Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Delirium - 2012

Lancés par l’éditeur Warren Publishing respectivement en 1964 et 1966 et publiés jusqu’en 1983, les magazines d’horreur Creepy et Eerie étaient initialement inspirés des comics classiques américains publiés dans les années 50 par la maison d’édition EC. Grâce à leur format magazine destiné à un public plus âgé, Creepy et Eerie allaient contourner les problèmes de censure qui sévissaient alors aux Etats-Unis, et purent s’appuyer sur une équipe composée d’artistes parmi les plus talentueux de cette époque, dont un bon nombre était déjà issu des emblématiques publications EC.

Al Williamson, Wallace Wood, Alex Toth, Joe Orlando ou Johnny Craig allaient accompagner, au lancement de Creepy et Eerie, d’autres artistes majeurs de l’industrie de la BD tels que Frank Frazetta, Steve Ditko, John Severin ou Gene Colan et poser à nouveau une formidable empreinte dans l’histoire du comic-book Américain indépendant.

Sur des nouvelles scénarisées de main de maître par Archie Goodwin, ces artistes allaient ouvrir de nouvelles perspectives graphiques en faisant exploser les cases illustrées et en lâchant leur trait au service d’histoires courtes horrifiques ou fantastiques sans concession.

Un grand nombre d’histoires publiées dans les pages de Creepy et Eerie resteront largement inédites en France. Ces anthologies réparent cet oubli et rendent enfin hommage à Eerie et Creepy, source d’inspiration majeure pour tous les amateurs de Fantastique et d’Epouvante depuis les années 70.

3
votes

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Creepy (Delirium) :

Détail des albums de la série

  • ©Delirium 2012 Goodwin/

    1 . Volume 1

    • Currently 4.75/10
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6

    Note: 4.8/5 (4 votes)

    • 175624
    • <Collectif>
    • <N&B>
    • Frazetta, Frank
    • Headline, Doug
    • 10/2012 (Parution le 22/10/2012)
    • non coté
    • Delirium
    • Grand format
    • 979-1-09-091603-6
    • 208
    • 05/11/2012 (modifié le 11/10/2018 19:21)

    Info édition : Marqué "Première édition". Préface de Christophe Gans. 16 pages de suppléments divers en fin de volume.

  • ©Delirium 2013

    2 . Volume 2

    • Currently 5.00/10
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6

    Note: 5.0/5 (3 votes)

    • 190886
    • <Collectif>
    • <N&B>
    • Frazetta, Frank
    • 05/2013 (Parution le 16/05/2013)
    • non coté
    • Delirium
    • Grand format
    • 979-1-09-091607-4
    • 225
    • 08/06/2013 (modifié le 11/10/2018 19:21)

    Info édition : Traduction : Doug Headline. 20 pages de suppléments.

  • ©Delirium 2018 Corben

    TL . Spécial Richard Corben

    • Currently 4.50/10
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6

    Note: 4.5/5 (2 votes)

    Info édition : Supplément spécial réservé aux souscripteurs du projet "Grave", reproduisant 3 histoires du magazine Creepy, accompagnées d'une interview de Corben et d'une préface de Bruce Jones, et la reproduction d'une couverture en couleur. Seule la dernière planche de la dernière histoire est en couleur.