Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Casterman - 2013

Un mythe grec aussi célèbre que tragique d’une femme savante et meurtrière.

Figure de la mythologie grecque à qui on attribuait de grands pouvoirs et de grandes connaissances, Médée a inspiré les créateurs depuis l’Antiquité, et dans tous les domaines artistiques : théâtre, littérature, peinture, sculpture, musique, cinéma... On prête à cette fille d’Aiètes, roi de Colchide, une vie chaotique et tourmentée faite de ruptures et de fuites en avant, et surtout ponctuée de meurtres et d’infanticides : ne tua-t-elle pas son frère cadet, souffreteux et arriéré, ainsi que ses propres enfants Merméros et Phérès ? Bref, une vibrante incarnation de la tragédie et de cette pulsion de vengeance assassine qu’en psychologie on appelle désormais le « syndrome de Médée». Pour la première fois, ce sont deux femmes qui interprètent ensemble la légende sulfureuse de Médée, l’une romancière et maître de conférences, l’autre auteure de bandes dessinées, toutes deux reconnues dans leur domaine respectif. Le tome 1 s’interrompt à l’arrivée de Jason et des Argonautes en Colchide. Elles y évoquent l’enfance d’une jeune fille vive et intrépide, son environnement familial, son initiation aux mystères d’Hécate la magicienne – ainsi que les premiers drames.

7
votes
07/11/2013 | 12 planches
Afficher les autres chroniques

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Médée (Le Callet/Pena) :

Détail des albums de la série