Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - willy boy

Visualiser les 14 avis postés dans la bedetheque
    willy boy Le 29/10/2014 à 14:57:28

    Attendant depuis la préview de recevoir cette bd prometteuse, je me suis attelé à la lecture dès que le colis est arrivé.
    Et... je l'ai lu d'une traite !

    Tout dans ce roman graphique est plaisant. Le style des dessins qui se démarque des standards du genre est une réelle qualité au service de cette épopée ; à la fois fantastique et sensible.
    Le récit est palpitant, de par sa mise en forme, et donne vraiment envie d'avancer pour découvrir la suite.
    L'histoire regroupe à la fois des espaces et des périodes gigantesques, comme dans beaucoup de fictions. Mais il s'en dégage aussi quelque chose de beau, et il faut le dire, de rare.

    Si je devais faire des comparaisons, je dirais qu'on retrouve l'immersion d'un UW1, et le fonctionnement scénaristique du film The Fountain de Darren Aronofsky, ainsi que la mélancolie et la sensibilité.

    Amateur de SF depuis des lustres, je dois dire que j'ai été conquis par Trillium. Ce graphic novel cache bien son jeu, et quel plaisir de découvrir ainsi l'univers de Jeff Lemire !

    Il faut oser, les apparences sont souvent trompeuses ^^

    willy boy Le 28/10/2014 à 13:09:04
    Daredevil (Marvel Icons) - Tome 2 - Tome 2

    Bonne suite de ce run de Miller sur DD. Les épisodes proposés par Panini m'ont semblé bien adapté à la (re)découverte du héros. Je préfère ce tome, car au delà de la déception de ne pas y retrouver Elektra, j'y ai découvert la noirceur de l'esprit de Daredevil !
    En effet, comme le dit taitto13, il manque furieusement 'Born Again'... mais on à le droit de rêver d'une réédition sous peu non ? ^^

    En bref, cet intégrale est grandiose ! Une préférence sur le tome 2 pour moi. Bonne lecture !

    willy boy Le 08/10/2014 à 20:32:19

    Après avoir parcouru pas mal d'oeuvres "majeures" de Miller scénariste, je me devais de passer par ce récit. J'ai découvert le personnage d'Elektra dans Daredevil.
    Pour ma part, je trouve le graphisme de Sienkiewicz complètement taré ! Ca devait être juste immense pour l'époque ou c'est sorti, perso j'adore. Le scénario est très intéressant, bien qu'assez simple finalement, mais c'est les fausses pistes et les nombreux chassé-croisés du récit qui donnent une impression de flottement, voir d'être carrément paumé !
    Et oui, ça ne peut pas plaire à tout le monde je pense, car déjà on s'éloigne du pur comics d'action... Elektra est un personnage à la psychologie profonde et sauvage, face auquel le lecteur sera aussi paumé que ses adversaires.

    Dans l'ensemble, malgré quelques petits passages un peu flou, je me suis vraiment régalé. Une super série ^^

    willy boy Le 06/10/2014 à 18:05:30
    Daredevil (Marvel Icons) - Tome 1 - Tome 1

    Merci à Pannini pour cette réédition qui se faisait attendre !
    Je découvre DD avec ce T.1 du run de Miller, et je dois avouer que je me suis pris au jeu de la narration.
    L'oeuvre est intéressante, l'action plutôt bien construite, avec des psychologies de vilains vraiment sympa. Ca se lit très bien, et le graphisme est assez attrayant pour l'époque.
    Je suis pour ma part resté sous le charme d'Elektra, qui est à mon goût le personnage le plus mystérieux, et le mieux construit. J'ai d'ailleurs tout de suite trouvé une intégrale de Miller/Sienkiewicz.... et je continue de préférer ce personnage à DD.
    J'irai quand même en librairie pour le T.2, car malgré le fait que j'ai trouvé des personnages secondaires plus cool que Matt Murdock, j'ai passé un très bon moment de lecture, et j'ai hâte de les retrouver pour la suite !! Et puis, ce run culte manquait dans ma collection Miller, héhé ;)

    willy boy Le 23/08/2014 à 18:07:01

    Un classique de la "nouvelle vague" lancée par Moëbius fin des années 70 et pendant les années 80 ! Rejoint par Jodorowsky sur de nombreux projets, tous devenus cultes par la suite.

    Les Yeux du Chat est mystérieux et profond, graphiquement magnifique et surprenant. Sa finesse et l'impression sur papier canari en font une oeuvre rare.

    willy boy Le 01/08/2014 à 21:42:30

    Connaissant l'univers de Frank Miller depuis peu, je me suis penché sur l'Absolute Ronin après avoir lu The Dark Knight Returns (que j'ai trouvé excellent) et Batman Année Un (un must!).

    Je dois dire que Ronin est un cas à part. Comme beaucoup de premières oeuvres des grands auteurs, que ce soit en Comics ou dans d'autre domaines, les sentiments sont divisés.

    Je comprends le rejet de certains pour les dessins. Cependant, il faut bien sûr se replonger dans une autre époque, remettre le récit et le design dans son contexte... Au moment ou Miller prends la plume, on est dans les années '80, des années un peu lasses pour l'industrie des comics. Pas de changement, ou peu jusqu'alors. On retrouve souvent les même têtes d'affiches lucratives et sûres. L'indépendant n'en est qu'à ses balbutiement face au rouleau compresseur de l'industrie du livre.

    Ce projet audacieux fut à sa sortie un véritable boulet de canon, une révélation stylistique et scénaristique. Ne serait-ce que par ce récit si proche du manga, encore mal importé. Pour ma part, je trouve le graphisme (+récit) envoutant. Les couleurs de Lynn Varley chaudes et très expressives.
    Du côté du scénario, on est entre le roman d'anticipation et la SF avec ce brin de folie que Miller ne cessera de distiller par la suite, et qui fait partie intégrante de son tallent. Une touche mystique qui m'a également séduite.

    Si mon avis est entièrement subjectif, il faut je pense bien avouer que Ronin est une curiosité, une livre qu'il faut avoir parcouru. On aime ou on aime pas, mais c'est une marche importante dans l'histoire du récit indépendant.

    Je le conseille à tous pour sa profondeur et son style graphique recherché. Personnellement, j'ai lu l'intégrale en une fois, sans arriver à m'en décrocher !

    willy boy Le 04/07/2014 à 21:17:36

    Que de temps à rattraper, pour moi qui découvrait UW1 !
    Grand amateur de SF, me laissant bercer par les critiques, je suis évidemment allé me procurer une réédition chez mon libraire...

    Le temps justement, parlons en. Denis Bajram à bien compris ce qui fait un bon récit. UW1 est comme une valse avec le temps, un renouveau perpétuel, qui donne un grand plaisir de lecture. Chacun des 6 volumes recueillis dans cette superbe intégrale apporte son lot de questions, d'action et de bouleversements.
    Si on peu trouver les dessins des personnages un peu en retrait (mais c'est aussi un style), les décors sont a couper le souffle. La gestion des points de vue, de l'espace, on se rapproche du cinéma, et bientôt d'une adaptation d'ailleurs...

    En attendant de dévorer UW2.

    Ce premier volet de la trilogie de Bajram est réellement une oeuvre majeure, à découvrir sens détours !

    willy boy Le 04/07/2014 à 00:42:17

    Sans détours, un must have... fans de Batman, courrez vous le procurer !
    Cet album est une vraie réussite : dessins, couleurs (revues et améliorées pour l'édition), et surtout un scénario en béton.
    Avec son lot de surprises et de jeux macabres, le duo/duel Joker/Batman est efficace à chaque page, jusqu'à un dénouement...choc !

    Impossible de refermer le livre avant d'en avoir savouré jusqu'à la dernière page ^^

    willy boy Le 04/07/2014 à 00:33:56

    Pour les aficionados de ce qui reste comme le personnage le plus emblématique et le plus complexe de Watchmen. Un nouveau voyage dans le temps et l'espace, qui nous fait (re)découvrir l'esprit d'Osterman/Manhattan !
    Les dessins sont superbes... le scénario recherché, mais un peu plus brouillon.
    Un bon moment de lecture.
    Je mettrai 3,5/5 ^^

    willy boy Le 22/06/2014 à 21:35:48

    Un avis purement subjectif ?..

    Cette bd est un monument, à lire et relire ! A ceux qui rêvent, comme "V" d'autres possibles, d'un monde qui se bat pour de vraies valeurs, tout y est.
    Un régal, tant par le récit que par un dessin profond et recherché, servant parfaitement l'ambiance et la tension qui se dégage de l'ensemble de cette intégrale.

    Alan Moore à son apogée ! Il faut l'avoir dans sa bibliothèque ^^

    willy boy Le 22/06/2014 à 21:11:19

    Certes, l'appréciation "culte" est discutable. Car toute oeuvre majeure ne fait jamais l'unanimité.
    Pourtant, ayant lu les critiques du Watchmen de Moore, et ayant vu l'adaptation ciné de Snyder avant de lire la bd, j'en connaissait déjà les grandes qualités. Petite parenthèse, bravo pour l'adaptation, qui malgrès quelques déviance, fait honneur au scénario original !
    Watchmen est un scénario unique, et ce qui en fait un récit à part est la complexité, et en même temps la réalité du monde qui y est décrit. Chaque personnage est, à l'heure de l'approche de l'apocalypse, dans une recherche de soi, une question profonde sur le devenir d'une humanité en perdition.
    L'importance du scénario en impose. Du coup, les dessins vieillissant et les couleurs flashy déplairont certainement... mais l'essentiel est dans la profondeur de l'ensemble, dans la résolution des problèmes planétaires.
    On peux reconnaitre que, si Watchmen n'est pas le chef-d'oeuvre unanime, il à eu l'audace de pointer du doigt les peurs et l'incompréhension des hommes pour leur propre monde... et tout ceci fin des années 80 !
    Personnellement je trouve en ce récit une critique forte, construite et extrêmement actuelle de l'état de guerre froide dans lequel nous nous trouvons perpétuellement. Très visionnaire pour l'époque.
    Je n'aime pas vraiment les super héros, et je pense que Watchmen ne ressemble en rien aux autre bd du genre.
    Il faut l'avoir lu au moins une fois, je pense comme d'autres que c'est indispensable ^^

    willy boy Le 05/06/2014 à 16:26:00

    On craque pour la couverture, pour le pitch, pour les planches !

    Punk Rock Jesus aura piqué ma curiosité, car déjà il fallait oser. Oser en tant qu'auteur aux USA faire un tel Comic. Car même si en Europe, on sous-estime ce genre d'attaque aux puissances en place (parce que chez nous c'est quotidien), outre-Atlantique c'est un peu moins bien accueilli par la critique... Chapeau donc pour ce scénario jubilatoire, tapant bien fort sur les dogmes et l'impérialisme médiatique contemporain.
    Graphiquement, c'est sombre et puissant, profond par moment. J'apprécie particulièrement l'expression des regards, le travail sur le ressenti, l'ambiance.
    Sans être aussi anarchiste que prévu, le récit emmène bien son lecteur, on a quand même du mal à décrocher. Petit bonus bien sympathique, la tracklist qui envoie du bois, et donne le ton de chaque chapitre : bien vu !

    En résumé, j'ai vraiment été conquis par l'audace et le fun qui se dégagent cette oeuvre. A découvrir sans hésiter !

    willy boy Le 05/06/2014 à 16:10:31

    Que choisir entre jubilation et déception, ces sentiments mélangés que l'on ressent en parcourant les pages d'Icare.

    Quoi qu'on en retienne, c'est une oeuvre rare, et qui mérite donc de l'attention. La collaboration d'elle même pousse à la curiosité. Je me réjouissais déjà, en lisant "Moebius/Taniguchi" sur la couverture : promesse d'un savant mélange entre une folie du scénario et de l'imaginaire maîtrisée, et une superbe poésie de l'illustration.

    J'ai appris l'histoire d'Icare en fin de BD, dans les suppléments. Comme beaucoup, je regrette que l'adaptation originale n'ai pas vue le jour. Cependant, nous avons par contre la chance d'avoir un aperçu de ce que ces deux grands auteurs ont imaginé, et ça n'a pas de prix !

    Même si elle est incomplète, cette oeuvre est tellement magnétique que j'en garderai un long souvenir. Taniguchi à su adapter son graphisme de façon tout à fait surprenante et remarquable. Quant au scénario, certes, on ne fait que l'entre-voir, mais la post-face permet de comprendre pourquoi, et de laisser justement cours à notre imagination !

    Personnellement, je préfère voir en cette BD/Manga un bel héritage. Et les dessins sont magnifiques...

    willy boy Le 05/06/2014 à 15:50:12

    Après avoir survolé quelques pages, j'étais déjà intrigué par cet ouvrage. En lisant le résumé, je jubilais carrément ! L'annonce est alléchante : on navigue dans le temps, avec un brin de sf, et sur fond de bouleversements de l'histoire des religions, et donc du monde connu.
    Finalement, le plus plaisant avec Pax Romana (et ici, il n'y aura surement pas l'unanimité...) c'est cette illustration fabuleuse. Plastiquement, le récit est captivant, la lecture est un apprentissage, à l'instar du renouveau voulu par les protagonistes armés du récit. Les qualités graphiques m'ont tout de suite convaincu. Seulement, cela ne suffit pas à faire une bonne BD ! Sans spoiler, je dirais que le récit se disperse très vite sur les dernières planches, il s'effrite. Quel dommage, car l'idée de départ est plutôt encourageante.
    Pax Romana sonne comme un très bel essai graphique, manquant de substance, ou peut être de plusieurs volumes pour s'affirmer et pour convaincre totalement.
    Tout de même, une sympathique découverte.