Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Alifbata - 2019

Vous savez ce qu’on dit de la maison aux parapluies ?
Il paraît qu’elle est habitée par une femme… La journée
elle répare des chaussures et des parapluies, mais la nuit…



Ainsi s’ouvre le premier tome de cette bande dessinée chorale et foisonnante qui invite le lecteur à partager la vie des habitants de la Casbah, quartier populaire des hauteurs d’Alger où pauvreté et débrouillardise côtoient au quotidien les ragots et les médisances colportés à propos des uns et des autres. Au centre des rumeurs du quartier, deux femmes mystérieuses qui habitent une vieille maison couverte de parapluies et devenue objet de crainte et de fascination : Lalla Houm et Fatma au Parapluie.

La première, vieille décrépie et édentée, est considérée comme une sorcière capable de prédire l’avenir et de prescrire des remèdes. La deuxième, une dame singulière habillée en tailleur et chapeau, collectionne les parapluies, parle français et vivote en vendant des légumes dans le quartier. Excentrique et indéchiffrable, elle inspire la terreur des enfants et les moqueries des adultes. Audacieuse et effrontée, elle franchit aussi bien les portes des maisons pour partager les histoires des autres femmes que celles des cafés réservés aux hommes, sans hésiter à leur tenir tête.

Mais comment échapper aux mauvaises langues quand on transgresse ainsi les frontières qui séparent l’univers masculin du monde féminin, et quand on ose mettre des mots sur les tabous et les non-dits ? Comment ne pas devenir folle sous le regard vigilant et omniprésent des habitants du quartier ?

0
vote

Détail des albums de la série