Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - solcress

Visualiser les 22 avis postés dans la bedetheque
    solcress Le 21/11/2006 à 15:12:42
    Le maître de peinture - Tome 3 - Premier concert

    1à 3 :
    du pur , du vrai MAKYO !
    scenario à plusieurs etages . personnages tourmentés . fin déprimante . psychologie des protagonistes fouillée ... c'est bien lui !
    il nous donne là une bien belle histoire sur les interrogations artistiques d'un maitre et d'un jeune prodige , le tout sur fond de nationalisme extremiste polonais .
    pour illuster son propos , il renoue avec un ancien compere qui le complete à merveille .
    les dessins de michel FAURE sont superbes . particulierement quand il se mêle de faire de la peinture en BD ... tout comme il l'avait déjà brillamment tenté dans ELSA .
    héroïne sublime de beauté , toute en fragilité physique et force morale , Eliza m'à ému et fait rêver
    à lire si vous êtes en pleine forme , à éviter si le spleen est déjà présent en vous ...

    solcress Le 21/11/2006 à 15:10:22
    Au-delà des nuages - Tome 1 - Duels

    excellent , vraiment excellent .
    dessins superbes , details fouilles des avions , couleurs magnifiques .
    ajoutez à celà un scenario fort plaisant
    et vous obtenez un album du même niveau que le précédent " dernier envol "
    Hugault confirme ... pour notre plaisir

    solcress Le 03/03/2006 à 01:15:56

    peut - être pas le meilleur tome de cosey , loin de là . mais Zeke en fait pour moi c'est Cosey . un magnifique raconteur d'histoires que j'aimerais ecouter au coin du feu .
    Un chanteur des sixties , en pleine gloire , quitte tout et ne donne plus signe de vie . sa mère désespérée reçoit 20 ans après une lettre de Birmanie où il se manifeste enfin . l est devenu raconteur d'histoires . et nous le suivons lors d'une soirée dans un petit village ou nous partageons avec les paysans birmans le plaisir d'ecouter une histoire de ... cosey.

    Je pense qu'il faut lire ce tome après tous les autres , une fois qu'on à bien saisi l'esprit dans lequel l'auteur oeuvre .
    les coupures des sequences dias peuvent en effet casser le rythme de lecture et risquer e deplaire à ceux qui n'ont pas encorelu ce digne representant dela BD franco-belgo ... suisse .

    solcress Le 03/03/2006 à 01:14:38

    3 frères et soeur se retrouvent pour fêter les 80 ans de leur père dans le home où il coule des jours (trop) tranquilles . nous les suivons avec leurs problémes , phantasmes , rêves pas réalisés et divers ratages . à l'arrivée ô surprise , pas de papa . il s'est fait la malle !
    après moultes peripéties , il retrouvent le fantasque papy et font la connaissance d'orchidéa ....
    agreable recit familial , inspiré des road movies americains .
    fin très americaine aussi

    solcress Le 03/03/2006 à 01:13:23

    On retourne dans les paysages enneigés ! toujours aussi beaux . ce tome vaut d'illeurs largement la lecture rien que pour ses paysages des rocky mountains .
    l'histoire met en présence 2 filles : l'une effrontée , désabusée , à baffer , très jolie cependant et l'autre , ecrivain , introvertie , un peu godiche et mal fagottée .
    tout semble les opposer , mais cosey va en décider autrement ....
    histoire gentillette

    solcress Le 03/03/2006 à 01:12:00

    ce tome à été commandé par la coopération Suisse au développement .
    c'est en fait un documentaire sur les actions de la cooperation au Sahel , plus precisément au Burkina Faso .
    tous les moyens mis en oeuvre et l'action des coopérants sont abondamment expliqués .
    On pourrait croire que cette lecture est ennuyante . detrompez vous ! A travers le retour au pays d'une adolescente burkinabé , Cosey à imaginé une histoire simple tirée de la vie de tout les jours dans cette region peu clémente pour les hommes . Il nous donne un aperçu de ce qu'est la vie , les joies , les préoccupations des gens du sahel .
    comme d'habitude , la finesse du trait et la précision documentaire nous donne des dessins rendant à merveille les visages et les paysages concernés .
    à lire avec en bruit de fond : youssou N'dour

    solcress Le 03/03/2006 à 01:10:48

    peut-être le recit le plus intimiste de cosey .
    en tout cas une performance . un seul heros sur les cases !
    et toute l'histoire se passe en voix OFF.
    le scenario concerne toujours un vétéran du viet nam . il passe seul le reveillon du nouvel an dans un chalet enneigé , et regarde un documentaire sur le retout d'un ancien soldat au viet nam , où lui même joue le rôle de l'acteur . a ce moment le telephone sonne , et une petite fille de 11 ans lui parle tout de go de la vie , de la mort , de la peur , d'elle même , de sa famillle , de lui . imperceptiblement il rentre dans le jeu et arrive à se vider de ses emotions .
    compliqué ? pas du tout , Cosey arrive en veritable chef d'orchestre à mélanger les digressions de la petite fille , celles du heros , ses pensees et à faire accorder les images du documentaire avec tout celà ; étonnant ...
    c'est en quelque sorte une histoire qu'on lit dans l'histoire que l'on regarde
    De plus il est aussi à l'aise avec les decors vietnamiens très précis qu'avec les immensités himalayennes.
    j'ai beaucoup apprécié

    solcress Le 03/03/2006 à 01:08:23
    Jonathan - Tome 12 - Celui qui mène les fleuves à la mer

    Le GRAND dyptique tibetain . celui qui m'à peut être le plus remué , mais surtout révolté de mon ( notre ?) impuissance devant ces evènements bouleversants . mais est on vraiment impuissants ....commencons déjà par le lire et y réfléchir .
    à travers une merveilleuse histoire Cosey sans avoir l'air d'y toucher nous raconte l'occupation du tibet par les chinois .Il raconte la douleur des tibétains , les interrogations de certains chinois , la perte incommensurable de patrimoines , et nous renvoie devant nous mêmes . et le moins que l'on puisse dire , c'est qu'il y reussit . on ne sort pas intact de cette lecture .
    à poursuivre parait t'il avec le bouddha d'azur , que je n'ai pas encore eu la chance de lire ...

    solcress Le 03/03/2006 à 01:07:45
    Jonathan - Tome 10 - Oncle Howard est de retour

    Une fois n'est pas coutume ... jonathan quitte ses paysages du tibet , de l'inde et du ladakh pour se retrouver aux USA . Et que va t'il faire ? retrouver Kate bien sûr !
    je vous l'avais dit que jonathan s'etoffait . cette fois , il laisse de côté le fatalisme et prend la decision ferme de ne pas laisser le hasard decider de sa destinée amoureuse . Bravo diront les occidentaux , naïf va ! dira le dalai lama finalement c'est le délégué de bouddha qui aura raison ...
    Ce dyptique nous amène sur les differentes road 66 , pour apprécier une enquête pas trop mal menée ma foi . certains personnages sont truculents . Lecture divertissante , on croirait greg ou charlier au scenario , ça permet de deposer la BD sans plus trop reflechir sur le karma après lecture .

    solcress Le 03/03/2006 à 01:07:15
    Jonathan - Tome 9 - Neal et Sylvester

    le second meilleur tome pour moi
    la quête magnifique d'un gamin à la recherche de son père perdu dans l'himalaya . le scenario est vraiment touchant . le gamin s'est imaginé un ami irréel devenu réel, pour lui donner le courage d'entreprendre son dur périple . Jonathan ,assisté d'un chien too much, va accompagner cet enfant . mais pas comme un super heros , bien comme un réel pére de transition avec une immense comprehension du desarroi de ce gamin .dans ce tome Cosey
    à donné son plus grand rôle à Jonathan . Il est devenu solide tout en gardant une profonde humanité . dessins et scenario magnifiques .

    solcress Le 03/03/2006 à 01:06:53
    Jonathan - Tome 8 - Le privilège du serpent

    Ou comment demontrer qu'avec du bagout et des theories fumeuses , on peut devenir un psychotherapeute de renommée mondiale . ce tome sent la biographie d'un probable copain de Cosey . agreable à lire , un des seuls tomes où on se surprend à sourire !
    gros clin d'oeil cinéma à james dean dans la fureur de vivre . la scène du saut de la mort est super bien realisée . Un peu décalée dans ce decor himalayen et la compagnie du chef Khambas .très bon tome , montrant la maturisation tardive d'un mythomane fragile .

    solcress Le 03/03/2006 à 01:06:30
    Jonathan - Tome 7 - Kate

    le personnage de Jonathan s'etoffe , prend de la bouteille , mûrit . moins naïf tout en gardant sa grande humanité . Est ce dû au fait que dans ce tome il rencontre à nouveau et enfin le grand amour ? Mais le fatalisme tibetain dont il est maintenant imprégné entre en conflit avec nos sentiments . on à envie de le secouer .... comme la recherche du chateau de l'oiseau blanc de Kate ,on se demande ce que cherche Jonathan en fait !
    tome gentillet sans plus

    solcress Le 03/03/2006 à 01:06:04
    Jonathan - Tome 6 - Douniacha, il y a longtemps...

    suite à un rêve premonitoire de Drolma , sa peite amie tibétaine , jonathan est parachuté dans le Sinkiang interdit aux etrangers . Il doit aller au secours d'un russe blessé et caché dans un village . Legendes et vieux demons s'entremêlent dans la tête de ce russe qui progressivement va reprendre pied lors de son sauvetage à travers les routes chinoises .
    j'ai trouvé les dessins et l'histoire de ce tome semblables aux paysages chinois traversés : mornes !
    suis je passé à côté de ce tome ? probablement .
    Cosey doit toujours s'aborder tranquillement , sinon Cosey arrive toujours à reposer et calmer l'esprit ... pas cette fois ci .

    solcress Le 03/03/2006 à 01:05:40
    Jonathan - Tome 5 - L'espace bleu entre les nuages

    lors d'un petit boulot de quincailler ambulant , jonathan s'egare et tombe sur une demeure coloniale epoustouflante , surgissant au milieu de l'himalaya , ellle à sa place là comme l'aurait le taj mahal au milieu de Paris . Rencontre avec un vieux colonel anglais à la retraite et une princesse Khambas . sublime dissertation sur les peintres impressionnistes .
    pour moi le meilleur tome ! je ne saurais d'aillleurs mieux le dire que Tito :
    Les conseils d'accompagnement musical de cet album montrent l'esprit de ce tome : des concertos de Beethoven et Chopin pour symboliser la volupté et la sérénité qui accompagnent cet album. Tout est dans le regard des personnages les uns pour les autres, et en parallèle de la rudesse du climat et des hommes, hantés par les guerres ou l'argent, se découvrent en permanence une bonté et une grâce qui plonge le lecteur dans une béatitude inexplicable. Les paysages et les combats de Jonathan laissent la place à des seconds rôles de passage, que Cosey rend extraordinairement touchants et attachants. Un tome de transition, tout en émotions et en subtilité, à lire en refroidissant ses tisanes, par un dimanche pluvieux, pour transformer la mélancolie en état de grâce.

    solcress Le 03/03/2006 à 01:04:44
    Jonathan - Tome 4 - Le berceau du Bodhisattva

    la perception de jonathan concernant la philosophie boudhique s'affine , l'histoire nous raconte la reincarnation du dalai lama , l'enfant élu est en danger de mort . On voit un jonathan revolté et interloqué devant le fatalisme des adeptes . On depose ce tome , et on continue à réfléchir sur notre mentalité occidentale tellement plus tourmentée .
    " Ce qui vous rend malgré tout sympathiques , vous autres occidentaux , c'est cette étonnante naïveté qui vous permet de croire que vous pouvez faire ou changer quelque chose "

    solcress Le 03/03/2006 à 01:04:19
    Jonathan - Tome 3 - Pieds nus sous les rhododendrons

    dans les 3 premiers opus jonathan essaie de retrouver la memoire en retournant sur les lieux où il l'à perdue ... le Tibet .
    bien sûr le dessin à vieilli , bien sûr jonathan est trop ! trop humain , trop doux , trop gentil , trop attachant , trop näif , trop parfait quoi . bien sûr le tempo est lent ...mais la magie opère toujours . l'ambiance est toujours bien presente . et les accompagnements musicaux qu'il preconise, semblent avoir étés composés par lui . J'ai appliqué son conseil avec tangerine dreams , mike oldfield et pink floyd ... essayez , c'est magique !

    solcress Le 03/03/2006 à 01:01:58
    A la recherche de Peter Pan - Tome 2 - A la recherche de Peter Pan 2

    un ecrivain anglais en panne d'inspiration , part dans les alpes valaisanes des annees 30 . chercher l'inspiration ? pas seulement ....
    il veut aussi connaitre les lieux où son frère , musicien , est décédé qq années auparavant .
    Il va progressivement s'attacher à ce pays et ses habitants aussi rudes l'un que l'autre. en effet le village ou il s'est posé est sous la menace d'un glacier qui risque de le faire disparaitre . avant cette catastrophe annonçée , il va tenter de retrouver ses racines familiales avec l'aide d'une ravissante brune . mais c'est l'amour qu'il va trouver ...
    ce tome vaut surtout par ses somptueux dessins de paysages . Diantre que le valais est beau ! cosey nous promène dans la montagne ... et on se laisse conduire avec ravissement . on discute en sa compagnie avec les gens du cru , on s'emerveille avec lui devant la majesté des alpes . Malgré notre regard s'attardant sans cesse sur les dessins , cosey reussit à ne pas nous faire lâcher l'histoire . j'ai mis un temps fou à lire cette BD .
    respirez ... c'est une grande bouffée d'air pur et frais

    solcress Le 03/03/2006 à 00:57:39

    oeuvre très intimiste qui relate le parcours de 2 veterans du viet nam .Amis d'enfance , ayant tout partagé , y compris leur amour pour shirley , ils sont revenus très marqués par la guerre . Le premier tome montre leur desarroi et leurs differentes façons de survivre aux traumatisme subi . N'ayant pas oublié Shirley , ils vont repondre à son appel et traverser l'atlantique pour entamer ce ... voyage en Italie . Leur reconstruction s'opérera autour de l'amour d'une petite cambodgienne réfugiée .
    Cosey reussit vraiment à nous faire aimer ces personnages fragiles et emouvants . on sourit à leurs souvenirs d'enfance , on se revolte contre les dégâts de la guerre , on est ému par leurs emois , on fond devant cette petite asiatique ..
    scenaristiquement , malgré une narration que certains pourraient trouver lente , c'est la meilleure oeuvre de Cosey . le dessin est moins abouti que dans d'autres opus mais sert à merveille l'histoire

    solcress Le 13/01/2006 à 01:00:30
    La loi du Kanun - Tome 1 - Dette de sang

    je viens de le lire . vu l'heure ,d'un oeil distrait d'abord , puis progressivement interessé .personnages vraiment attachants . sujet peu exploité ( sequelles de sedition de l'albanie ) . la trame et ses differents parametres se mettent naturellement et en toute logique bien en place . en terminant la lecture , on en vient à s'nquiéter vivement pour la suite de la vie du jeune leka .
    très belles couleurs d'aquarelles . j'ai beaucoup apprécié les bleus du ciel et les rouges ocre des paysages .
    Pas un sommet , mais un 1è tome très convaincant

    solcress Le 23/10/2005 à 16:09:50
    La graine de folie - Tome 1 - Igguk

    Après 3 tentatives , j'arrive enfin à lire ce tome ...
    Les dessins sont epoustouflants , de vrais tableaux . Je me suis attardé de longues minutes sur la plupart des cases ;bon dieu quel travail
    Mais le scenario .... Le scenario ? quel scenario ??
    Je n'ai stricto rien compris ... si quand même : le fait qu'on à droit à un pseudo remake du seigneur des anneaux . Tout y est : les trolls , les elfes , les gobelins , le pacte avec les humains , un genre de nazgul noir à cheval ,l'anneau remplacé par un cristal ... tout y est .. sauf l'histoire .Quel dommage !
    En fait pour moi CIVIELLO ferait un extraordinaire illustrateur .
    les 3 tentatives ? c'etait pour essayer de comprendre le propos brouillon de l'auteur ...
    je ne lirai donc pas la suite .. peut être ai je tort ?

    solcress Le 23/10/2005 à 13:54:40
    Mémoires d'un aventurier - Tome 3 - Opium

    comme quoi , on peut encore trouver de jolies choses dans le catalogue VECU de glenat , de cette fin des annees 80 , periode fort decriée avec de nombreux dechets et series sans suite .
    memoires d'un aventurier est un tryptique contant l'histoire ( réelle ) vecue par un aristocrate français : Pierre de St Fiacre . décédé à paris en 1961 .
    Le scenario est en béton . comme quoi la realité dépasse souvent la fiction ... qui l'eut cru ?
    François Dimberton adapte à merveille les memoires de l'aventurier qu'il aurait retrouvées chez un journaliste depositaire du recit.
    suite à un complot , un jeune dandy parisien va être envoyé de force aux colonies asiatiques . nous assistons à la transformation de ce jeune homme desinvolte en un aventurier experimenté puis en un vrai sage. de nombreuses aventures emaillent son parcours à travers les oceans puis au tonkin . ses tribulations l'àméneront à decouvrir une partie de son passé qu'il aurait peut être été préférable d'ignorer ...
    à travers les peripeties de pierre , Dimberton nous donne une description bien documentée sur le conflit indochinois , cartes à l'appui , tout en abordant le côté un peu flou de l'expansion coloniale Française à cette époque .
    le dessin de dominique Hé un peu figé dans le 1é tome se lâche dans le suivant pour devenir epoustouflant dans le 3è . particulièrement au niveau des decors tonkinois fourmillant de details pour nous donner finalement de veritables fresques .les attitudes et visages des personnages restant neanmoins figés .
    Au final un tryptique très plaisant , le melange historico - aventurier particulierement reussi pourra convaincre les reticents aux BD d'histoire

    solcress Le 20/10/2005 à 01:02:13
    Les traîne-Ténèbres - Tome 4 - La forêt hurlante

    histoire classique de HF , eternel trio present , le scenario est sans surprise . dialogues arrachant de temps en temps un sourire . bestiaire parfois interessant ( particulierement le tome 3) . qq scenes sexy pas mal foutues . qq cases gore .Le dessin est moyen mais finalement pas deplaisant . . bref au debut je m'accroche pour pas poser le tome 1 et passer à autre chose , au 2è tome l'histoire commence à mieux convaincre mes neurones , pour franchement m'interesser au tome 3 ( le meilleur tome) .
    la transition de nielsen à verhaeghe au dessin se fait sans mal à partir du tome 4 qui maintient un bon suivi de l'histoire . bon ben m'en vais acquerir le 5 . après fouillage de la BEL ...pas de tome 5 . re fouilage des forums et je tombe sur un post de TARVEL qui confirme effectivement que la serie est arretee faute de ventes suffisantes .
    bon , les 4 tomes peuvent donc se lire sans laisser un souvenir imperissable , mais la serie aurait mérité 2 tomes sup afin de terminer l'histoire , même si on se doute bien comment elle aurait fini