Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Michel Lagarde - 2011

“Le travail de Marion Fayolle, qui renoue avec les premiers âges de la bande dessinée, ce temps où l’image, acceptant de se déployer en séquences, rechignait encore à pactiser avec les mots - adversaires de toujours - témoigne exemplairement de la patience, de la rigueur et du temps que réclame la simplicité. À feuilleter distraitement ses dessins, on ne s’en apercevrait naturellement pas. Tel lecteur hâtif y discernerait vite ce que les cuistres d’aujourd’hui appellent des thèmes récurrents : la séparation, l’incommunicabilité, le dépit, la solitude (quand son petit chaperon rouge fait pousser des arbres, ce n’est pas pour y cueillir plus tard des cerises – c’est pour s’y pendre quand il sera grand), et classerait l’affaire. Mais les histoires de séparation, de solitude et de dépit – les douleurs véritables – ne s’inventent pas sous cette forme juste un soir de cafard et en deux traits de crayon…” Didier Semin
Site de l'éditeur

0
vote

Détail des albums de la série