Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Dargaud - 2004

Sébastien est bien embêté. Il est caché derrière le muret de son école, et n’ose pas rejoindre ses camarades alors que la cloche va bientôt sonner. Nous sommes en Bretagne dans les années cinquante. Jusqu’ici tout allait bien, mais le père de Sébastien a eu des problèmes avec la religion. Ça a vraiment commencé quand on a retiré les Saints des Eglises, le père, il était vraiment déçu, même lors du pèlerinage à Lourdes, c’était plus ça.
Puis quand la Dame a vu la Vierge a Saint Guilllic, le père de Sébastien a voulu construire une Chapelle et servir un nouveau Pape Benoît XVIII, en fait un ancien abbé autoproclamé Pape.
Quand Pétillon se nourrit de ses souvenirs d’enfance pour raconter un récit drôle amer, une vision enfantine pleine d’humour d’une histoire absolument sordide et que Florence Cestac illustre tout cela avec un dessin rempli de nostalgie et d’humanité, on se trouve devant un bouquin formidable dont le ton rappelle celui des meilleurs Pagnol. Un moment de grâce à la Guerre des Boutons, ou comme un Petit Nicolas qui parlerait de choses graves.

0
vote

Détail des albums de la série