Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Tonkam - 2000

Vivre à la Maison Ikkoku n'est pas une synécure. Demandez plutôt à Yusaku Godai. Jeune étudiant, studieux sans plus, il a toutes les peines du monde à se concentrer sur ses examens d'entrée en fac au milieu du capharnaum que s'ingénuent à entretenir les autres locataires sans gène de cette PLM (pension à loyer modéré). Mais cette fois, c'est bien fini. Il va quitter cet enfer. C'est tout du moins ce qu'il affirme jusqu'à ce qu'il rencontre Kyoko Otonashi, la nouvelle concierge et gestionnaire des lieux. Et soudain l'enfer prend un petit goût de paradis. Loin des stéréotypes lusitaniens habituels, Kyoko devient au premier regard l'éclair d'amour qui va désormais illuminer la vie de Yusaku. Mais, si Yusaku se consume d'une passion timide pour sa belle, il se heurte à un mur d'incompréhension et de réluctance. Car, sous ses allures étourdies et quelque peu caractérielles, Kyoko cache un lourd secret, qui semble fermer à tout jamais son coeur aux sentiments. Mais cela n'empêche pas les qui

11
votes

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Maison Ikkoku (Juliette je t'aime) :

Détail des albums de la série