Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Kanno, Aya

  • 16770
  • Kanno
  • Aya
  • le 30/01/1980 (JAPON)

Son actu

Requiem du roi des roses (Le) -5- Tome 5

A paraître le 25/08/2016
  • Ki-oon
  • 08/2016
  • 978-2-355-92986-1

Sa biographie

Aya Kanno est née le 30 janvier 1980 à Tôkyô. Elle a commencé sa carrière professionelle en étant l’assitante de Masashi Asaki sur sa série Psychometer Eiji (chez Kana en France). Mais elle devient réellement mangaka en 2001, en publiant dans le Hana to Yume (Fruits Basket...) Soul Rescue (pour lequel elle recevra le prix Athéna, section nouvel auteur, la même année ). C’est finalement fin 2006 qu’elle participe au lancement en grandes pompes de la nouvelle version du Betsuhana> (un magazine normalement réservé aux vétérantes du shôjo manga), avec son manga Otomen. Avec cette série - qui par ailleurs tranche avec ses précédentes œuvres, beaucoup plus sombres - elle créé l’évènement : le mot « Otomen » qui n’existait pas jusqu’alors passe d’ailleurs dans le vocabulaire courant japonais ! Suite au succès de cette série, de nombreux journaux ont consacré des articles sur « la féminisation des hommes japonais » (ou plutôt, l’otomenisation des hommes japonais ?).

Texte © Akata-Delcourt

Aya Kanno est née le 30 janvier 1980 à Tôkyô. Elle a commencé sa carrière professionelle en étant l’assitante de Masashi Asaki sur sa série Psychometer Eiji (chez Kana en France). Mais elle devient réellement mangaka en 2001, en publiant dans le Hana to Yume (Fruits Basket...) Soul Rescue (pour lequel elle recevra le prix Athéna, section nouvel auteur, la même année ). C’est finalement fin 2006 qu’elle participe au lancement en grandes pompes de la nouvelle version du Betsuhana> (un magazine normalement réservé aux vétérantes du shôjo manga), avec son manga Otomen. Avec cette série - qui par ailleurs tranche avec ses précédentes œuvres, beaucoup plus sombres - elle créé l’évènement : le mot « Otomen » qui n’existait pas jusqu’alors passe d’ailleurs dans le vocabulaire courant japonais ! Suite au succès de cette série, de nombreux journaux ont consacré des articles sur « la féminisation des hommes japonais » (ou plutôt, l’otomenisation des hommes japonais ?).

Texte © Akata-Delcourt

Sa Bibliographie