Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Aventures et Voyages - 1972

Yataca est une revue de l'éditeur Aventures & Voyages.
254 numéros de juillet 1968 à août 1989. Revue d'abord en moyen format (14,5x21 cm) tout en couleurs pendant 20 numéros avant de passer en Petits Formats noirs et blanc.
Les numéros en grand format contenaient les aventures de Yataca (clone de Tarzan) enfant, tandis que les petits formats racontaient ces aventures d'adultes sans aucune transition, du moins jusqu'au N°203.
Les derniers numéros abandonnèrent le thème de la jungle pour se consacrer au sport de la même façon que des titres comme « En Piste » ou « Trophée » avec des bandes en grande majorité britanniques.
Une des principales caractéristiques de cette revue est le nombre incroyablement élevé de séries s'étant succédé tout au long des 254 numéros.
Les couvertures furent d'abord l'œuvre de Giorgio Trevisan (pour les numéros en couleurs), puis Vitor Péon prit la relève pendant un bon bout de temps. D'abord remplacé par Tomas Porto, puis par Enzo Chiomenti, c'est Francesco Gamba qui fit l'essentiel du travail sur la fin, parfois relayé par Guido Zamperoni.

0
vote

Détail des albums de la série