Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Vents d'Ouest - 2000

Edouard Tolweck est célibataire, travaille à la Sécurité Sociale et mange le même cassoulet tous les soirs. Edouard Tolweck est un beauf' de la pire espèce : il est raciste, misogyne, vulgaire, lèche-bottes, réactionnaire... Bref, c'est un personnage exécrable. Un soir de pleine lune, alors qu'il s'apprête tranquillement à regarder son match de foot à la télé, son patron lui confie une mission : apporter une lettre en main propre...

A cause de cette lettre, Tolweck va tomber dans une spirale d'emmerdements dont il aura beaucoup de mal à s'extraire. Gitans aux longs couteaux, contrôleur SNCF, routière à la libido exacerbée, bande de gangsters drogués, régiment militaire, chasseur raciste ivre mort, le pauvre fonctionnaire d'état va rencontrer, durant la nuit entière, d'ignobles individus qui ne lui veulent pas que du bien... Est-ce sa bêtise qui l'a plongé de la sorte dans une merde noire ? Où sont-ce simplement les effets néfastes de la pleine lune ?...

Dans l'esprit du After Hours de Martin Scorsese, Chabouté fait vivre à son abject héros une aventure d'une nuit qui semble ne pas avoir de fin. Truffé d'humour noir, de prise de parti, de dénonciation de la bassesse humaine, Pleine Lune est une véritable merveille qui se dévore et se déguste avec un plaisir non feint.

8
votes

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Pleine Lune (Chabouté) :

Détail des albums de la série