Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Bedescope - 1986

Centurion du 1er manipule de la 5e cohorte de la légion V Alaudae — légion gauloise qui dépend de Galba —, Celtil, fils de Vonaturix, vient à Rome pour faire affranchir devant un magistrat son esclave grec « Glaucus Celtilius ». S'étant querellé avec Petreius, un officier des Prétoriens, il est incorporé de force parmi les gladiateurs de Néron. Mais la patricienne Silvia Paulina — fort amateur de virils athlètes et à qui l'empereur à permis de prendre quelques hommes dans sa troupe ! — le choisit pour son usage personnel. Fidèle à l'empereur, Celtil va se trouver involontairement mêlé au complot contre Néron fomenté par le second préfet du Prétoire Nimphidius Sabinus, agent de Galba et amant de l'esclave Sporus — favori de Néron. Répandant de fausses nouvelles (les révoltes de Rufus en Germanie, Galba en Espagne, Vitellius en Gaules et Macer en Afrique), Nimphidius suscite la fuite de Néron — son collègue Ofonius Tigellinus laissant faire. Il ne lui reste plus qu'à proclamer à Rome Galba empereur !.. et à Néron, réfugié à la campagne avec son affranchi Phaon et le perfide Sporus, de se suicider. Celtil et Glaucus arriveront trop tard pour l'en empêcher. Il ne restera plus alors au centurion gaulois, impuissant, qu'à réintégrer l'armée de Galba...
Une des rares BD à présenter Néron sous un éclairage favorable. Ainsi, par exemple, Néron s'ennuie manifestement au spectacle de combats de gladiateurs — il aurait préféré des chants, une pièce de théâtre — aussi exige-t-il, au minimum, qu'il n'y eut point de mise à mort (p. 23) !

Annoncé : « Le Coq de Delphes », pas paru.

0
vote

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Celtil :

Détail des albums de la série