Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Futuropolis - 2008

On connaît bien le Tour de France, sa compétition et son arrière-cour sulfureuse, mais l’on connaît beaucoup moins l’une des attraction de cette compétition : la caravane publicitaire. Un petit monde à part, deux cent cinquante véhicules publicitaires pour promouvoir le PMU, des banques, des confiseurs, et des spécialités locales comme le « vin de Surseines ».

Ce qui est certainement une piquette, fait pourtant la fierté du maire de Surseines. Une manière décalée en ces temps de politiquement correct de présenter sa ville. Très décalée même, puisque le « nectar » est proposée dans une camionnette d’un autre âge, par un trio de bras cassés, digne de la famille Deschiens. Ringard pour les uns, la France éternelle pour d’autres. Entre petites magouilles, et aventures sentimentales foireuses, c’est pas gagné pour que la camionnette de Surseines soit élue « meilleure caravane du tour ».
« Je cherchais un prétexte à un road-movie, explique Germain Boudier. Le Tour de France me paraissait idéal : connu de tous, populaire, ancré dans une culture populaire. Mais, l'aspect sportif ne m'intéressait pas. Je préfère ce qui se passe en coulisse, derrière les caméras. L'aventure humaine plutôt que l'aventure sportive. Les véhicules de la caravane m'offre un bon décor pour mon histoire. Et puis, l'aspect spectacle de ce défilé qui n'arrive pas à cacher la démarche mercantile qualifie bien notre société.»

1
vote

Détail des albums de la série