu aussi sous le nom de Amorós est un scénariste espagnol né le 11 septembre 1914. En 1940, il écrit les scénarios de Roberto Alcázar y Pedrín (1 219 numéros aux éditions Valenciana) avec Eduardo Vañó au dessin. En 1946, il crée King Pequeños Policia toujours chez Valenciana avec José Grau. En 1947, il imagine Las Hazañas del Cabellero Fantasma aux éditions Grafidéa avec Ambrós. En 1949, il écrit La Máscara de los Dientes Blancos' aux éditions Grafidéa avec Pedro Alferez et Juan Martinez Osete au dessin. En 1951, il conçoit Cuentos y Leyendas Ejemplares aux éditions Valenciana et Chispita chez Grafidéa (dessins Ambrós). En 1952, il crée El Sargento Macai aux éditions Grafidéa avec Oliver et Juan Martinez Osete au dessin. En 1954, c'est Comandos chez Valenciana, Tierciopelo Negro (dessins Leopoldo Ortiz) et El As de Espadas aux éditions Maga (dessins Manuel Gago. En 1956, il crée Milton el Corsario aux éditions Valenciana avec Eduardo Vañó. En 1958, il imagine Yuki, el Temerario pour Valenciana avec Gonzalez Igual et Ibanez Sanchis (Madok dans Apaches). L'année suivante, ce sera Don Z aux éditions Maga sur des dessins de Serchio traduit en France par Jeunesse et Vacances sous le même nom. Il crée encore El Capitán Hispania aux éditions Creo (dessins Alacreu ainsi que El Gavilan (dessins Antonio Guerrero alias L'épervier dans Akim (1re série)) et El Corsario sin Rostro pour Maga avec Manuel Gago. En 1961, il imagine Rey Furia (Kyria l'implacable) et Kid Tejano (dessins Ibanez Sanchis pour les éditions Valenciana ainsi que El Ranchero et El Cruzado Negro (dessins Manuel Gago) pour Maga. De 1960 à 1978, il écrit des scénarios pour les éditions Imperia. En 1978, il écrit Mazinger Z pour Ediprint (dessins J. Sanchis).

Texte © Dominik Vallet / WikiPF

Sa Bibliographie