Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Marshall Arisman est un illustrateur, peintre, conteur et éducateur américain. Arisman est né à Jamestown, New York, le 21 décembre 1937 où il a grandi dans une ferme laitière. Il a étudié l'art de la publicité à l'Institut Pratt, diplômé en 1960. Il a reçu une subvention de l'IDA Gaskell pour voyager et étudier en Europe après avoir été diplômé. Il a terminé son service militaire, puis a commencé sa carrière en tant que graphiste, travaillant pour General Motors. Tout en travaillant en tant que graphiste pour General Motors, Arisman a pris des cours du soir de dessin. Il a continué à produire des illustrations pour les grands périodiques américains, y compris le The New York Times, Mother Jones, The Nation, OMNI, Time et Penthouse. Il a également illustré des livres, y compris Bird de Fitcher (1983) et Frozen Images (1974), publiés par Visual Arts Press. Arisman a créé une œuvre d'installation multimédia intitulée The Last Tribe (2009). Une exploration du thème de l'anéantissement nucléaire, le travail intègre la peinture, la sculpture et vidéo. La vidéo peut être visionnée en ligne. Les peintures de Arisman ont été exposées dans un certain nombre de one-man shows aux États-Unis, en Europe et au Japon. Les collections permanentes qui possèdent des peintures de Arisman comprennent le Brooklyn Museum, le Smithsonian et le Museum of American Art. Son spectacle Sacred Monkeys était la première exposition américaine à être montré en Chine continentale, et son travail est inclus dans une collection permanente chinoise. Plus récemment, il a exposé la série Ayahuasca, une série de peintures à l'huile, qui est en partie fondée sur les rituels religieux du peuple Quechua. Sa série Ayahuasca était en exposition à la Galerie Zadok à Miami, en Floride, à partir du 1er Janvier au 1er mai 2012. Arisman a publié un enregistrement sur CD de ses propres histoires Cobalt Blue en 2008. Il est président du programme d'études "Illustration as Visual Essay" à la School of Visual Arts à New York.

Texte © Wikipédia

Marshall Arisman est un illustrateur, peintre, conteur et éducateur américain. Arisman est né à Jamestown, New York, le 21 décembre 1937 où il a grandi dans une ferme laitière. Il a étudié l'art de la publicité à l'Institut Pratt, diplômé en 1960. Il a reçu une subvention de l'IDA Gaskell pour voyager et étudier en Europe après avoir été diplômé. Il a terminé son service militaire, puis a commencé sa carrière en tant que graphiste, travaillant pour General Motors. Tout en travaillant en tant que graphiste pour General Motors, Arisman a pris des cours du soir de dessin. Il a continué à produire des illustrations pour les grands périodiques américains, y compris le The New York Times, Mother Jones, The Nation, OMNI, Time et Penthouse. Il a également illustré des livres, y compris Bird de Fitcher (1983) et Frozen Images (1974), publiés par Visual Arts Press. Arisman a créé une œuvre d'installation multimédia intitulée The Last Tribe (2009). Une exploration du thème de l'anéantissement nucléaire, le travail intègre la peinture, la sculpture et vidéo. La vidéo peut être visionnée en ligne. Les peintures de Arisman ont été exposées dans un certain nombre de one-man shows aux États-Unis, en Europe et au Japon. Les collections permanentes qui possèdent des peintures de Arisman comprennent le Brooklyn Museum, le Smithsonian et le Museum of American Art. Son spectacle Sacred Monkeys était la première exposition américaine à être montré en Chine continentale, et son travail est inclus dans une collection permanente chinoise. Plus récemment, il a exposé la série Ayahuasca, une série de peintures à l'huile, qui est en partie fondée sur les rituels religieux du peuple Quechua. Sa série Ayahuasca était en exposition à la Galerie Zadok à Miami, en Floride, à partir du 1er Janvier au 1er mai 2012. Arisman a publié un enregistrement sur CD de ses propres histoires Cobalt Blue en 2008. Il est président du programme d'études […]

Sa Bibliographie