Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
© Glénat - 2005

Boris Dolovine s'est évadé !! Sciant les barreaux de la cellule du pénitencier de Grossmoch, le célèbre malfrat s'est fait la belle. Donnant l'alerte tardivement, les gardes arrivent néanmoins à le poursuivre jusqu'à un minuscule aérodrome où un avion l'attend. En tirant sur l'engin, celui-ci explose en plein vol avec le fuyard. Ainsi se termine la cavale de Boris Dolovine Le monde de la BD est en deuil puisque, outre ses activités criminelles, Dolovine était également un talentueux dessinateur, créateur du personnage de Bibou. Mais est-il vraiment bien mort ? M.Facelvaga en doute puisqu'il vient de recevoir une menace de mort signé de la main même de Dolovine après sa mort ! Il se voit contraint de solliciter les services de Simon Nian, u n avocat aussi efficace qu'amoureux de la B.D. . Cette affaire le concernant au plus haut point, il va peu à peu déterrer quelques secrets. Car au siège des éditions Traknar, les deux directeurs de la maison détenant les droit de Bibou ont eu droit également à leur petite lettre de Dolovine. Et visiblement, ils ont des choses à se reprocher.Une BD qui revendique ouvertement sa filiation avec Gil Jourdan.

2
votes
Afficher les autres chroniques

Une sélection de séries à lire si vous avez aimé Simon Nian (Une aventure de) :

Détail des albums de la série