Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© ENAL - 1983

Sur les Sentiers Escarpés BD composée de deux Histoires.

La première nous raconte le déroulement d’un raid armé mené par le Front de Libération National contre un camp français. Ce petit commando a pour mission de placer une bombe dans un poste avancé français censé accueillir un supplément d’hommes et de matériels. La destruction de ce camps permettrait à la résistance de rester maitre du secteur et de pouvoir protéger la population contre les interventions de l’armée française.

La seconde est le récit de A. Ghanem narrant comment son père a succombé des suites d’une intervention de l’armée française dans son village lorsqu’il était enfant. L’évènement se déroule au cœur d’un petit village algérien soupçonné d’abriter des partisans du FLN. L’armée française intervient en ordonnant aux habitants de quitter le village car elle pense qu’en faisant partir les villageois, le FLN ne pourra plus s’approvisionner chez eux. Elle leur laisse trois jours pour quitter le village sous peine de fusiller les personnes restées. Malheureusement, entre la nuit du deuxième et du troisième jour, l’armée pénètre dans le village pour vérifier s’il a bien été déserté, mais le famille Ghanem est toujours présente. Ce qui laisse présager du destin funeste du père de famille.

0
vote

Détail des albums de la série