Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - timon

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    timon Le 04/10/2004 à 16:16:30
    Outlaw - Tome 1 - Jupons et corbillards

    - Dieter nous a livré des personnages haut en couleurs, avec pas mal de folie, un peu de naiveté, un peu de force et un peu de finesse. Mais l'histoire "juste" sympa, ce premier tome n'est pas assez accrocheur. j'ai du mal a bien saisir la quête du héros, qui recherche son père de façon pour le moins bizarre.
    - Fourquemin fait du Fourquemin, j'ai mis du temps à mis faire mais maintenant ça passe tout seul ^_^

    Une série que je vais quand même continuer, car Dieter & Fourquemin savent donner des histoires simples et entrainantes (cf. Alban).

    timon Le 01/10/2004 à 10:10:33
    Pankat / Fausse garde - Tome 1 - Saisi à froid

    [i]Le Pankat n'est pas un simple sport de combat ... c'est un art de vivre. Mané a tout quitté pour de se rendre à Irap et devenir disciple d'Eïam : le champion de Pankat. Malheureusement, apprendre le Pankat ne nourrit pas son homme.
    Ce tome nous conte les mésaventures de Mané qui se retrouve seul et sans argent.[/i]

    Avec une couv' similaire au 4ème de couv', j'étais un peu perplexe car j'aime bien de le 4ème de couv' apporte un plus à la bd: histoire de dire on a bien bosser sur cet album, on a passé du temps du le 4ème de couv'. Mais il ne faut pas s'arrêter là, l'intérieur est mieux ^_^.

    J'avais un peu peur qu'une grande partie de l'album soit consacré aux combats de Pankat et limite l'avancée de l'histoire. Et bien pas du tout, les combats sont, pour le coup, très (trop) discret, les scènes de narration et de combat sont très bien répartis.

    D'ailleurs Merwan nous offre un découpage somptueux. Les cases s'enchainent avec une fluidité impressionnante, tellement impressionnante que l'on arrive à la fin du tome sans s'en appercevoir.
    Le dessin et les couleurs sont de grandes qualités, même si (à mes yeux) les couleurs sont trop froides (j'ai l'impression que c'est toujours le soleil levant).
    L'histoire se met en place et l'on apperçoit la richesse des thèmes abordés avec justesse. Par contre, la fin du tome n'est pas des masses accrocheuse, on pourrait s'arrêter là, mais le tome suivant nous prouvera le contraire


    Une série à suivre de très très près

    timon Le 17/09/2004 à 22:12:42
    Universal War One - Tome 5 - Babel

    J'avais acheté cette bd uniquement pour ses bonus, car je ne connaissais absolument pas cette série (ou de loin, juste comme ça).

    Eh bien, je n'ai pas été déçu:
    - ni par les bonus qui nous livrent vraiment plein de détails, d'anecdotes, de "secrets" sur la réalisation de l'objet bd. Bajram s'est investi pour nous montrer l'envers de sa bdet on l'en remercie ^_^.
    - ni par les dessins qui sont superbes. Comparés à d'autres n&b, ceux de Bajram ont du relief. Bajram joue à merveille avec le noir, les zones d'ombres pour que la planche est une intensité.
    - ni par le scénario qui offre de la grande Science-Fiction. Ce tome m'a donné envie de lire toute la série, car on sent que tout l'univers est parfaitement maitrisé et riche en rebondissement.

    En résumé, ce tome est un vrai moment de bonheur.