Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Vide Cocagne - 2011

« J'ai parfois l'impression que nous vivons dans une sorte de moyen-âge, peuplé de peurs violentes, d'abus monstrueux et d'espoirs tout aussi vivaces que les angoisses.
Matraqués par la peur d'une pandémie, d'une catastrophe écologique, assaillis de besoins futiles à assouvir absolument, secoués, hagards, que pouvons-nous faire ?
Électrochoc quotidien de l'information internationale, le monde, cette fabuloserie mal fréquentée, ce paradis infesté des poisons que nous y avons répandu et nous, là, hésitants, troublés, enfantins, arrogants les bras ballants.
Nous savons bien qu’il faut repenser le quotidien. Avons-nous cette force ?
Sous le manteau, la réponse.
Sous le manteau la peur et l’angoisse, et la catastrophe qui pointe son vilain museau.
Sous le manteau, fécondité, créativité, ardeur et amour aussi peuvent irradier et venir au monde. »
Sylvie Fontaine

Après Le Poulet du Dimanche et Miss Va-Nu-Pieds en 2007 et 2009, Sylvie Fontaine prolonge sa figuration de l’identité et des rapports humains par une série de portraits allégoriques.
Corps voilés sous de complexes parures, visages mutilés ou tatoués, décors trompe-l’œil, le graphisme et les symboles des apparences avisent des ordres et tensions d’un monde difforme. Chaque effigie est accompagnée d’un court poème enluminé, découverte de la fine et brute écriture de cette auteure adepte du muet.

0
vote

Détail des albums de la série