Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© L'Association - 2001

L’ouvrage propose de partager quelques moments agités du quotidien d’un peintre ambulant à la physionomie de Buster Keaton et qui ne dira pas un mot durant tout le récit. L’action, totalement Rocambolesque, se déroule au début du vingtième siècle et, dans un esprit proche des films comiques du cinéma muet. Prenant comme compagnon de route un certain Jim, soi-disant poète mais surtout minable escroc (et qui ressemble comme deux gouttes d’eau au Blôtch de Blutch), notre peintre pince-sans-rire affrontera chute d’eau, voleur de chevaux, quiproquo policier, artistes pochetrons, tombera amoureux et finalement récupérera, par une suite de pirouettes narratives s’enchaînant sans répit, son petit chez soi, une vieille roulotte. L’air de rien, le déroulement graphique est impressionnant de limpidité, tout s’enchaîne, même le plus invraisemblable, dans une redoutable logique et la fable sociale qui se déroule au fil des pages sait être à la fois touchante et drôle. Le dessin à l’encre de Chine, raffiné fait parfois penser à Muñoz ou aux premiers ouvrages de Chauzy avec un petit plus pour la composition des images fascinante d’élégance.
© Jade

1
vote

Détail des albums de la série