Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bom

  • 1455
  • De Bom
  • Michel
  • Bom
  • le 06/12/1950 (BELGIQUE)

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

Né le 6 décembre 1950, Michel De Bom, dit Bom, étudie la publicité à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles avant de se tourner vers l'écriture. Au milieu des années 70, il effectue ses premiers pas au journal de SPIROU avec une nouvelle vague de jeunes auteurs (Watch, Dédé et Bosse) avec lesquels il tentera de lancer un mensuel, Zazou, qui ne vivra qu'un numéro. Il signe les scénarios des stop-comics des "Déboussolés" pour Watch, compose des gags et récits complets d'"Alcofribas et O'Trush" avec Dédé et multiplie les articles sur les énigmes de notre planète. En 1978, il écrit des aventures à suivre pour le "Flagada" de Degotte et lance le fantaisiste gorille "Big Joe" avec Malik.Compagnon attendri d'un capricieux chat noir, il introduit celui-ci dans l'univers de "Broussaille" et canalise la fantaisie poétique de son ami le dessinateur Frank dans de grands récits méticuleusement construits. C'est à Tintin qu'il multiplie scénarios et créations à partir de 1980 avec une véritable armée de dessinateurs tels que Walli ("Modeste et Pompon', "Chlorophylle", "Gil Sinclair"), Sidney ("Julie, Claire et Cécile"), Patrice Cadot ("Yvain et Yvon", "Chaffoux"), Urbain ("Katy Brizard"), Crisse ("Nahomi"), Drèze ("Louis Valmont"), Rodrigue ("Les Conspirateurs"), Thierry Caiman ("Sylvain de Rochefort"), etc. Lecteur passionné de Cami, Bom s'inscrit parmi les meilleurs humoristes de ce temps et développe des scénarios populaires, reposant à la fois sur un pétillant don d'observation et un véritable culte de la chute originale et efficace.

Texte © Dupuis

Photo © JJ Procureur

Né le 6 décembre 1950, Michel De Bom, dit Bom, étudie la publicité à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles avant de se tourner vers l'écriture. Au milieu des années 70, il effectue ses premiers pas au journal de SPIROU avec une nouvelle vague de jeunes auteurs (Watch, Dédé et Bosse) avec lesquels il tentera de lancer un mensuel, Zazou, qui ne vivra qu'un numéro. Il signe les scénarios des stop-comics des "Déboussolés" pour Watch, compose des gags et récits complets d'"Alcofribas et O'Trush" avec Dédé et multiplie les articles sur les énigmes de notre planète. En 1978, il écrit des aventures à suivre pour le "Flagada" de Degotte et lance le fantaisiste gorille "Big Joe" avec Malik.Compagnon attendri d'un capricieux chat noir, il introduit celui-ci dans l'univers de "Broussaille" et canalise la fantaisie poétique de son ami le dessinateur Frank dans de grands récits méticuleusement construits. C'est à Tintin qu'il multiplie scénarios et créations à partir de 1980 avec une véritable armée de dessinateurs tels que Walli ("Modeste et Pompon', "Chlorophylle", "Gil Sinclair"), Sidney ("Julie, Claire et Cécile"), Patrice Cadot ("Yvain et Yvon", "Chaffoux"), Urbain ("Katy Brizard"), Crisse ("Nahomi"), Drèze ("Louis Valmont"), Rodrigue ("Les Conspirateurs"), Thierry Caiman ("Sylvain de Rochefort"), etc. Lecteur passionné de Cami, Bom s'inscrit parmi les meilleurs humoristes de ce temps et développe des scénarios populaires, reposant à la fois sur un pétillant don d'observation et un véritable culte de la chute originale et efficace.

Texte © Dupuis

Sa Bibliographie