Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - vorako

Visualiser les 1 avis postés dans la bedetheque
    vorako Le 18/01/2013 à 19:08:29
    Durango - Tome 12 - L'héritière

    Suite du tome 11 où l'intrigue est bien posée L' Héritière decoit un peu. Quand on connait la série, que j' ai moi-même découverte tardivement, on sait que ca va bien se terminer pour notre héros. Et c'est encore le cas. OK, le tout est de savoir comment on y arrive et surtout quelles surprises nous attendent. Je trouve qu' elles sont un peu émoussées et attendues. L' assassinat du frère de l' héroïne sous ses yeux c' est un peu de la comédie bon marché et le mot pour le père! Où est passé le serviteur antipathique du volume précédent?
    Mais j' aime bien cette série quand même par son beau graphisme, ses intrigues bien carrées avec plusieurs protagonistes (le sadique-sherrif, le patron, son fils dépravé, le flic réglo etc...). Et c'est vrai que la série s' étoffe un peu par le social, comme Léone l' avait fait avec Il était une fois dans l' Ouest.