Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Bruno Brazil -1- Le requin qui mourut deux fois
©Dargaud 1969 Albert, Louis/Vance, William
Parution en 05/1969. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 19/11/2003 (Dernière modification le 30/04/2020 à 09:24) par Jean-Phi

Bruno Brazil

1. Le requin qui mourut deux fois

Une BD de et Vance, William chez Dargaud (Jeune Europe) - 1969

05/1969 44 pages Format normal 30 à 50 euros 31120

  • Currently 3.74/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (43 votes)

  • Bruno Brazil -1- Le requin qui mourut deux fois

    Tome 1
  • Bruno Brazil -2- Commando Caïman

    Tome 2
  • Bruno Brazil -3- Les yeux sans visage

    Tome 3
  • Bruno Brazil -4- La cité pétrifiée

    Tome 4
  • Bruno Brazil -5- La nuit des chacals

    Tome 5
  • Bruno Brazil -6- Sarabande à Sacramento

    Tome 6
  • Bruno Brazil -7- Des caïmans dans la rizière

    Tome 7
  • Bruno Brazil -8- Orage aux Aléoutiennes

    Tome 8
  • Bruno Brazil -9- Quitte ou double pour Alak 6

    Tome 9
  • Bruno Brazil -10- Dossier Bruno Brazil

    Tome 10
  • Bruno Brazil -11- La fin...!??

    Tome 11
  • Bruno Brazil -1+2- Le requin qui mourut deux fois / Commando Caïman

    1+2
  • Bruno Brazil -HS- Ne tuez pas les immortels

    HS
  • Bruno Brazil -INT1- Intégrale 1

    INT1
  • Bruno Brazil -INT2- Intégrale 2

    INT2
  • Bruno Brazil -INT3- Intégrale 3

    INT3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 18/06/2020 à 16:07:34

    Godot a très bien exprimé tout le bien que je pense de 1er album de Brazil.

    Il est magnifique, scénario et dessins. Surtout les dessins, sublimes, et je regrette beaucoup que par la suite, Vance n'ait pas souhaité conserver ce style qui lui allait comme un gant et qui sublimait tout, décors et personnages. Il retrouvera un peu ce style, dans "XIII", heureusement.

    C'est du 007 en BD, avec l'élégance, la désinvolture, les beaux décors alliant modernisme et nature pas encore trop bétonnée, les belles voitures et les jolies femmes en détresse.

    Apparemment, ce 1er album n'est pas le préféré de certains ; je trouve pourtant qu'il est bien mieux réalisé que les suivants (mais je n'ai lu que 2/3 des albums, une surprise est toujours possible).

    Le 05/11/2019 à 08:12:39

    Le retour de Bruno Brazil par Aymond et Bollée m’a donné envie d’en connaitre un peu plus sur le personnage.

    Dans le "tome un" de la série originale, nous avons affaire à une personnalité bien différente. Une sorte de James Bond sans gadgets, ou très peu, comme pouvait l’être Sean Connery. Légèrement arrogant avec un certain charisme, il va réussir à élucider d’une main de maître cette histoire de U-boot rempli d’or à laquelle s’intéresse beaucoup de monde.

    Le dessin de Vance, reconnaissable entre tous, fidèle à lui-même est très daté années 60/70. Cela n’empêche en rien de prendre beaucoup de plaisir à découvrir ou redécouvrir cette série.

    Le 09/05/2017 à 23:00:51

    Les services secrets du monde entier se retrouvent au Costa Negra pour mettre la main sur un sous-marin de la 2e guerre mondiale avec 15 milliards de dollars à son bord. Bruno Brazil est entraîné dans une folle course poursuite. Pas de temps mort dans cette aventure concoctée par Greg et dessinée par William Vance.

    Le 14/01/2014 à 16:40:30

    Mouais,…j’hésite entre deux ou trois étoiles mais finalement le « Correct, sans plus » convient le mieux pour ce premier tome. La faute à certaines invraisemblances et facilités qui abondent le récit (ex : la teinture de cheveux en deux temps trois mouvements, l’ami restaurateur qui se trouve pile-poil au bon moment pour sortir notre héros d’une impasse, le colonel qui arrive bien vite sur les lieux en hélico alors qu’il est supposé arriver des USA, et j'en passe...). Le summum est quand même à la toute fin lorsque Bruno Brazil arrive à résoudre l’énigme d’un seul coup, comme ça, comme si les explications venaient du ciel, bof… Faut dire qu’il est intelligent le Bruno, il devine pas mal de choses, c’est pas un petit agent secret du dimanche hein…
    A part ça, le perso principal est sympa et je vais continuer la découverte de cette série qui reste néanmoins potable.

    Le 30/10/2011 à 00:20:24

    Classique BD d'espionnage pas un maitre du genre.
    J'adore le cynisme du personnage principal qui bien sur nous rappelle furieusement XIII.
    Dessins ultra-conventionnels.
    La fin est totalement baclée.
    6/10.

    Le 20/05/2009 à 12:29:24

    Au USA, dans un accident mortel de la circulation, le survivant se révèlera être "Kurt Schellenburg" un ancien nazi du service de "récupération et répartition des métaux précieux et bijoux". La nouvelle défraiera la une des chroniques et le Colonel L cerveau des "services" (l'organisation la plus secrète de défense international) va saisir l'enquête et la confier à un de ses meilleures Agent : Bruno Brazil.
    Dans l'hôpital Kurt annoncera qu'il avait quitté l'Europe en 45 à bord d'un U-Boot le "U-753", en direction de l'Amérique du Sud avec à son bord une fortune avoisinant les 15 milliards de $. L'U-Boot sombrera en mer au large de Costa Negra, à Caraguay. Brazil et Hawk, un collègue de la maison, vont devoir aller enquêter sur ce mystérieux trésors au Caraguay. Immédiatement arrivé au Caraguay, un règlement de compte entre les divers services secret de nombreux pays aura lieu. Le trésor existe-t-il ou est-ce une fumisterie? Qui mène le jeu derrière ses règlement de compte?

    En 1967, Greg est à son apogée de la création de scénario. Il est rédacteur en chef du journal de Tintin, il dirige une "écurie " de dessinateurs (Pire, Brouyère, Dany, Hemann, Dupa, Vicq) et ne cesse de créer de nouvelles séries. Il écrira les scénarii de Brazil sous le pseudonyme de "Albert Louis" ses autres prénoms. Son style particulier de scénariste se reconnait immédiatement, une aventure classique, explosive primant sur l'aventure avant les personnalités des protagonistes. "«Un héros qui ignore la peur n'est pas un héros, c'est un con. Le héros est un type qui, les intestins noués par la trouille, fait quand même son devoir.» Avec cette idée (qui sera présente dans d'autres séries, notamment Bernard Prince), Greg va lancer un héros, calqué sur l'adaptation cinématographique de James Bond. Ce premier épisode alliera élégance, manichéisme et aventure.

    Vance, illustrateur méticuleux, offre des dessins réalistes et détaillés. La froideur de son dessin, souvent relevée comme un défaut, collait très bien à des histoires d'espionnage. Quelle réalité des villes et accessoires américains de l'époque.

    La couleur orangée, grise reste triste et désagréable pour une bonne lecture.

    Une histoire d'espionnage des années 60, soucieuse de l'actualité de l'époque. J'aime le dessin urbain, les voitures et certains personnages qui montrent bien l'idée que l'on se faisait des USA à l'époque. 25 ans après cette sordide guerre mondiale, les histoires exploitaient l'horreur nazie et les réseaux d'exfiltration nazis (Odessa par exemple).
    L'adaptation cinématographique de "James Bond" a influencé Greg et Vance : un homme intelligent qui côtoie la mort tous les jours mais qui de part son expérience et son 6ème sens déjoue tous les complots. D'ailleurs dans cette histoire, au moment où Kurt va expliquer l'énigme du "U-753" Brazil va rapidement l'interrompre pour expliquer de fond en comble la solution de cette énigme qu'il avait trouvée facilement (!)
    C'est une belle aventure reflétant les années yé-yé, bien rythmée, avec une palette de personnages haut en couleurs et de revirement improbables mais efficaces. Pour le critère Espionnage, je reste amateur de cette série qui même si elle est "boudée" par la majorité des lecteurs est de bonne composition.

    Le 22/12/2007 à 20:08:01

    Ce requin là est à croquer !
    Derrière Louis Albert se cachait Greg, alors rédac'chef de Tintin, qui trouvait que son nom apparaissait trop dans la revue et prit donc ce pseudo.
    Pour sa première histoire Brazil nous entraîne dans une aventure qui sent des relents mal éteints de la 2ème Guerre Mondiale.
    Classique mais prenant.

Afficher encore 3 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Bruno Brazil -1- Le requin qui mourut deux fois ©Dargaud 1969 Albert, Louis/Vance, William

    1 . Le requin qui mourut deux fois

    • 31120
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 05/1969
    • de 30 à 50 euros
    • Dargaud
    • Jeune Europe
    • Format normal
    • 44
    • 19/11/2003 (modifié le 30/04/2020 09:24)

    Info édition : DL 2ème trimestre 1969

  • Bruno Brazil -1'- Le requin qui mourut deux fois ©Lombard 1969 Albert, Louis/Vance, William

    1' . Le requin qui mourut deux fois

    • 49578
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 01/1969
    • de 30 à 50 euros
    • Lombard
    • Jeune Europe
    • Format normal
    • 44
    • 28/08/2005 (modifié le 16/05/2016 09:54)

    Info édition : Collection Jeune Europe n° 59.

  • Bruno Brazil -1a1975- Le requin qui mourut deux fois ©Lombard 1975 Albert, Louis/Vance, William

    1a1975 . Le requin qui mourut deux fois

    • 81889
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 04/1975
    • de 10 à 15 euros
    • Lombard
    • Format normal
    • 44
    • 17/12/2008 (modifié le 28/02/2020 23:29)
  • Bruno Brazil -1a1975'- Le requin qui mourut deux fois ©Lombard 1975 Albert, Louis/Vance, William

    1a1975' . Le requin qui mourut deux fois

    • 110035
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 04/1975
    • non coté
    • Lombard
    • Format normal
    • 44
    • 15/05/2010 (modifié le 28/02/2020 23:29)
    • Voir l'image
  • Bruno Brazil -1a1975''- Le requin qui mourut deux fois ©Dargaud 1975 Albert, Louis/Vance, William

    1a1975'' . Le requin qui mourut deux fois

    • 50204
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 04/1975
    • de 10 à 15 euros
    • Dargaud
    • Format normal
    • 44
    • 17/09/2005 (modifié le 28/02/2020 23:30)
  • Bruno Brazil -1b1985- Le requin qui mourut deux fois ©Lombard 1985 Albert, Louis/Vance, William

    1b1985 . Le requin qui mourut deux fois

    • 54146
    • Albert, Louis
    • Vance, William
    • <Quadrichromie>
    • 05/1985
    • non coté
    • Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-0208-3
    • 44
    • 07/03/2006 (modifié le 28/02/2020 23:30)
  • Bruno Brazil -1c1995- Le requin qui mourut deux fois ©Le Lombard 1995 Greg/Vance, William

    1c1995 . Le requin qui mourut deux fois

    • 5854
    • Greg
    • Vance, William
    • Petra
    • 02/1995
    • non coté
    • Le Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-1146-5
    • 44
    • 30/08/2001 (modifié le 28/02/2020 23:30)
  • Bruno Brazil -1c1997- Le requin qui mourut deux fois ©Le Lombard 1997 Greg/Vance, William

    1c1997 . Le requin qui mourut deux fois

    • 318809
    • Greg
    • Vance, William
    • Petra
    • 08/1997
    • non coté
    • Le Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-1146-5
    • 44
    • 28/12/2017 (modifié le 28/02/2020 23:30)
  • Bruno Brazil -1d2000- Le requin qui mourut deux fois ©Le Lombard 2000 Greg/Vance, William

    1d2000 . Le requin qui mourut deux fois

    • 88156
    • Greg
    • Vance, William
    • Petra
    • 03/2000
    • non coté
    • Le Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-1146-5
    • 44
    • 01/06/2009 (modifié le 28/02/2020 23:30)