Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - revedefer

Visualiser les 19 avis postés dans la bedetheque
    revedefer Le 16/03/2013 à 20:42:55
    Les rugbymen - Tome 11 - On mène, mais gardons les pieds sur la tête !

    On mène, mais gardons les pieds sur la tête ! onzième tome des aventures de nos Rugbymen du Paillar Athletic Club. Béka nous a encore concocté de succulents gags rugbystique !!! La première planche te met de suite dans l’ambiance !!! Un gros du paquet d’avants, l’anesthésiste (2ème ligne), fracasse tout ses adversaires pour aller en terre promise, comprendre pour les néophytes : l’essai !!! Deux supporters du PAC s’extasient devant ses exploits !!!! Ils pensent que rien ou quasiment rien ne peut l’arrêter ou alors qu’il faut un gabarit pas croyable !!! La case suivante tu vois l’anesthésiste tête baissée tout penaud qui rebrousse chemin devant son petit bout de femme ???? Cette dernière ne veut pas qu’il rejoigne ses copains pour boire un verre (MDR). J’adore ce genre d’humour et Béka en a parsemé des comme cela tout au long de ce tome.

    Le point fort aussi de On mène, mais gardons les pieds sur la tête ! C’est que Béka a su aussi mitonner des gags autres que rugbystiques. Des gags que l’on pourrait retrouver dans n’importe quelles bandes dessinées d’humour Gros Nez. Les gags au « Crazy Ours » sont excellents !!! La cueillette des champignons est à pleurer de rire !!! La visite de Paris avec « l’exilé », la visite du musée … que du bonheur !!!! Merci monsieur Béka !!!!

    Les dessins de Poupard sont d’un graphisme tout ce qu’il y a de plus classique. La mise en couleur de Maëla Cosson met bien en valeur les dessins. Cette BD n’a aucune chance de figurer dans les sélections pour le prochain festival d’Angoulême. Mais ce n’est sûrement pas le but recherché par les auteurs. On mène, mais gardons les pieds sur la tête ! est une bonne bande dessinée d’humour à partager sans modération en famille.


    En conclusion les Rugbymen sont au rugby ce que Joe Bar Team est à la moto, une série de référence !!!!


    revedefer Le 14/03/2013 à 20:35:07

    Justice League une équipe de super-héros de l’univers DC constituée entre autre de Superman, Batman, Wonder Woman, Green Lantern, Flash pour les plus connus et bien d’autres encore. C’est un peu le pendant des Avengers chez Marvel. J’en entends déjà certains dire « Encore des mecs en collants qui enfilent leur slips pas dessus… Ce n’est pas pour moi !!!! » Ce à quoi je réponds : c’est vrai y-a des mecs en collants, des supers pouvoirs… mais ce n’est pas le principal dans ce Crise d’identité !!!


    Le principal étant le scénario !!! Et quel scénario !!! Du bon, du béton, du costaux… pas de la petite histoire bien gentille ou juste histoire de meubler, non !!! Un scénario qui tient la route, une intrigue haletante digne des meilleurs polar/thriller !!! L’histoire est fort simple au demeurant : un proche d’un membre de la Justice League est victime d’une grave agression. Cependant à partir de ce fait divers Brad Melltzer nous a concoctés un scénario des plus réussi !!! Comment vont réagir nos héros à cet événement ? Quelles conséquences cela va avoir sur leur vie et celle de leurs proches ? Comment vont-ils se comporter pour retrouver le ou les auteurs de cette lâche agression ?



    Crise d’identité nous présente non pas des super héros glorieux, puissants et forts. Mais des hommes et des femmes, certes dotés de pouvoirs colossaux pour certains, en plein doute, fragile, humain… loin de l’image infaillible qu’ils véhiculent d’habitude. En effet, nos héros sont ici touchés dans ce qu’ils ont de plus cher : leurs proches !! Ces proches qui jusqu’à présent étaient protégés, car inconnu de leurs ennemis ou du grand public. Maintenant les conjoints, les pères, les enfants… de la Justice League sont leur talon d’Achille, la brèche qui fera voler en éclats leur amure…. Cela les conduira peut être même jusqu’à leur perte…. Vous le saurez en dégustant sans aucune modération ce Comics !!!!


    Les dessins sont à la hauteur du scénario. Le seul petit bémol que j’ai ressenti à la lecture de Crise d’identité, c’est la couleur de fond verte et l’écriture blanche des bulles des pensées des personnages, voir la planche, qui n’est pas des plus facile à lire. Cependant, c’est une version informatique que j’ai lu, ce problème est peut être absent ou atténué si vous lisez la version papier de cet ouvrage.


    Cerise sur le gâteau, Urban Comcis, a complété cette intégrale avec les épisodes 166 à 168 de la Justice League of America. Ces numéros remontant à 1979 ont influencés fortement le scénario imaginé pour ce Crise d’identité.


    En résumé Crise d’identité est à lire absolument pour tous les amateurs de polar/thriller !!! Pour les allergiques aux super héros, vous auriez franchement tort de passer à coté de ce petit bijou !!

    revedefer Le 07/03/2013 à 07:29:05

    Cette bande dessinée et celle que j’ai mis le plus longtemps à lire 3 mois !! Faut dire que pour 320 planches, vous avez 92 grands dessins ou planches et le restant étant du texte. Du texte y en a à lire dans Jours de destruction, jours de révolte et pas du guilleret !!! Ici point de gags ou d’humour potache que nenni !!! Du gras, du lourd, du costaux qui vous prend aux tripes et vous fait réfléchir à la vision que vous avez des USA.


    Joe Saco et Chris Hedges vous font voyager d’une réserve indienne du Dakota à Wall Sreet…. Vous parcourez ce que les USA ont de plus sordide !! Vous découvrez l’envers du décor, les laissés pour compte de l’American Dream !!! Vous partagez des tranches de vies de ces êtres que le système a broyés, détruits et recrachés en les abandonnant à leur sort !!!



    Jours de destruction, jours de révolte, une autre manière de voir le capitalisme et ses ravages !!! Une bande dessinée militante qui une fois refermée ne vous fera plus jamais voir les USA sous le même angle !!!!

    revedefer Le 07/03/2013 à 07:27:04

    Ce tome 1 est intéressant, l’histoire et les différents protagonistes se mettent en place. Pas de temps mort, l’action et les scènes de bagarres parsèment ce 1er opus de Stardust Crusaders. Les dessins sont plaisants quoique un peu moins réussis que ceux de Stell Ball Run. Série issue elle aussi de la saga Jojo's bizarre adventure, 7ème cycles, qui vient de sortir aussi chez Tonkam. Cela s’expliquant par le fait du temps qui s’est écoulé entre ces deux séries au Japon par rapport à leur sortie en France. Hirohiko Araki ayant, entre-temps, fait évoluer son style.



    Stardust Crusaders une série d’action et d’aventure plaisante à découvrir chez votre libraire.

    revedefer Le 24/02/2013 à 18:32:06

    Spider-man se retrouve dans l'univers Ultimate où sont "double" plus jeune est mort et remplacé par un jeune noir Miles Morales.

    Le dessin de Sara Pichelli est superbe et très réaliste.

    Dans l'univers Ultimate notre bon vieux Spidey rencontre sa tante May, une Gwen plus jeune, une MJ plus timide... séquence émotion pour tous !!!

    Un très bon one shot à lire absolument pour les fans du Tisseur.

    revedefer Le 23/02/2013 à 12:27:08

    Que penser d’une bande dessinée qui raconte le ressenti d’un auteur de BD, lui aussi musicien, sur son aventure pendant deux mois au côté d’un groupe de rock alternatif ?

    Première impression à froid, j’ouvre et je parcours rapidement l’ouvrage avant de débuter ma lecture. Mélange de planches voir dans la même planche de N&B et de couleur. Je n’accroche pas aux dessins en NB, pas assez détaillés, trop « hachurés », …. Qu’une envie refermer cette BD et passer à une autre, mais que nenni !!

    Je commence par le chapitre 1, c’est quand même mieux que de débuter par la fin (lol) !! Premier jour et premier concert des HDL, Nevers, cela m’intéresse étant Bourguignon, c’est presque chez moi. J’ai un peu de mal avec le coup de crayon N&B de Manu Moynot. Première case en couleur avec la section de cuivre des HDL et là que c’est beau !!! Le coup de pinceau de Manu Moynot est splendide !! Je continue ma lecture et vlan !!!! Je suis harponné par ce récit !! J’en oublie les dessins en N&B et j’accroche à fond sur l’histoire !!! Que du bonheur !!!! Hurlements en coulisses me fait penser à d’autres bandes dessinées de chez Futuropolis : Les Ignorants d’Etienne Davodeau, Un printemps à Tchernobyl et Voyage aux îles de la Désolation d’Emmanuel Lepage.

    Deuxième impression après lecture et relecture, ce récit/ressentit de Manu Moynot sur les deux mois de tournée qu’il va effectuer avec les HDL est excellent !!! L’auteur arrive bien à nous faire vivre de l’intérieur la vie du groupe, les tensions, les joies, les questions, …. Tout ce qui fait le quotidien d’un groupe de personnes étant obligés de vivre les uns avec les autres. De plus Manu Moynot nous livre aussi ses propres pensés sur les prestations des HDL, les relations que les différents membres entretiennent…. Ce récit est à conseiller à tous ceux et celles qui veulent découvrir l’envers du décor du monde de la musique.

    Hurlements en coulisse un album rock’n’roll à dévorer sans aucunes modérations avec en fond sonore un album live des Hurlements d’Léo !!!

    revedefer Le 23/02/2013 à 12:23:43
    Chaos Team - Tome 1 - Tome 1.1

    Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat m’avaient déjà enchanté avec leur précédente série chez Akiléos Block 109. J’avais bien accroché à cette uchronie qui traitait de la 2ème guerre mondiale. Allait ‘il en être de même avec ce Chaos Team ?

    Allons droit au but, j’ai été enchanté par la lecture de ce premier tome !!!

    Le pitch de cette nouvelle série n’est pas forcément des plus novateurs au premier abord, une invasion extra-terrestre a ravagé la Terre, déjà vu plusieurs fois du côté d’Hollywood. Les Etats se sont effondrés et pour les remplacer d’autres entités ont pris la place. Les nouveaux Catholiques pour l’Europe, des fanatiques Islamiques pour l’Afrique, des Cartels pour l’Amérique du Sud et aussi des mercenaires qui vendent leurs services aux plus offrants. Cependant, Vincent Brugeas a su nous mitonner un scénario aux petits oignons !! Scénario qui nous tient en halène du début à la fin de ce premier tome. Vincent Brugeas a su alterner les scènes d’actions, les retournements de situations, les surprises et surtout il prend le temps de développer et de présenter ses principaux personnages. Une vraie réussite cela rend d’autant plus attachant ce Chaos Team, qui est une bande de mercenaires qui travaillent pour la société Blackfire. Le mélange science-fiction, action, monde post-apocalyptique est une vraie réussite !!!!
    Les dessins de Ronan Toulhoat ne sont peut-être pas les plus aboutis ou supers fignolés de l’univers de la bande dessinée. Mais ils collent parfaitement à l’ambiance présente dans ce Chaos Team et personnellement j’ai été conquis par son style plein de vie et de fureur !!! Que dire de la colorisation !!!! Une tuerie !!!

    Chaos Team ma première claque de l’année 2013 !!!! Un gros coup de cœur !!!! Merci à vous messieurs !!!

    revedefer Le 23/02/2013 à 12:17:04
    Jojo's Bizarre Adventure - (Part 7) - Steel Ball Run - Tome 1 - Le 25 septembre 1890, San Diego Beach

    Ce premier tome est un tome de mise en route. Hirohiko Araki prend le temps de nous présenter certains personnages, ce qui permet de se familiariser avec eux. Mais aussi de commencer à nous poser des questions sur ces derniers. Je trouve cela très intéressant et j’ai vraiment bien accroché à ce premier volume de Steel Ball Run.

    revedefer Le 23/02/2013 à 12:03:48
    Gladiatorus - Tome 1 - Avé tous les massacrer !


    Cette BD ce lit aussi vite qu'elle s'oublie !! De l'humour gentil gentil sur les gladiateurs, rien de bien transcendant !!! Le plus intéressant dans cette BD, le dossier de 8 pages sur la Gladiature ;-))))

    revedefer Le 10/08/2012 à 08:44:36
    Kick-Ass 2 - Tome 1 - Restez groupés !

    Kick-Ass revient et c'est tjs aussi formidable !!!! Mark Millar s'en donne à cœur joie avec nos héros. Vivement le suite !

    Revedefer Le 06/08/2011 à 01:18:24
    Gnomes de Troy - Tome 3 - Même pas peur

    Du même acabit que le T2, à éviter. C'est consternant, humour plus que ras des pâquerettes bref une daube de chez daube.

    Revedefer Le 06/08/2011 à 01:15:51
    Gnomes de Troy - Tome 2 - Sales mômes

    Affligeant !!! Pourtant quel plaisir j'ai eu en lisant Lanfeust de Troy mais là c'est ras des pâquerettes. A éviter c'est du niveau maternel, pipi caca prout, bref une belle purge.

    Revedefer Le 10/07/2011 à 16:11:59
    Alamo - Tome 1 - En première ligne

    Ce premier tome est très sympa. Dessins agréables et histoire intéressante, juste ce qu'il faut de mystère/intrigue pour avoir envie de lire le tome 2. Ma note 7/10.

    Revedefer Le 30/04/2007 à 17:03:15
    Le syndrome de Caïn - Tome 1 - Projet Cold Fusion

    Deuxième volume de la collection Terres Secrètes, scénarisé par Takian, ce Corpus Hermecticum tient toutes ses promesses. Le fantastique, le religieux et la raison d'état s'y s'entrechoquent à merveille. Les dessins & couleurs de Brion sont magnifiques et servent pleinement le scénario.

    Revedefer Le 30/04/2007 à 16:51:21
    Le syndrome de Caïn - Tome 1 - Projet Cold Fusion

    Tout commence avec le massacre d'Ouradour-sur-Glane et la survie d'un enfant sauvé par un mystérieux "héros". Puis nous nous retrouvons de nos jours, plonger dans une opération commando quel rapport avec le mystérieux "héros" vous le découvrirez en lisant ce premier tome du Syndrome de Caïn. L'histoire est très intéressante, l'intrigue bien en place est ce premier tome ne nous en apprend pas trop sur chacun des personnages principaux. Vivement la sortie du tome 2.

    Revedefer Le 19/04/2007 à 18:30:37

    Je viens de terminer la lecture de cette magnifique BD qui traite d'un sujet préoccupant les enfants soldats. J'ai été emballé par la justesse de l'histoire et par les magnifiques dessins de Juliette Derenne qui nous font bien ressentir toute l'horreur vécu par Otieno.

    Plus qu'un bon moment de lecture ou d'évasion cette BD est un outil d'ouverture d'esprit, un arrache oeillère, sur les cruautés que peuvent vivre des milliers d'enfants de par le monde. Un oeuvre à ranger précieusement à coter des Amerikkka de Martin & Otéro.

    Revedefer Le 19/04/2007 à 18:10:03
    John Doe ! - Tome 3 - London Pepperoni

    Ce tome 3 clôture les aventures rocambolesques de John Doe et Aki, comme pour les deux tomes précédents, humour, action et dérision sont toujours réunis pour mon plus grand bonheur.

    Un seul regret que cette série soit terminée et qu'il n'y ait pas d'autres aventures loufoques pour notre duo de charme et de choc.

    Revedefer Le 19/04/2007 à 18:04:20
    John Doe ! - Tome 2 - Quatre saisons en enfer

    Ce 2ème tome continue dans la lancée du premier : humour, action, dérision et en plus belle poupée. John Doe est rejoint par une demoiselle fort charmante qui a des faux airs de Carmen Mc Callum. Bref ce 2ème tome est tout aussi jouissif que le premier.

    Revedefer Le 19/04/2007 à 17:50:31
    John Doe ! - Tome 1 - Une pizza à l'œil

    J'ai découvert cette série par hasard, en rencontrant Baloo lors d'un festival, et franchement je ne regrette absolument pas mon achat.

    Les dessins d'Henriet sont magnifiques et très bien mis en couleur par Besson. Le scénario est plaisant, humour, action et dérision sont au rendez vous. La course poursuite avec le chat est hilarante et que dire de la fin de ce tome .... rien juste vous laissez la découvrir par vous même.