Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - sargondakkad

Visualiser les 28 avis postés dans la bedetheque
    sargondakkad Le 03/08/2020 à 17:49:27

    Côté dessin, c'est correct mais de la ligne claire, contrairement à ce qu'il faisa⁢ dans Météor, dessin plus "classique", "ancien", où le NB se suffisait à lui même.
    Côté scénario: bof, pas passionnant, beaucoup de stéréotypes: un héros forcément physiquement fort, et sa compagne qui ne sert à rien, en dehors du fait de montrer un décolleté très profond.
    Les féministes ne vont pas aimer le scénario et la fin du livre, rien de méchant mais pour "hommes".
    A n'acheter que pour collectionneur, comme moi, car j'aime comparer et suivre des auteurs sur leur carrière.

    sargondakkad Le 30/07/2020 à 23:12:15

    Coté histoire, ce n'est pas exceptionnel, loin de là.
    Côté dessin, Giordan faisait mieux dans les années 1950, même si les couleurs sont un ajout ici utile. On est davantage dans la ligne claire.
    Des héréos super stéréotypés. Le mec, forcémént balaise, l'héroine ne sert à rien, à part montrer un décolleté plongeant, avec une poitrine proéminente, comme toutes les Amazones de la BD.
    Bref, une fin où l'auteur se "lâche", un peu de nues mais je n'en dirai pas davantage pour le "suspens";

    A n'acheter que dans un objectif de collectionneur, car sinon, du space opéra stupide bourré de clichés. Décevant.

    sargondakkad Le 23/07/2020 à 19:05:25

    Pour l'histoire, ce n'est franchement pas terrible, très naif et un peu bebête, mais nous sommes en 1946, un jeune dessinateur... mais est-ce plus puéril que les premiers Hergé ou Jijé ??? Non, soyons honnêtes.
    Côté dessin, très dynamique, très frais, très mouvementé, comme les futurs Tif et Tondu. Bon, c'est un dessin assez simpliste (pas plus que le premier Tintin ou les premiers jijé) mais très expressif, très cinématographique. Ce qui est surprenant, c'est le fait de voir des "méchants" mourir, contrairement aux autres BD similaires.

    Conclusion: à découvrir avec beaucoup de bienveillance, pour collectionneur averti.

    sargondakkad Le 20/07/2020 à 10:31:26
    Météor (Intégrale) - Tome 1 - Volume 1

    Dans la forme, l'ouvrage est de belle qualité, c'est soigné, avec posters à intégrer (représentations des couvertures d'époque). Dommage que ceux-ci soient brillants, insuffisamment fac-similé.
    Dessins: c'est du beau N/B, pas de la ligne claire, et donc, proche des auteurs américains ou français de l'époque (1954): Hubinon, Paape, Oivet, Joly. Plutôt très sympas.
    Histoires: nous sommes avant Spoutnik, avant Tintin sur la Lune, les pionniers de l'espérance existent déjà. On a le sentiment que l'auteur cherche à être crédible, il l'est plus ou moins (pas de jugements anachroniques). D'ailleurs, certaines scènes de Tintin reprennent Météor, et on retrouve des similitudes avec les pionniers de l'espérance de Poivet dans Vaillant (jardin fantastique). C'est souvent très naïf et très gentil, mais au moins, pas belliqueux, très humaniste. Ce n'est pas du haut de gamme mais plaisant.

    Bref, à posseder pour tout collectionneur

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:27:03

    Très peu de pages à se mettre sous la dent, des dessins très corrects sans être prestigieux, un petit fasciucule pour collectionneur avec une reproduction N/B honnête.
    Très naïf forcément, gentil.

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:26:24

    Une BD très naïve, comme souvent avec Liquois, mais quelques belles planches (relatives à l'époque). Ce n'est pas le meilleur dessinateur de sa génération, mais très sympa.
    Par contre, une reproduction décevante, N/B de documents couleurs, cela ne rend pas très bien. Pour collectionneur seulement, et la rareté ne vaut pas forcément un certain prix...

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:25:21
    Oh ! Giovanna ! - Tome 3 - Giovanna ! Ah !

    Erotisme + un peu porno, mais sans dépasser certaines limites, ouf, donc rien de trop vulgaire. Des historiettes assez sympas et qui cherchent l'humour.
    De très belles planches, un beau crayonné, c'est le plus important.

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:23:45
    Batman : Manbat - Tome 1 - Les Troglodytes

    Je ne commenterai pas l'histoire dont je me moque mais du graphisme, très particulier. Ce dernier évoque à la fois photographie et peinture, des aplats de couleur mouchetés,... Difficile à décrire, mais très américain... dans le bon sens du terme, à l'image des deux tomes qui suivront.
    Une belle leçon de dessin.

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:20:55
    Le vagabond des Limbes (Intégrale) - Tome 5 - Là où rien ne se sait!

    Un bien bel ouvrage dont les trois histoires sont comme d'habitude fantasques, irréalistes, avec une petite héroïne souvent nue cette fois, devenantt réellement femme. Mais en dehors de cet aspect un peu érotique pour certains, , cet album vaut surtout pour ces histoires délirantes, avec un graphisme très reconnaissable, pas le meilleur pour moi, mais qui convient bien à ce genre.

    sargondakkad Le 17/07/2020 à 18:16:48
    Lord Justice X.01 - Tome 2 - Tome 2

    Des histoires des années 1960, cela a assez mal vieilli, peu d'intérêt réel en dehors d'une certaine nostalgie. Le voyage dans le temps est un classique, mais on est loin de "La patrouille du temps" de Anderson, même époque d'écriture.
    Le dessin n'est pas exceptionnel, malgré quelques planches sympa.
    Bref, à découvrir par curiosité et édition pertinente. A noter qu'il n'existe pas de tome 3, donc pas d'intégrale complète.

    Toutefois, pour un ollectionneur et amoureux des vieilles BD des années 1960, cet ouvrage reste intéressant, pensant même le garder et non le revendre. Publiée autrefois pour une collection italienne...

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:37:44
    Muraqqa' - Tome 1 - Vêtue par le ciel

    D'une part, l'histoire se situe dans un orient original, entre monde musulman et Inde, évoquant l'art part une peinture typique de cette riche civilisation. Les dessins rendent bien compte de cette dernière et à l'image de Djinn, les corps féminins sont sensuels, sans érotisme réel. La mise en couleur est aussi pertinente pour mettre en évidence la luxuriance de ces palais et des vêtements et autres voilages.
    Pour l'intrigue elle-même, le seul tome disponible ne permet pas de juger réellement, et il est bien dommage que la suite n'existe pas, la maison d'édition ayant disparue. Toutefois, quelque soit l'histoire, les dessins à eux seuls méritent l'achat de cette BD qui deviendra sans doute assez rare. Pour collectionneur.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:36:28
    Le vagabond des Limbes - Tome 17 - La martingale céleste

    La série reste de qualité même si cet album, comme le précédent, est moins intéressant. Sombre et violent (selon les critères de l'époque), l'histoire est folle, intéressante, mais peut nous laisser perplexe si l'on le connait pas la série.
    A découvrir en ayant lu les autres albums

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:35:57
    Le vagabond des Limbes - Tome 8 - Pour trois graines d'éternité

    Bon, il faut aimer ce vagabond pour accrocher à la lecture: c'est dur, intéressant, et les dessins totalement fous, et parfois rappellent Bruggel ou Bosch dans l'intensité et la mise en scène.
    A découvrir et posséder. Bien évidemment, je tiens compte de l'année de publication, 1981, donc pour collectionneur et amoureux de la BD. Si pour vous l'histoire de la BD commence dans les années 2000, vous risquez de ne pas accrocher...

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:35:22
    Le vagabond des Limbes - Tome 9 - Le labyrinthe virginal

    Difficile de commenter cette oeuvre et mon titre n'est pas racoleur mais cherche à exprimer mon ressenti. Ce n'est pas une oeuvre X, bien évidemment, mais pour l'époque, l'érotisme est un terme que l'on peut évoquer, mais dans sa version cérébrale de ce vagabond qui cherche encore sa dulcinée, sa chimère... Les fantasmes sont évidents et cet arbre devenu corps de femme, cette entrée en forme de sexe sont évocateurs des désirs présupposés d'Axel. Entre rêve et réalité, des planches inoubliables (pp 34-5, 38-39, 40-41) compliquées à décrire... Une question: Ou Godard est allé chercher àa ? Comment Ribera a-t-il réussi à mettre en image les idées de son scénariste ?
    Je suis estomaqué par cet album, l'un des meilleurs de la série.
    A posséder.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:34:52
    Le vagabond des Limbes - Tome 7 - La guerre des Bonkes

    Feuilletez comme moi (c'est mon habitude) les pages à l'envers et vous comprendrez: pages 38 à 47: ces nourrissons joufflus voraces et vampires ... On ne peut décrire le scénario, trop complexe. Comme d'habitude, c'est le dessin que je regarde d'abord... Que du plaisir déjanté...
    A posséder pour tout amoureux de BD originale...

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:34:25
    Le vagabond des Limbes - Tome 11 - Le masque de Kohm

    pp 42-47, 20-21, ... des planches qui à elles seules expliquent la possession de cet album. L'histoire reste folle, toujours ces deux héros qui vagabondent... dans un univers incroyable... Vous passez un monde à l'autre, d'un univers fleuri à une sorte d'enfers dans lequel vous rencontrez une foule d'hommes et de femmes nus dont le visage n'est plus qu'un amas de muscles... Là encore, la nudité régulièrement présente n'est pas à vocation sexuelle ni érotisante, mais singulièrement mortifère...
    Procurez vous cet album pour comprendre car trop compliqué à décrire.
    En ce qui me concerne, je regrette d'avoir acheter cet album tardivement... mais il faut être adulte et posséder une bonne culture de l'histoire de la BD classique pour apprécier. Ado, je n'aurais pu accrocher... Mais il n'est jamais trop tard pour découvrir.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:32:50
    Le vagabond des Limbes - Tome 4 - Les démons du temps immobile

    Axel continue à chercher cette femme rêvée et s'affronte à lui-même dans une temporalité différentielle et en même temps inexistante. Vous n'avez pas compris ? C'est normal, Godard reste dans un scénario particulièrement onirique. Mais l'objectif n'est pas de raconter l'histoire, je souhaite vous mettre l'eau à la bouche.
    Cet univers et cette série est pour moi la plus complexe et la plus originale. Ce n'est pas de la Science-Fiction telle que certains cherchent: pas de gue-guerre avec de méchants extra-terrestres... C'est de la psychanalyse. Bravo à Ribera capable d'illustrer un tel scéanario.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:32:08
    Le vagabond des Limbes - Tome 5 - L'alchimiste suprême

    Putentrailles ! comme dirait Musky, cet éternaute androgyne.
    Cette fois, l'album centre son histoire sur un alchimiste censé aider Axel. On retrouve là encore un univers déjanté, totalement fou, avec des personnages ubuesques, toujours une dose d'érotisme et des couleurs chatoyantes.
    Pour collectionneur averti. Attention au commentaire Wikipédia sur la série (son auteur a t-il eu en mains les albums ? Peu de sources): faites votre opinion vous même !

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:20:09

    Quand Giffey dessine du nu... au lieu d'illustrations pour enfants, du Buffalo Bill et autres Misérables, etc... c'est marrant et sympa. Aucune vulgarité, très sensuel sans érotisme réel, mais de jolies petites femmes.
    En plus, vu l'époque (années 1930), c'est pertinent et intéressant (costumes...un peu quand même, histoires et situations): on se replace dans une société différente de la notre.
    Pour collectionneur.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:17:48
    Jérémie - Tome 4 - Le fort de San-Juan

    L'histoire s'achève et on aurait pu espérer mieux mais tant pis. Le dessin reste de qualité et l'histoire globale charmante.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:17:22
    Jérémie - Tome 2 - La mijaurée, la mégère et le nabot

    Bon, c'est ancien. Cette série a pris de l'âge, l'histoire est naïve... mais alors ??? Quel est le but d'une BD ? Faire rêver à un instant T. Nous sommes quelques décennies plus tard, donc regardons cet album avec le contexte.
    Quand je pense que sur un forum lambda de pseudo spécialistes, Gillon est carrément perçu comme pédophile suite à l'un de ses dessins à la page 20 !!! En même temps, ils disaient la même chose sur J. Martin et d'autres. Vive la censure et la bêtise...
    Bref, regardez vous même et appréciez le dessin de cette jolie histoire et vous déciderez vous même s'il y a lieu de s'offusquer et d'imaginer une perversion de la part de l'auteur.
    Une série à posseder.

    sargondakkad Le 05/03/2017 à 12:16:52
    Jérémie - Tome 1 - Les Dieux barbares

    Bon, c'est daté à tout niveau... mais c'est pourquoi j'adore. L'histoire est pour certains naïve... N'oubliez pas la date et le contexte. Le dessin de Gillon reste de toute finesse, entre son époque réaliste des années 1950 et son futurisme des années 1990.
    Pour tout collectionneur, ce début de cette quadrilogie est à placer après sa série "Cormoran", suite réussie de Nortier, et avant sa saga célèbre des "Naufragés du temps".
    Aussi, si vous aimez étudier l'évolution d'un dessinateur (dessin, genre), à posséder absolument.

    sargondakkad Le 24/02/2017 à 12:10:59
    Les pionniers de l'espérance (Intégrale) - Tome 5 - Vol. 5 (1957-1960)

    Un très bel ouvrage avec une jaquette représentative de l'album.
    Côté scénario, rien à dire: du très bon, style ancien et faussement naïf, mais original. Ce n'est pas forcément toujours crédible, mais pas moins que les BD actuelles. Les deux épisodes (le premier est bien plus long) restent ancrés dans une époque: si le premier épisode n'exploite que Thanga, sur Terre, le second est plus classique est permet un voyage dans l'espace avec une histoire pertinente. Certains auront une impression de déjà vu... mais qui a copié l'autre ? Ce qui est assez marrant c'est la relation très forte avec une histoire publiée dans Pilote (Mark Trent) où les anecdotes, voire les dessins, se rapprochent fortement.
    Le dessin est de toute beauté, qualité purement subjective bien entendu. La couleur n'est pas utile et certes, cette édition NB ne reprend pas donc les originaux, mais a le mérite d'exister.

    Bref, pour passionné et collectionneur des BD des années 1950 et/ou d'une thématique. Il faut connaitre toujours son origine pour apprécier et critiquer ce qui se fait aujourd'hui.

    sargondakkad Le 24/02/2017 à 12:02:04
    Les pionniers de l'espérance (Intégrale) - Tome 7 - Vol. 7 (1966-1967)

    Pour les collectionneurs, un album à posseder.
    Côté histoires, elles restent bien plus originales, bien que surannées, que les BD actuelles qui se ressemblent toutes (guerres et violences, répétitions). Ici, certes naïves (n'oublions pas l'époque), elles restent humanistes (rappelons nous le titre de la série) et les armes ne sont pas légions. Toutefois, les pionniers ne sont plus vraiment que deux à avoir la vedette.
    Côté dessin, le style est davantage épuré, ce sont quasiment des esquisses, parfois décevant, mais l'évolution de Poïvet est évidente. Nous quittons le réalisme des années 1950 pour une forme de simplicité des années 1960.
    L'absence de couleur n'est pas du tout génant. Le grand format respecte l'édition d'origine.
    Un gros bémol: la couverture de la jaquette ne correspond en rien aux histoires et au style nouveau de Poïvet, donc potentiellement trompeur.

    sargondakkad Le 08/02/2017 à 21:39:47

    Le format à l'italienne est pertinent avec des couleurs plus véridiques dans ma version que dans le format normal. 3 histoires, différentes, la dernière étant moins intéressantes à tout niveau.
    Toutefois, un album indispensable pour tout collectionneur... car des histoires non rééditées.

    sargondakkad Le 08/02/2017 à 21:12:21

    Pour ceux qui aiment Le Rallic, cet album, bien structuré, agréable, est en effet indispensable... à moins d'avoir les originaux... non réédités depuis. Le N/B passe bien même si on aurait préféré les versions en couleur.Toutefois, rapport qualité prix, imbattable.
    Pour les amateurs des vieilles bandes dessinées au style suranné.

    sargondakkad Le 11/01/2017 à 21:48:29
    Le mercenaire - Tome 11 - La fuite

    En ce qui me concerne, c'est davantage le dessin que je recherche; le scénario n'est pas ma priorité (pour une histoire, un livre sans image me suffit). Toutefois, les deux réunis sont importants.
    Cet album est dans la même veine que les autres, mélange d'Héroïc-Fantaisy et de SF, original. Comme lorsque j'étais jeune, j'apprécie ce style, un réalisme tout en douceur par des couleurs pastels. L'intrigue apparait intéressante... mais j'ai une version allemande, prix normal (les dessins restent les mêmes) .. car la version française disponible de nos jours chez certains vendeurs est très onéreuse. Rareté et spéculation... A posséder pour compléter une collection qui reste somme toute particulière.
    Petit bémol pour certains, des personnages un peu statiques,.. mais de la peinture à chaque planche.

    sargondakkad Le 11/01/2017 à 21:37:57
    Thierry le chevalier - Tome 1 - Le Chevalier sans nom

    Pour tout collectionneur, un album a posséder, plus particulièrement si vous n'avez pas les magazines Spirou de l'époque. Certes, c'est un style et un scénario que certains jugeront dépassés, mais c'est le charme d'une époque. n'oublions pas que la BD à l'époque est encore soumise à la parution dans des magazines pour jeunes et que les séries sont peu nombreuses.
    L' album respecte bien les planches originales (que je possède), et nous permet de mieux comprendre la genèse de cette aventure. A l'époque, j'ignorais l'existence de Charlier dans cette aventure, quant au dessinateur, son nom était quasi absent.
    Un dessin réaliste avec de belles planches, une histoire non déplaisante. Dommage que le nombre d'albums édité soit faible. Belle qualité de l'album en général.