Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Extrait indisponible

XYZ. Trois lettres qui ont frappé l'imaginaire de toute une génération, et qui ramènent directement devant le tableau de la gare de Shinjuku. Ce dernier n'a pas changé de place ; il reste à l'endroit de vos souvenirs. Des lettres synonymes de dernier espoir, qui permettent de faire appel à City Hunter, une entité composée de Ryô Saeba et Kaori Makimura. Du roman noir à la comédie policière débridée, l'histoire de cet improbable duo va toucher le coeur des lecteurs, puis des spectateurs.
Dans l'hexagone, il sera Nicky Larson, un compagnon de route d'une enfance passée devant le Club Dorothée. Si l'on associe volontiers City Hunter à Tsukasa Hôjô, l'artiste japonais a façonné bien plus que cette unique oeuvre. Des courses effrénées sur les toits des agiles Cat's Eye à l'intimité d'une famille un peu particulière dans ECompo, en passant par l'écoute de l'âme des plantes de Sous un rayon de soleil, l'homme est le père d'une galerie de personnages hauts en couleur, sensibles et touchants.
Si Nicky Larson ne craint personne, Tsukasa Hôjô non plus. Le natif de Kyushu a connu une ascension fulgurante, qui lui a permis de s'évader du carcan du Weekly Shônen Jump pour aborder des sujets de plus en plus graves. Avec, toujours, le souci de réunir les êtres au travers de l'art, de composer une nouvelle famille qui réduit pas aux liens du sang. Ce livre est le récit de sa quête d'émancipation.
Et de liberté.

0
vote

Détail des albums de la série