Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Amengual, Barthélémy

Amengual, Barthélémy

  • 41543
  • Amengual
  • Barthélémy
  • le 22/10/1919 (ALGÉRIE)
  • le 17/08/2005

Sa biographie

Barthélemy Amengual, né le 22 octobre 1919 à Alger et mort le 17 août 2005 à Valence, Drôme, est un essayiste et critique de cinéma français. Après la Seconde Guerre mondiale, il participe aux mouvements d’éducation populaire et à la création de ciné-clubs. Il collabore à la rédaction du journal culturel du Parti communiste algérien. En France, André Bazin et Bernard Chardère soutiennent ses premiers travaux sur Jacques Tati et Sergueï Eisenstein. Instituteur, animateur de ciné-club et ardent partisan de l'indépendance de l'Algérie, il quitte ce pays en 1968 pour s'installer à Paris. Il écrit de nombreux articles dans diverses revues (Les Cahiers du cinéma, Positif, L'Écran français, Jeune cinéma, CinémAction…) ; beaucoup sont repris dans son anthologie Du réalisme au cinéma (Nathan, 1997) primée par le Syndicat français de la critique de cinéma. Outre des études sur les stars, le néoréalisme italien ou le cinéma néo-brésilien, on lui doit aussi d'utiles Clés pour le cinéma.

Texte © Wikipédia

Barthélemy Amengual, né le 22 octobre 1919 à Alger et mort le 17 août 2005 à Valence, Drôme, est un essayiste et critique de cinéma français. Après la Seconde Guerre mondiale, il participe aux mouvements d’éducation populaire et à la création de ciné-clubs. Il collabore à la rédaction du journal culturel du Parti communiste algérien. En France, André Bazin et Bernard Chardère soutiennent ses premiers travaux sur Jacques Tati et Sergueï Eisenstein. Instituteur, animateur de ciné-club et ardent partisan de l'indépendance de l'Algérie, il quitte ce pays en 1968 pour s'installer à Paris. Il écrit de nombreux articles dans diverses revues (Les Cahiers du cinéma, Positif, L'Écran français, Jeune cinéma, CinémAction…) ; beaucoup sont repris dans son anthologie Du réalisme au cinéma (Nathan, 1997) primée par le Syndicat français de la critique de cinéma. Outre des études sur les stars, le néoréalisme italien ou le cinéma néo-brésilien, on lui doit aussi d'utiles Clés pour le cinéma.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie