Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Glénat - 1981

Ernie Pike a été créé par Hector Oesterheld le fameux scénariste argentin et par Hugo Pratt au dessin au moment de leur collaboration argentine. Pratt a prêté à Pike les traits de son complice scénariste. Ce personnage de reporter de guerre s’inspire du correspondant de guerre américain Ernie Pyle (1900-1945), célèbre et célébré (il reçoit le prix Pulitzer en 1944). Cette popularité, il la doit au fait de raconter simplement et avec beaucoup d’empathie, les histoires des simples soldats. Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, Pyle devient correspondant militaire et part aux côtés de l’armée américaine. Ainsi, pendant l’été 1944, il a suivi les troupes américaines d’Omaha Beach à la libération de Paris. Il meurt le 18 avril 1945, fauché par une balle ennemie, durant la Bataille d'Okinawa, une île proche du Japon. La série débute en mai 1957 dans le n° 1 du mensuel argentin "Hora Cero", avec l’épisode "Francs-tireurs" ("Francotiradores"). Pratt dessine ainsi 16 épisodes dans les revues "Hora Cero" mensuel, "Hora Cero" hebdomadaire, "Hora Cero Extra". Dans les années 1957-1959, Pratt a également dessiné 10 récits de guerre sans le personnage d’Ernie Pike. 8 de ces récits ont été repris, mêlés aux 16 épisodes "Ernie Pike", dans le mensuel italien Sgt Kirk, publiés entre 1967 et 1975, soit en tout 24 histoires. Ce sont ces 24 histoires qui sont reprises dans l’intégrale parue chez Glénat en 1984, la réédition de 1994 en ayant « oublié » une ("Une aventure dangereuse" (10 p.)) volontairement, à la demande d’Hugo Pratt.

10
votes

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Ernie Pike :

Détail des albums de la série